Google veut financer le développement de fonctionnalités liées aux performances dans les frameworks JavaScript
à hauteur de 200 000 USD

Le , par Bill Fassinou, Chroniqueur Actualités
« Les frameworks ralentissent parfois les applications Web. Ils sont également notre meilleur espoir pour accélérer les choses ». C'est par ces mots que Nicole Sullivan, chef de produit Chrome, et Malte Ubl, responsable technique chez Google ont fini leur présentation lors du Chrome Dev Summit 2018, la conférence annuelle de Google sur le développement Web. Google a organisé cette conférence la semaine dernière et a annoncé une multitude de mises à jour et de fonctionnalités pour son navigateur Google Chrome. À l'heure actuelle, le Web est au centre des préoccupations de Google qui a donc l'intention de lancer un fonds de 200 000 dollars US pour financer le développement et la mise en œuvre de fonctionnalités liées aux performances dans les frameworks JavaScript. Les équipes de développement de framework peuvent donc s'inscrire pour un sponsoring de Google.


Par cette initiative, Google pense « aider les développeurs à atteindre leurs objectifs de performance et donc de proposer à leurs utilisateurs une expérience utilisateur de haute qualité par défaut et de s’assurer que cela se produise à grande échelle ». En plus de mobiliser des fonds pour aider les frameworks à améliorer leur base de code, Google a également invité les équipes de développement de certains de ces frameworks à fournir des informations en retour dans le cadre du processus de développement de Google Chrome. « Nous voulons que les développeurs fassent preuve de créativité en abordant et en résolvant le problème de performance sur le Web, surtout à grande échelle. Nous examinerons les fonctionnalités qui ont un impact direct sur les performances de chargement et d’exécution », ont déclaré Sullivan et Ubl.

« Nous partagerons des objectifs de performance que nous aimerions voir "par défaut" dans les frameworks. Nous sommes impatients de voir ce que la communauté des développeurs proposera compte tenu de son expérience de travail avec les frameworks et l'écosystème plus large. Et en fonction de l'impact potentiel de la proposition, nous soutiendrons votre travail par le biais d'un financement direct », ont déclaré Sullivan et Ubl dans un billet de blog. « Bien que nous ne conservions pas de seuil de taille explicite pour les frameworks que nous pourrions vouloir supporter, nous analyserons de manière critique l'ensemble des propositions en fonction de la créativité de la solution proposée, de sa propension à avoir un impact sur le Web. Un autre facteur déterminant est également de savoir si la fonctionnalité proposée peut être activée par défaut et avoir ainsi un impact maximal au lieu d'être uniquement disponible en option », ont-ils précisé.

En attendant plus de détails sur le processus de financement et de sélection dans les prochaines semaines, les développeurs intéressés ont de quoi s'en tenir. Parmi les fonctionnalités annoncées pour Google Chrome, il y a « celles sur lesquelles nous travaillons très dur qui consistent à rendre le navigateur encore plus rapide. Nous considérons la vitesse comme l’une des caractéristiques les plus importantes et déterminantes du Web. Aucune autre plate-forme ne peut rivaliser avec la rapidité avec laquelle un utilisateur peut passer de la découverte à l'expérience réelle et passer d'un site Web à un autre. Toutefois, cette interruption est possible si le chargement des sites prend trop de temps ou si l'interface utilisateur n'est pas attractive. Ainsi, nous aimerions collaborer encore plus avec la communauté des développeurs Web pour offrir des expériences attractives à nos utilisateurs finaux, dès qu'ils cliquent sur un lien », peut-on lire dans le billet de blog.

Les équipes de développement de framework peuvent déjà s'inscrire ici.

Source : Billet de blog

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Inferno, le framework JavaScript qui se veut meilleur que React est disponible en version 1.0 pour développer les interfaces d'applications web

Mithril : un framework JavaScript moderne, simple, rapide et léger comparé à React ou Angular pour ceux qui privilégient la facilité d'intégration

Angular : la version 6.0.0 du framework JavaScript de Google est enfin disponible mais sans le nouveau moteur de rendu Ivy


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Lcf.vs Lcf.vs - Membre averti https://www.developpez.com
le 19/11/2018 à 20:04
anticore inscrit

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil