Près de 2 millions de Français utilisent des enceintes connectées
Malgré les risques d'intrusion dans la vie privée

Le , par Coriolan

33PARTAGES

17  0 
Intégrer les dispositifs connectés (à Internet) à sa domotique … c’est désormais ce que proposent la plupart des géants de la Tech. Et à vrai dire, ça a marché. Les enceintes intelligentes à commande vocale ont envahi les foyers. Que ça soit Amazon Echo, Google Home, Homepod d’Apple ou encore Link Series de JBL, aujourd’hui 89% des internautes (Français) sont conscients de l’existence de ces haut-parleurs intelligents.

En France, une étude de Médiamétrie a montré que plus d’1,7 million Français sont en possession de ces enceintes. Les utilisateurs en font usage pour « écouter de la musique, obtenir des infos pratiques en temps réel, s’informer, effectuer des achats sur internet et même de piloter des équipements domotiques à distance ». Bref, une multitude de services et d’usages qui ont séduit le public.

En ce qui concerne les utilisateurs, l’étude montre qu’ils sont âgés de 39 ans en moyenne, donc plus jeunes que l’internaute moyen. Ils appartiennent à la CSP+ et occupent un foyer d’au moins 3 personnes.


Principaux usages

Sans surprise, la majorité des Français utilisent les enceintes connectées pour écouter avant tout de la musique, c’est d’ailleurs l’usage n°1. S’agissant de haut-parleurs, la plupart des activités audio qui incluent tout ce qui est lié à la musique, radio, podcasts… sont très prisés. En deuxième position arrive la consultation de la météo, puis la radio en direct et enfin la recherche sur internet. Cependant, les Français n’utilisent pas beaucoup leurs enceintes intelligentes pour faire des achats ou des commandes sur internet, un usage encore peu développé estime l’institut de sondage.

Confidentialité


L’étude a relevé que les utilisateurs français sont prêts à partager des informations sensibles comme leurs goûts et leur géolocalisation, certains n’hésitent pas à communiquer leurs coordonnées personnelles ou bancaires afin de bénéficier de contenus et services personnalisés.

Or, la CNIL a mis en garde l’année dernière contre les risques d’intrusion liés à l’utilisation d’enceintes connectées. Se rendant compte du succès des ventes de ces enceintes sur le marché français, l’organisme de régulation a informé de l’existence de risques d’intrusion dans la vie privée, notamment avec la possibilité d’enregistrer les conversations même en état de veille. Pour cela, la CNIL préconise de ne pas laisser ces appareils en connexion permanente.

En mai, un dispositif Echo a enregistré les conversations privées d'un couple et les a transférées à un contact sans permission, un fait confirmé par la suite par Amazon qui a dû s'excuser.

Malgré ces risques, le marché progresse. Selon Canalys, il s’est vendu 19,7 millions d’unités durant le troisième trimestre de 2018, soit une progression de 137% d’année en année. Amazon Echo a pu regagner la première position avec 6,3 millions de ventes, suivi tout près par Google Home. Les États-Unis sont toujours le premier marché des enceintes connectées, suivi par la Chine et le Royaume-Uni.

Source : mediametrie - Canalys

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Possédez-vous une enceinte intelligente dans votre foyer ?
Si oui, pour quels usages l'utilisez-vous ?

Voir aussi

Sécurité : un dispositif Echo enregistre les conversations d'une famille et les transfère à un contact sans permission, Amazon confirme et s'excuse
Marché des haut-parleurs intelligents : Amazon domine au premier trimestre 2018, Google connait une progression annuelle de 709 %
Amazon explique pourquoi son enceinte connectée Echo a enregistré une conversation puis l'a envoyée à un contact

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/12/2018 à 9:22
Autant j'ai tendance à rire au nez des extrémistes qui refusent obstinément d'utiliser Facebook ou autre, autant c'est tout de même un manque de bon sens commun d'installer chez soi un objet dont le job avéré est d'espionner en permanence tout ce qu'il se passe autour de lui.
Avatar de i5evangelist
Membre actif https://www.developpez.com
Le 28/12/2018 à 9:24
"Dire qu'il suffirait que les gens n'achètent pas pour que cela ne se vende pas !"
Au delà de faire rentrer le loup dans la bergerie, nous possédons tous un smartphone, pour la plupart sous Android, bref, ce qui m'étonne tout de même, c'est l’intérêt de ce micro à la maison. Mis à part "Quel temps il fera demain ?" et "Joue moi un morceau de Julien Clerc" ...
Note : Je suis certainement trop vieux pour ces âneries
Avatar de Darkzinus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 28/12/2018 à 9:57
Je n'y vois aucun intérêt. Mon système audio (un bon ampli et de bonnes vieilles enceintes) me permet d'écouter la radio, des CD et est branché à la TV (via la sortie optique) et cela me convient parfaitement !
Avatar de noremorse
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 28/12/2018 à 10:13
Chez moi, c'est :
- Pas d'enceinte intelligente
- Pas de Smart TV (ni tout autre objet connecté sauf le smartphone)
- Pas de compte Facebook, Twitter, Instagram, SnapChat, etc....sauf ma chaine Youtube
- Pas de Siri sur iPhone, pas Touch ID, Face ID, uniquement par code avec minimum 10 caractères

Et je m'en tire pas si mal
Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/12/2018 à 10:14
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Autant j'ai tendance à rire au nez des extrémistes qui refusent obstinément d'utiliser Facebook ou autre, autant c'est tout de même un manque de bon sens commun d'installer chez soi un objet dont le job avéré est d'espionner en permanence tout ce qu'il se passe autour de lui.
Dit celui qui possède un smartphone, une carte bancaire, un ordinateur et probablement un compte Google.
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/12/2018 à 10:42
Dit celui qui possède un smartphone, une carte bancaire, un ordinateur et probablement un compte Google.
Justement, c'est là qu'on tombe dans l'extrémisme.

Ni mon smartphone, ni ma carte bancaire, ni mon ordinateur ou mon compte Google n'est censé m'espionner à mon domicile.
Je ne dis pas que ça ne peut pas arriver, tout ce qui est connecté à un réseau peut potentiellement être hacké, un constructeur peut avoir ajouté des trucs pas jojos (mais généralement illégaux) dans son produit.
Mais là est la nuance, ça PEUT arriver. Dans le cas des enceintes connectées, l'espionnage fait littéralement partie de la fiche technique de l'appareil.
Avatar de Darkzinus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 28/12/2018 à 10:57
Citation Envoyé par Sodium Voir le message

Mais là est la nuance, ça PEUT arriver. Dans le cas des enceintes connectées, l'espionnage fait littéralement partie de la fiche technique de l'appareil.
Gros +1 c'est ça que je trouve dingue.
Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/12/2018 à 11:03
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Justement, c'est là qu'on tombe dans l'extrémisme.

Ni mon smartphone, ni ma carte bancaire, ni mon ordinateur ou mon compte Google n'est censé m'espionner à mon domicile.
Je ne dis pas que ça ne peut pas arriver, tout ce qui est connecté à un réseau peut potentiellement être hacké, un constructeur peut avoir ajouté des trucs pas jojos (mais généralement illégaux) dans son produit.
Mais là est la nuance, ça PEUT arriver. Dans le cas des enceintes connectées, l'espionnage fait littéralement partie de la fiche technique de l'appareil.
C'est là où vous vous trompez. VOUS ÊTES fiché en permanence. Tout appareil ou application connecté le fait par défaut. Que vous le vouliez ou non, que vous désactiviez l'option ou non. C'est la raison d'être de ces applis, et les enceintes connectées font partie du lot ; elles ne sont pas des objets d'une dimension supérieure. Une simple appli comme Facebook arrive à collecter de la data d'une personne dans votre répertoire et qui n'a même pas cette même appli sur son téléphone ! Alors vous croyez que Google, dont l'OS tourne sur votre appareil, fait quoi ? Et Chrome ou Gmail ou votre compte Google sur votre ordinateur ?

Le fond est le même, seule la forme change.
Avatar de sergio_is_back
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 28/12/2018 à 11:19
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Autant j'ai tendance à rire au nez des extrémistes qui refusent obstinément d'utiliser Facebook ou autre, autant c'est tout de même un manque de bon sens commun d'installer chez soi un objet dont le job avéré est d'espionner en permanence tout ce qu'il se passe autour de lui.
Et pourquoi donc ?
Le but avéré de Facebook c'est l'espionnage de masse !
Alors autant ne pas l'utiliser... Comme dit mon camarade plus haut on est tous fichés sans cesse, alors quand on peut l'éviter... Et puis à quoi servent Facebook et consort je vous le demande... Perso j'ai pas besoin d'étaler les photos de ma dernière beuverie sur le NET !
Avatar de virginieh
Membre averti https://www.developpez.com
Le 28/12/2018 à 11:27
Citation Envoyé par Darkzinus Voir le message
Gros +1 c'est ça que je trouve dingue.
Potentiellement le telephone qu'on porte tous (ou presque) sur nous en permanence le fait aussi.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web