Les livraisons mondiales de smartphones sont en baisse de 6 % au 3T18,
Et les premier fournisseur et premier marché confrontés à un défi, selon IDC

Le , par Stan Adkens, Chroniqueur Actualités
Le traqueur trimestriel mondial de téléphones mobiles d’IDC (International Data Corporation) a rendu public ses données préliminaires pour le troisième trimestre 2018. Selon le rapport, le trimestre a été marqué par une baisse de 6 % des ventes des smartphones par rapport au troisième trimestre 2017 avec un total de 355,2 millions d’unités de smartphones livrés par les fournisseurs. Cette baisse emmène IDC à se poser des questions sur l’avenir de ce marché car c’est le quatrième trimestre consécutif que le marché de smartphones est en baisse d’une année sur l’autre, avec un repli de 1,8 % au deuxième trimestre 2018. Cependant, IDC pense que la croissance reprendra sur ce marché en 2019, même si selon l’entreprise il est trop tôt pour se prononcer sur cette croissance.

Selon le rapport d’IDC, deux faits majeurs ont marqué le marché de smartphones au cours du troisième trimestre 2018. Le premier fait marquant est que les livraisons de Samsung, leader des fournisseurs en termes de part de marché, ont connu une baisse de 13,4 % par rapport au 2T18. Pour le 3T18, la société a livré 20,3 % de la vente globale de smartphones avec 72,2 millions d’unités de smartphones livrés. L’une des raisons de cette baisse est le changement en cours sur les marchés en croissance tels que l’Inde et l’Indonésie où Samsung est leader depuis des années. En effet, la croissance des marques chinoises telles que Xiaomi, Oppo et Vivo font perdre des parts de marchés au géant coréen.

Le second fait marquant concerne la Chine. Le plus grand marché de consommation de smartphones représentant environ un tiers des livraisons mondiales a replié pour le sixième trimestre consécutif depuis le deuxième trimestre de l’année 2017. Le marché chinois de smartphones a commencé l’année 2018 avec une baisse de 11 % au premier semestre de 2018 et continue sa contraction au 3T18. Toute fois, IDC prévoit, une année 2019 meilleure pour le marché de smartphones où il renouera avec une croissance stable.

« Le marché intérieur chinois continue de faire face à des défis, car les dépenses de consommation globales autour des smartphones ont diminué », a déclaré Ryan Reith, vice-président du programme de suivi des appareils mobiles d'IDC. « Des taux de pénétration élevés, associés à une période économique difficile, ont ralenti le plus grand marché de smartphones au monde. Malgré cela, nous pensons que ce marché commencera à se redresser en 2019 et au-delà, entraîné à court terme par un vaste cycle de rafraîchissement dans tous les segments, et à long terme par la migration vers le 5G. », a-t-il ajouté.

« La course au sommet du marché continue à être ardente, Huawei étant une nouvelle fois passé devant Apple, » a déclaré Anthony Scarsella, responsable de la recherche chez le traqueur mondial de téléphones mobiles d'IDC. « Bien que Huawei ait pu battre Apple au troisième trimestre 2018, Apple pourrait devenir le leader du marché au cours du trimestre des vacances grâce au lancement de trois nouveaux appareils. Peu importe qui occupe la première place sur le marché, le trimestre de vacances devrait être passionnant avec un large choix de nouveaux appareils phares disponibles. Avec les nouveaux iPhones, Mate 20, Pixel 3, V40, Note 9 et OnePlus 6T, on peut s’attendre à ce que les consommateurs aient une pléthore d’options à l'approche du temps de mise à niveau.»

Les points forts chez les fournisseurs de smartphones au 3T18


Samsung a maintenu son rang de premier fournisseur mondial en termes de part de marché avec 20,3 %, néanmoins, il continue de perdre ses parts de marché. Toute fois, le lancement de son Galaxy Note 9 a connu un succès et le téléphone a contribué à ses expéditions. Cependant, le géant est confronté à un défi majeur qui est la perte de terrain au niveau des produits moyen et bas de gamme.

Huawei est le poursuivant direct du leader avec 14,6 % d’une année sur l’autre et 52 millions d’unités de smartphones vendus au deuxième trimestre 2018, bien qu’il ait enregistré une baisse par rapport au deuxième trimestre 2018. IDC a noté que la série P et la mise à jour récente de la série Mate constituent le fer de lance du fournisseur, sans oublier Honor, marque principalement destinée aux jeunes et aux ventes en ligne, continue de bien se comporter sur plusieurs marchés.

Apple est classé au troisième rang avec une livraison de 46,9 millions d’unités de smartphones, en hausse de 0,5 % d’une année sur l’autre grâce à ses iPhones les plus récents. Le nouvel iPhone XS 6,5 pouces, l'iPhone XS 5,8 pouces et l'iPhone XR rencontrent le succès du précédent iPhone X de l'année dernière.

Xiaomi a réalisé un record de vente en augmentant ses parts de marché au cours du troisième trimestre 2018 pour atteindre 9,7 %, selon IDC. Xiaomi poursuit son expansion mondiale en ravissant des parts de marché dans des pays comme l’Inde et l’Indonésie, tout en progressant sur les marchés européens comme l'Espagne, où elle continue de causer des perturbations.

Oppo a enregistré une légère baisse par rapport au troisième trimestre 2017 mais à conservé sa place de cinquième mondial avec une livraison du dernier trimestre de 29,9 millions d’unités de smartphones, représentant 8,4 % de part de marché. La baisse enregistrée par la firme chinoise représente 2,1 % par rapport à la même période l’an dernier.

Source : IDC

Et vous ?

Que pensez-vous de la montée progressive des fournisseurs chinois sur le marché des smartphones ?

Voir aussi

Les perspectives du marché des casques VR restent positives, selon IDC, malgré une baisse marquée des livraisons au deuxième trimestre de 2018
IDC : la mise à jour gratuite vers Windows 10 annonce une mauvaise année pour les ventes de PC, qui pourraient chuter de 6,2 % en 2015
IDC : Huawei détrône Apple en livrant plus de smartphones au second trimestre, et devient la deuxième marque de smartphones la plus populaire au monde
Marché du smartphone : Apple détrône Samsung au quatrième trimestre 2017, malgré une chute de 6,3 % des ventes mondiales
IDC : le marché des PC devrait poursuivre son déclin jusqu'en 2021, contrairement à celui des tablettes détachables


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Eric80 Eric80 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 06/11/2018 à 10:07
comme les ordi 10 ans plus tôt, le marché du smartphone devient mûr: la croissance des années passées était grâce a la vague du 1er équipement, vague qui continue dans des pays comme l'Inde mais diminue déjà en Chine (et en EU/USA finie depuis déjà 5 ans!)
On arrive désormais à la phase de renouvellement pour tous.
Comme les smartphones qui ont 3 ans font encore bien les tâches basiques aujourd'hui, de + en + de gens se satisfont de leur appareil actuel et n'éprouvent pas le besoin de le renouveler!

N'est ce pas intuitivement l'explication la plus logique? Je suis tjs surpris que les agences d'analyse ne parlent pas clairement de ce point!

Et comme les gens gardent leur smartphone plus longtemps, il devient urgent de garantir la sécurité long terme des appareils: la période des MAJ de sécurité (chez Android, 2-3 ans au mieux, 0 au pire) est bien trop courte!
Avatar de bergi bergi - Membre régulier https://www.developpez.com
le 06/11/2018 à 17:28
on garde certe nos smartphones plus longtemps qu'il y a 10 ans (forcément la majorité répondant largement au besoin) mais ils sont de plus en plus fragile avec des écrans de plus en plus grand donc même si le renouvellement est moins fort vue la casse il le sera toujours plus que les portables.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil