Epic Games Store est lancé avec une sélection très limitée de jeux
Certains titres seront disponibles à la fin de ce mois

Le , par Stéphane le calme

63PARTAGES

14  0 
Epic Games, le développeur de Fortnite et du moteur de jeu Unreal Engine, a lancé sa propre plateforme de distribution de jeux. Son argument de vente pour attirer les développeurs : prélever 12 % seulement des revenus de ventes sur la plateforme, ce qui laisse effectivement 88 % aux gens qui bossent dur pour développer les jeux.

« Puisque nous sommes des développeurs nous-même, nous avons toujours voulu une plateforme avec une bonne économie qui nous met directement en relation avec nos joueurs. », a expliqué Tim Sweeney, le PDG d'Epic Games. « Grâce au succès de Fortnite, nous avons cela désormais et nous sommes prêts à le partager avec les autres développeurs. »

Les joueurs sur PC habitués aux milliers de nouveaux jeux qui inondent chaque année Steam peuvent être surpris : lors du Game Awards du jeudi 6 décembre, Epic a lancé son Game Store annoncé en début de mois avec seulement trois titres tiers. Une petite poignée de plus sont répertoriés comme étant « à venir bientôt ».

Concernant les jeux tiers disponibles sur l’interface Epic Games Store, il s’agit notamment de :

Ashen (A44 et Annapurna Interactive), qui coûte 39,99 dollars ;
Hades (Supergiant Games) qui coûte 19,99 dollars et est disponible en Early Access ;
Hello Neighbor: Hide and Seek (tinyBuild), qui coûte 29,99 dollars.


Bien entendu, Fortnite, développé par Epic, est présent également sur le Store et est accessible gratuitement. D’autres jeux d’Epic sont également accessibles comme Shadow Complex (pour 14,99 dollars) ou Unreal Tournament (gratuitement).

Trois autres jeux arriveront sur le service d’ici la fin du mois, a annoncé Epic, dont deux qui seront gratuit sur le service pendant un temps limité. D’ailleurs, il est indiqué que les utilisateurs auront droit à un nouveau jeu gratuit toutes les deux semaines). Concernant les jeux qui seront disponibles d’ici la fin du mois, il s’agit de :
  • Darksiders III - à venir le 14 décembre (Gunfire Games / THQ Nordic)
  • Subnautica - à venir le 14 décembre (Unknown Worlds - gratuit jusqu'au 27 décembre)
  • Super Meat Boy à venir le 28 décembre (Team Meat - gratuit jusqu'au 10 janvier)

Une poignée d'autres titres ont été annoncés comme « à venir » :
  • Genesis Alpha One (Radiation Blue/Team 17)
  • Journey (thatgamecompany/Annapurna Interactive)
  • Maneater (Tripwire Interactive)
  • Outer Wilds (Mobius Digital/Annapurna Interactive)
  • Pathless (Giant Squid Studios)
  • Rebel Galaxy Outlaw (Double Damage Games)
  • Satisfactory (Coffee Stain Studios)
  • Super Meat Boy Forever (Team Meat)
  • World War Z (Saber Interactive)

Bien que bon nombre de ces jeux seront (ou sont déjà) vendus sur Steam, les développeurs obtiendront 88% du total des revenus lorsque les jeux seront achetés sur Epic Games Store, au lieu des 70% habituels qu’ils ont obtenus sur le marché de Valve. Les développeurs utilisant le moteur Unreal ne seront pas non plus tenus de payer les frais de redevance habituels de 5% lorsqu'ils vendent sur Epic.

Epic a déclaré que son Store allait « commencer modestement » avant de s'ouvrir plus largement en 2019. Pour figurer dans le store d’Epic Games, les jeux doivent passer par un processus de validation, mais l'entreprise n’entend pas juger les titres sur leur contenu. En effet, le cofondateur et PDG d'Epic, Tim Sweeney, a expliqué que le processus d'approbation du magasin « se concentrerait principalement sur l'aspect technique des qualité générale », les seules restrictions relatives au contenu s'appliquant au « contenu réservé aux adultes ».

Si cette liste initiale de titres ne suffisent pas à encourager l’essai de cette nouvelle vitrine, Epic mise sur les versions pour PC et Mac de ses titres comme Fortnite qui seront également exclusives à Epic Games Store. Ils devraient probablement contribuer à faire en sorte que des millions de joueurs potentiels soient exposés à ces jeux et à tous les autres jeux mis à disposition sur la vitrine de jeu d'Epic.

Source : Epic

Et vous ?

Que pensez-vous de cette stratégie ?
Avez-vous déjà joué à un ou plusieurs jeux de ces listes ? Lesquels ? Qu'en avez-vous pensé ?
Seriez-vous tenter de recommencer l'expérience avec cette nouvelle plateforme ?
Quels jeux aimeriez-vous découvrir sur Epic Games Store ?
Quel type de jeu préférez-vous ?

Voir aussi :

Epic Games offre de nouvelles ressources, provenant du magasin du moteur de jeux vidéo Unreal Engine
Epic qualifie Google « d'irresponsable » pour avoir divulgué des détails sur la faille affectant Fortnite sur Android après une semaine
L'installeur Android du jeu populaire Fortnite a été livré avec une faille de sécurité, une révélation hâtive de Google qui n'a pas plu à Epic Games
Epic Games met en place une nouvelle plateforme d'apprentissage pour le moteur de jeux vidéo Unreal Engine
Epic Games, le studio de développement de Paragon, distribue gratuitement les ressources du jeu Paragon

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de CaptainDangeax
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 10/12/2018 à 11:22
C'est sans intérêt. Ce qui fait la force de Steam, ce n'est pas le catalogue de Valve. C'est la multitude de jeux de tous éditeurs qu'on peut acheter en promotion. Darksiders (le premier) et super meat boy, je les ai déjà et je n'y joue jamais, sans intérêt. Même Origin, je ne le lance plus depuis qu'ils ont arrêté NFS world. Steam et pis c'est tout !
Avatar de zecreator
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/12/2018 à 14:55
Après si cela pousse Steam à revoir son offre et à allégée les conditions requises pour mettre son jeu sur leur store, c'est bien je trouve.
Avatar de gchauvet
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 12/12/2018 à 11:43
UT Alpha est gratuit, certes, avec les codes sources dispo sur GitHub mais personne chez Epic pour effectuer les merges & releases. De plus ils ont arrêter récemment les serveurs dit quick blits & cie. Dommage...
Avatar de slowsaz
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 17/12/2018 à 16:03
Pas de compatibilité Linux contrairement à Steam donc aucun intérêt pour ma part (sans même parler de la façon dont le CEO de cette entreprise a craché sur les joueurs Linux).
Avatar de zecreator
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 17/12/2018 à 18:37
Hello,
As-tu des exemples de gros jeux équivalents à ceux que l'on trouve sous Win ou Mac qui tournent sous Linux ?

ça m'intéresse...

EDIT : Je parles de jeux spécifiquement développés pour Linux, pas de faire fonctionner des jeux Windows sous Linux.
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 17/12/2018 à 21:30
Citation Envoyé par zecreator Voir le message
EDIT : Je parles de jeux spécifiquement développés pour Linux, pas de faire fonctionner des jeux Windows sous Linux.
j'ai une question : quel intérêt de faire du code spécifiquement pour Linux ? Si par exemple je fais un jeu vidéo et que je fasse du code spécifique pour Linux cela va m'alourdir dans mes tâches non ?
Il vaut mieux prendre un outil "cross plateform" non ?
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/12/2018 à 7:17
Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
j'ai une question : quel intérêt de faire du code spécifiquement pour Linux ? Si par exemple je fais un jeu vidéo et que je fasse du code spécifique pour Linux cela va m'alourdir dans mes tâches non ?
Il vaut mieux prendre un outil "cross plateform" non ?
Tout dépend de ce que tu livres comme jeu.
Si c'est un mini-jeu la question ne se pose pas en effet.
Si c'est une machine de guerre qui nécessite une configuration digne d'un gamer professionnel ce n'est pas compatible du grand public. Donc il faut utiliser des optimisations, et ce n'est pas avec les outils cross-platform que tu gagnes le plus mais avec du natif.
Avatar de Kannagi
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/12/2018 à 9:18
Citation Envoyé par transgohan Voir le message
Tout dépend de ce que tu livres comme jeu.
Si c'est un mini-jeu la question ne se pose pas en effet.
Si c'est une machine de guerre qui nécessite une configuration digne d'un gamer professionnel ce n'est pas compatible du grand public. Donc il faut utiliser des optimisations, et ce n'est pas avec les outils cross-platform que tu gagnes le plus mais avec du natif.
Oui enfin sur Linux , pour la 2D/3D l'api bas niveau c'est OpenGL /Vulkan donc multi-plateforme
Et pour le son/fenêtrage/event natif ou cross-plateforme ça change pas grand chose (surtout que c'est pas le truc qui est un goulot d'étranglement dans un jeu vidéo).

Sinon je rajouterai souvent que c'est un peu une erreur de croire que le cross-plateforme = moins performant que du natif , je code une lib multiplateforme pour plusieurs consoles , je peux t'assurer que le truc est performant sur chaque machine (sauf le PC où tu trouvera mieux, mais je visais pas cette plateforme spécifiquement ).
Et cela est assez logique , si tu fais une lib cross plateforme , tu vas utilisé en interne les trucs natif
Avatar de zecreator
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 18/12/2018 à 21:02
Oui enfin je voulais dire : autre chose que des EXE Windows lancés avec Wine.
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 15/01/2019 à 20:57
Epic Games met à jour sa politique de retour pour son magasin de jeux vidéo
Afin de se caler sur ce que propose Steam

Le magasin de jeux vidéo de Epic Games continue son chemin dans ce marché qui semble imprenable. Si vous avez utilisé le magasin récemment, vous avez pu remarquer une popup indiquant un changement dans la politique de retour. En effet, la nouvelle politique offre des avantages comparables à ceux mis en place par Steam il y a déjà quelques années : vous pouvez dorénavant vous faire rembourser un jeu dans les quatorze jours suivants l'achat et si vous y avez joué moins de deux heures. Et cela, peu importe votre raison.
Évidemment, il ne sera pas possible de se faire rembourser si vous vous êtes fait bannir du jeu en question, si vous avez enfreint les règles ou si Epic détermine que vous abusez du système.

Pour ce faire rembourser, il suffit de cliquer sur le bouton "Contact Us" dans la page d'aide du magasin et de remplir un formulaire. Le remboursement se fait au travers de la méthode utilisée de paiement.
Epic indique aussi qu'il est possible de se faire rembourser un jeu afin de bénéficier d'une réduction venant d'être appliqué au jeu. Pour la société, ce comportement n'est pas un abus et vous pouvez racheter le produit au prix réduit, librement. Finalement, le délai de quatorze jour s'applique à partir du premier jour de sortie pour les pré-commande.

Votre opinion

Avez-vous installé le magasin d'Epic Games ?
Bénéficiez-vous des jeux gratuits qu'offre Epic Games chaque deux semaines ?
Pensez-vous qu'il soit encore possible de se faire une place sur le marché de la vente dématérialisée de jeux vidéo ?

Source

Politique officielle de retour
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web