Windows 10 19H1 promet d'être plus coloré, vu le traitement cosmétique apporté à la dernière Build 18323
De sa préversion qui est déjà disponible

Le , par Christian Olivier

155PARTAGES

13  0 
Microsoft a récemment publié en Fast Ring et en Skip Ahead une nouvelle Build pour les Insiders participant à son programme Windows Insider. Celle-ci est identifiée par l’éditeur de Windows comme la build 18323 de Windows 10 19H1. Elle succède à la Windows 10 Insider Preview build 18317 (19H1) que Microsoft a officialisé il y a une semaine environ.

Si vous aimez manipuler des images au format RAW et souhaitez que ce type de fichier soit supporté nativement par Windows, vous serez probablement ravis d’apprendre que la nouvelle préversion de Windows 10 19H1 s’accompagne d’un paquet de codecs RAW téléchargeable séparément censé améliorer la prise en charge des fichiers RAW sous Windows.


Pour rappel, les fichiers RAW sont prévus pour des images numériques, mais ne sont pas normalisés : chaque fabricant d'appareil a son propre format RAW. Ces fichiers bruts sont en général créés par des dispositifs tels que les appareils photo numériques ou les scanners. Dans leur catégorie (image), ils sont presque les seuls formats à être réellement « sans perte ».

Le nouveau package qui introduit le support des images portant l’extension RAW est encore au stade de bêta. Son installation permet, en dépit de quelques bogues, de visualiser les vignettes d’images et d’activer la prévisualisation ou la visualisation de ces fichiers RAW directement dans l’explorateur de fichiers ou des applications Windows qui utilisent le framework Windows Imaging Component pour décoder les images brutes.

La Build 18323 de Windows 10 19H1 introduit également des améliorations au niveau du thème clair du système d’exploitation, notamment en corrigeant les imperfections d’affichage (positionnement inadéquat ou disparition d’éléments entre autres) qui se glissaient à l’écran lorsque ce thème était activé.

Une autre fonctionnalité intéressante qui fait son apparition dans cette nouvelle version de Windows 10 Insider Preview 19H1 permet d’étendre la personnalisation de l’apparence donnée aux fenêtres et à la barre de tâche, en particulier leur couleur d’accentuation, à la Jump liste. L’effet de ce changement peut être vu dans la capture d’écran ci-dessous.


Pour profiter de cette nouvelle fonctionnalité, l’utilisateur doit aller dans personnalisation > couleur et s’assurer que les deux cases affichées sous l’option « ;afficher la couleur d’accentuation au niveau des surfaces suivantes ;» sont cochées. Il faut tout de même noter que cette fonctionnalité n’est pour l’instant disponible que lorsque le thème sombre de l’OS est activé. Elle pourrait éventuellement être étendue au thème clair à l’avenir.


Un autre changement important affectant cette Build 18323 de Windows 10 Insider Preview 19H1 concerne, toujours au niveau de l’affichage, « l’effet acrylique » qui confère un aspect plus métallisé (gris) au contenu des fenêtres et contraste probablement mieux avec les éléments adjacents plus sombres.


Source : Blog Windows

Et vous ?

Que pensez-vous de ces optimisations cosmétiques ?
Avez-vous d’autres améliorations à suggérer pour les prochaines moutures de Windows 10 Insider Preview 19H1 ?

Voir aussi

Microsoft publie la build 18317 de Windows 10 Insider Preview 19H1 en Fast Ring avec Cortana dissocié de l'interface de recherche classique
Microsoft publie Windows 10 19H1 Build 18290, avec des améliorations du menu Démarrer et la possibilité de voir quelle app se sert du microphone
Windows 10 19H1 version 18312 permet aux utilisateurs d'accéder à la fonctionnalité « stockage réservé » pour garantir le bon fonctionnement de l'OS
Windows 10 Insider Preview Build 18298 (19H1) permet de configurer une clé de sécurité directement à partir de l'écran Options de connexion

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de i5evangelist
Membre actif https://www.developpez.com
Le 28/01/2019 à 8:52
On lui demande surtout d'être plus stable dans ses mises à jour, qu'elles ne soient plus intempestives et que l'utilisateur puisse vraiment être maître de son Os. (quand on lui demande de ne pas faire de maj, que ce soit le cas)
Note : je m'en sert très peu ...
Avatar de JagV12
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 31/01/2019 à 22:32
Avez-vous d’autres améliorations à suggérer pour les prochaines moutures de Windows 10 Insider Preview 19H1 ?
Oui : qu'ils l'appellent 11 12 ou XIII mais qu'ils fassent un OS cohérent (pas 50% W7, 50% W8, trois points de colle et c'est marre) pour lequel on n'a pas besoin de chercher sur le net comment modifier tel ou tel paramètre (ergonomie ou autre) et où on distingue immédiatement les bordures des fenêtres ! Sans parler des transferts de fichiers qui ne démarrent car une sous-fenêtre cachée pose timidement une question... Mais vous l'avez compris, je resterai avec W7 aussi longtemps que possible ! Au fait, suis-je le seul ?
Avatar de Christian Olivier
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 02/02/2019 à 10:29
Citation Envoyé par JagV12 Voir le message
Au fait, suis-je le seul ?
Non, on est au moins deux
Avatar de alain_du_lac
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 02/02/2019 à 11:41
Window 10 un OS super stable, bien protégé avec son centre de sécurité. De nouvelles fonctionnalités s'ajoutent au fil des versions.
Quand on a une tablette tactile (Surface) et un stylet, on peut faire des tas de nouvelles choses (dessin, annotations, saisie manuscrite, etc). Que peut dire la concurrence (MacOS ou Linux ? rien )
La réglage des paramètres est très bien foutu, on peut modifier tout selon ses goûts personnels et préférence (affichage, personnalisation, confidentialité, ets.)
Que ceux qui sont encore sous Windows 7 (les pauvres, quel retard…) l'ignorent, c'est compréhensible, mais qu'ils arrêtent de dénigrer par principe (on les comprend, ils ont loupé le coche au moment de la bascule gratuite vers Windows 10, et cela les rend aigris sans doute ?)
Avatar de Stéphane le calme
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 02/02/2019 à 19:12
Windows 10 Insider Preview Build 18329 apporte des améliorations à l'outil Recherche,
ainsi que la possibilité d'éxécuter des apps Win32 dans une réalité mixte

Présentation des meilleures applications dans la recherche

Accédez rapidement aux applications que vous utilisez le plus souvent. Il vous suffit d’ouvrir Search Home et de les voir sous Top applications - aucune saisie n'est requise! Une manière supplémentaire pour l'outil Recherche de vous aider à trouver les choses dont vous avez besoin.


Exécuter des applications de bureau (Win32) dans une réalité mixte Windows

Dans cette mise à jour, Microsoft a ajouté la possibilité de lancer des applications de bureau (Win32) (telles que Spotify, Paint.NET et Code Visual Studio) dans Windows Mixed Reality, comme vous le feriez pour lancer des applications téléchargées sur Store. Microsoft précise qu'il ne faut pas oublier que cette fonctionnalité est encore en développement et que l'entreprise travaille activement à la résolution des bogues. Vous pouvez trouver des moyens de «casser» la fonctionnalité et, le cas échéant, faire parvenir un commentaire à l'éditeur via Feedback Hub!


Pour utiliser cette fonctionnalité, ouvrez le Panneau des épingles, puis accédez à toutes les applications, où vous trouverez un dossier nommé «Applications classiques (Bêta)». Dans ce dossier, vous pourrez sélectionner et lancer n’importe quelle application de bureau (Win32).

Prise en charge du clavier ADLaM et Osage

Citation Envoyé par Microsoft
En nous appuyant sur la prise en charge des polices que nous avons annoncée récemment, nous introduisons aujourd’hui la prise en charge du clavier pour ADLaM et Osage. Le script ADLaM est utilisé pour écrire le pular / fulfulde, la langue des Peuls en Afrique de l’Ouest. Le script Osage est utilisé pour écrire la langue Osage parlée par la nation Osage en Oklahoma.
Voici un exemple de ce que vous voyez sur le clavier tactile lors de l’utilisation de ADLaM:


Pour essayer vous-même, allez simplement dans Paramètres de langue, cliquez sur Ajouter une langue préférée, puis recherchez ADLaM ou Osage.

Mail et Calendrier en version 16.0.11231.20082

En cours de déploiement pour les bêta testeurs dans l'anneau rapide, cette mise à jour de l'application apporte:

Le mode sombre, qui est maintenant étendu aux éléments de courrier et de calendrier: Microsoft a étendu son interface utilisateur sombre à d'autres parties de notre application, à partir de sa précédente version du mode sombre dans Mail et Calendrier. Avec cette mise à jour, le mode sombre fonctionne désormais lors de la rédaction d'un nouveau message, de la mise à jour d'un élément du calendrier ou de la lecture de votre courrier électronique. Cela aide les personnes qui travaillent dans un environnement peu éclairé ou préfère les écrans moins brillants à lire plus calmement, et à réduire la fatigue oculaire.

Pour activer le mode sombre, allez dans les paramètres, sélectionnez «Personnalisation», puis choisissez «Mode sombre». Pour ceux qui ont déjà activé le mode sombre, vous le verrez s’étendre pour couvrir votre lecture de courrier électronique et composer des expériences après avoir reçu la mise à jour.

Si vous préférez afficher un e-mail particulier en mode d'éclairage, recherchez l'icône représentant le Soleil dans la barre de commandes pour «allumer les lumières» et affichez l'e-mail avec un arrière-plan blanc. Cela peut aider si un courrier électronique particulier n'est pas correctement formaté pour le mode sombre.


Police par défaut

Citation Envoyé par Microsoft
Nous introduisons une fonctionnalité demandée : la police par défaut. Vous pouvez maintenant personnaliser l'apparence des nouveaux messages. Si vous créez un nouveau courrier ou répondez à un courrier existant, le texte que vous tapez sera dans la police, la taille, la couleur et l’accentuation que vous avez sélectionnés. Pour changer votre police par défaut, allez dans les paramètres et sélectionnez «Police par défaut». La police par défaut s'applique à chaque compte et ne se déplace pas vers d'autres périphériques.
Modifications générales, améliorations et correctifs pour PC

  • RAPPEL: le nouveau paramètre de protection anti-modification de l'application Windows Security protège votre appareil en empêchant les acteurs malveillants de modifier les paramètres de sécurité les plus importants. Le paramètre est conçu pour être activé par défaut. Toutefois, l'état par défaut n'est pas encore en vigueur pour les versions actuelles de la préversion Insiders. Une nouvelle recommandation dans l'application de sécurité Windows peut vous suggérer d'activer ce paramètre.
  • Nous avons corrigé un problème entraînant un temps de lancement inattendu pour de nombreuses applications Win32, car elles avaient été suspendues de manière incorrecte par le système d'exploitation au cours des deux derniers vols.
  • Nous avons résolu le problème suivant: les pages de paramètres du programme Windows Insider via Paramètres> Mettre à jour et sécurité> Programme Windows Insider présentaient un bogue empêchant les programmes Narrator et Screen Reader de lire correctement la page.
  • Nous avons corrigé un problème lié à la build précédente dans lequel Desktop Window Manager se bloquait si plusieurs applications de lecture Office et / ou de lecture vidéo étaient exécutées sur le même écran sur des appareils prenant en charge la fonction Superposition multiplan.
  • Nous avons résolu le problème de lecture en noir après la rotation d'un appareil du mode paysage au mode portrait.
  • Nous avons corrigé un problème entraînant l'apparition d'un écran vert avec l'erreur Kernel_auto_boost_lock_acquisition_with_raised_irql lors de l'utilisation d'un contrôleur Xbox avec votre PC.
  • Nous avons corrigé un problème entraînant un dysfonctionnement des périphériques USB, notamment des souris et des claviers, après la mise à jour de versions récentes.
  • Nous avons corrigé un problème entraînant le blocage de intl.cpl lors de la copie des paramètres.
  • Nous avons résolu un problème empêchant Microsoft Edge d'accéder aux adresses IP locales.
  • Nous avons corrigé un problème entraînant l'impossibilité d'étendre votre moniteur sur un deuxième écran connecté via Miracast.
  • Nous avons résolu le problème suivant: lorsque vous ouvriez une nouvelle fenêtre du Bloc-notes et appuyez sur les touches CTRL + F, la fenêtre de recherche était remplie de manière inattendue avec la requête de recherche de la dernière utilisation de la fenêtre de recherche dans une instance précédente du Bloc-notes.
  • Nous avons corrigé un problème dans la build précédente qui entraînait des écrans noirs cohérents lors de l'utilisation de Remote Desktop, DisplayLink ou Miracast si vous utilisez un pilote AMD ou Nvidia.


Source : Microsoft

Voir aussi :

La plupart des gens évitent encore la mise à jour de Windows 10 Octobre 2018, elle risque par ailleurs d'être abandonnée au profit de Windows 10 19H1
Microsoft recommande aux utilisateurs de son OS Windows 10 Mobile de passer à iOS ou Android, la fin du support de ce dernier approchant à grands pas
Microsoft confirme l'arrêt du support gratuit de Windows 7 dans un an et recommande aux utilisateurs de passer à Windows 10
Les futures versions de Windows 10 vont réserver 7 Go de stockage, pour éviter l'échec des mises à jour volumineuses
Avatar de Madmac
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/02/2019 à 20:30
C'est là que l'on réalise que le gros Balmer était un nain à coté de Steve Job. Dès la première version de MACosX, la rétrocompatibilté était disponible avec Yellow box.
Avatar de Madmac
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/02/2019 à 20:35
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Non, on est au moins deux
Non, on est au moins trois. Et je suspecte que cette liste risquerait de devenir longue, si tout les programmeur du site répondaient. Maintenant, je sais pourquoi le téléphone cellulaire de Microsoft avait une pénurie d'appli.
Avatar de Stéphane le calme
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 18/02/2019 à 9:11
WSL mis à jour dans Windows 10 build 1903 vous permet d’accéder aux fichiers Linux à partir de Windows,
les outils en ligne de commande sont également améliorés

Le mariage entre Linux et Windows se renforce. Après avoir adopté Linux avec WSL (sous-système Windows pour Linux), Microsoft fait maintenant ce que les utilisateurs demandent depuis toujours: la mise à jour de Windows 10 avril 2019 permet d'accéder aux fichiers Linux à partir de Windows.

En plus de vous permettre d'ouvrir des fichiers Linux à partir de l'Explorateur, Windows 10 build version 1903 vous offre la possibilité d'éditer des fichiers Linux à partir de Windows et apporte des améliorations dans la manière dont vous gérez et configurez vos distributions dans la ligne de commande.

Accéder aux fichiers Linux à partir de Windows

Auparavant, la création et la modification de fichiers Linux à partir de Windows entraînaient la perte de fichiers ou la corruption des données. Rendre cela possible a été une fonctionnalité très demandée et attendue depuis longtemps. Microsoft s’est dite fière d’annoncer que vous pouvez désormais accéder facilement à tous les fichiers de vos distributions Linux à partir de Windows.

Fichiers Linux à l'intérieur de l'explorateur de fichiers

Le meilleur moyen de se familiariser avec cette fonctionnalité consiste à ouvrir vos fichiers Linux dans l'explorateur de fichiers! Pour ce faire, ouvrez votre distribution préférée, assurez-vous que votre dossier actuel est votre répertoire de base Linux et tapez:

Code : Sélectionner tout
explorer.exe
Cela ouvrira une fenêtre de l’explorateur de fichiers, située à l’intérieur de votre distribution Linux.


À partir de là, vous pouvez accéder aux fichiers Linux de votre choix, comme vous le feriez avec tout autre fichier via l'explorateur de fichiers. Cela inclut des opérations telles que: faire glisser des fichiers d’un endroit à l’autre, copier / coller, et même des scénarios intéressants tels que l’utilisation du menu contextuel pour ouvrir VSCode dans un répertoire WSL!


Améliorations à venir pour l'expérience de l’Explorateur de Fichier

Lorsque vous utilisez cette fonctionnalité, vous remarquerez que les fichiers de la distribution sont exposés via le chemin suivant: \\ wsl $ \ <nom_de_la_distribution> \. Cela est dû à la façon dont Windows accède aux fichiers dans chaque distribution (dont vous trouverez les détails dans la section suivante!). L'équipe WSL recherche activement des moyens d'améliorer la possibilité de découverte de vos fichiers Linux dans l’Explorateur de Fichier.

En ligne de commande

WSL est avant tout un outil de ligne de commande. Bien entendu, cette fonctionnalité marche également en ligne de commande. Vous pouvez trouver les fichiers de votre distribution en accédant à \\ wsl $ \ {nom de la distribution} \ où {nom de la distribution} est le nom d’une distribution en cours d’exécution. Voici à quoi cela ressemble d’accéder à Debian avec PowerShell.


Comment ça marche

En bref, un serveur de fichiers de protocole 9P facilite les requêtes liées aux fichiers, Windows agissant en tant que client.

Craig Loewen de Microsoft explique que

Citation Envoyé par Craig Loewen
Nous avons modifié le init daemon WSL pour inclure un serveur 9P. Ce serveur contient des protocoles prenant en charge les métadonnées Linux, y compris les autorisations. Il existe un service Windows et un pilote qui agissent en tant que client et parlent au serveur 9P (qui s'exécute à l'intérieur d'une instance WSL). Le client et le serveur communiquent via des sockets AF_UNIX, car WSL permet l’interopérabilité entre une application Windows et une application Linux utilisant AF_UNIX.
Microsoft indique qu'il existe actuellement quelques problèmes connus et émet les avertissements suivants:
  • À l'heure actuelle, les fichiers de distribution ne seront accessibles à partir de Windows que lorsque la distribution est en cours d'exécution (nous visons à prendre en charge les distributions non exécutées dans une prochaine mise à jour).
  • Comme le serveur de fichiers 9P est exécuté à l’intérieur de chaque distribution, il n’est accessible que lorsque cette distribution est en cours d’exécution. L'équipe cherche des moyens d'aider à résoudre ce problème.
  • L'accès aux fichiers Linux est traité de la même manière que l'accès à une ressource réseau, et les règles d'accès aux ressources réseau s'appliqueront toujours.
  • Exemple: lors de l’utilisation de CMD, cd \\ wsl $ \ Ubuntu \ home ne fonctionnera pas (CMD ne prenant pas en charge les chemins UNC comme répertoires courants), mais copier \\ wsl $ \ Ubuntu \ home \ somefile.txt C: \ dev \ va marcher
  • Les anciennes règles s'appliquent toujours, vous ne devez PAS accéder à vos fichiers Linux à l'intérieur du dossier AppData!
  • Si vous essayez d'accéder à vos fichiers Linux via votre dossier AppData, vous ignorez l'utilisation du serveur 9P, ce qui signifie que vous n'aurez pas accès à vos fichiers Linux et vous risquez de corrompre votre distribution Linux.

Expérience de ligne de commande wsl.exe améliorée

Citation Envoyé par Craig Loewen
Nous avons également amélioré l’expérience de la ligne de commande dans cette dernière mise à jour en consolidant nos commandes en wsl.exe et en ajoutant davantage de fonctionnalités de ligne de commande. Vous pouvez maintenant utiliser wsl.exe pour exécuter toutes les commandes nécessaires à la configuration et au contrôle de WSL sur votre ordinateur. Vous pouvez toujours vérifier toutes les commandes que vous pouvez exécuter à partir de wsl.exe en exécutant wsl.exe --help
Nouvelles commandes

Microsoft a également ajouté de nouvelles commandes qui vous donneront plus de fonctionnalités lors de l’utilisation de wsl.exe.

Vous pouvez maintenant exécuter des commandes en tant qu'utilisateurs différents, mettre fin aux distributions en cours d’exécution et même exporter et importer différentes distributions ! L'exportation d'une distribution est réalisée en passant --export en tant qu'argument et génère un fichier tar de votre distribution actuelle. Par exemple, vous pouvez utiliser cette fonctionnalité pour partager votre configuration de distribution avec d'autres personnes. De plus, si vous transmettez --import en tant qu’argument, vous pouvez importer un fichier tar contenant le système de fichiers racine d’une distribution Linux, ce qui vous permet d’importer la distribution de votre choix, avec la configuration de votre choix.

Ci-dessous la liste de toutes les commandes qui ont été ajoutées à wsl.exe

Commandes nouvellement ajoutées

  • --user, -u <nom_utilisateur> : exécuter en tant qu'utilisateur spécifié
  • --export <NomDistribution> <NomFichier> : exporte la distribution dans un fichier tar. Le nom de fichier peut être - pour la sortie standard.
  • --import <NomDistribution> <Emplacement d'installation> <NomFichier> : importe le fichier tar spécifié en tant que nouvelle distribution. Le nom de fichier peut être - pour une entrée standard.
  • --terminate, -t <nom de distribution> : termine la distribution.


Commandes consolidées

Les commandes qui existaient dans wslconfig.exe ont été ajoutées à wsl.exe pour vous permettre de configurer plus facilement vos distributions. Microsoft explique que son objectif est de consolider votre interaction avec WSL en un seul binaire.

Commandes ajoutées à wsl.exe à partir de wslconfig.exe
  • --list, -l : répertorie toutes les distributions disponibles sur votre machine. Peut également contenir d'autres options:
    • --all : répertorie toutes les distributions, y compris les distributions en cours d'installation ou de désinstallation.
    • - running : répertorie uniquement les distributions en cours d'exécution

  • --setdefault, -s <nom de distribution> : définit la distribution par défaut.
  • --unregister <NomDistribution> : annule l'enregistrement de la distribution
  • --upgrade <nom de distribution> : met à niveau la distribution au format du système de fichiers WslF.


Source : Microsoft

Voir aussi :

Les mots de passe Windows NTLM à 8 caractères peuvent être piratés en moins de 2,5 heures, selon des chercheurs
Microsoft propose une préversion de Windows 20H1, la version Windows 10 qui sera livrée en avril 2020, aux Insiders dans l'anneau Skip Ahead
Vous pouvez maintenant exécuter Windows 10 sur le Raspberry Pi 3, grâce au programme d'installation WoA pour Microsoft
Windows 10 Insider Preview Build 18329 améliore Recherche, et donne la possibilité d'exécuter des apps Win32 dans une réalité mixte
La plupart des gens évitent encore la mise à jour de Windows 10 Octobre 2018, elle risque par ailleurs d'être abandonnée au profit de Windows 10 19H1
Avatar de slowsaz
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 18/02/2019 à 9:59
Plus de 20 ans que l'inverse est possible, mieux vaut tard que jamais ah bah ce n'est toujours pas possible.

Ps : Merci au commentaire en-dessous, j'avais mal lu et l'article est loin d'être précis (merci aux sources anglaises que j'ai pu trouver l'expliquant clairement)
Avatar de CaptainDangeax
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 18/02/2019 à 11:46
En lisant le titre de la news, j'ai compris que M$ avait ajouté des drivers EXT4 et XFS pour accéder à ses partitions Linux de la même machine, comme on peut le faire depuis des années avec Linux et le driver NTFS-3G dans l'autre sens. Non, en fait j'apprends que MS a juste ajouté la possibilité d'accéder aux fichiers du Linux qui s'exécute à l'intérieur du Windows, un truc donc je ne vois toujours pas l'intérêt d'ailleurs. Et je suis surpris de savoir que cette fonction n'existait pas avant, et qu'elle pose encore plein de problèmes...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web