Alphabet est depuis la fin du 2T19 la société qui détient le plus de liquidités au monde
Devant Apple, avec 177 milliards de dollars en réserve

Le , par Christian Olivier

14PARTAGES

8  0 
Avec 177 milliards de dollars en réserve, Alphabet est depuis peu l’entreprise la plus riche en liquidité au monde. La maison-mère de Google, Nest, Waymo, Verely, Fiber et bien d’autres a fini par dépasser Apple, l’ancien détenteur de ce titre avec sa réserve de cash estimée actuellement à 102 milliards de dollars, depuis la fin du second trimestre 2019 (2T19), a indiqué le Financial Times.


Il faut noter qu’il y a deux ans la firme de Cupertino possédait encore plus de 163 milliards de dollars en liquide dans ses réserves. Mais l’entreprise de Tim Cook a perdu une grande partie de ces fonds (plus de 60 milliards) depuis lors. Dans le même temps, les réserves d’Alphabet ont augmenté de 20 milliards de dollars.

Alphabet a communiqué jeudi dernier ses résultats financiers du 2T19, en dévoilant un bénéfice net d’environ 10 milliards de dollars (Md$) largement supérieur aux estimations des analystes ainsi qu’un chiffre d’affaires (CA) de 38,9 milliards de dollars, en hausse de près de 20 % en glissement annuel. La multinationale a dégagé un bénéfice de 14,21 dollars par action, soit 9,9 milliards de dollars au cours du dernier trimestre, soit près du triple de ce qu’elle avait réalisé l’an dernier en payant une amende de 5,1 milliards de dollars à la Commission européenne. Alphabet a aussi autorisé le rachat d’actions à hauteur de 25 Md$, une opération bien accueillie par les investisseurs.

Mais Alphabet n’a pas jugé utile de s’étendre sur les préoccupations réglementaires fédérales dans son rapport trimestriel (contrairement à Facebook, qui a déclaré que la Federal Trade Commission avait lancé une enquête antitrust contre elle). Et comme l’a souligné le Financial Times dans son rapport, trop afficher son opulence peut avoir des effets pervers pour une entreprise : les actionnaires du groupe pourraient se montrer plus gourmands en réclamant davantage de dividendes et les régulateurs pourraient devenir plus regardant vis-à-vis des activités et des préoccupations réglementaires qui concernent l’entreprise.

Source : Financial Times

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Les actions Alphabet (Google) ont chuté d'environ 7% au 1T19, après la publication d'un chiffre d'affaires inférieur aux estimations des analystes
Une filiale d'Alphabet projette de vendre des données de localisation de millions de smartphones aux agences de planification urbaine

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de rawsrc
Modérateur https://www.developpez.com
Le 01/08/2019 à 23:10
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Il faut noter qu’il y a deux ans la firme de Cupertino possédait encore plus de 163 milliards de dollars en liquide dans ses réserves. Mais l’entreprise de Tim Cook a perdu une grande partie de ces fonds (plus de 60 milliards) depuis lors.
Enfin, depuis 2015 Apple a lancé un gigantesque plan de rachat de ses propres actions pour mieux rétribuer les actionnaires et Tim Cook a aussi décidé d'augmenter les dividendes annuels. Tout le contraire de feu Steve Jobs qui lui considérait que les actionnaires ne devaient se rémunérer que sur le cours de bourse de l'action. Ces deux mouvements conjugués expliquent la baisse notable de la trésorerie de la firme. Depuis 2015, plus de 360 milliards de dollars ont été engloutis rien que dans le programme de rachat des actions.
3  0 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web