Après l'Asie et l'Amérique, la chanteuse virtuelle japonaise Hatsune Miku est à la conquête de l'Europe
Elle était en concert samedi dernier à Paris

Le , par Bill Fassinou, Chroniqueur Actualités
Hatsune Miku, qui signifie "premier son du futur" en japonais, est une chanteuse virtuelle japonaise au longue chevelure bleu turquoise, jupe plissée très mini, bas remontés jusqu'à mi-cuisse. L'icône de la "J-Pop" (Japan Pop) est très célèbre. Elle a été conçue en 2007 comme le porte-drapeau humanoïde d'un logiciel de synthèse vocale développé par le japonais Crypton Future Media sur la base de la technologie Yamaha dite "vocaloid", ou vocaloïde (contraction de "vocal" et "androïde"). Pour créer une chanson, l'utilisateur doit entrer la mélodie, au moyen d'une interface représentant un clavier de piano ou en chargeant un fichier MIDI, et les paroles, qui peuvent être placées sur chacune des notes. Le logiciel peut modifier la prononciation (longueur des consonnes notamment), ajouter des effets tels que le vibrato, ou changer les nuances et le timbre de la voix. Sa voix est synthétisée à partir de celle de l'actrice Saki Fujita. Hatsune Miku réalise essentiellement des concerts sur scène sous forme d'image 3D projetée sur un écran. Miku est, à la base, représentée en une jeune fille de 16 ans avec de longues couettes de couleur turquoise et une tenue futuriste rappelant vaguement l'uniforme lycéen japonais.


Hatsune Miku en concert

Il existe à ce jour un nombre très important de musiques dans lesquelles apparaît la voix de la chanteuse puisque, étant à la base une application de synthèse vocale, tout utilisateur avec un minimum de matériel peut créer une oeuvre toute entière, une chanson, des mix, etc. Bien évidemment, elle possède aussi de véritables chansons éditées et approuvées par ses responsables que l'on peut retrouver dans les différents jeux qui lui sont dédiés. C'est d'ailleurs en partie grâce à cela qu'Hatsune Miku est devenue une personnalité fameuse de la pop culture. L'adolescente aux cheveux turquoise vient même de se marier lors d'une cérémonie (sans aucune valeur juridique bien sûr) avec un de ses nombreux admirateurs. « Je suis amoureux du concept d'Hatsune et je me suis marié avec celle que j'ai chez moi », a témoigné Akihiko Kondo. Il n'est pas le seul d’ailleurs, près de 4000 personnes ont déjà reçu un certificat de mariage.

Après la Chine, les USA, le Mexique, la chanteuse aux 1500 albums et 100 000 chansons revient en Europe pour conquérir le vieux continent avec une tournée de trois dates. « C'est en grande partie grâce aux appels répétés des fans que nous avons décidé d'organiser cette tournée européenne », explique Guillaume Devigne, un Français qui dirige le marketing international de Crypton Future Media. « Notre plus longue tournée de 2016 en Amérique du Nord a attiré plus de 36 000 personnes. Miku est aussi populaire en Chine, où des concerts sont organisés chaque année à un rythme similaire à celui du Japon », explique Guillaume Devigne. « La fréquentation en Europe sera comparable ou supérieure », assure-t-il. Le responsable pourrait bien avoir raison, à voir l'hystérie des fans, âgés de dix ans à la vingtaine, lors du concert près de Paris, avant Cologne, mardi prochain, et Londres le samedi qui vient. Le spectacle parisien, organisé dans le cadre de « Japonismes2018 », sorte d'année du Japon en France, avait quasiment rempli la salle de 5000 places.


Hatsune Miku en concert

L'engouement autour de Hatsune Miku est dû à sa simplicité d'utilisation. Chacun peut se l'approprier. le logiciel est en effet sous licence "Creative Commons", ce qui permet à tout le monde, notamment ses fans, de créer leur propre chanson et de la mettre dans la bouche de Hatsune Miku, faisant ainsi de la star sa créature. C'est ainsi Miku compte des milliers de titres à son actif, dans tous les genres, hissant Miku au rang d'oeuvre collaborative. « Tout le monde peut aimer Miku parce qu'elle a tous les styles: electro, pop, rock... », explique Alicia Pariset, une jeune fan depuis sept ans. « Elle me transporte. J'adore son rythme », dit-elle, « Le fait de pouvoir créer une chanson complète avec paroles et musique, avec ou sans connaissances techniques particulières, a incité des milliers d'individus », explique M. Devigne. « Le design et la promotion de Hatsune Miku étaient consciemment destinés à toucher un public plus large que celui des musiciens professionnels, et ce but a été atteint au delà des espérances », se félicite-t-il.

Toutefois, Hatsune Miku n'est pas la seule chanteuse virtuelle connue. Il y aussi ALYS et LEORA du studio VoxWave, un studio producteur de concerts en hologramme et de chanteurs virtuels. Pour VoxWave, ALYS est la première chanteuse virtuelle franco-japonaise. Elle se produit sur scène sous forme d'hologramme aux côtés de musiciens. Elle a donné son premier spectacle en salle au Trianon (Paris) le 17 décembre 2016. C’est une jeune fille de 21 ans aux cheveux bleus foncés, mesurant 1m65 pour 54 kg. Elle est capable de chanter aussi bien en français qu’en japonais grâce à son intégration sur le logiciel de synthèse vocale Alter/Ego. « L’univers d’ALYS va bien au-delà de la musique seule. Pensée pour briser les barrières entre les différentes branches artistiques et médias, vous pourrez vous approprier son personnage dans le domaine de votre choix », déclare VoxWave.


ALYS en concert au Trianon

LEORA, quand à elle, a 23 ans, et mesure 1m69 pour 58 kg. Avec ses longs cheveux rouges et son allure rebelle, elle offre encore plus de possibilités qu’ALYS. À partir de sa donneuse de voix TBK, elle chante aussi bien en anglais qu’en français, grâce au logiciel Alter/Ego.


LEORA dans son album "Emancipation"

Source : Le Monde

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Êtes vous tenté d'essayer un de ces kits de chanteuse virtuelle ?
Selon vous, à quand un Johnny Virtuel ?

Voir aussi

Des précisions sur la Nintendo Switch : tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle console après la conférence du 13 janvier 2017

LEVAN : un système informatique en mesure d'apprendre tout sur n'importe quoi, un pas en avant pour l'IA grâce à la supervision par le web ?

Samsung propose un écran de PC de 49 pouces au format 32/9 destiné aux joueurs de jeux vidéo une configuration idéale pour les gamers ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 03/12/2018 à 9:13
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Qu'en pensez-vous ?
Que ça me rappelle les clips et émissions de J-Pop sur la feu chaîne de TV Nolife
J'en avais rien à foutre de la J-Pop mais c'était une bonne chaîne.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Selon vous, à quand un Johnny Virtuel ?
Je pense que ça restera un truc propre à certains fan de Pop Japonaise (peut-être Pop Coréenne également).
Je vois mal un rockeur virtuelle avoir du succès en France.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Miku est, à la base, représentée en une jeune fille de 16 ans avec de longues couettes de couleur turquoise et une tenue futuriste rappelant vaguement l'uniforme lycéen japonais.
C'est un peu comme Angus Young dans AC DC avec l'uniforme scolaire.

Sauf qu'eux sont Australien et au Japon et en Coréen on est plus fan de jeunes filles en uniforme.
D'ailleurs au Japon tous les appareils qui prennent des photos doivent faire du bruit quand on en prend une pour éviter le voyeurisme.
Au Japon, les iPhone ont une fonctionnalité particulière au pays : même en mode "silencieux", ils émettent un bruit quand ils prennent une photo, car le pays combat les voyeurs qui se plaisent à prendre des photographies sous les jupes des femmes dans les escalators notamment.
Source = Le dispositif anti-voyeur des iPhone au Japon
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 03/12/2018 à 9:32
Y'a énormément de chansons (trop même), mais les plus populaires sont très souvent issus de musiciens pros. La scène dōjin (amateur) est sûrement beaucoup plus grande, mais on ne la retrouve pas que dans les magasins spécialités. C'est quand même vachement plus simple de trouver un CD de Supercell que de Yukkedoluce.

Avatar de Neckara Neckara - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 03/12/2018 à 9:42
C'est un peu dommage qu'ils n'utilisent que Miku, cela aurait pu être bien d'utiliser aussi les autres personnages (lien plus complet).
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 03/12/2018 à 9:47
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
C'est un peu dommage qu'ils n'utilisent que Miku, cela aurait pu être bien d'utiliser aussi les autres personnages (lien plus complet).
Ils étaient tous présent, mais la popularité des personnages joue un peu sur leur nombre d'apparitions.


Source de l'image

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil