Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les employés de Microsoft l'appellent à protéger le référentiel GitHub 996.ICU
Qui dénonce les heures de travail illégales dans la tech en Chine

Le , par Stéphane le calme

303PARTAGES

13  0 
Les employés de Microsoft ont présenté une pétition pour défendre un référentiel GitHub qui, selon eux, pourrait être menacé de censure par la Chine. Le référentiel, appelé 996.ICU, a été créé fin mars par des techniciens chinois qui protestaient contre le surmenage extrême provoqué par les heures de travail que les sociétés appliquent illégalement (de 9h à 21h, six jours sur sept). Les rapports citent certaines des plus grandes entreprises en Chine, notamment Alibaba, Huawei, ByteDance, DJI, Tencent, Vivo et autres.

Il faut dire que "996" n'a pas été choisi au hasard. Comme l'explique le référentiel GitHub : Un horaire de travail «996» fait référence à un horaire de travail non officiel (9h00 du matin à 9h00 du soir, 6 jours par semaine) qui gagne en popularité. Servir une entreprise qui encourage l'horaire de travail "996" signifie généralement travailler au moins 60 heures par semaine. La loi sur le travail de la République populaire de Chine dispose que les employés ne doivent pas travailler plus de huit heures par jour et en moyenne 44 heures par semaine. En conséquence, les critiques soutiennent qu'il est illégal de disposer des horaires de travail "996".

La loi sur le travail de la République populaire de Chine stipule:

Citation Envoyé par loi sur le travail
Chapitre 4 Article 36 : l’État applique un système d’heures de travail selon lequel les employés ne travaillent pas plus de huit heures par jour et pas plus de 44 heures par semaine en moyenne.

Article 41 : l'employeur peut prolonger les heures de travail pour des besoins de production ou d'entreprise après consultation de son syndicat et de ses ouvriers. En règle générale, les heures de travail à prolonger ne doivent pas dépasser une heure par jour, ni plus de trois heures par jour si cette prolongation est demandée pour des raisons particulières et à condition que la santé physique des ouvriers soit garantie . Le temps de travail à prolonger ne doit toutefois pas dépasser 36 heures par mois.

Article 44 : l'employeur versera aux employés une rémunération supérieure à celle des travaux normaux, conformément aux normes suivantes dans les cas suivants:

1) Versement des salaires des employés à 150% au moins de leur salaire si l’on demande aux employés de travailler plus longtemps; (2) Le paiement des salaires aux employés ne doit pas être inférieur à 200 pour cent de leur salaire si aucun repos ne peut être organisé après pour les employés appelés à travailler les jours de repos; (3) Le Paiement des salaires aux employés doit être d'au moins 300 pour cent de leur salaire si on leur demande de travailler les jours fériés.

Chapitre 12

Article 90 : si l'employeur prolonge les heures de travail en violation des dispositions de la présente loi, les services du travail peuvent lui donner un avertissement, lui ordonner de procéder à des corrections et lui infliger une amende.

Article 91 : l'employeur impliqué dans l'un des cas suivants, qui empiète sur les droits et intérêts légitimes des travailleurs, est condamné par les services administratifs du travail à payer aux travailleurs une rémunération ou à compenser les pertes économiques, et peut même le condamner à payer compensation:
(2) le refus de payer aux ouvriers des rémunérations salariales pour des heures de travail plus longues;
La manifestation a provoqué la colère des censeurs chinois et de nombreux navigateurs locaux bloquent déjà l'accès à 996.ICU, y compris les navigateurs de Tencent, Alibaba, Xiaomi et Qihoo 360. Néanmoins, le référentiel reste disponible pour les utilisateurs chinois sous d'autres navigateurs, et GitHub n'a pas encore communiqué sur le sujet.


Il faut dire que les craintes des employés de Microsoft, propriétaire de GitHub, de voir ce référentiel être fermé, tandis qu’il gagne en popularité, sont fondées. Microsoft continue d’opérer en Chine et a été contrainte de censurer les résultats de recherche sur son moteur de recherche Bing afin de se conformer aux lois locales. Cela peut signifier que Microsoft risque d’être obligé de faire de même sur sa propre plateforme de développement logiciel, en retirant ce référentiel de GitHub. Les employés de Microsoft espèrent donc agir pour que cela ne se produise pas sur GitHub.

Voici la pétition :

« Nous, les travailleurs de Microsoft et de GitHub, soutenons le mouvement 996.ICU et sommes solidaires des travailleurs de la technologie en Chine. Nous savons que ce problème dépasse les frontières nationales. Ces mêmes problèmes se retrouvent dans les emplois à temps plein et occasionnels chez Microsoft et dans l’ensemble du secteur. Une autre raison pour laquelle nous devons manifester notre solidarité vis-à-vis des travailleurs chinois, c’est que l’histoire nous apprend que les entreprises multinationales vont les opposer les uns aux autres dans une course au fond, en externalisant des emplois et en tirant parti des faibles normes du travail dans la recherche du profit. Nous devons nous rassembler d'un pays à l'autre pour garantir des conditions de travail équitables à tous dans le monde.

« Nous encourageons Microsoft et GitHub à conserver le référentiel 996.ICU GitHub non censuré et disponible pour tous.

« Aux autres professionnels de la technologie et aux sympathisants de l’industrie, nous vous exhortons à vous joindre à nous pour soutenir le mouvement 996.ICU ». .

Ce n’est pas la première fois que des techniciens travaillent pour une prise de conscience des problèmes sociaux, souvent avec un grand succès. Le débat sur les tendances de l’entreprise visant à protéger et à récompenser les hommes accusés de harcèlement sexuel en novembre a attiré l’attention des médias sur un problème sérieux et contraint Google à accepter de nouvelles règles en matière de harcèlement sexuel et de diversité. Les travailleurs de Microsoft ont signé une lettre ouverte en juin dernier pour protester contre le travail de la société avec Immigration and Customs Enforcement (ICE), affirmant qu’ils refusaient de se "rendre complices" des politiques d’immigration des administrations Trump. Les employés de Google ont également signé une lettre en novembre dernier demandant à la société d’annuler son projet de moteur de recherche censuré en Chine, projet que Google a mis en pause.

Source : dépôt GitHub, lettre de protestation

Et vous ?

Que pensez-vous de cette initiative ?

Voir aussi :

Facebook admet avoir stocké des millions de mots de passe Instagram en texte brut, permettant à plus de 20 000 de ses employés d'y accéder
Microsoft a refusé des ventes de sa technologie de reconnaissance faciale, pour des raisons liées aux droits de l'homme
Microsoft annonce qu'il procède à la réactivation des blogs TechNet et MSDN après une protestation de ses employés
61 % des RSSI estiment que les employés divulguent accidentellement des données de leurs entreprises, selon une enquête

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 23/04/2019 à 12:38
Si les chinois mettent un filtre spécifiquement vers l'url du dépôt je ne vois pas comment Microsoft pourrait les en empêcher, le dépôt ne sera simplement plus accessible en Chine.
0  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/04/2019 à 12:59
Si via VPN.

Les VPN deviennent de plus en plus populaires en Chine, déjà rien que pour pouvoir regarder normalement Game of throne et pas la version censurée ou il manque non seulement les scènes de cul mais aussi des parties cruciales de la série.
0  0 
Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 23/04/2019 à 13:32
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Si via VPN.

Les VPN deviennent de plus en plus populaires en Chine, déjà rien que pour pouvoir regarder normalement Game of throne et pas la version censurée ou il manque non seulement les scènes de cul mais aussi des parties cruciales de la série.
Franchement je ne sais pas comment ils font pour charcuter GOT, chaque scène est utile (bon sauf quand ils sont à galérer dans la pampa avec Aria).
0  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/04/2019 à 15:05
C'est bien ça le problème, une fois que c'est censuré tu ne comprend même plus le fil de l'histoire.

Aussi bien je trouve que les Chinois font énormément de trucs très bien :
- Exécuter les prisonniers après leur avoir prélevé leurs organes pour les greffer sur des riches Chinois.
- Le système de crédit social avec reconnaissance faciale, tu as traversé hors des clous tu deviens un paria.
- Pas d'allocation, tu veux des gosses tu les payes.
- etc

Aussi bien censurer GOT c'est inadmissible !

0  0 
Avatar de Paul_Le_Heros
Membre actif https://www.developpez.com
Le 27/04/2019 à 1:34
Microsoft craint la concurrence chinoise actuelle et à venir. C’est vrai : ça fera mal.
0  0 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web