La version 1.4.1 de Gitea, présenté comme une alternative à GitHub, est disponible
Cette version apporte principalement des mises à jour de sécurité

Le , par Victor Vincent, Chroniqueur Actualités
La version 1.4.1 de Gitea est disponible depuis le jeudi passé. Elle contient d’importantes mises à jour de sécurité, d’après la release note. Fork de Gogs, ce service git avait été lancé, dans sa première version, en décembre 2016. Disponible sous la licence Open Source MIT, Gitea a pour ambition, selon ses créateurs, de devenir « le moyen le plus simple, le plus rapide et moins couteux en effort de mettre en place un service Git autohébergé ». À l’image de Gogs, il est écrit avec le langage Go et est présenté par ses créateurs comme une plateforme légère. Il peut tourner sur les processeurs Intel, AMD, PowerPC, et ARM et peut être compilé sur les systèmes Windows, Linux et Mac OS. Un des points forts de cette plateforme est sa gratuité. En effet, un développeur logiciel nommé Rémy Boulanouar explique : « pour ma propre utilisation, j’ai des dizaines de projets stockés sur Git dans mon ordinateur personnel, je ne veux pas les partager avec tout le monde et je ne veux pas payer pour avoir des dépôts privés de GitHub ». C’est un des aspects qui a séduit le développeur sur Gitea, confie-t-il. Il ajoute par ailleurs avoir un compte sur Bitbucket qui offre une fonctionnalité similaire, ce qui ne l’a pas empêché de s’inscrire sur cette alternative.


Gitea offre la possibilité de gérer des dépôts Git via une interface web en proposant une fonctionnalité de gestion des utilisateurs et des groupes, des liens vers de l’intégration continue, une gestion des tickets attachés au projet et des pages de Wiki. D’après la documentation officielle du produit, Gitea peut être mis en place en utilisant une image Docker disponible sur leur site, mais aussi en faisant une mise à niveau à partir de Gogs pour les versions antérieures à 0.9.146.

Gitea a été conçu par un groupe d’anciens utilisateurs de Gogs qui affirme être frustré par « le modèle de gestion de Gogs à un seul mainteneur et ont donc décidé de faire un effort pour construire un modèle de développement plus ouvert et plus rapide ». D’après Olivier Dossman, un contributeur et utilisateur du produit, l’évolution de Gogs ne dépend que d’un seul développeur, ce qui, à long terme, ne permet probablement pas d’en assurer la pérennité. Selon lui, Gitea résout le problème en proposant plusieurs personnes pour maintenir le projet. Une comparaison de la fréquence de commit entre Gitea et Gogs laisse transparaitre un taux d’activité supérieur pour Gitea, mais qui n’est pas très éloigné de celui de Gogs, durant les deux derniers mois. Sur le plan des contributeurs, Gitea a enregistré 136 apports contre 54 pour Gogs d’après GitSense. Olivier Dossman soutient néanmoins que le choix d’utilisation de Gitea est risqué sachant que les projets « forkés » peuvent aboutir à un essoufflement de la communauté, donc à un produit sans mises à jour. Comparé à Gitlab qui nécessite désormais 4 gigas de mémoire, Gitea est moins gourmand et peut tourner sur un Raspberry Pi.

Gitea fait partie de la dizaine de produits open source basés sur le langage Go parmi lesquels les célèbres Kubernetes et Docker. L’équipe de développement de Docker avait soutenu avoir préféré le langage Go parce qu’il permet une compilation statique sans dépendances, mais aussi parce qu’il offre un ensemble complet de développement, une forte librairie standard ainsi que la possibilité de bâtir plusieurs architectures avec un minimum de « tracas ».

Source : Gitea

Et vous ?

Comment trouvez-vous Gitea ?

Pensez-vous qu'il puisse constituer une alternative sérieuse à GitHub ? Et pourquoi ?

Voir aussi

GitHub publie git-sizer, afin d'aider les mainteneurs à optimiser leurs dépôts

Contribuer sur GitHub est-il utile pour trouver un emploi de développeur ? Non, d'après des possesseurs de comptes

GitHub veut développer un nouvel éditeur de texte multiplateforme et ultraperformant basé sur Electron Xray est encore un projet expérimental


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Matthieu76 Matthieu76 - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/05/2018 à 15:32
J'ai tapé Gitea sur google et je suis tomber sur ça : https://github.com/go-gitea/gitea
Gitea utilise Github pour développer leur projet, laissez-moi rire

Citation Envoyé par Victor Vincent Voir le message
j’ai des dizaines de projets stockés sur Git dans mon ordinateur personnel, je ne veux pas les partager avec tout le monde et je ne veux pas payer pour avoir des dépôts privés de GitHub ». C’est un des aspects qui a séduit le développeur sur Gitea
Ouais enfin si le seul argument du mec c'est je ne veux pas payer 7$ pas mois c'est un peu léger...
Avatar de Pierre Louis Chevalier Pierre Louis Chevalier - Expert éminent https://www.developpez.com
le 07/05/2018 à 15:41
Ça n'est pas incohérent, tu peux être sur github pour avoir plus de contributeurs et plus d'exposition, ce qui est logique pour un projet comme Gitea, mais trouver utile d'installer un GitHub privé comme Gitea quand tu n'en à pas besoin pour certains développements avec une une équipe déjà définie, au lieu de payer un service privé pour le faire. Je rappelle que pour certains projets pro le service GitHub facture jusqu'à $21 par mois et par utilisateur, cela reviens donc bien moins cher d'héberger un Gitea sois même, soit sur un serveur maison, soit en louant ou serveur dédié low cost ou un VPS, soit quelques euros par mois au lieu de par exemple de 210$ / mois pour 10 développeurs chez Github.

Il y a aussi la question de la mainmise de Github sur vos projets, avec parfois des suppressions arbitraires voir contestées, ce qui ne risque pas d'arriver si vous vous auto hébergez. Vous pouvez aussi placer des sécurités supplémentaires pour accéder à votre serveur (par exemple htaccess), alors que sur GitHub vous risquez de vous faire pirater vos données personnelles comme sur n’importe quelle autre plateforme.
Avatar de Mimoza Mimoza - Membre actif https://www.developpez.com
le 07/05/2018 à 21:33
Comme le dit Pierre Louis Chevalier, il y a des projet qui réplique leur sources sur un dépot github pour la communauté, même si ici ça n'a pas l'air d'être le cas ce n'est pas choquant. Un peu comme ceux qui sont anti-gafam et qui ont un compte Twitter/FB. Il faut être présent là où se trouve les gens.
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/05/2018 à 0:51
Mouais, je vais rester avec Gitlab.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil