Google Assistant sera-t-il bientôt en mesure d'agir en tant que traducteur en temps réel ?
Démonstration au CES 2019 du « mode interprète »

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Durant le CES, Google a annoncé que son assistant vocal va se doter d'un nouveau « mode interprète », capable de traduire en temps réel afin que vous puissiez converser avec une personne ne partageant pas la même langue.

Vous pourrez dire des choses telles que « Hé, Google, aide-moi à parler français » ou « Hé, Google, soit mon interprète en français », et Google Assistant affichera le texte sur un écran (smartphone, tablette) qui sera une traduction des mots à mesure que vous parlez. Ensuite, lorsque votre interlocuteur va s’exprimer dans sa langue, Google Assistant va également traduire les mots au fur et à mesure sur l'écran et il va les lire par la suite.

Il faut noter que vous n'êtes pas obligez de dire à Google quelle langue vous parlez, car il sera capable de la détecter, à condition qu'il s'agisse de l'une des 27 langues prises en charge. Il s’agit notamment de :
  1. l’arabe
  2. le chinois
  3. le tchèque
  4. le danois
  5. le néerlandais
  6. l’anglais
  7. le finlandais
  8. le français
  9. l’allemand
  10. le grec
  11. l’hindi
  12. le hongrois
  13. l’indonésien
  14. l’italien
  15. le japonais
  16. le coréen
  17. le polonais
  18. le portugais
  19. le roumain
  20. le russe
  21. le slovaque
  22. l’espagnol
  23. le suédois
  24. le thaïlandais
  25. le turc
  26. l’ukrainien
  27. le vietnamien

Durant le CES, qui a eu lieu à Las Vegas, Google a proposé une démonstration dans un hôtel. La raison ? Vous pouvez avoir plusieurs visiteurs internationaux qui voudraient demander des renseignements. Ils voudraient savoir par exemple où ils peuvent se rendre pour dîner, où bien localiser une personne en particulier.


Rien de bien transcendant pour le moment dans la mesure où il saurait difficilement applicable à une conversation ordinaire. En effet, bien que cela une très grosse amélioration face au problème de ne pas être en mesure de comprendre une langue étrangère, il reste quelques problèmes à résoudre. En pratique, c’est un peu contre nature: vous devez parler, attendre que la traduction soit traitée et répéter jusqu’à la fin de votre conversation. Il est même possible que Google manque simplement certaines de vos phrases. Ce processus peut être fatiguant pour de longues conversations.

L’assistant Google est capable de comprendre deux langues à la fois depuis la parution d’une mise à jour en août. Pour rendre l’Assistant réceptif à deux langues simultanément, la société a créé un nouveau modèle d’identification de la langue (appelé LangID) qui s’exécute dès que le logiciel détecte la parole. Assistant exécutait en fait LangID en parallèle avec deux modèles de traitement de langue distincts qui tentent de transcrire ce qui a été dit dans les deux langues prédéfinies de l’utilisateur.


Schéma du système de reconnaissance vocale multilingue utilisé par Google Assistant par rapport au système de reconnaissance vocale monolingue standard. Un algorithme de classement est utilisé pour sélectionner les meilleures hypothèses de reconnaissance parmi deux systèmes de reconnaissance vocale monolingue en utilisant des informations pertinentes sur l'utilisateur et les résultats incrémentaux de langue.

Une fois que LangID a identifié la langue, Assistant annule ensuite la transcription incorrecte et achemine toute la puissance de traitement vers la bonne. Afin d’accélérer le processus d’identification, LangID ne prend pas seulement en compte le vocabulaire; il indique également la fréquence à laquelle chaque langue est utilisée et le type d’appareil avec lequel elle est utilisée. C’est un processus compliqué, mais Google a déclaré que cela était nécessaire pour améliorer le bilinguisme..

Il s’agit de la même technologie que le nouveau mode interprète. C'est loin d'être la première tentative de traduction en temps réel de Google. En plus de la fonctionnalité multilingue de Google Assistant, Google a également intégré une fonctionnalité de traduction dans les Pixel Buds en novembre 2017, qui a finalement commencé à se retrouver sur tous les casques compatibles avec Google Assistant en octobre. Bien que la fonctionnalité marche, la traduction peut parfois être rudimentaire et imparfaite.

Sources : CES 2019, Google

Et vous ?

Que pensez-vous de ce mode ?

Voir aussi :

La traduction en temps réel des Pixel Buds arrive sur tous les casques compatibles Google Assistant, d'après la mise à jour d'une page de support
Les assistants numériques deviennent de plus en plus « intelligents », d'après l'édition 2018 du rapport Annual Smart Speaker IQ Test
Amazon et Microsoft livrent une préversion de l'intégration Alexa-Cortana qui permet aux deux assistants numériques de communiquer ensemble
Siri, Alexa, Cortana et Google Assistant : lequel est le meilleur parmi ces assistants numériques ? Une étude les compare suivant plusieurs critères


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web