Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows Phone 7 : un utilitaire rend le déverrouillage très aisé
Et permet d'utiliser des applications sans passer par le Marketplace

Le , par Hinault Romaric

19PARTAGES

1  0 
Mise à jour du 24/01/2011 par Idelways

L'affaire de ChevronWP7, le « débrideur » polémique de « Windows Phone 7 » (lire ci-avant), vient d'avoir un nouveau rebondissement.

Ses trois développeurs viennent d'annoncer sur leur site avoir été conviés durant deux jours à des réunions avec l'équipe de Microsoft Windows Phone 7.

Les trois hackers y ont eu l'occasion de s'exprimer sur l'importance du développement « homebrew », ses bénéfices et les moyens de gérer les risques qui lui sont liés.

Un plaidoyer qui a visiblement réussi à convaincre Microsoft qui décide de jouer la carte de l'ouverture, tout en gardant, dans une certaine mesure, le contrôle sur l'écosystème « hors cadre » (sans passer par le Marketplace) de son OS mobile.

Après avoir toléré cette pratique, l'entreprise avait demandé à l'équipe de Chevron WP7 de retirer leur produit du téléchargement. Un choix que l'équipe avait respecté en échange d'une promesse de dialogue (lire ci-devant). Promesse tenue donc.

La précédente version de Chevron WP7, celle que l'on connait, ne fonctionnera plus sur la prochaine mise à jour de Windows Phone 7. Une mise à jour qui corrigera, entre autres, la brèche qu'exploite ce débrideur pour passer l'OS en mode développeur permettant d'installer des applications sans passer par la galerie de Windows Phone (et de court-circuiter ainsi son processus de validation).

En collaboration avec l'équipe de Chevron WP7, Microsoft fournira en revanche lui-même « des solutions à long-terme qui soutiennent les objectifs communs d'élargir l'accès à la plateforme, tout en protégeant les droits de propriété intellectuelle et en assurant la sécurité de la plateforme » affirment Rafael Rivera, Chris Walsh et Long Zheng, les trois créateurs du « débrideur ».

En attendant, une « solution intermédiaire » devrait voir le jour pour combler le vide que laissera la correction de la brèche qui a fait le succès de Chevron WP7.

Source : Le blog de Chevron WP7

Et vous ?

Que pensez-vous de la démarche de Microsoft ?

L'utilitaire de déverrouillage de Windows Phone 7 mis hors-ligne
A la demande de Microsoft

Mise à jour du 01/12/10,

ChevronWP7, l'utilitaire de déverrouillage de Windows Phone 7, vient d'être retiré du site officiel du projet par ses développeurs suite à une demande de Microsoft.

Microsoft avait jusqu'ici pris une position que l'on peut qualifiée de « qui casse paie », autrement dit, le déverrouillage est toléré mais ne venez pas ensuite vous plaindre.

Apparemment, Microsoft a légèrement changé de stratégie et veut garder le contrôle sur son système et sur les applications disponible sur celui-ci.

Pour mémoire ChevronWP7 est un utilitaire très simple d'utilisation qui permet, sans droit, de développer une application pour son téléphone et de la transférer sans passer par le Marketplace Windows Phone 7 (lire ci-avant).

A la base, les développeurs de ChevronWP7 l'avaient mis sur pied pour offrir à chaque utilisateur la possibilité de créer leurs propres applications. Mais juste après sa sortie, l'utilitaire a essuyé une vague de critiques le considérant comme un catalyseur de mauvaise pratique et un outil de piratage.

Pour Microsoft, un tel programme pourrait de ce fait provoquer une perte de revenus pour les développeurs.

Mais Microsoft n'a pas non plus pris une position agressive ou fermée.

Les développeurs ChevronWP7 ont en effet accepté d'accéder à la demande de Redmond en échange de négociation (actuellement en cours) pour une ouverture de la plate-forme aux développeurs et utilisateurs des logiciels « homebrew » (logiciels personnels non disponible sur le Markeplace).

"Nous avons posé les bases d'une compréhension mutuelle en ce qui concerne notre intention commune de permettre l'utilisation des homebrews et d'ouvrir la plate-forme de Windows Mobile 7 pour un accès plus large aux développeurs et aux utilisateurs", écrivent Rafael Rivera, Chris Walsh et Long Zheng, les trois auteurs de l'utilitaire de déverrouillage, sur leur blog.

Reste à savoir si sur le long terme Microsoft ouvrira effectivement – ou pas - sa plate-forme.

Et si un autre ChevronWP7 fera son apparition.

Source : Site ChevronWP7

Et vous ?

Que pensez-vous du retrait de ChevronWP7 ? Et des négociations en cours entre ses auteurs et Microsoft ?

En collaboration avec Gordon Fowler

Maj de Hinault Romaric

Windows Phone 7 : un utilitaire rend le déverrouillage très aisé
et permet l'utilisation d'application non signées sans passer par le Marketplace

Un groupe de trois développeurs viennent de mettre sur pied sur un logiciel simple d'utilisation permettant de déverrouiller les téléphones sous Windows Phone 7.

Juste quelques semaines après son lancement, Windows Phone 7 avait déjà subi les outrages d'un déverrouillage permettant un accès aux fichiers systèmes de l'OS mobile .

Ce n'est donc pas une première. Mais cette fois le déverrouillage donne la possibilité aux développeurs ne disposant pas d'une certification Windows Phone 7 de mettre leurs applications sur leurs téléphones.

L'application de déverouillage, baptisée « ChevronWP7 », est très simple d'utilisation. Elle permet, sans droit, de développer une application pour son téléphone qui ne sera pas disponible via le Marketplace Windows Phone 7.

Le trio de développeurs ayant mis sur pied le logiciel souligne que l'utilitaire a été mis sur pied dans le bût d'offrir la possibilité aux applications expérimentales, qui ne peuvent être publiées sur le Markeplace Windows Phone 7 d'être utilisées.

« Nous savons la difficulté du processus d'accès au Marketplace et nous avons mis sur pied un exécutable très simple qui va permettre à quiconque de déverrouiller n'importe quel appareil WP7 sur le marché en utilisant un câble USB et en quelques clics » ont déclaré les développeurs de l'utilitaire.

Quant à son utilisation les créateurs du logiciel tiennent à rappeler qu'ils ne toléreront aucun piratage et que ChevronWP7 n'est pas un catalyseur pour les mauvaises pratiques.

Reste à savoir comment Microsoft réagira face a ce nouveau logiciel.

ChevronWP7 peut être téléchargé sur cette page

Et vous ?

Que pensez-vous de cet utilitaire : bon, mauvais ?
Trouvez-vous le Marketplace trop contraignant ?
Quel sera l'impact de ChevronWP7 sur Windows Phone 7 ? Pensez-vous que Microsoft puisse admettre cela ?

En collaboration avec Gordon Fowler

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 30/11/2010 à 7:42
moi je continue à me demander pourquoi on trouve normal de pouvoir installer ce qu'on veux sur un PC, mais que sur les consoles et les smartchoses on n'a pas le droit !

déformation de développeur sans doute, mais quand j'ai acheté mon premier lecteur DVD/DivX de salon (il y a quelques années), j'ai vu qu'on pouvait faire un upgrade du firmware avec un DVD gravé...tout de suite ça m'a donné envie de le bricoler...ben non aucune info chez le fabriquant...enfin si, que ce n'était pas possible et non documenté !

j'ai un GSP ViaMichelin sous Windows CE qu'on peut débrider

la DS a ses linkers

la PS2 ses puces

j'ai découvert avec surprise que le mobile GHT G3 permettait de mettre des applications Java par un simple Drag&Drop via USB...sur mon précédent Samsung il fallait des ruses d'indien pour ne pas passer par un "téléchargement"

bref, toutes les sécurités sont contournées...alors pourquoi pas simplement nous livrer des machines débridées ?!
4  0 
Avatar de Elepole
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/12/2010 à 8:30
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Mais juste après sa sortie, l'utilitaire a essuyé une vague de critiques le considérant comme un catalyseur de mauvaise pratique et un outil de piratage.


Alors la c'est la meilleurs: Jailbreak chez Apple c'est de la liberté regagner pour l'utilisateur, JailBreak chez Microsoft c'est du piratage ???? Les gens sont stupide ou quoi ? Même Microsoft n'a pas dit que c’était interdit au début ! Parfois le monde de l'IT est recouvert d'une chape de mystère et intercompréhension que j'arrive pas a percé
3  0 
Avatar de keitaro_bzh
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 24/01/2011 à 17:37
La démarche de Microsoft est à saluer. En effet, au lieu de faire l'autruche face à un produit "pirate", ils prennent contact avec eux pour s'entretenir et trouver un terrain d'entente...

Peut-être ont-ils eu écho des déboires de SONY concernant le hack de la PS3. Pour rappel, un groupe de Hackers a donné la MASTER KEY de la PS3 pour signer tous les softs persos (dont les lanceurs de backups)... Tout le monde crie au scandale, alors que sur le blog de GeoHot (le mec qui a trouvé la faille), il avait pris contact avec SONY pour faire part de ce problème et que ce dernier a gardé ces œillères... Et aujourd'hui, SONY contre-attaque contre GeoHot et sa bande, mais sur le plan judiciaire, ce qui a eu le don d'agacer le principal accusé qui a aussitôt diffusé tout ce qu'il avait...

Bref, tout cela pour dire, que le piratage existe mais n'est pas toujours à l'origine destiné à des fins de saccage du support en question, mais d'un simple exploit. Et tant que les sociétés ne voudront pas entendre parler des homebrew sur leurs machines, le piratage ne cessera de croitre...

Et peut-être que MS l'a compris et change son fusil d'épaule...
3  0 
Avatar de FailMan
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/01/2011 à 18:47
Comme dit plus haut, en effet, c'est une initiative à saluer, qui n'est toutefois pas désintéressée.

Je pense que Windows Phone va gagner en utilisateurs avec ces personnalisations "non officiels" et "homebrews". Tout comme chaque console de jeu y a gagné, WP7 possède un certain potentiel et j'étais assez déçu du fait qu'on soit obligé de passer par le MP pour y trouver son bonheur.

Microsoft à l'air de ne pas oublier les bricoleurs et développeurs du dimanche (entre autres ) qui utiliseront leur téléphone plus à des fins de découverte et pour leur propre passion que pour téléphoner. J'en fais partie et je ne peux que saluer cette très bonne nouvelle, qui vient de me convaincre de me procurer un Windows Phone.
3  1 
Avatar de bombseb
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 02/12/2010 à 12:11
Alors la c'est la meilleurs: Jailbreak chez Apple c'est de la liberté regagner pour l'utilisateur, JailBreak chez Microsoft c'est du piratage ???? Les gens sont stupide ou quoi ? Même Microsoft n'a pas dit que c’était interdit au début ! Parfois le monde de l'IT est recouvert d'une chape de mystère et intercompréhension que j'arrive pas a percé
tout à fait d'accord avec toi....j'allais justement faire la même remarque
1  0 
Avatar de yoyo88
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 24/01/2011 à 15:59
Citation Envoyé par Idelways Voir le message


Que pensez-vous de la démarche de Microsoft ?
c'est une très bonne nouvelle. le mieux c'est que c'est Microsoft qui va fournir se "débrideur" de façons tous a fait légal. bref pas de garantie qui saute n'y de mauvaise surprisse lors des MAJ de l'OS.

bref une initiative a saluer.
1  0 
Avatar de sinople
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 24/01/2011 à 16:01
C'est une excellente nouvelle.

Bien que avant de crier victoire, j'attends de voir comment ça va être mis en place!
1  0 
Avatar de GCSX_
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 29/11/2010 à 19:01
Je trouve l'idée interessante pour des développeur qui voudraient tester leur applis avant de payer la license développeur.

Ce programme ne nuira pas à la qualitée des applis dispo sur le MarketPlace ou à la sécurité des téléphone, étant donné qu'il ne s'agit pas d'un Market alternatif, et ne sert pas à diffuser des applis.

En revanche, elle va certainement favoriser le piratage des applis payantes : Comme sous Android, il suffira de se procurer le .xap de l'appli que l'on veut (par exemple, 1 personne l'achète et la partage) et de l'installer avec Visual...

Bien entendu celà ne concernera pas les développeur qui auront implémenté les systèmes de vérifications du MarketPlace (qui permet de savoir si l'appli est achetée ou non), ou son propre système de licenses.

Il y'a donc du bon, mais aussi du mauvais, parce qu'il est sûr et certains que nombre d'utilisateurs détournerons ce petit programme utile à des fins de piratage...
0  0 
Avatar de camus3
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/12/2010 à 11:31
et l'avenir espéré pour tout éditeur de soft. Pour contrer le piratage , le seul moyen est de contrôler tout circuit de distribution software , d'ou le cloud , les app stores , etc ...
1  1 
Avatar de camus3
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/12/2010 à 12:51
Attention , je n'ai pas dit que j'étais d'accord ,mais ce que j'énonce est un fait, celui qui controle la distrib de son produit peut éviter tout piratage.
Les développeurs veulent manger comme tout le monde, c'est normal de vendre un produit. Tout ne peut être gratuit et le contrôle de la distrib est une solution qui fonctionne pour apple jusqu'à présent.
Maintenant ton appli méga upload je doute qu'elle soit distribuée sur l'app store officiel d'apple.
0  0