La version 1.7.0 de Gitea, le service Git auto-hébergé est disponible,
Voici un tour d'horizon des nouveautés

Le , par Bill Fassinou

175PARTAGES

13  0 
L’équipe de développement de Gitea a annoncé dans la journée d’hier la disponibilité d’une nouvelle version majeure du logiciel. « Le moment est venu pour une autre version majeure ! Nous sommes fiers de présenter Gitea 1.7.0 au monde entier. Dans cette version, nous avons fusionné 157 demandes d’extraction, un peu moins que dans la version précédente », a-t-elle écrit dans un billet de blog. La nouvelle version de Gitea s’accompagne de nouvelles fonctionnalités, de correctifs de sécurité et quelques améliorations.

Comme décrit par son site web, Gitea est un service Git auto-hébergé très simple à installer et à utiliser. Il est similaire à GitHub, Bitbucket ou Gitlab. Le développement initial s’est basé sur l’idée de Gogs (un outil léger, écrit en Go, open source et se voulant être une solution sans prise de tête), mais le projet a été forké puis renommé Gitea. Son objectif est de fournir aux utilisateurs un moyen simple et rapide pour mettre en place un service Git auto-hébergé.

Dans un post datant de décembre 2016, année de lancement de la première version du logiciel, l’équipe avait expliqué avoir initié le projet Gitea pour résoudre le problème de frustration dû au modèle de gestion à un seul responsable de Gogs et créer un modèle de développement plus ouvert et plus rapide. D’après une comparaison entre Gitea et Gogs faite par certains internautes qui utilisent la nouvelle solution, Gogs ne possède qu’une et une seule porte d’entrée aux contributions, c’est-à-dire un seul développeur. Ce qui, à long terme, ne permet probablement pas d’en assurer la pérennité. Gitea, quant à lui, résout le problème en proposant plusieurs personnes pour maintenir le projet.


Le logiciel est open source et publié sous la licence MIT. Entièrement développé avec Go, Gitea est exécutable via un binaire indépendant fonctionnant sur toutes les plateformes que Go prend en charge, y compris Linux, Mac OS et Windows, même sur des architectures comme ARM ou PowerPC. Il dispose de nombreuses fonctionnalités à savoir : un tableau de bord convivial (présentant la chronologie de vos activités, la liste de vos dépôts, la liste de vos organisations, la liste de vos dépôts miroir, etc.), un tableau de bord pour vos tickets, un tableau de bord pour les demandes d’ajout, il offre une interface personnalisable et bien d’autres choses.

Les fonctionnalités ajoutées à la nouvelle version 1.7.0 concernent entre autres, l’ajout d’une carte thermique pour les actions utilisateurs (elle apparaît sur votre première page de connexion et sur la page de profil de l’utilisateur), la possibilité de voir à présent un résumé d’évaluation en bas d’une demande d’extraction, une aide dans la conception des applications web progressives (PWA). Avec Gitea, vous pouvez désormais donner à l’utilisateur un lien pour créer un PR (pull request) après un push ou d’autres actions toutes expliquées sur le site de la solution.

D’autres changements sont à noter dans la nouvelle version de l’application notamment la fixation de certains bogues, quelques améliorations et des correctifs de sécurité. Plusieurs bogues comme les titres de documents vides sont désormais corrigés et les erreurs OpenID brute ne s’affichent plus dans l’interface utilisateur pour des raisons de sécurité. Il y a également l’ajout d’une API pour permettre à l’utilisateur de créer une organisation, l’ajout d’un point de terminaison blob brut pour obtenir des objets par SHA ID ainsi que l’ajout d’une commande pour la migration de base de données. La liste complète des fonctionnalités, ajouts et correctifs de sécurité est disponible sur le site de Gitea.

Pour certains utilisateurs, Gitea pourrait bientôt dépasser ces concurrents grâce à ses multiples fonctionnalités qu’il apporte à chaque mise à jour. Par contre d’autres n’y voient pas beaucoup d’efforts de la part de l’équipe Gitea et comparent la solution à une copie de tout ce qui existe déjà. D’après ces derniers il n’y pas de nouveautés, mais seulement des copies.

Source : Gitea

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

La version 1.4.1 de Gitea, présenté comme une alternative à GitHub, est disponible cette version apporte principalement des mises à jour de sécurité

GitHub publie git-sizer, afin d'aider les mainteneurs à optimiser leurs dépôts

Contribuer sur GitHub est-il utile pour trouver un emploi de développeur ? Non, d'après des possesseurs de comptes

GitHub veut développer un nouvel éditeur de texte multiplateforme et ultraperformant basé sur Electron Xray est encore un projet expérimental

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de robertledoux
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 26/01/2019 à 11:08
Pour l'histoire de "copier", en même le monde est tout petit et les différents acteurs se copient tous dessus et on tous fait le tour de ce qui est possible autour de Git. L'un implémente LFS, l'autre le fait le mois d’après, l'un implémente la signature GPG des commits, l'autre le fait également mais le propose que dans son offre premium, etc... Gitea permet d'avoir toutes ces features gratuitement. Biensure il y a encore des bugs et des soucis de lenteur sur de gros repos (ie: git avec +55K commits) mais ce projet, pour l'avoir suivi depuis son fork de gogs, est sur la bonne voie; a surveiller !
0  0 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web