Microsoft publie Visual Studio 2019 Preview 3,
L'IDE ne prendra plus en charge les périphériques Windows Mobile

Le , par Bill Fassinou

331PARTAGES

13  0 
Après la Preview 2 publiée le 23 janvier passé, Microsoft a lancé hier la Preview 3 de Visual Studio 2019. Dans sa note de publication, l’équipe a indiqué que cette nouvelle version bêta apporte un grand nombre de correctifs et d’améliorations par rapport aux problèmes signalés dans la version précédente et quelques autres nouvelles fonctionnalités. Avec la préversion précédente, les mises à jour sont devenues automatiques et se font en arrière-plan. Elle intégrait la prise en charge du débogage JavaScript pour les tests unitaires ainsi que le débogage des applications ASP.NET dans le cas où vous utilisez des conteneurs dans vos développements et des outils comme le dernier compilateur dex Android (d8) pour les développeurs Android et Kubernetes sont également intégrés.

« Les outils Visual Studio Kubernetes sont désormais intégrés à la charge de travail de développement Azure pour une installation facile. Cela ajoutera l'application de conteneur pour le modèle de projet Kubernetes à Visual Studio. Cela vous permet également d'ajouter la prise en charge de Kubernetes à une application ASP.NET Core existante. Après avoir ajouté le support Kubernetes, vous pouvez créer, exécuter et déboguer votre application dans un cluster Live Azure Kubernetes Service (AKS) avec Azure Dev Spaces », avait expliqué l’équipe de Visual Studio. Pour Visual Studio 2019 Preview 3 présenté ce 13 février, l’équipe dit avoir consacré beaucoup d’efforts dans l’amélioration de l’interface utilisation et de l’IDE en général.


D’autres améliorations ont été faites sur le débogage pour appuyer celles apportées déjà dans la Preview 2. L’extensibilité, les performances Windows universelles (UWP) et les technologies Web qui sont prises en charge dans l’IDE de Microsoft ont également été retouchées. Dans le cas des technologies du Web, vous bénéficiez d’améliorations visuelles lors de la création d’une application ASP.NET par exemple, et de nombreuses autres nouvelles fonctionnalités. Pour les UWP, l’équipe annonce que le déploiement des périphériques Windows Mobile ne sera plus pris en charge dans Visual Studio 2019. Toute tentative de déploiement sur un périphérique Windows 10 Mobile, insiste l’équipe, provoquera une erreur indiquant que “le déploiement sur des périphériques Windows Mobile n'est pas pris en charge dans Visual Studio 2019".

Si vous devez continuer à travailler sur une application pour les appareils Windows 10 Mobile, continuez à utiliser Visual Studio 2017. Le thème bleu de la précédente préversion qui avait fait l’objet de beaucoup de commentaires de la part des internautes a été révisé par Microsoft pour le rendre plus convivial. La luminosité du thème a été diminuée et le contraste général a été amélioré. D’après la note de publication, avec les autres nouveautés apportées dans Visual Studio Preview 3, vous pouvez :

  • vous connecter, parcourir et cloner en un clic ou vous connecter à vos référentiels hébergés à partir d'Azure DevOps via la fenêtre de démarrage ;
  • installer des extensions pour d'autres hôtes de contrôle de code source afin d'afficher les référentiels que vous et votre organisation possédez ;
  • désormais, appliquer les préférences de style de code à partir de la ligne de commande à l'aide de l'outil global au format dotnet ;
  • etc.

Vous pouvez accéder à la source pour avoir de plus amples informations sur le sujet. Notons également que Visual Studio vous offre dorénavant la possibilité d’utiliser un seul SDK unifié dans le package NuGet Microsoft.VisualStudio.SDK et vous permet d’inclure un paquet async à travers une mise à jour du projet VSIX. Cette unification au niveau du package NuGet dans l’extensibilité de l’IDE semble être beaucoup appréciée par certains internautes, car ils estiment qu’il y avait tellement de paquets avant et qu’il fallait beaucoup de temps pour tous les gérer normalement.

Source : Note de version

Et vous ?

Que pensez-vous des améliorations de cette préversion de Visual Studio 2019 ?

Voir aussi

Microsoft annonce la disponibilité de Visual Studio 2019 Preview 2, la deuxième préversion de l'IDE embarque une nouvelle version du compilateur MSCV

Visual Studio 2019 Preview 1 est disponible et prend en charge la recherche approximative pour mieux vous aider à trouver ce que vous cherchez

Microsoft parle déjà de Visual Studio 2019, l'entreprise dévoile ses objectifs pour la prochaine version majeure de son EDI

Microsoft livre un aperçu des nouveautés de C# 8.0 et envisage de commencer à livrer cette version dans les préversions de Visual Studio 2019

Visual Studio Code 1.29 est disponible : aperçu des nouveautés dans l'éditeur de code open source et multiplateforme de Microsoft

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de NBoulfroy
Membre actif https://www.developpez.com
Le 14/02/2019 à 10:01
Bonne nouvelle de savoir que la release de la version finale approche.

En revanche, Microsoft pourrai fournir le support de SQLite dans son logiciel car pour l'heure, on dépend des tiers et cela devient assez gênant puisque, à ce jour, il n'y a toujours pas d'intégration sur Visual Studio 2017 du SGBD de façon officielle.
Avatar de Stéphane le calme
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 15/02/2019 à 14:42
Microsoft annonce que le lancement officiel de Visual Studio 2019 aura lieu le 2 avril,
et propose Visual Studio 2019 Preview 3 en téléchargement

En décembre dernier, Microsoft avait annoncé la publication de Visual Studio 2019 Preview pour PC et Mac. Microsoft a annoncé il y a quelques heures que le lancement de Visual Studio 2019 aura lieu le 2 avril via un événement de lancement en ligne. C'est par le biais d'Amanda Silver, Partner Director Program Manager , Visual Studio and Visual Studio Code, que Microsoft l'a annoncé :

Citation Envoyé par Amanda Silver
Rejoignez-nous en ligne le 2 avril à partir de 9h00, heure de Pacific Time, pour des démonstrations et des conversations axées sur le développement avec Visual Studio 2019, Azure DevOps et GitHub. Que vous soyez un développeur utilisant C #, C ++ ou Python ou que vous cibliez le Web, le desktop ou le cloud, nous aurons quelque chose à vous offrir. Et bien sûr, vous serez l’un des premiers à essayer la version Visual Studio 2019.

Scott Hanselman donnera le coup d'envoi à la journée avec un discours en ligne mettant en avant les dernières innovations de Visual Studio. Préparez-vous à être ravi et prêt à revenir à votre codage de manière encore plus productive qu'avant! La conférence sera suivie de plusieurs sessions en direct, animées par des experts avec des questions / réponses en ligne, qui approfondiront diverses fonctionnalités et langages de programmation. Nous clôturerons la journée avec une fête virtuelle parrainée par nos partenaires écosystémiques Visual Studio. Assurez-vous donc de rester!
Microsoft en a profité pour annoncer la disponibilité de la Preview 3. Avec elle, Visual Studio 2019 promet d’être plus rapide, plus fiable et plus productif aussi bien pour les individus que pour les équipes. Microsoft mise aussi sur la simplicité et la facilité d’utilisation. Certaines des nouvelles fonctionnalités incluses dans cette version sont IntelliCode pour IntelliSense assisté par l'IA, des capacités de refactoring étendues, un débogage plus intelligent et bien plus encore. Ci-dessous, quelques-unes des nouveautés de Visual Studio 2019 Preview 3 :

EDI

  • Collaborez avec d'autres personnes à l'aide de Visual Studio Live Share, installé par défaut. La prise en charge de langage supplémentaire C ++, VB.NET et Razor offre aux invités une vue de la solution et le partage des différences de contrôle de code source.
  • Ouvrez le code sur lequel vous avez travaillé récemment ou démarrez depuis l'un des flux les plus couramment utilisés, comme le clonage, l'ouverture ou le nouveau projet, via la nouvelle fenêtre de démarrage.
  • Créez de nouveaux projets avec une expérience de recherche améliorée et des filtres en utilisant la nouvelle liste de modèles triés par popularité.
  • Bénéficiez d'une plus grande marge de manœuvre pour votre code et d'un look modernisé grâce à un ensemble de nouveaux changements visuels dans le Shell.
  • Affichez une version plus précise de votre EDI, quelles que soient votre configuration d'affichage et/ou votre évolutivité, car nous avons amélioré la prise en charge de la reconnaissance par moniteur.
  • Utilisez une fonctionnalité de recherche améliorée dans Visual Studio pour les menus, les commandes, les options et les composants installables.
  • Comprenez rapidement l’état de santé de votre fichier de code avec un indicateur de document. Exécutez et configurez via un nettoyage de code en un clic à partir de l'indicateur.
  • Gérez facilement les fonctionnalités de prévisualisation auxquelles vous avez souscrit avec une nouvelle page Preview Features dans la boîte de dialogue Options.
  • MSBuild et Visual Studio ciblent désormais .NET Framework 4.7.2 par défaut.



Performance

  • Contrôlez le chargement des solutions en utilisant les nouvelles améliorations de performances de Visual Studio qui affectent la vitesse de progression, la vitesse de commutation de branche, etc.
  • Regardez la progression du chargement de la solution dans le centre d'état des tâches.
  • Choisissez les projets à charger dans une solution ouverte avec des fichiers de filtre de solution.
  • Améliorez vos performances de frappe en limitant l'impact des composants auxiliaires.
  • Utilisez la nouvelle option pour désactiver la restauration de l'état de la hiérarchie de votre projet et de la fenêtre de l'outil.


Débogage général

  • Pendant le débogage, recherchez des mots-clés dans les fenêtres Surveiller, Autos et Locales pour améliorer votre capacité à rechercher des objets ou des valeurs.
  • Affichez une liste déroulante de spécificateurs de format dans les fenêtres Surveillance, Autos et Locales lors de l'inspection de données.
  • Utilisez un visualiseur personnalisé, désormais compatible avec .NET Core.
  • Déboguez des applications très volumineuses comportant un grand nombre de modules et de PDB.


Contrôle de source et Team Explorer

  • Stockez temporairement les modifications afin que vous puissiez travailler sur une autre tâche en utilisant le support des outils Git de Team explorer pour Git stash.
  • Découvrez l'extension facultative disponible sur la place de marché Visual Studio, Pull Requests for Visual Studio, qui intègre les commentaires Pull Request dans Visual Studio.
  • Utilisez la nouvelle expérience d'élément de travail Azure DevOps qui se concentre sur les flux de travail de développement, y compris les vues spécifiques d'élément de travail à l'utilisateur, la création d'une branche à partir d'un élément de travail, la recherche d'éléments de travail avec # éléments et la modification en ligne.


Langages de programmation

  • Gagnez du temps lors de l'écriture de code C ++ et XAML à l'aide de Visual Studio IntelliCode, une extension facultative offrant des recommandations pour votre code assistées par IA.
  • Découvrez les contributions open source incorporées dans le langage F # et les outils. Ces modifications ont stabilisé le jeu de fonctionnalités F # existant.
  • Ajoutez facilement des environnements virtuels et conda Python à l'aide de la boîte de dialogue Ajout d'un environnement Python.


Technologies Web

  • Profitez de la prise en charge supplémentaire pour travailler avec des projets .NET Core 3.0.
  • Découvrez le profilage du processeur d'ASP.NET.
  • Utilisez le débogueur de capture instantanée pour les applications Web .NET s'exécutant sur des machines virtuelles, des ensembles d'échelles de machines virtuelles et le service Azure Kubernetes.


Développement mobile avec Xamarin

  • Découvrez les améliorations apportées aux performances de construction initiales et incrémentielles de Xamarin.Android.
  • Tirez parti de la productivité accrue de Xamarin Android Designer.
  • Consultez le nouveau panneau de propriétés pour les contrôles Xamarin.Forms.
  • Améliorez les performances en réduisant la charge de travail de Xamarin et en améliorant l'émulateur Android.
  • Utilisez Intellicode avec Xamarin.Forms XAML.


Plateforme Windows universelle (UWP)

  • Utilisez l'extension IntelliCode avec XAML à l'aide de notre assistance supplémentaire.


télécharger Visual Studio 2019 Preview 3

Source : Microsoft

Voir aussi :

Microsoft publie Visual Studio 2019 Preview 3, l'IDE ne prendra plus en charge les périphériques Windows Mobile
Visual Studio Code 1.31 est disponible et permet désormais d'installer des extensions sans redémarrer l'éditeur
Sortie des Qt Visual Tools 2.3.1, avec une première compatibilité avec Visual Tools 2019
Avatar de NBoulfroy
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/02/2019 à 15:03
C'est une super nouvelle !
Avatar de Michael Guilloux
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 28/02/2019 à 14:08
La Release Candidate (RC) de Visual Studio 2019 est disponible au téléchargement
un mois avant la sortie de la version stable de l'EDI de Microsoft

Le 27 février, Microsoft a annoncé la disponibilité au téléchargement de la version RC (Release Candidate) de Visual Studio 2019. Cela marque l'une des dernières étapes avant la disponibilité générale prévue pour le 2 avril. Microsoft dit encore être en train de finaliser certains éléments avant la sortie de la version stable, mais cette dernière ne devrait introduire aucun changement significatif par rapport à VS 2019 RC.

Les nouveautés et améliorations ont été progressivement présentées au fil des préversions de 2019, et à l'approche de la disponibilité générale, c'est une longue liste qu'on obtient dans les notes de publication. Pour aller à l'essentiel, voici quelques-unes des principales nouveautés et améliorations par domaine :

Installation

Les mises à jour de Visual Studio seront maintenant téléchargées en arrière-plan. Ces téléchargements auront lieu uniquement quand votre ordinateur sera inactif. Et lorsque le téléchargement sera terminé, vous obtiendrez une notification à l’intérieur de Visual Studio que votre téléchargement est maintenant prêt à installer.

Vous pouvez désormais contrôler le mode d’installation des mises à jour et préciser s’il faut les télécharger par le biais du menu Outils > Options en changeant les paramètres de la page Mises à jour du produit. Le mode par défaut est « Tout télécharger, puis installer », ce qui vous permet de continuer à utiliser Visual Studio pendant le téléchargement des mises à jour.

Environnement de développement

Cette version de Visual Studio offre la possibilité de collaborer avec d'autres utilisateurs à l’aide de Visual Studio Live Share, qui est installé par défaut - rappelons que Live Share est une extension de développement collaboratif en temps réel pour Visual Studio Code et Visual Studio.

Visual Studio 2019 introduit une nouvelle fenêtre de démarrage qui vous permet d'ouvrir le code sur lequel vous avez récemment travaillé ou démarrer à partir d’un des flux plus couramment utilisés comme cloner, ouvrir ou créer un projet.

Vous pourrez gérer facilement les fonctionnalités en préversion que vous avez activées à partir d'une nouvelle page Fonctionnalités en préversion disponible dans la boîte de dialogue Options. VS 2019 vient aussi avec une nouvelle expérience de notifications pour vous permettre de ne pas manquer des informations importantes, telles que les requêtes Visual Studio Live Share.

Entre autres améliorations et nouveautés, vous pouvez désormais appliquer des préférences de style de code à partir de la ligne de commande avec l’outil global dotnet format. Précisons aussi que MSBuild et Visual Studio ciblent maintenant .NET Framework 4.7.2 par défaut.

Performances

Visual Studio 2019 introduit des options qui permettent de contrôler le chargement des solutions afin d'améliorer les performances de l'EDI. Une option permet par exemple de charger les solutions de grande taille avec tous les projets déchargés. Sinon, vous pouvez également choisir quels projets charger à l'ouverture de votre solution avec des fichiers de filtre de solution.


Charger une solution avec tous les projets déchargés

Précisons aussi que vous pouvez maintenant voir la progression du chargement de votre solution dans le centre d’état des tâches, ainsi qu’être averti de la fin du chargement. On note également une amélioration des performances de frappe, et une amélioration des performances d’IntelliSense dans les fichiers C++ dans les projets CMake, entre autres.

Débogage et diagnostics

Une nouvelle fonctionnalité de recherche a été intégrée aux fenêtres Espion, Automatique et Variables locales. Avec cette fonctionnalité, vous pouvez utiliser des mots clés pour trouver des éléments de code, les mettre en surbrillance et y accéder directement.

Pour les applications C++ exécutées sur Windows, les fichiers PDB se chargent maintenant dans un processus 64 bits distinct. Ce changement résout plusieurs problèmes de plantage qui pouvaient survenir quand le débogueur manquait de mémoire au moment du débogage d’applications contenant de nombreux modules et fichiers PDB.

Contrôle de code source et Team Explorer

Vous pouvez stocker temporairement des modifications apportées le temps de travailler sur une autre tâche grâce à la nouvelle prise en charge du remisage Git (git stash) par les outils Git de Team Explorer. Visual Studio 2019 vous offre aussi la possibilité d'expérimenter l'extension GitHub Pull Requests, qui est disponible sur le VS Marketplace et qui vous permet de valider, exécuter et déboguer des pull requests depuis Azure Repos sans quitter votre EDI.


Nouvelle expérience de Pull Request

Langages de programmation

Commençons ici par C#. Visual Studio 2019 permettra d'avoir un aperçu des nouvelles fonctionnalités introduites dans C#. Le compilateur C# prend en charge des nouveautés comme les types de références nullables, sans doute la plus importante de C# 8. Avec cette fonctionnalité, par défaut, les types de références seront non nullables (ne pourront pas prendre de valeur null), mais vous pouvez faire en sorte qu’un type de variable soit traité comme nullable en l'annotant avec ?. Les autres nouveautés prises en charge par le compilateur C# sont les flux asynchrones, les types Range et Index, les expressions Switch, les modèles récursifs, les déclarations using, les fonctions locales static, entre autres.

À part C#, on compte des améliorations pour les développeurs C++. Vous pouvez par exemple écrire votre code C++ et XAML plus rapidement à l’aide de Visual Studio IntelliCode, une extension facultative qui fournit des suggestions basées sur l'IA pour votre code. Les développeurs C++ vont également recevoir des avertissements d’analyse du code au sein de l’éditeur. L’analyse du code s’exécute désormais automatiquement en arrière-plan et les avertissements sont marqués par des tildes verts dans l’éditeur à mesure que vous tapez. Vous pourrez encore configurer vos projets CMake à l’aide du nouvel éditeur de paramètres CMake, qui fournit une alternative à CMakeSettings.json. Et il y a encore d'autres petites améliorations ciblant les développeurs C++.

Au niveau de JavaScript/TypeScript, Visual Studio 2019 ajoute, entre autres, une fonctionnalité qui était très demandée par les utilisateurs de Node.js : le débogage JavaScript dans les tests unitaires dans les projets Node.js. Des améliorations et nouveautés débarquent également pour les utilisateurs de F# et Python. Notons par ailleurs le support pour travailler avec .NET Core 3.0.

Voici ici quelques-unes des principales nouveautés et améliorations de Visual Studio 2019 disponibles dans la version RC. Vous trouverez, dans les notes de publication, plus détails sur ce qu'apporte cette nouvelle version majeure de l'EDI de Microsoft.

Sources : Annonce de VS 2019 RC, Notes de publication et téléchargements

Et vous ?

Que pensez-vous des nouveautés et améliorations introduites dans Visual Studio 2019 ?
Lesquelles appréciez-vous le plus ? Et quelles fonctionnalités et améliorations attendez-vous encore ?
Avatar de Stéphane le calme
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 03/04/2019 à 6:57
Microsoft annonce la disponibilité générale de Visual Studio 2019 sur Windows et macOS,
petit tour d'horizon sur les nouveautés et améliorations

Comme prévu, Microsoft a annoncé la disponibilité générale de Visual Studio 2019 sur Windows et macOS le 2 avril 2019.

Microsoft a lancé Visual Studio 2017 en mars 2017 et Visual Studio 2017 pour macOS en mai 2017, ce qui s'est avéré être la « version la plus populaire de Visual Studio jamais créée ». Les préversions de Visual Studio 2019 ont commencé à être publiée en début décembre.

Visual Studio 2019 améliore Visual Studio 2017 dans tous les domaines. Il inclut une nouvelle fenêtre de démarrage permettant aux développeurs d’intégrer plus rapidement leur code (simplification du clonage d’un référentiel Git ou de l’ouverture d’un projet ou d’un dossier existant), apporte l’amélioration de l’écran de sélection de modèles, vient avec l’augmentation de l’espace de codage, s’accompagne d’une nouvelle expérience de recherche, dispose de capacités de refactoring plus nombreuses, propose un indicateur de santé du document ainsi qu’un débogage plus intelligent. De plus, tout ce qui précède fonctionne à la fois avec votre projet existant et vos nouveaux projets.

Faisons le tour de quelques éléments parmi les plus importants.

Nouvelle fenêtre de démarrage

Dès le départ, vous remarquerez que Visual Studio 2019 s'ouvre avec une nouvelle fenêtre de démarrage au lancement. Cette expérience est mieux conçue pour fonctionner avec les référentiels Git actuels - qu’il s’agisse de dépôts locaux ou de dépôts Git en ligne sur GitHub, Azure Repos ou ailleurs. Bien sûr, vous pouvez toujours ouvrir un projet ou une solution existante ou en créer un nouveau.

En clair, Visual Studio se dote d'une nouvelle fenêtre de démarrage qui, que vous soyez novice dans Visual Studio ou un développeur expérimenté dans l'EDI, vous donne un accès rapide aux moyens les plus couramment utilisés par les développeurs pour accéder à leur code : ouvrir un projet ou une solution, ouvrir un dossier local sur PC et créer un nouveau projet. Vous trouverez également un nouveau workflow Git-first qui vous permet de cloner des dépôts Git publics en quelques clics. Microsoft dit aussi avoir réinventé l'expérience de création d'un nouveau projet, avec une nouvelle liste des modèles les plus populaires et des fonctionnalités de recherche et de filtrage améliorées.


Nouvelle interface utilisateur

L'interface utilisateur a été mise à jour dans Visual Studio 2019, avec un nouveau menu de démarrage apparaissant juste après le lancement de l'EDI. Avec son prédécesseur, vous accéderiez directement à l'interface principale, où vous seriez généralement accueilli par un onglet de démarrage contenant la liste des projets les plus récemment utilisés. Cela rend Visual Studio 2019 plus rapide au début, car il ne lui reste plus qu'à charger un menu plus clair, contrairement à l'interface complète.

Vous pouvez toujours ouvrir n’importe lequel de vos projets récents à partir du menu de démarrage, ou pas du tout, si vous souhaitez simplement vous plonger directement dans l’écran, ce qui ne représente pas un changement majeur en termes de fonctionnalité. Cependant, ce qui est intéressant, et plutôt agréable à avoir, est la possibilité d'extraire un projet existant depuis un référentiel ou de créer un nouveau projet, ce que Visual Studio 2017 n'exposait pas immédiatement. Avec Microsoft qui embrasse Git et qui fait la promotion de GitHub, il fallait bien s'y attendre.


Un autre changement que vous remarquerez dans Visual Studio 2019 est l'actualisation des icônes des versions. Pour cette nouvelle version de Visual Studio, Microsoft a mis à jour ses icônes afin de permettre aux développeurs d'identifier rapidement la version de l'EDI qu'ils ouvrent et utilisent. Microsoft dit en effet avoir détecté des problèmes d’utilisabilité liés au style de l’icône dans les débuts de Visual Studio 2017. La firme s'est par exemple rendu compte que le style plat des anciennes icônes la rend presque invisible sur un fond de couleur similaire. Les développeurs ont également été confrontés au défi de faire la différence entre une version Preview et la version RTM finale de Visual Studio.

Pour résoudre le problème liés au Flat Design affecté aux icônes, Microsoft a adopté l’approche Fluent Design System, qui lui a permis d'améliorer l’icône afin qu’elle soit beaucoup plus visible dans divers fonds de couleur. Pour distinguer VS 2017 de VS 2019 et les versions (Preview et Release) de Visual Studio 2019 entre elles, Microsoft a également commencé par supprimer ce qui la firme considère comme un peu superflu dans l'icône de son EDI, le ruban sur le côté droit. Cela permet à l'entreprise de se concentrer sur l'élément le plus reconnaissable du logo Visual Studio, à savoir la boucle de l'infini. Microsoft a ensuite augmenté la taille de la boucle de l'infini, ce qui lui a donné plus de place et la possibilité de montrer la différence entre les icônes Preview et Release (version de production).


Ainsi, il y a une nouvelle icône qui a l'air plus moderne, le thème bleu est légèrement modifié pour le rendre plus frais (et bleu), le menu supérieur prend moins d'espace verticalement, de sorte que vous avez plus de place pour votre code, et les notifications sont plus étroitement intégré dans l'interface utilisateur.

Les changements sont-ils drastiques ? Et bien non. Microsoft souhaitait que Visual Studio 2019 ait l'air plus moderne, mais s'efforçait en même temps de laisser des ressemblances avec les anciennes versions afin de ne pas perturber ceux qui étaient déjà familier à la version précédente. Les commentaires ont été extrêmement importants ici, aidant la société à trouver un bon équilibre entre l'apparence et la convivialité. Les modifications apportées au thème bleu ont notamment suscité de nombreuses réactions de la part des développeurs, ce que Microsoft a pris à cœur.

Amélioration des recherches

Microsoft propose une nouvelle expérience de recherche dans Visual Studio 2019, qui remplace le champ « Lancement rapide » existant. Vous pouvez maintenant rechercher des paramètres, des commandes et des options d'installation. La nouvelle expérience de recherche est également plus intelligente, car elle prend en charge la recherche approximative (fuzzy research) pour vous aider à trouver ce que vous cherchez, même mal orthographié.


L'EDI offre aux développeurs la possibilité de rechercher des objets lors du débogage, dans 10 niveaux d'imbrication au maximum. Cela devrait faciliter la recherche, par exemple, de quel index est l'objet qui contient "fileforum" dans sa propriété Name, comme indiqué ci-dessus. De plus, Visual Studio 2019 mettra automatiquement en surbrillance les objets correspondant aux critères de recherche, ce qui devrait faciliter la recherche de ce que vous recherchez auparavant.

Nettoyage du code

Les utilisateurs de Visual Studio qui souhaitent nettoyer leur code et conserver un style cohérent ont généralement eu recours à des outils tiers tels que ReSharper, qui peuvent automatiquement appliquer leurs préférences à l'aide d'un ou de deux raccourcis.

Avec Visual Studio 2019, Microsoft tente d'apporter une alternative. La fonctionnalité Nettoyage de code, qui peut être déclenchée à l'aide d'un raccourci clavier ou d'un menu lightbulb, permet aux utilisateurs de supprimer et de trier à l'aide d'instructions, d'appliquer des préférences de type, des variables "out" en ligne et bien plus encore.

Les utilisateurs peuvent choisir le type d’option qu’ils souhaitent déclencher et la manière dont elle sera appliquée. Par exemple, la déclaration de type peut être configurée pour être implicite (en utilisant le mot clé var) ou explicite (comme par exemple, List <string>). Ou vous pouvez choisir un corps de style expression plutôt qu'un corps de bloc pour, disons par exemple pour les propriétés. C'est vous qui décidez.


La fonctionnalité de nettoyage du code représente une avancée majeure par rapport à ce que Visual Studio 2017 peut offrir, mais est-elle suffisante pour remplacer une extension telle que ReSharper ? Pas tout à fait. Mais, pour ceux qui ne disposent pas d'une telle extension, ils aimeront certainement qu'elle soit là.

Amélioration du travail d'équipe

En s'appuyant sur le travail déjà commencé dans Visual Studio 2017, Microsoft annonce avoir amélioré Visual Studio IntelliCode, le système IntelliSense sensible au contexte et basé sur l'IA, afin de le former sur vos propres référentiels de code et de partager les résultats avec votre équipe. IntelliCode réduit le nombre de frappes dont vous avez besoin puisque les listes d'achèvement sont hiérarchisées sur les modèles de codage les plus courants pour cette API, combinés au contexte du code de votre projet existant.

En 2018, Microsoft a introduit Visual Studio Live Share pour vous aider à collaborer en temps réel avec des utilisateurs du monde entier utilisant Visual Studio ou Visual Studio Code. Live Share est installé par défaut avec Visual Studio 2019, vous pouvez donc immédiatement inviter vos coéquipiers à rejoindre votre session de codage pour corriger un bogue ou vous aider à effectuer un changement rapide. Microsoft est persuadé que vous allez constater également qu’il est plus facile de démarrer une session et de voir avec qui vous travaillez dans un espace dédié en haut à droite de l’interface utilisateur.

La préversion initiale de Live Share, publiée en novembre 2017, ne supportait que JavaScript (ainsi que la variante TypeScript de Microsoft) et C#.


En réponse à la demande des utilisateurs, C ++ et Python ont été ajoutés à l'expérience Live Share. Python est encore une nouveauté dans Visual Studio. la prise en charge du langage de script a été ajoutée à Visual Studio 2017 dans l'une de ses versions ponctuelles. Visual Studio 2019 étend cette fonctionnalité en prenant en charge plusieurs environnements d'exécution Python, facilitant le basculement entre les interpréteurs et les versions, un débogueur plus performant et une exécution plus intelligente IntelliSense.

Les développeurs C ++ bénéficieront d'un compilateur doté d'un meilleur optimiseur, d'une meilleure prise en charge des projets construits avec CMake et d'une prise en charge partielle de l'application du profil de durée de vie C ++, un ensemble de règles statiques de compilation permettant au compilateur de détecter et de prévenir les utilisations non sécurisées des pointeurs et des itérateurs.

Nouvelle expérience Pull Request dans Visual Studio 2019

Avec GitHub qui fait maintenant partie de Microsoft, Visual Studio s’intéresse davantage à l’intégration de GitHub. Aussi, Visual Studio 2019 ajoute la prise en charge du modèle Pull Request de GitHub pour la gestion de l'intégration des correctifs dans une base de code directement dans l'EDI. L'EDI prend désormais également en charge la fonctionnalité "stash" de Git, qui permet de stocker temporairement un ensemble de modifications, ce qui vous permet de passer d'une branche à une autre sans avoir à les valider ou à risquer de les perdre.

Microsoft prend en charge le code dans Azure Repos, mais envisage de développer le support de GitHub et améliorer l'expérience globale. Pour commencer, vous pouvez télécharger l'extension Pull Requests for Visual Studio à partir de Visual Studio Marketplace.

Et la version macOS ?

Visual Studio pour Mac, dérivé de l'EDI Xamarin que Microsoft a acquis lors de l'acquisition de la société .NET multi-plateforme, est également mis à jour. La première version de Visual Studio pour Mac était essentiellement une nouvelle image de l'application Xamarin Studio, mise à jour pour inclure le compilateur C # de Microsoft et les bibliothèques .NET, au lieu des clones de Xamarin, avec peu de relation réelle avec Visual Studio pour Windows, ce qui fait que les développeurs venant de la version sur Windows ne se sentiront pas dépaysés.

Visual Studio 2019 pour Mac inclut une préversion d'un nouvel éditeur de texte construit sur le même moteur que celui de Visual Studio pour Windows, avec une interface utilisateur et des fonctionnalités macOS natives. Cela signifie que les deux versions de Visual Studio ont des capacités très similaires dans des domaines tels qu'IntelliSense, la complétion de code et les solutions rapides. Le nouvel éditeur n'est pas activé par défaut, mais il peut être activé pour C # et XAML, avec plus de langages prévus une fois que celui-ci sera passé à la version stable. L'écran de bienvenue ressemble également beaucoup à celui de la version sur Windows.


Visual Studio 2019 pour Mac vous permet également de définir plusieurs projets de démarrage. Cela devrait être particulièrement utile si vous avez une solution à plus grande échelle où les projets dépendent les uns des autres pour fonctionner.

La liste des modifications inclut également le basculement vers le débogueur Unity utilisé par la version Windows, la prise en charge d'Azure DevOps (ou, comme on l'appelait auparavant, Team Foundation Server) et l'authentification de compte Microsoft avec Git. Enfin, vous avez la détection de mise à jour pour les modèles de fonctions Azure.

En somme

EDI
  • Collaborez avec d'autres personnes à l'aide de Visual Studio Live Share, installé par défaut. La prise en charge de langage supplémentaire C ++, VB.NET et Razor offre aux invités une vue de la solution et le partage des différences de contrôle de code source.
  • Ouvrez le code sur lequel vous avez travaillé récemment ou démarrez depuis l'un des flux les plus couramment utilisés, comme le clonage, l'ouverture ou le nouveau projet, via la nouvelle fenêtre de démarrage.
  • Créez de nouveaux projets avec une expérience de recherche améliorée et des filtres en utilisant la nouvelle liste de modèles triés par popularité.
  • Bénéficiez d'une plus grande marge de manœuvre pour votre code et d'un look modernisé grâce à un ensemble de nouveaux changements visuels dans le Shell.
  • Affichez une version plus précise de votre EDI, quelles que soient votre configuration d'affichage et/ou votre évolutivité, car nous avons amélioré la prise en charge de la reconnaissance par moniteur.
  • Utilisez une fonctionnalité de recherche améliorée dans Visual Studio pour les menus, les commandes, les options et les composants installables.
  • Comprenez rapidement l’état de santé de votre fichier de code avec un indicateur de document. Exécutez et configurez via un nettoyage de code en un clic à partir de l'indicateur.
  • Gérez facilement les fonctionnalités de prévisualisation auxquelles vous avez souscrit avec une nouvelle page Preview Features dans la boîte de dialogue Options.
  • MSBuild et Visual Studio ciblent désormais .NET Framework 4.7.2 par défaut.

Performance
  • Contrôlez le chargement des solutions en utilisant les nouvelles améliorations de performances de Visual Studio qui affectent la vitesse de progression, la vitesse de commutation de branche, etc.
  • Regardez la progression du chargement de la solution dans le centre d'état des tâches.
  • Choisissez les projets à charger dans une solution ouverte avec des fichiers de filtre de solution.
  • Améliorez vos performances de frappe en limitant l'impact des composants auxiliaires.
  • Utilisez la nouvelle option pour désactiver la restauration de l'état de la hiérarchie de votre projet et de la fenêtre de l'outil.

Débogage général
  • Pendant le débogage, recherchez des mots-clés dans les fenêtres Surveiller, Autos et Locales pour améliorer votre capacité à rechercher des objets ou des valeurs.
  • Affichez une liste déroulante de spécificateurs de format dans les fenêtres Surveillance, Autos et Locales lors de l'inspection de données.
  • Utilisez un visualiseur personnalisé, désormais compatible avec .NET Core.
  • Déboguez des applications très volumineuses comportant un grand nombre de modules et de PDB.

Contrôle de source et Team Explorer
  • Stockez temporairement les modifications afin que vous puissiez travailler sur une autre tâche en utilisant le support des outils Git de Team explorer pour Git stash.
  • Découvrez l'extension facultative disponible sur la place de marché Visual Studio, Pull Requests for Visual Studio, qui intègre les commentaires Pull Request dans Visual Studio.
  • Utilisez la nouvelle expérience d'élément de travail Azure DevOps qui se concentre sur les flux de travail de développement, y compris les vues spécifiques d'élément de travail à l'utilisateur, la création d'une branche à partir d'un élément de travail, la recherche d'éléments de travail avec # éléments et la modification en ligne.

Langages de programmation
  • Gagnez du temps lors de l'écriture de code C ++ et XAML à l'aide de Visual Studio IntelliCode, une extension facultative offrant des recommandations pour votre code assistées par IA.
  • Découvrez les contributions open source incorporées dans le langage F # et les outils. Ces modifications ont stabilisé le jeu de fonctionnalités F # existant.
  • Ajoutez facilement des environnements virtuels et conda Python à l'aide de la boîte de dialogue Ajout d'un environnement Python.

Technologies Web
  • Profitez de la prise en charge supplémentaire pour travailler avec des projets .NET Core 3.0.
  • Découvrez le profilage du processeur d'ASP.NET.
  • Utilisez le débogueur de capture instantanée pour les applications Web .NET s'exécutant sur des machines virtuelles, des ensembles d'échelles de machines virtuelles et le service Azure Kubernetes.

Développement mobile avec Xamarin
  • Découvrez les améliorations apportées aux performances de construction initiales et incrémentielles de Xamarin.Android.
  • Tirez parti de la productivité accrue de Xamarin Android Designer.
  • Consultez le nouveau panneau de propriétés pour les contrôles Xamarin.Forms.
  • Améliorez les performances en réduisant la charge de travail de Xamarin et en améliorant l'émulateur Android.
  • Utilisez Intellicode avec Xamarin.Forms XAML.

Plateforme Windows universelle (UWP)
  • Utilisez l'extension IntelliCode avec XAML à l'aide de notre assistance supplémentaire.


Télécharger Visual Studio 2019

Source : Microsoft
Avatar de fab256
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 03/04/2019 à 10:43
Mais est-ce que on peut programmer sur MAC comme sur PC avec Visual Studio 2019?
Avatar de denisys
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/04/2019 à 13:58
Sur la page de ton lien, est indiqué ceci.
---------------------------------------------
Puissant IDE, gratuit pour les étudiants, les contributeurs open source et les développeurs indépendants
Téléchargement gratuit

Télécharger la préversion
Professional

IDE Professional adapté aux petites équipes
Essai gratuit

Télécharger la préversion
Enterprise

Solution de bout en bout et scalable pour les équipes de toutes tailles
Essai gratuit

Télécharger la préversion
------------------------------------------
Visual Studio 2019 c'est bien une préversion , actuellement ???
ou
tu a un autre lien a proposer ?????
Avatar de dorian833
Membre averti https://www.developpez.com
Le 03/04/2019 à 14:35
Citation Envoyé par denisys Voir le message
Visual Studio 2019 c'est bien une préversion , actuellement ???
ou
tu a un autre lien a proposer ?????
De ce que j'ai compris de la page, les liens dans les boutons bleus ("Téléchargement gratuit" et "Essai gratuit") sont pour la version finale de VS2019 et les liens en-dessous de ces boutons bleus sont pour la préversion des évolutions de VS2019.

D'ailleurs si tu regarde la différence entre les liens, la grosse différence est l'ajout de "&ch=pre" dans l'URL dans les liens pour les préversions. Je dirais que ça correspond à "channel=preversion"
Avatar de denisys
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/04/2019 à 18:06
Merci pour ta réponse et bien vue de ta part !!!
Effectivement, il ne fallait pas oublier ce petit détail, qui m’a échappé !!

Citation Envoyé par fab256 Voir le message
Mais est-ce que on peut programmer sur MAC comme sur PC avec Visual Studio 2019?
Pour répondre a ta question, il faut tester les nouveautés de VSTD 2019 !!
Ce que tu peux faire, si tu a un Mac, avec la version : Visual Studio Community pour Mac
---------------------------------------------------------------------------------------------
Environnement de développement intégré (IDE) gratuit et totalement fonctionnel pour les étudiants, les développeurs open source et les développeurs particuliers
Téléchargement

https://visualstudio.microsoft.com/fr/vs/mac/
----------------------------------------------------------------------------------------------
Sinon, pour la version 2015, qui n’existe pas pour Mac,
les applications peuvent être portables de Développée sur Windows sur utilisé sur Mac .
En fait, si la nouveauté est apporté par Microsoft,
concernant .Net Core 3 , avec VSTD 2019 , tu vas avoir cette portabilité , dans le futur .
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web