Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des chercheurs développent une IA qui serait capable de faire de meilleurs pronostics que les thérapeutes
Sur l'avenir d'une relation de couple

Le , par Stéphane le calme

122PARTAGES

16  0 
Lorsque nous parlons, nous pouvons donner des informations de façon subtile dans notre ton, les pauses entre les phrases, et bien d’autres éléments qui peuvent trahir ce que nous ressentons réellement.

Des chercheurs se sont essayé à développer une intelligence artificielle capable d’utiliser ces informations pour prédire l’avenir des relations entre couples. Selon BBC, qui rapporte cette information, l'IA est déjà plus précise à cet égard que des thérapeutes formés de manière professionnelle.

Dans une étude, les chercheurs ont suivi 134 couples mariés qui avaient eu des difficultés dans leurs relations. Sur deux ans, les couples ont chacun enregistré deux séances de résolution de problèmes de 10 minutes chacune. Chaque partenaire a choisi un sujet important pour sa relation et le couple en a discuté. Les chercheurs disposaient également de données indiquant si les relations entre les couples s’étaient améliorées ou détériorées et s’ils étaient toujours ensemble deux ans plus tard.

L'algorithme a relevé des caractéristiques de la parole qui vont au-delà de la perception humaine

Des thérapeutes formés ont visionné des vidéos des enregistrements. En évaluant la façon dont les couples se sont parlés, ce qu'ils ont dit et leur posture pendant qu'ils parlaient, les thérapeutes ont procédé à une évaluation psychologique du résultat probable de leur relation.

Les chercheurs ont également formé un algorithme pour analyser la parole des couples. Des recherches antérieures avaient donné à l'équipe des indices que certaines caractéristiques étaient susceptibles d'être impliquées dans la communication humaine, telles que l'intonation, la durée de la parole et la façon dont les personnes se parlaient à tour de rôle. La tâche de l’algorithme était de calculer exactement comment ces caractéristiques étaient liées à la force de la relation.


L'algorithme était purement basé sur les enregistrements sonores, sans tenir compte des informations visuelles des vidéos. Il a également ignoré le contenu de leurs conversations (les mots eux-mêmes). Au lieu de cela, l'algorithme a repris des caractéristiques telles que la cadence, la hauteur et la durée de conversation de chaque participant.

Étonnamment, l’algorithme a également relevé des caractéristiques de la parole qui dépassent la perception humaine. Ces caractéristiques sont presque impossibles à décrire car nous n’en sommes généralement pas conscients - comme l’inclinaison spectrale, une fonction mathématique complexe de la parole.

« En utilisant beaucoup de données, nous pouvons trouver des modèles qui peuvent être difficiles à comprendre pour les yeux et les oreilles », explique Shri Narayanan, ingénieur à l'université de Californie du Sud, qui a dirigé l'étude.

Après avoir été formé aux enregistrements des couples, l’algorithme devenait légèrement meilleur que les thérapeutes pour prédire si les couples resteraient ou non ensemble. L'algorithme était précis à 79,3%. Les thérapeutes, qui avaient l’avantage de pouvoir également comprendre le contenu du discours des couples et de regarder leur langage corporel, avaient une précision de 75,6%.

« Les humains sont capables de décoder de nombreuses informations », déclare Narayanan. « Mais nous ne pouvons pas traiter tous les aspects de l'information disponible ».

L’idée est que nous « divulguons » plus d’informations sur nos pensées et nos émotions que nous, en tant qu’êtres humains, ne pouvons en obtenir. Mais les algorithmes ne se limitent pas au décodage des fonctionnalités vocales que les utilisateurs ont tendance à utiliser pour transmettre des informations. En d’autres termes, il existe d’autres dimensions « cachées » dans notre discours auxquelles l’IA peut accéder.

« L'un des avantages des ordinateurs est leur capacité à identifier des modèles et des tendances dans de grandes quantités de données », explique Fjola Helgadottir, psychologue clinicien à l'Université d'Oxford. « Le comportement humain peut donner un aperçu des processus mentaux sous-jacents », dit-elle.

« Cependant, les algorithmes d’apprentissage automatique peuvent faire le travail difficile qui consiste à trier, à trouver des informations pertinentes et à prédire l’avenir ».

Un algorithme qui prédit si votre relation est vouée à l'échec peut ne pas être l'idée la plus séduisante. Surtout qu'il n'est précis qu'aux trois quarts, à l'heure actuelle. Une telle prédiction pourrait éventuellement modifier le cours de votre relation et votre perception de votre partenaire.

L’algorithme qui détecte l’imminence d’un conflit de couple

Theodora Chaspari, ingénieure en informatique à la Texas A & M University, a mis au point un programme d’IA permettant de prédire quand un conflit est imminent dans une relation. Chaspari et ses collègues ont utilisé des données provenant de capteurs discrets, comme un moniteur de suivi de la condition physique au poignet, que 34 couples ont portés pendant une journée.

Les capteurs mesurent la sueur, la fréquence cardiaque et la voix, y compris le ton de la voix, mais analysent également le contenu de ce que les couples ont dit (pour détecter par exemple s’ils utilisent des mots positifs ou négatifs). Un total de 19 des couples ont connu un certain niveau de conflit pendant la journée où ils portaient les capteurs.


Chaspari et ses collègues ont utilisé l’apprentissage automatique pour former un algorithme permettant d’appréhender les régularités associées aux conflits des couples. Après avoir été formé sur ces données, l’algorithme a pu détecter l’imminence des conflits chez d’autres couples en utilisant uniquement les données des capteurs, avec une précision de 79,3%.

L'équipe développe maintenant des algorithmes prédictifs qu'elle espère utiliser pour informer les couples avant qu'un conflit ne se produise, en détectant les signes avant-coureurs qui conduisent à une dispute.

Voici comment les auteurs prévoient que cela fonctionnera : vous avez eu une journée bien remplie au travail, vous avez peut-être eu une réunion stressante et vous êtes sur le point de rentrer chez vous. Votre partenaire a également eu une journée difficile. En surveillant vos niveaux de transpiration, votre fréquence cardiaque et la façon dont vous avez parlé au cours des dernières heures, l’algorithme va calculer la probabilité que vous fassiez face à des frictions avec un partenaire également exaspéré lorsque vous rentrerez chez vous.

« À ce stade, nous pouvons intervenir pour résoudre le conflit de manière plus positive », explique Chaspari.

Cela pourrait être fait simplement en envoyant un message aux couples avant que la tension ne monte, explique Adela Timmons, psychologue du projet basée au Centre de psychologie clinique et quantitative pour enfants et familles de la Florida International University.

« Nous pensons que nous pouvons être plus efficaces dans nos traitements si nous sommes en mesure de les administrer dans la vie réelle des personnes aux moments où elles en ont le plus besoin », explique-t-elle.

Source : BBC

Et vous ?

Pensez-vous que trouver l'information cachée dans notre façon de parler et dans le fonctionnement de notre corps pourrait être utilisé pour améliorer nos relations ?
Bientôt une application de l'IA dans la thérapie ?

Voir aussi :

L'IA pourrait supplanter 40% des emplois du monde dans 15 ans, l'humanité arrivera-t-elle à surmonter ce bouleversement technologique ?
IA : une firme a mis au point un outil permettant aux fournisseurs de services de streaming de lutter contre le partage d'identifiants entre amis
Les États-Unis veulent des drones autonomes alimentés par l'IA qui pourront décider seul de tuer en recourant à des algorithmes d'autoapprentissage
IA : il est désormais possible de transformer l'activité cérébrale en paroles, en établissant un schéma neuronal spécifique à chaque personne
Les experts de l'Union européenne publient le premier draft sur les lignes directrices d'une IA éthique, la version finale est attendue en mars 2019

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Edrixal
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 15/01/2019 à 16:59
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je ne vois pas l’intérêt... Admettons qu'une IA prévienne le couple "Attention vous allez vous bientôt vous fritter", est-ce qu'ils peuvent vraiment éviter le problème, ou est-ce qu'ils vont s'engueuler comme ils allaient le faire ?
De toute façon la tension va monter à un moment ou un autre, c'est normal et naturel...
L'objectif est peut être de voir le problème arriver en amont pour permettre à un intervenant extérieur de prendre les devants pour désamorcer la situation et donc éviter l'engueulade et permettre aux deux partie de s'exprimer en aillant l'écoute de l'autre.
Après ici on parle bien de couple qui ont des problèmes et qui consulte pour les régler. Pas d'une dispute banal au seins d'un couple pour savoir quel films regarder ou parce que le mec à mater le cul d'une autre nana. On parle de couple qui ont une certaine solidité mais qui ont des problèmes pour communiquer. (Enfin disons que tu ne vas pas voir un thérapeute parce que la nana avec qui tu est depuis trois jours va te quitter si rien n'est fait ^^)
3  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 16/01/2019 à 19:09
Citation Envoyé par Edrixal Voir le message
L'objectif est peut être de voir le problème arriver en amont pour permettre à un intervenant extérieur de prendre les devants pour désamorcer la situation et donc éviter l'engueulade et permettre aux deux partie de s'exprimer en aillant l'écoute de l'autre.
Après ici on parle bien de couple qui ont des problèmes et qui consulte pour les régler. Pas d'une dispute banal au seins d'un couple pour savoir quel films regarder ou parce que le mec à mater le cul d'une autre nana. On parle de couple qui ont une certaine solidité mais qui ont des problèmes pour communiquer. (Enfin disons que tu ne vas pas voir un thérapeute parce que la nana avec qui tu est depuis trois jours va te quitter si rien n'est fait ^^)
j'en doute...les problèmes de couple sont parfois tout simplement le premier pas vers la séparation nécessaire, et aucun algorithme n'y peut rien.

par contre, il y a des tas de gens que cette information peut intéresser, par exemple un banquier qui accepterait ou non de financer le projet immobilier du couple (au hasard).

mais ce que j'aime bien ceci dit dans cette information, c'est que les progrès de l'IA vont nous amener à nous poser des questions autres que "qu'allons nous faire de tous ces ouvriers non qualifiés remplacés par des robots"...et en venir à ce demander, qu'allons nous faire des thérapeutes et autres médecins (car l'IA en médecine est aussi très évoluée) dont nous n'avons plus besoin
3  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/01/2019 à 16:11
Il suffirait que des sites de rencontre genre Meetic proposent ce service dans leurs applications, ça serait un plus.

Le but c'est d'éviter les 50% de divorce...

Après il y a plus qu'a mettre un ligne une IA qui créer les accouplements, l'ancien job de la marieuse, et on à une société régie par un Big Brother qui contrôle tout, bref un joli scénario de science fiction qui prends vie
2  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/01/2019 à 10:01
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Il suffirait que des sites de rencontre genre Meetic proposent ce service dans leurs applications, ça serait un plus.

Le but c'est d'éviter les 50% de divorce...

Après il y a plus qu'a mettre un ligne une IA qui créer les accouplements, l'ancien job de la marieuse, et on à une société régie par un Big Brother qui contrôle tout, bref un joli scénario de science fiction qui prends vie
Les accouplements c'est trop artisanal, on pourrait créer des usines à bébés, qui serait éduqués par des IA. Qui leur diraient quoi penser, comme cela ils arrêtaient de s'angoisser inutilement.
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/01/2019 à 15:24
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
« À ce stade, nous pouvons intervenir pour résoudre le conflit de manière plus positive », explique Chaspari.

Cela pourrait être fait simplement en envoyant un message aux couples avant que la tension ne monte, explique Adela Timmons, psychologue du projet basée au Centre de psychologie clinique et quantitative pour enfants et familles de la Florida International University.

« Nous pensons que nous pouvons être plus efficaces dans nos traitements si nous sommes en mesure de les administrer dans la vie réelle des personnes aux moments où elles en ont le plus besoin », explique-t-elle.
Je ne vois pas l’intérêt... Admettons qu'une IA prévienne le couple "Attention vous allez vous bientôt vous fritter", est-ce qu'ils peuvent vraiment éviter le problème, ou est-ce qu'ils vont s'engueuler comme ils allaient le faire ?
De toute façon la tension va monter à un moment ou un autre, c'est normal et naturel...

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Un algorithme qui prédit si votre relation est vouée à l'échec peut ne pas être l'idée la plus séduisante. Surtout qu'il n'est précis qu'aux trois quarts, à l'heure actuelle. Une telle prédiction pourrait éventuellement modifier le cours de votre relation et votre perception de votre partenaire.
Un couple c'est des efforts et beaucoup de travail, mais en règle général ça casse.
Statistiquement un couple a beaucoup plus de chance de casser que de tenir, il y a beaucoup plus de relations de 2 semaines, d'1 mois, de 4 mois, de 9 mois, de 12 mois, que de relations qui durent toute une vie...

Il y a des gens qui se forceraient à rester ensemble juste pour donner tord à l'algorithme ^^
0  0 
Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/01/2019 à 17:19
Désolé d'être cru, mais dans les rapports humains, tout ce qui se rapporte au futur, c'est de la merde.

Laissons ces thèmes à Minority Report, aux politiques en mal de buzz et autres oeuvres de science-fiction.
0  0 
Avatar de saturn1
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 16/01/2019 à 0:30
.... L'humain serait dont le seul responsable de ses actes !?
Lol L'IA(scientifiques et études) prédit que la planète se meurt... Mais allons y tranquillement pom pom pom !
0  0 
Avatar de Steinvikel
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/01/2019 à 1:10
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je ne vois pas l’intérêt... (...) est-ce qu'ils peuvent vraiment éviter le problème, ou est-ce qu'ils vont s'engueuler comme ils allaient le faire ?
De toute façon la tension va monter à un moment ou un autre, c'est normal et naturel...
La tension monte naturellement soit quand le dialogue n'est pas vertueux (et suivi de faits vertueux), soit quand le désaccord porte sur le fond.
La dispute ou l'exaspération nait rarement d'un seul évènement, c'est un cumul (elle monte), pouvoir prédire "tu la fermes, sinon ça va sauter, abordes plutôt le sujet demain", ça permet à l'autre de souffler et d'avoir une réaction plus constructive, et à celui qui s'est retenu, d'autre part, de pas se manger un caca nerveux gratuit... en plus d'éviter une énième dispute qui porte sur que dalle. Si dispute il y a, elle sera plus concrète, plus légitime, plus nécessaire.

Combien de fois je me suis mangé des réponses cinglantes, alors que ma phrase n'arborait aucune animosité, ni dévalorisation, simplement qu'en face il y avait susceptibilité inhabituelle, surement porté par la fatigue ou le stress. La première fois que ça t’arrive, ça te la coupe, ensuite tu apprends à détecter ce genre d'état... on le fait tous.
C'est l’application direct que je vois dans l'article, il y en a certainement plein d'autres.
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/01/2019 à 8:12
Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
"tu la fermes, sinon ça va sauter, abordes plutôt le sujet demain"
Ouais enfin l'IA n'écoute pas ce que tu dis normalement, elle écoute juste l'intonation.
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
L'algorithme était purement basé sur les enregistrements sonores, sans tenir compte des informations visuelles des vidéos. Il a également ignoré le contenu de leurs conversations (les mots eux-mêmes). Au lieu de cela, l'algorithme a repris des caractéristiques telles que la cadence, la hauteur et la durée de conversation de chaque participant.
Ouais donc ok c'est une IA qui va signaler : "la voix de ta femme semble indiquer qu'elle risque d'être casse couille aujourd'hui alors fait gaffe à ce que tu vas dire".
Parce que l'humain ne peut pas sentir un conflit arriver.

Ok j'ai compris l'utilité du truc, ça pourrait éviter des disputes.
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/01/2019 à 10:28
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
Les accouplements c'est trop artisanal, on pourrait créer des usines à bébés
Ouais mais il faut quand même du sperme et des ovules, non ?
C'est à l'IA de dire quel couple irait bien pour créer des individus meilleur.
C'est de l’eugénisme « l’ensemble des méthodes et pratiques visant à améliorer le patrimoine génétique de l’espèce humaine ».
0  0