Un perroquet utilise l'assistant vocal Alexa pour passer des commandes d'articles sur Amazon
En l'absence de son propriétaire

Le , par Olivier Famien

91PARTAGES

16  0 
Si vous avez un assistant personnel à la maison, prenez garde, car d’autres utilisateurs peuvent s’en servir à votre insu, et vous pourriez avoir bien des surprises. Marion Wischnewski, une travailleuse du National Animal Welfare Trust, une organisation caritative de protection des animaux, dispose dans sa maison d’Alexa, l’assistant personnel intelligent conçu par Amazon. En général, la travailleuse établie dans le Berkshire, au Royaume-Uni, utilise cet assistant comme le fait tout le monde, c’est-à-dire pour jouer de la musique, interagir avec les équipements connectés de la maison, passer des commandes, etc. Eu égard aux possibilités offertes par cet assistant, pour les parents, la crainte de voir ce type d’équipements être utilisés sans autorisation pourrait être nourrie à cause des enfants qui pourraient s’en donner à cœur joie en l’absence de leurs parents.

Mais dans le cas de Marion Wischnewski, l’usage de cet assistant en son absence ne vient pas d’un homme, mais plutôt d’un animal, et notamment d’un perroquet nommé Rocco. Rocco est un gris du Gabon qui a été recueilli par Marion Wischnewski, en raison des nombreux jurons proférés par l’animal. En effet, le premier propriétaire de Rocco lui a appris à émettre des jurons et vu l’excellence de cet animal dans cette activité, le personnel du centre National Animal Welfare Trust a jugé bon de le sortir de ce centre d’accueil pour animaux afin de ne pas incommoder les visiteurs de cet institut. Marion Wischnewski a donc décidé de l’héberger, mais la travailleuse du centre aurait soupesé à la baisse les capacités d’apprentissage de l’animal.

Après avoir observé Wischnewski interagir avec Alexa, Rocco s’est également mis à imiter son propriétaire.


Dans la vidéo ci-dessus, l’on explique comment le perroquet communique avec l’assistant vocal et pousse les échanges jusqu’à passer des commandes d’articles sur Amazon. Pour l’heure, le perroquet a réussi l’exploit de commander des articles comme des fruits et des légumes, y compris de la pastèque, des melons, des raisins et du brocoli, ainsi que de la crème glacée, une ampoule, un cerf-volant et même une bouilloire. L’animal aurait-il envie qu’Alexa lui fasse également du thé ;?

Il faut souligner qu’il n’y a pas que ces choses que l’animal a réussi à faire avec cet assistant vocal. Wischnewski témoigne que l’animal aimerait également la musique et surtout la musique rock, car il ne manque pas de demander à Alexa de lui jouer la musique du groupe américain de rock, Kings of Leon. D’autres fois, déclare Marion Wischnewski, elle rentre chez elle après avoir été absente toute la journée et entend de la musique romantique en train de jouer. Le gris du Gabon est également capable d’allumer ou d’éteindre la lumière de la maison en utilisant Alexa.

Vu les interactions quotidiennes de Rocco avec Alexa, Marion Wischnewski souligne qu’elle est contrainte de passer en revue la liste d’achats effectuée par le perroquet lorsqu’elle rentre à la maison et annule tous les articles commandés.

À noter que ce fait insolite n’est pas le seul à avoir été rapporté au Royaume-Uni. En effet, Corienne Pretorius, une Anglaise de 39 ans a été déroutée après qu’une commande de boîtes-cadeaux de 10 livres, qu’elle n’avait pas commandée, a atterri chez elle. La femme déconcertée a interrogé son mari de 45 ans, ingénieur en génie civil, ainsi que son fils Jaden de 8 ans. Mais après avoir fait le tour de la question, les habitants de la maison ont vite compris que le coupable était Buddy, leur perroquet gris. Elle explique qu’elle ne pouvait pas y croire quand elle a réalisé que c’était Buddy qui avait utilisé Alexa pour passer une commande sur Amazon.


Source : The Sun

Et vous ?

Quels commentaires faites-vous de ce fait insolite ;?

Pensez-vous que les personnes prennent un risque en laissant Alexa à la portée de ces perroquets ;?

Ou plutôt, les propriétaires des perroquets devraient-ils pousser encore plus loin l’utilisation des assistants personnels par leurs perroquets ;?

Voir aussi

Amazon implémente des techniques d’autoapprentissage dans Alexa pour que son assistant numérique puisse mieux comprendre les utilisateurs
Amazon obtient un brevet pour Alexa qui lui permettrait de déterminer si vous êtes malades et vous proposer d’acheter des médicaments
Amazon et Microsoft livrent une préversion de l’intégration Alexa-Cortana qui permet aux deux assistants numériques de communiquer ensemble
Marché des haut-parleurs intelligents : Alexa d’Amazon cède du terrain à des acteurs qui n’étaient même pas comptabilisés il y a deux ans
Amazon lance de nouveaux outils développeur pour Alexa en France, l’Alexa Skills Kit (ASK) et l’Alexa Voice Service (AVS) se déploient dans l’Hexagone

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de jvallois
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 22/12/2018 à 22:29
Le plus simple est tout de même de désactiver ce genre de joujou en son absence, non ?
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 22/12/2018 à 23:53
Citation Envoyé par jvallois Voir le message
Le plus simple est tout de même de désactiver ce genre de joujou en son absence, non ?
Encore plus simple et plus intelligent, en plus, dans le sens où on éteint un appareil inutilisé pendant toute la journée (oups, je pars dans une mauvaise direction, là : la réduction des consommations inutiles... -- je vais passer pour un dangereux anti-social) : débrancher le machin du secteur.

Parce que le désactiver, il doit falloir se connecter à je sais pas quoi, cliquer ici ou là, valider, alors le matin à la bourre et pas bien réveillé, enlever la prise = un seul geste efficace.
Avatar de seabs
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/12/2018 à 6:46
Parce que le désactiver, il doit falloir se connecter à je sais pas quoi, cliquer ici ou là, valider, alors le matin à la bourre et pas bien réveillé, enlever la prise = un seul geste efficace.
Encore plus simple, ne pas acquérir l'objet ou vendre le perroquet.

La première proposition me semble la meilleure pour éviter l'espionnage en temps réel.
Avatar de patquoi
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/12/2018 à 14:22
J'ai déjà fait une blague en beuglant "Tout supprimer" quand un collègue écoutait sa messagerie, et ça a marché...
Dans le cas d'Alexa, j'attends le jour où une fenêtre est ouverte pour tester
J'attends le printemps...
Avatar de mood8moody
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/12/2018 à 14:26
Etant donné la periode de l'année, le plus simple reste de faire cadeau de son Alexa et d'utiliser le perroquet comme dinde de noel. Bien que cela semble légérement immoral vu l'intelligence avancée de l'animal cela reste dans le theme de cette fin 2018 de preserver le pouvoir d'achat :
1 : plus de commande Amazon non voulu
2 : pas besoin d'acheter une dinde très cher dont on ne connait pas la provenance
3 : Un beau cadeau (empoisonné) pour la belle mere qui pourra faire ses courses sans bouger de sa chaise
4 : Le gris du Gabon n'insultera plus personne
Avatar de p@radox
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 28/12/2018 à 13:21
fatiguant de lire toujours le même type de commentaire rétrogrades..
Avatar de deathman8683
Membre averti https://www.developpez.com
Le 28/12/2018 à 17:37
Article qui m'a beaucoup amusé
Avatar de danyclassique
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 29/12/2018 à 9:24
Oui je suis entièrement de cet avis, car l’article est divertissant et en plus intéressant et certains commentaires on tendances à casser le rythme entraînant une auto critique qui n’a absolument pas lieu d’être, cependant chacun dit ce qu’il pense et c’est pour cela que les news existent
Avatar de Médinoc
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/12/2018 à 22:30
Franchement, pour pouvoir utiliser un tel appareil de manière "sécurisée" (le mieux étant de ne pas en avoir du tout), il faudrait un minimum un push-to-talk, et au mieux une reconnaissance sur la voix des utilisateurs autorisés (même s'il faut lire les dix mille phrases d'abord pour s'enregistrer).

Sinon, on en arrive là:
Avatar de CoderInTheDark
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 30/12/2018 à 12:17
Ca me rappelle cette vieille blague.

Un type a un perroquet, qui utilise son téléphone en son absence pour appeler sa famille, qui est loin.
Le type en a marre lorsqu'il reçoit une facture de 1000 f de téléphone
Il dit "coco je te clouerai au mur la prochaine fois, et plus la facture sera grosse plus tu resteras au mur"

Ca ne rate pas la facture suivante est aussi énorme.
Le type cloue le perroquet au mur.
"Je t'avais prévenu, tu restera une semaine ça te feras les pieds".

En face du perroquet il y à un crucifice .
Le perroquet demande à !Jésus,
"Ca fait combien de temps que tu es cloué la ?"
Jésus lui répond
"2000 ans
A la vache tu a téléphoné où ?"

Ouais j'ai du temps en ce moment

Je ne cautionne pas la cruauté envers les animaux
En revanche envers les .... faut voir
Et puis c'est le type qu'on aurait du cloué au mur pour avoir enlever le perroquet à son milieu naturel et sa famille .

Il y a juste que je pensais que les perroquets répétaient justes des phrases sans construccion logique

Et ça va être marrant avec les enfants papa noël alexa commande moi des jouets
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web