Microsoft présente les résultats financiers du troisième trimestre de son année fiscale 2019
Avec un chiffre d'affaires en hausse de 14%

Le , par Stéphane le calme

84PARTAGES

7  0 
Mercredi, Microsoft Corp a brièvement dépassé la valeur de 1 000 milliards de dollars pour la première fois après que ses dirigeants eurent prédit une croissance continue de son activité de cloud computing.

Lorsqu’elle a partagé ses résultats financiers pour le trimestre clos le 31 mars 2019, la société basée à Redmond, dans l’État de Washington, a dépassé les estimations de Wall Street en termes de bénéfice et de chiffre d’affaires trimestriels, gonflés par une augmentation inattendue des revenus de Windows et une croissance rapide de son activité dans le cloud, qui ont atteint des dizaines de milliards de dollars de ventes.

Les revenus se sont établis à 30,6 milliards de dollars et ont augmenté de 14%, tandis que les revenus nets ont augmenté de 19% pour atteindre 8,8 milliards de dollars. Le bénéfice dilué par action a été de 1,14 USD, en hausse de 20%, dépassant les attentes des analystes qui étaient de seulement 1,00 USD.

« Les entreprises leaders de toutes tailles et de tous secteurs font confiance au cloud Microsoft. Nous accélérons nos innovations dans le cloud et à la périphérie afin que nos clients puissent créer la capacité numérique nécessaire à la compétitivité et à la croissance », a déclaré Satya Nadella, PDG de Microsoft.

Sous la direction de Satya Nadella, directeur général, la société s’est évertuée ces cinq dernières années à se passer de la dépendance à son système d'exploitation Windows, autrefois dominant, pour se concentrer sur la vente de services cloud computing.

Azure, le produit cloud phare de Microsoft, fait concurrence à Amazon Web Services (AWS), leader du marché, pour fournir une puissance de calcul aux entreprises.

La directrice financière, Amy Hood, a déclaré aux investisseurs que Microsoft prévoyait une croissance au cours du quatrième trimestre fiscal des divisions commerciales responsables d'Azure et d'Office 365, une version en ligne de son logiciel de productivité longue date.

« La demande pour nos offres cloud computing a généré un chiffre d’affaires de cloud commercial de 9,6 milliards de dollars ce trimestre, en hausse de 41% sur un an », a noté Amy Hood, qui a la double casquette vice-président exécutif et directeur financier de Microsoft. « Nous continuons à générer une croissance des revenus et du résultat opérationnel grâce à une exécution cohérente de la part de nos équipes commerciales et partenaires et à des investissements stratégiques ciblés ».

Pour le troisième trimestre clos le 31 mars, la croissance d’Azure a légèrement ralenti, passant de 76% au deuxième trimestre à 73%. Mike Spencer, responsable des relations avec les investisseurs chez Microsoft, a déclaré que le recul était à peu près conforme à l’estimation de la société.

Microsoft possède trois segments de reporting: Productivité et processus métier (couvrant Office, Exchange, SharePoint, Skype, Dynamics et LinkedIn), Intelligent Cloud (notamment Azure, Windows Server, SQL Server, Visual Studio et Enterprise Services) et Plus d'informatique personnelle. (couvrant Windows, le matériel et la Xbox, ainsi que la recherche et la publicité).


Productivité et processus métier

Les produits d’exploitation liés à la productivité et aux processus opérationnels se sont élevés à 10,2 milliards de dollars et ont augmenté de 14% (+ 15% à taux de change constants), avec les faits saillants suivants:
  • Le chiffre d'affaires des produits Office Cloud et des services cloud a augmenté de 12% (+ 14% à taux de change constant), sous l'effet de la croissance de 30% du chiffre d'affaires des produits commerciaux Office 365 (+ 31% à taux de change constant).
  • Le chiffre d'affaires des produits de consommation grand public et des services cloud d'Office a augmenté de 8% (+ 10% à taux de change constants) et le nombre d'abonnés Office 365 grand public à 34,2 millions
  • Le chiffre d’affaires de LinkedIn a augmenté de 27% (+ 29% à taux de change constants), l’engagement record étant mis en évidence par la croissance de 24% du nombre de sessions LinkedIn.
  • Le chiffre d’affaires des produits et services cloud Dynamics a augmenté de 13% (+ 15% à taux de change constant), grâce à une croissance du chiffre d’affaires Dynamics 365 de 43% (+ 44% à taux de change constant).

Le chiffre d’affaires du groupe Productivité a augmenté de 14% à 10,2 milliards de dollars et le bénéfice d’exploitation de 28% à 4,0 milliards de dollars. Dans la division, il n’y a pas vraiment de démarcation, mais plutôt une forte croissance dans l’ensemble. Le chiffre d'affaires des produits et services Office commerciaux a augmenté de 12%, le chiffre d'affaires consommateur de 8%, le chiffre d'affaires Dynamics de 13%, le chiffre d'affaires de Dynamics 365 de 43% et le chiffre d'affaires de LinkedIn de 27%. Le nombre de sièges commerciaux Office 365 est en hausse de 27%, avec plus de 180 millions d'utilisateurs actifs par mois. Le nombre d'abonnés Office 365 grand public a augmenté de 12%, pour atteindre 34,2 millions. La transition vers le nuage continue de se déplacer là où Microsoft gagne son argent: alors que les revenus commerciaux d’Office 365 étaient en hausse de 30%, les revenus d’Office sous licence perpétuelle ont chuté de 19%.


Amy Hood, directrice financière chez Microsoft Corporation

Intelligent Cloud

Le chiffre d'affaires d'Intelligent Cloud s'est établi à 9,7 milliards de dollars et a augmenté de 22% (+ 24% à taux de change constant), avec les faits saillants suivants:
  • Le chiffre d'affaires des produits pour serveurs et services cloud a augmenté de 27% (+ 29% à taux de change constant), grâce à une croissance du chiffre d'affaires Azure de 73% (+ 75% à taux de change constant).
  • Le chiffre d'affaires des services d'entreprise a augmenté de 4% (+ 5% à taux de change constant)

Le chiffre d'affaires du cloud intelligent a progressé de 22% à 9,7 milliards de dollars, tandis que le bénéfice d'exploitation a augmenté de 21% à 3,2 milliards de dollars. Le chiffre d’affaires global des produits de serveur et des services cloud a augmenté de 27%, Azure de 73% et les produits de serveur de 7%. Cette croissance des produits de serveur est due en partie à la fin de vie imminente de Windows Server 2008 et SQL Server 2008. La base installée d'Enterprise Mobility a augmenté de 53%, pour atteindre plus de 100 millions de postes actuellement gérés via le service. Le chiffre d'affaires des services d'entreprise a augmenté de 4%.


More Personnal Computer

Le chiffre d’affaires de More Personal Computing s’élève à 10,7 milliards de dollars et augmente de 8% (+ 9% à taux de change constant), avec les faits saillants suivants:
  • Le chiffre d'affaires OEM de Windows a augmenté de 9% (+ 9% à taux de change constant)
  • Le chiffre d’affaires des produits et services cloud Windows Commercial a augmenté de 18% (+ 20% à taux de change constant)
  • Les produits Surface ont augmenté de 21% (+ 25% à taux de change constant)
  • Les produits d’exploitation de jeux ont augmenté de 5% (+ 7% à taux de change constant), sous l’effet de la croissance de 12% des produits de logiciels et services Xbox (+ 15% à taux de change constant).
  • Les recettes publicitaires des recherches hors frais d’acquisition de trafic ont augmenté de 12% (hausse de 14% à taux de change constant).

Les revenus de l’informatique personnelle ont progressé de 8% à 10,7 milliards de dollars, et le bénéfice d’exploitation de 25% à 3,2 milliards. Le chiffre d’affaires de Windows OEM Pro a augmenté de 15%, ce que Microsoft attribue à une combinaison de la demande accumulée du trimestre précédent, qui a finalement été satisfaite en raison de la plus grande disponibilité des processeurs Intel et de la demande plus élevée que prévu pour les systèmes commerciaux. Le chiffre d’affaires des constructeurs non professionnels a baissé de 1%, mais il reste supérieur à celui du marché des ordinateurs personnels, une fois de plus grâce à la demande refoulée des trimestres précédents en raison de la pénurie de puces. Les revenus d'abonnement et de service Windows ont augmenté de 18%.

Les revenus de Surface ont également augmenté de 21% pour atteindre 1,3 milliard de dollars. Les revenus globaux des jeux ont progressé de 5% à 2,4 milliards de dollars, l’augmentation des revenus des logiciels et services (+ 12%) compensant largement la baisse des revenus matériels. Le nombre d'utilisateurs actifs mensuels sur Xbox Live a également augmenté de 7%, pour atteindre 63 millions. Les revenus de la recherche ont augmenté de 12%.

Gartner et IDC ont tous deux noté que l'actualisation du matériel de l'entreprise, motivée par la fin de vie imminente de Windows 7, commençait à faiblir. Ce cycle de remplacement a soutenu les revenus de Windows Commercial et OEM Pro au cours des derniers trimestres. On s’attend à ce que cela se termine bientôt, mais les pénuries de puces Intel font que le processus de mise à niveau prend plus de temps qu’il ne l’aurait été autrement.

Source : Microsoft

Voir aussi :

L'application Microsoft Paint continuera de faire partie de Windows 10 et sera incluse dans la mise à jour du 10 mai prochain
Les employés de Microsoft l'appellent à protéger le référentiel GitHub 996.ICU, qui dénonce les heures de travail illégales dans la tech en Chine
Microsoft Research lance Bosque, un nouveau langage de programmation sans boucles et open source, inspiré par TypeScript
Microsoft a refusé des ventes de sa technologie de reconnaissance faciale, pour des raisons liées aux droits de l'homme

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de michel.bosseaux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/04/2019 à 11:06
Même ceux qui continuent à se méfier de Microsoft (parce que avant, c'était le mal absolu, il faut bien le reconnaître) doivent bien admettre que Satya Nadella a complètement transformé l'entreprise, ses orientations (services, Cloud), ses valeurs (engagement pour l'Open Source). Tout n'est pas parfait (aucune boîte informatique ne l'est) mais le résultat est impressionnant, et les chiffres sont donc tout à fait logiques.
Avatar de vxlan.is.top
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 26/04/2019 à 10:53
Hier, M$FT a atteint 1000 milliards de capitalisation boursière !

Et comme j'ai pas l'habitude de manipuler ce genre d'ordre de grandeur :
- en français, 1000 milliards = 1 billion
- en anglais, 1 billion = 1 trillion

Je me coucherai moins bête ce soir

-VX

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web