La version stable 1.0.0 de Syncthing, une application de synchronisation de fichiers, est désormais disponible,
Après cinq années en bêta test

Le , par Bill Fassinou

128PARTAGES

15  0 
Syncthing est une application de synchronisation de fichiers peer-to-peer gratuite et open source, disponible pour Windows, Mac, Linux, Android, Solaris, Darwin et BSD dont la première publication publique remonte au 30 décembre 2013. Il peut synchroniser des fichiers entre des périphériques situés sur un réseau local ou entre des périphériques distants via Internet. Syncthing est écrit en Go (souvent appelé Golang, c'est un langage de programmation conçu par les ingénieurs de Google) et implémente son propre protocole d'échange en bloc, également libre. Selon sa FAQ, Syncthing est une application qui vous permet de synchroniser vos fichiers sur plusieurs appareils. Cela signifie que la création, la modification ou la suppression de fichiers sur un ordinateur sera automatiquement répliquée sur vos autres appareils.

« Nous croyons que vos données sont uniquement vos données et vous méritez de choisir où elles sont stockées. Par conséquent, Syncthing ne télécharge pas vos données sur le cloud, mais les échange sur vos machines dès qu'elles sont en ligne au même moment. Si vous voulez vous passer d’une synchronisation dans le cloud Syncthing serait peut-être l’outil qu’il vous faut », peut-on lire sur le site de l'application. Après avoir passé cinq années en bêta, Jakob Borg de l’équipe d’édition de la solution a annoncé ce 1er janvier dans un billet de blog que la version stable 1.0.0 de Syncthing est désormais disponible aussi bien pour les architectures 32 bits que pour celles 64 bits. Cette version-ci baptisée “Erbium”, explique Borg, est identique à la version candidate 0.14.55-rc.2 portant le nom de “Dysprosium” (prédécesseur de cette version 1.0.0 publié en juillet 2016) à l'exception du nom de code et du numéro de version.


Syncthing 1.0.0 apporte des correctifs de bogues et intègre certaines améliorations. Cette version corrige un bogue du système d’événement à l'origine ou pouvant créer un blocage lors d’opérations normales de synchronisation et un autre lié à la journalisation des échecs avec un champ de fichier vide. Elle s’accompagne de plus d’options pour limiter le nombre maximal d’analyses simultanées, de plus d’options aux unités système, d’un affichage de la limite de débit configurée dans l’interface graphique et de l’affichage de la liste des fichiers modifiés localement pour recevoir uniquement les dossiers. Dans son billet, Borg indique que bien que cette publication soit considérée comme un grand pas, le logiciel n’est cependant pas totalement sorti de sa version bêta ni qu’il soit terminé mais que les travaux continuent.

« Il reste beaucoup à faire et à apprendre. Même si un numéro de version signifie quelque chose, un numéro de version “zéro majeur” signifie que vous pouvez vous attendre à une rupture. Ce n'est pas ce que nous voulons communiquer. Surtout, ce n'est pas l'état d'esprit que nous devrions avoir envers nos utilisateurs. Par conséquent, Syncthing est en train de passer de la version bêta perpétuelle au statut de logiciel de publication, mais le développement continue », explique-t-il.

Néanmoins, il a ajouté que même lorsque l’outil était dans sa version de production, Syncthing obtenait environ un million de téléchargement pour chaque version bêta précédemment stable via GitHub et donc participe à la synchronisation de données de l’ordre de centaines de téraoctets et de modifications chaque jour. L’équipe éditeur de la solution invite la communauté à profiter de la nouvelle version de Syncthing et saisie l’occasion pour annoncer que la prochaine version, la version 1.0.1 est prévu pour le 2 mai prochain.

Parmi les utilisateurs de Syncthing d’autres paraissent ravis de la nouvelle et pensent que Syncthing serait encore meilleur et plus qu’intéressant déjà qu’il l’était dans ses différentes versions bêta mais d’autres déplorent les défauts de la solution sur les plateformes Android. Pour eux, Synthing ne gère presque pas ou pas du tout bien la synchronisation avec une carte SD externe sous Android ce qui demeure toujours le plus gros inconvénient sur cette plateforme.

Source : Syncthing

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Les meilleurs cours et tutoriels pour apprendre le développement Web

Microsoft poursuit la transition de Skype d'une architecture P2P vers une architecture cloud elle devra être achevée dans les prochains mois

Plus de 51 millions de comptes utilisateurs de l'ancien service peer-to-peer iMesh en vente des millions avec des mots de passe faibles

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Seb33300
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 06/01/2019 à 11:56
Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
Moi qui pensait que le versionning était universel pour la signification de 0.x.x... = alpha/bêta, et 1.x.x... = abouti.
On peut avoir la meilleur volonté du monde, et le meilleur esprit, ça n'est pas une assurance d'aboutissement du projet.
La tendance c'est plutôt major.minor.patch.

patch = correction de bug sur la version en cours
minor = nouvelle version apportant de nouvelles fonctionnalités en conservant une rétro compatibilité avec les versions minor précédentes
major = nouvelle version apportant de nouvelles fonctionnalités et nettoyage de ce qui avait été déprécié dans les versions minor précédentes

Évidemment que l'on peux avoir une nouvelle version majeure en version Beta (comme les nouvelles version de Windows / Android & co en beta test avant la sortie finale)

Après ce n'est qu'une tendance, certains décident de ne pas la suivre.
0  0 
Avatar de Steinvikel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 06/01/2019 à 16:49
on peut pourtant opérer des changements majeurs et pourtant ne pas avoir pondu quelque chose qui se tien, de livrable, d'abouti, de finalisé... la preuve avec Syncthing, qui publie sa première version majeure, tout en restant en statu bêta. Un exemple dans le sens inverse... Pokemon GO, en version 0.131.2 sur Android, et n'est portant plus en bêta il me semble.
Oui , c'est une tendance, que je pensais universelle.

"majeur" ne signifie pas "abouti".
0  0 
Avatar de ManyTwo
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 10:00
Dans cette histoire de versioning et de beta, il faut distinguer 2 choses je pense:
Le fait que le produit soit en beta (0.X.X), ou qu'une version (souvent majeure) soit en beta (2.x.x-beta).
0  0 
Avatar de Steinvikel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 18:06
Je comprend pas la distinction que tu sembles faire entre "produit" et "version". =/
0  0 
Avatar de petitours
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 11/01/2019 à 10:23
en tous cas c'est a essayer , c'est bluffant.
perso je m'en suis un peu écarté ne sachant jamais trop où il en est à l'instant t et j'en avait besoin entre plusieurs machines que j'utilise moi personnellement.

Par contre pour synchroniser des choses avec un collègue ou un ami distant c'est très intéressant.
0  0 
Avatar de Steinvikel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 05/01/2019 à 21:02
Moi qui pensait que le versionning était universel pour la signification de 0.x.x... = alpha/bêta, et 1.x.x... = abouti.
On peut avoir la meilleur volonté du monde, et le meilleur esprit, ça n'est pas une assurance d'aboutissement du projet.
0  1 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web