L'utilitaire de déverrouillage de Windows Phone 7 mis hors-ligne
à la demande de Microsoft

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Mise à jour du 01/12/10, par Hinault Romaric

ChevronWP7, l'utilitaire de déverrouillage de Windows Phone 7, vient d'être retiré du site officiel du projet par ses développeurs suite à une demande de Microsoft.

Microsoft avait jusqu'ici pris une position que l'on peut qualifiée de « qui casse paie », autrement dit, le déverrouillage est toléré mais ne venez pas ensuite vous plaindre.

Apparemment, Microsoft a légèrement changé de stratégie et veut garder le contrôle sur son système et sur les applications disponible sur celui-ci.

Pour mémoire ChevronWP7 est un utilitaire très simple d'utilisation qui permet, sans droit, de développer une application pour son téléphone et de la transférer sans passer par le Marketplace Windows Phone 7 (lire ci-avant).

A la base, les développeurs de ChevronWP7 l'avaient mis sur pied pour offrir à chaque utilisateur la possibilité de créer leurs propres applications. Mais juste après sa sortie, l'utilitaire a essuyé une vague de critiques le considérant comme un catalyseur de mauvaise pratique et un outil de piratage.

Pour Microsoft, un tel programme pourrait de ce fait provoquer une perte de revenus pour les développeurs.

Mais Microsoft n'a pas non plus pris une position agressive ou fermée.

Les développeurs ChevronWP7 ont en effet accepté d'accéder à la demande de Redmond en échange de négociation (actuellement en cours) pour une ouverture de la plate-forme aux développeurs et utilisateurs des logiciels « homebrew » (logiciels personnels non disponible sur le Markeplace).

"Nous avons posé les bases d'une compréhension mutuelle en ce qui concerne notre intention commune de permettre l'utilisation des homebrews et d'ouvrir la plate-forme de Windows Mobile 7 pour un accès plus large aux développeurs et aux utilisateurs", écrivent Rafael Rivera, Chris Walsh et Long Zheng, les trois auteurs de l'utilitaire de déverrouillage, sur leur blog.

Reste à savoir si sur le long terme Microsoft ouvrira effectivement – ou pas - sa plate-forme.

Et si un autre ChevronWP7 fera son apparition.

Source : Site ChevronWP7

Et vous ?

Que pensez-vous du retrait de ChevronWP7 ? Et des négociations en cours entre ses auteurs et Microsoft ?

En collaboration avec Gordon Fowler


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Elepole Elepole - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 02/12/2010 à 8:30
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Mais juste après sa sortie, l'utilitaire a essuyé une vague de critiques le considérant comme un catalyseur de mauvaise pratique et un outil de piratage.


Alors la c'est la meilleurs: Jailbreak chez Apple c'est de la liberté regagner pour l'utilisateur, JailBreak chez Microsoft c'est du piratage ???? Les gens sont stupide ou quoi ? Même Microsoft n'a pas dit que c’était interdit au début ! Parfois le monde de l'IT est recouvert d'une chape de mystère et intercompréhension que j'arrive pas a percé
Avatar de blbird blbird - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 02/12/2010 à 11:19
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
moi je continue à me demander pourquoi on trouve normal de pouvoir installer ce qu'on veux sur un PC, mais que sur les consoles et les smartchoses on n'a pas le droit !
Que dire de plus, tout ces "stores" sont des retours en arrière liberticides.
Avatar de camus3 camus3 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 02/12/2010 à 11:31
et l'avenir espéré pour tout éditeur de soft. Pour contrer le piratage , le seul moyen est de contrôler tout circuit de distribution software , d'ou le cloud , les app stores , etc ...
Avatar de bombseb bombseb - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 02/12/2010 à 12:11
Alors la c'est la meilleurs: Jailbreak chez Apple c'est de la liberté regagner pour l'utilisateur, JailBreak chez Microsoft c'est du piratage ???? Les gens sont stupide ou quoi ? Même Microsoft n'a pas dit que c’était interdit au début ! Parfois le monde de l'IT est recouvert d'une chape de mystère et intercompréhension que j'arrive pas a percé
tout à fait d'accord avec toi....j'allais justement faire la même remarque
Avatar de FailMan FailMan - Membre expert https://www.developpez.com
le 02/12/2010 à 12:18
Microsoft pense trop à rentabiliser les $$$ injectés dans le marketing Windows Phone 7, au prix de la liberté utilisateur. Ce qui était quasiment l'unique point fort de Windows Mobile ces derniers temps étaient la possibilité d'installer des applications en dehors de tout dépôt contrôlé et payant pour les développeurs.

Désormais, ce modèle de liberté n'existe plus et on déresponsabilise l'utilisateur (au fond pour encore mieux l'entuber) : ce n'est plus "qui casse paye" mais "on vous laisse choisir ces applications comme ça vous n'abîmez pas votre téléphone" (et accessoirement on prélève notre part et on sait ce que vous utilisez).

Dommage, j'avais envie d'un WP7 au premier abord, le coup du marketplace obligatoire m'a fait abandonner cette idée, le système de "jailbreak" m'a fait un peu revenir mais vu la tournure que ça prend (et malgré leur pseudo-store "homebrew" c'est même pas la peine.

Citation Envoyé par camus3 Voir le message
et l'avenir espéré pour tout éditeur de soft. Pour contrer le piratage , le seul moyen est de contrôler tout circuit de distribution software , d'ou le cloud , les app stores , etc ...
Même pas, tu ne pourras jamais tout contrôler. Regarde sur l'iPhone, tu as une application dont je tairai le nom qui te permet de récupérer grâce à des sites tels Megaupload des applications de l'AppStore théoriquement payantes, le tout dans une jolie interface avec une installation automatique et des mises à jour. C'est à faire pâlir d'envie l'AppStore officiel. Il y aura toujours du monde pour court-circuiter les protections mises en place, et quand celles-ci sont liberticides (oui les stores sont liberticides), j'estime que c'est légitime (sans pour autant encourager le piratage). Tu nous sors des arguments un peu dignes d'HADOPI : il faut tout contrôler pour éviter le piratage. Ce n'est simplement pas faisable. Le système de clé de licence n'est pas si idiot en soi si il est bien géré pour éviter (tout du moins réduire) le piratage.
Avatar de camus3 camus3 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 02/12/2010 à 12:51
Attention , je n'ai pas dit que j'étais d'accord ,mais ce que j'énonce est un fait, celui qui controle la distrib de son produit peut éviter tout piratage.
Les développeurs veulent manger comme tout le monde, c'est normal de vendre un produit. Tout ne peut être gratuit et le contrôle de la distrib est une solution qui fonctionne pour apple jusqu'à présent.
Maintenant ton appli méga upload je doute qu'elle soit distribuée sur l'app store officiel d'apple.
Avatar de ash.ice.loky ash.ice.loky - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 02/12/2010 à 21:12
je trouve que le dénouement sent bon.
Ils retirent leur "hack" et microsoft injecte un module permettant au développeur du dimanche de faire mumuse avec leur jouet, à la façon windows mobile 6.5.

le reste c'est du blabla.
Avatar de Idelways Idelways - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 24/01/2011 à 15:08
Windows Phone 7 s'ouvrira aux applications qui ne passent pas par le Marketplace
Et collabore avec l'équipe de ChevronWP7

Mise à jour du 24/01/2011 par Idelways

L'affaire de ChevronWP7, le « débrideur » polémique de « Windows Phone 7 » (lire ci-avant), vient d'avoir un nouveau rebondissement.

Ses trois développeurs viennent d'annoncer sur leur site avoir été conviés durant deux jours à des réunions avec l'équipe de Microsoft Windows Phone 7.

Les trois hackers y ont eu l'occasion de s'exprimer sur l'importance du développement « homebrew », ses bénéfices et les moyens de gérer les risques qui lui sont liés.

Un plaidoyer qui a visiblement réussi à convaincre Microsoft qui décide de jouer la carte de l'ouverture, tout en gardant, dans une certaine mesure, le contrôle sur l'écosystème « hors cadre » (sans passer par le Marketplace) de son OS mobile.

Après avoir toléré cette pratique, l'entreprise avait demandé à l'équipe de Chevron WP7 de retirer leur produit du téléchargement. Un choix que l'équipe avait respecté en échange d'une promesse de dialogue (lire ci-devant). Promesse tenue donc.

La précédente version de Chevron WP7, celle que l'on connait, ne fonctionnera plus sur la prochaine mise à jour de Windows Phone 7. Une mise à jour qui corrigera, entre autres, la brèche qu'exploite ce débrideur pour passer l'OS en mode développeur permettant d'installer des applications sans passer par la galerie de Windows Phone (et de court-circuiter ainsi son processus de validation).

En collaboration avec l'équipe de Chevron WP7, Microsoft fournira en revanche lui-même « des solutions à long-terme qui soutiennent les objectifs communs d'élargir l'accès à la plateforme, tout en protégeant les droits de propriété intellectuelle et en assurant la sécurité de la plateforme » affirment Rafael Rivera, Chris Walsh et Long Zheng, les trois créateurs du « débrideur ».

En attendant, une « solution intermédiaire » devrait voir le jour pour combler le vide que laissera la correction de la brèche qui a fait le succès de Chevron WP7.

Source : Le blog de Chevron WP7

Et vous ?

Que pensez-vous de la démarche de Microsoft ?
Avatar de stephgil29 stephgil29 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 24/01/2011 à 15:50
Citation Envoyé par Idelways Voir le message

Que pensez-vous de la démarche de Microsoft ?
Largement plus sympathique que la concurrence

Je doute que Apple ou autres auraient eu ce type de comportement.
Le vieux démon M$ aurait il mis de l'eau dans son vin ?

Je trouve que ce genre de réaction de la part de Microsoft est tout à son honneur (même si ils savent bien que la lutte anti piratage de leur système est peine perdu).
Avatar de yoyo88 yoyo88 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 24/01/2011 à 15:59
Citation Envoyé par Idelways Voir le message


Que pensez-vous de la démarche de Microsoft ?
c'est une très bonne nouvelle. le mieux c'est que c'est Microsoft qui va fournir se "débrideur" de façons tous a fait légal. bref pas de garantie qui saute n'y de mauvaise surprisse lors des MAJ de l'OS.

bref une initiative a saluer.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil