Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les actions Alphabet (Google) ont chuté d'environ 7% au 1T19
Après la publication d'un chiffre d'affaires inférieur aux estimations des analystes

Le , par Stéphane le calme

283PARTAGES

9  0 
Alors que Microsoft a enregistré une augmentation de 72% de ses activités dans le cloud, le principal moteur de chiffre d’affaires de Google semble s'essouffler. Les actions Alphabet ont chuté d’environ 7% après que la société mère de Google a publié un chiffre d’affaires inférieur aux estimations des analystes pour le premier trimestre 2019. Cette chute a effacé de plus de 60 milliards USD de la capitalisation boursière d’Alphabet.

Voici ce que Alphabet a rapporté par rapport aux attentes de Wall Street:
  • Bénéfice par action: 11,90 USD par action, hors éléments, contre 10,61 USD attendu, par sondage réalisé par Refinitiv auprès des analystes
  • Chiffre d’affaires: 36,34 milliards de dollars, contre 37,33 milliards de dollars prévus, par enquête Refinitiv
  • Coûts d'acquisition du trafic: 6,86 milliards de dollars, contre 7,26 milliards de dollars prévus, selon FactSet
  • Clics payés sur les propriétés de Google: + 39%
  • Coût par clic sur les propriétés de Google: -19%



Google voit sa croissance ralentir après une croissance constante de 20% ou plus au cours des périodes précédentes. Les revenus ont augmenté de 17%, en baisse par rapport à une croissance de 28% un an plus tôt, et les ventes d’annonces ont augmenté de 15%, en baisse par rapport à 24% l’année précédente.

Le nombre de clics payés sur les sites Google n'a augmenté que de 39% par rapport au même trimestre de l'année précédente. C’est une forte baisse par rapport au quatrième trimestre 2018 (en hausse de 66%) et au troisième trimestre 2018 (en hausse de 62%). Cela signifie que les propriétés de Google n'augmentent pas les volumes de trafic aussi rapidement pour compenser la baisse des prix de la publicité.

Ruth Porat, responsable des finances d’Alphabet, a déclaré lors de la conférence avec les analystes sur les résultats que la majeure partie de la décélération est liée à YouTube, qui « représente la grande majorité du nombre total de clics ».

Porat a déclaré: «Tandis que le nombre de clics sur YouTube continue de croître à un rythme substantiel au premier trimestre, le taux de croissance du nombre de clics sur YouTube a ralenti par rapport à ce qui était un premier trimestre fort l’année passée, reflétant les changements que nous avons apportés au début de 2018, ce que nous estimons globalement additif à l'expérience de l'utilisateur et de l'annonceur ».

Les coûts d’acquisition de trafic se sont élevés à 6,86 milliards de dollars pour la période, alors que les analystes s’attendaient à 7,26 milliards de dollars. Cet indicateur représente les paiements que Google verse à des entreprises comme Apple comme moteur de recherche par défaut de leur navigateur.

Alphabet a enregistré une amende de 1,7 milliard de dollars de la part de la Commission européenne au cours du trimestre, amende imposée pour résoudre un problème soulevé d’abus de position dominante dans le secteur des annonces en ligne. En excluant l’amende, le bénéfice d’exploitation de la société a augmenté de 26% pour atteindre 8,31 milliards de dollars. Le total des liquidités et des titres négociables a augmenté de 4% pour atteindre 113,5 milliards de dollars.


Google a axé l'essentiel de sa croissance future sur les secteurs émergents de son activité, alors que le coût par clic (CPC) diminue. Les activités de matériel informatique et de cloud de la société sont comprises dans le secteur « Autres revenus » de Google, qui a enregistré une augmentation de 25% à 5,45 milliards de dollars.

La croissance des effectifs dans le cloud a été le principal moteur de l’augmentation des dépenses d’exploitation de la société, a déclaré Porat. Une grande partie des coûts de Google au cours des derniers trimestres a été consacrée au renforcement du secteur du cloud, qui tente de suivre le rythme des leaders du marché, Amazon Web Services et Microsoft Azure. Thomas Kurian, dirigeant de longue date chez Oracle, a été nommé PDG du groupe de cloud computing de Google en novembre.

Lors d'une conférence tenue en février, il a déclaré que le secteur cloud de Google « va accélérer encore plus la croissance que ce que nous avons jusqu'à présent ». Lundi, Porat a indiqué que les dépenses en capital augmenteraient cette année, mais « à un taux sensiblement inférieur à celui de 2018 ».

Les « autres paris » d’Alphabet, qui comprennent son entreprise de voiture autonome, Waymo, et son entreprise de santé, Verely, restent très modestes, avec un chiffre d’affaires de 170 millions de dollars, contre 150 millions de dollars il ya un an.

Source : Alphabet

Voir aussi :

Des sœurs saoudiennes fugitives demandent à Google et Apple de supprimer Absher, l'application « inhumaine » de surveillance des femmes
Alphabet : malgré des résultats financiers meilleurs que prévu au 4T2018, le cours de l'action baisse et les dépenses inquiètent les investisseurs
Une filiale d'Alphabet projette de vendre des données de localisation de millions de smartphones, aux agences de planification urbaine
Amazon est devenu pendant quelques secondes l'entreprise technologique la plus valorisée au monde en devançant Apple, Microsoft et Alphabet

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web