Google muscle ses mesures pour limiter le piratage des contenus
Sous droits d'auteurs, notamment dans Youtube et Adsense

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
Google, très critiqué pour sa contribution indirecte au phénomène de la piraterie, notamment via Youtube et la diffusion vidéo d’œuvres protégées, décide de prendre le taureau par les cornes et met en place des mesures qui devraient limiter l'expansion de ce phénomène. C'est en tout cas ce qu'espère Kent Walker, conseiller juridique général de Google dans un billet de Blog.

La première mesure prévue est la réduction du temps de réponse aux demandes de suppression des contenus dont les droits d'auteur ont été violés. Ces demandes devrait être traités à l'avenir sous moins de 24 heures.

En contre partie, Google promet de réduire le temps de traitement des requêtes de révision de ces requêtes de suppression.
Cela devrait limiter les abus par les majors, qui risquent de demander la suppression de contenus connexes qui n'enfreignent pas forcément les droits d'auteurs (comme les parodies, les reprises...)

Une autre mesure prévue est le bannissement de l'auto-complétion (mais pas des résultats) des termes les plus couramment utilisés pour rechercher et trouver des contenus sous copyright.

Ces mesures vont aussi s'intéresser de près à AdSense, la régie publicitaire de Google.

Le géant de la publicité en ligne interdit déjà dans son règlement l'insertion de ses annonces dans des pages publiant illégalement des contenus sous copyright.
Google compte donc passer à l'offensive en identifiant et en bannissant ces pages de son programme publicitaire.

Enfin, Google travaille pour mettre en avant les résultats de recherche qui publient légalement des aperçus des contenus couverts par les droits d'auteurs.

Autrement dit, Google risque de revoir à nouveau en profondeur son algorithme (lire par ailleurs : Google modifie son algorithme pour contrer la publicité négative dans son référencement)

La tâche de limiter la piraterie reste toutefois extrêmement difficile, même pour une compagnie de la taille de Google.

Dont le seul service de publication de vidéo Youtube reçoit 35 heures de vidéos par minute.

Source : le blog de Google Public Policy

Et vous ?

Que pensez-vous de ces mesures ? Efficaces ou inutiles ?

En collaboration avec Gordon Fowler


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de zouuc zouuc - Membre averti https://www.developpez.com
le 03/12/2010 à 12:42
Que pensez-vous de ces mesures ? Efficaces ou inutiles ?

Tant qu'elles ne seront pas appliquées difficile de répondre Mais je ne pense pas que ce soit un mal que Google travail dessus
Avatar de SPACHFR SPACHFR - Membre averti https://www.developpez.com
le 03/12/2010 à 16:34
Google passe des accords avec les Éditeurs (ex. Hachette), négocie avec le Ministère de la Culture et.....censure le NET.
Car pour être efficace l'algorithme devra être agressif. Après une première expérience en Chine, on peu dire que la WEB COMPAGNIE apprend vite....

D'un autre coté, il serait stupide de croire que Google est incontournable. Il existe pléthore de moteurs de recherche et de moyens pour qui le veux de télécharger illégalement

Donc inefficace contre le "piratage", très mauvais pour l'image auprès du grand public et pour le web (la censure n'a jamais été une solution contrairement à l'éducation...), mais bonne image auprès des autorités. Presque faux C..
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 03/12/2010 à 18:50
Mesures inutiles. Il est tellement facile de s'enregistrer en local une video de Youtube, Dailymotion et consorts. Il suffit juste que quelqu'un sorte la video de Youtube pour qu'elle puisse "revenir par la fenêtre" ( sur Facebook par exemple).

Citation Envoyé par SPACHFR  Voir le message
D'un autre coté, il serait stupide de croire que Google est incontournable. Il existe pléthore de moteurs de recherche

Encore faudrait-il qu'ils lui arrivent à la cheville. Bing est encore balbutiant, Ask n'est pas connu (et guère plus performant que Bing) et Yahoo! ne vaut strictement rien.
Offres d'emploi IT
Alternance H/F Chef de Projets / multimédia
Hachette Livre - Ile de France - Île-de-France
Développeur python / devops - h/f
Digital Security - Ile de France - Paris (75000)
Ingénieur .NET, Paris
People Centric - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil