Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

IBM obtient l'approbation inconditionnelle de l'UE dans le cadre de sa procédure de rachat de Red Hat
Pour un montant de 34 milliards de dollars

Le , par Christian Olivier

133PARTAGES

10  0 
En octobre 2018, le géant américain de l’industrie technologique IBM a créé la surprise en annonçant le démarrage des procédures d'acquisition d’un autre acteur bien connu de l’industrie technologique, Red Hat - éditeur de solutions open source et distributeur du système GNU/Linux - pour un montant de 33,4 milliards de dollars. Ce rachat était pressenti comme la plus grande transaction jamais réalisée par IBM et la troisième dans l’histoire de l’industrie technologique américaine.

La société IBM a obtenu ce jeudi l’approbation inconditionnelle de la législation antitrust de l’Union européenne dans le cadre de sa procédure de rachat de l’entreprise Red Hat pour un montant de 34 milliards de dollars. La Commission européenne a déclaré dans un communiqué que l'opération ne poserait aucun problème de concurrence.


Les dirigeants d’IBM essaient de réorienter l’entreprise vers des activités plus modernes, telles que le Cloud, l’intelligence artificielle et les logiciels de sécurité. Dans le secteur du Cloud, par exemple, IBM doit s’efforcer de rattraper Amazon et Microsoft dans le secteur de l’infrastructure Cloud. Avec cette acquisition, la firme d’Armonk espère élargir son offre logicielle accessible via abonnement afin de contrer la chute des ventes de logiciels et la baisse de la demande de serveurs mainframe. Ce rapprochement devrait également lui permettre de se remettre dans la course des fournisseurs de services Cloud et, pourquoi pas, de devenir le premier fournisseur de Cloud hybride au monde.

De son côté, Red Hat pourrait tirer parti des diverses technologies d’IBM, notamment en matière de Cloud hybride, pour étendre son portefeuille de technologies open source aux entreprises du monde entier. Selon les termes du contrat, Red Hat deviendra une unité de la division Cloud hybride d’IBM tout en préservant son indépendance, la neutralité de son héritage et son engagement en matière de développement open source. Le PDG de Red Hat, Jim Whitehurst et son équipe de direction actuelle continueront à diriger Red Hat. Jim Whitehurst rejoindra l’équipe de direction de la maison mère et rendra compte à Ginni Rometty. IBM a en outre déclare qu’elle maintiendra le siège, les installations, les marques et les pratiques de Red Hat.

Source : Reuters

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Red Hat annonce la sortie de Red Hat Enterprise Linux 8 qui embarque des outils d'apprentissage automatique, d'analyse prédictive et d'IdO
Red Hat lance Red Hat Enterprise Linux 7 Atomic Host Un OS taillé pour l'exécution des conteneurs Docker
Red Hat Enterprise Linux débarque sur Windows 10 via WLinux Enterprise, une distribution payante pour le sous-système Windows pour Linux
IBM entame l'acquisition de Red Hat pour 33,4 milliards de dollars, Pour, contre, indifférent, quel est votre avis sur cette acquisition ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de deltree
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 11/07/2019 à 11:42
Citation Envoyé par sekaijin Voir le message
La grosse question c'est quid de tous les projets opensource soutenus par Red Hat

Il en est un certain nombre ou Red Hat est le quasi seul industrielle contributeur ou porteur.

IBM va-t-il continuer sachant que ces projet sont des concurrent direct de ses produits ?

A+JYT
Oui, on s'est posé le même genre de questions après le rachat de Sun par Oracle. On peut être inquiet pour l'avenir de Fedora et CentOS, vont-ils rester libre?

Redhat est important pour les contributions Java aussi: Hibernate et Wildfly. pour ce dernier quand on voit ce qu'IBM a fait de Websphere AS, on peut espérer qu'il fasse mieux avec Wildfly.
1  0 
Avatar de darklinux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 12/07/2019 à 0:50
Citation Envoyé par deltree Voir le message
Oui, on s'est posé le même genre de questions après le rachat de Sun par Oracle. On peut être inquiet pour l'avenir de Fedora et CentOS, vont-ils rester libre?

Redhat est important pour les contributions Java aussi: Hibernate et Wildfly. pour ce dernier quand on voit ce qu'IBM a fait de Websphere AS, on peut espérer qu'il fasse mieux avec Wildfly.
IBM ne va pas y toucher , c 'est pour cela que Big Blue a acheté Red Hat , donc Open Stack , Fedora , CentOS vont rester libre
1  0 
Avatar de viper1094
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 12/07/2019 à 1:14
C'est moi où y a une drôle de vague de rachat et d'investissements des grosses boîtes d'infos dans l'open source. Microsoft avec Linux, IBM avec redhat, et il y a eu un autre truc dont j'arrive pas à me souvenir. Je sais pas si c'est une bonne chose ou une bonne chose. J'aurais tendance à me méfier des géants de l'informatique. A suivre..
0  0 
Avatar de darklinux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 13/07/2019 à 5:47
Linux , n 'est pas une entreprise ... Si encore Microsoft avait acheté Suse , j ' aurais compris , mais la non , il ne font que participer à la fondation Linux , il finance avec Google Débian
0  0 
Avatar de viper1094
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 13/07/2019 à 16:01
Alors oui mais je veux dire en gros que les géants de l'info s'intéresse un peu de trop près à l'open source je trouve.
0  0 
Avatar de Mickael_Istria
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 16/07/2019 à 11:19
Alors oui mais je veux dire en gros que les géants de l'info s'intéresse un peu de trop près à l'open source je trouve.
On ne peut pas s'interesser de trop pres a l'open-source. La verite c'est qu'une vingtaine d'annees apres ses debuts, l'open-source a construit plein de succes techniques et financiers et du coup, tout le monde a compris que c'est viable/rentable/efficace comme modele et s'y interesse. L'open-source s'impose comme le modele de reference du developpement logiciel, dans les boites de toutes tailles.
Et IBM ont pas attendu Red Hat pour faire de l'open-source, en tant qu'auteur, contributeur ou sponsor; ils sont dans la mouvance depuis le debut; certes il n'y consacr(ai?)ent pas la meme part de leur activite que Red Hat, mais ils ont toujours ete dans le milieu.
Pour rappel:
0  0 
Avatar de viper1094
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 16/07/2019 à 23:31
Viable économiquement ? Càd
0  0