Android : les fabricants désormais obligés de fournir des mises à jour de sécurité pendant 2 ans
Suite à un accord conclu avec Google

Le , par Jonathan, Chroniqueur Actualités
Google est la très célèbre entreprise américaine de services technologiques fondée en 1998 dans la Silicon Valley en Californie et propriétaire du système d’exploitation pour mobiles que nous connaissons tous, j’ai nommé Android.

En 2015, Android est le système d'exploitation mobile le plus utilisé dans le monde avec plus de 80 % de parts de marché sur les smartphones, devant iOS d’Apple. À ce titre, Google a donc eu à collaborer avec plusieurs équipementiers et bien que jusqu’ici tout se passait plus ou moins bien, l’entreprise aurait décidé, suite à certaines remontées des consommateurs, de prendre certaines mesures.

Le problème n’est pas nouveau, mais lorsque vous achetez un téléphone Android, ce qui se passe la plupart du temps, c’est que le constructeur fait quelques mises à jour puis arrête totalement parce que de nouveaux modèles sont sortis et que ça coûte trop cher à maintenir, mais en fin de compte, c’est le consommateur qui en ressort perdant. Ayant eu vent de tout cela, l’entreprise aurait décidé d’exiger des fabricants de combinés (équipementiers) qu’ils fournissent des mises à jour pendant une période minimale.


En effet, à en croire des contrats confidentiels entre Google et ses partenaires (fabricants d’appareils Android), l’entreprise obligerait ces derniers à installer régulièrement les mises à jour de tout téléphone ou tablette populaire pendant au moins deux ans. Ces fabricants seraient tenus de fournir pour la première année à partir du lancement du téléphone au moins quatre mises à jour de sécurité. Pour la deuxième année, ils pourraient faire pareil à l’exception qu’il n’y a pas de nombre minimum de mises à jour spécifié.

Les termes de ces contrats couvrent tout appareil lancé après le 31 janvier 2018 et activé par plus de 100 000 utilisateurs. À partir du 31 juillet, les exigences en matière de correctifs auraient été appliquées à 75 pour cent des modèles concernés. À compter du 31 janvier 2019, Google exigera que tous les appareils concernés par ces accords reçoivent ces mises à jour.

Ces nouveaux accords arrivent pour le plus grand bonheur des utilisateurs Android, ou en tout cas pour tous ceux d’entre eux qui se sont ou se procureront un appareil Android dans la période couverte par ces accords. Les clients espèrent donc que les fabricants respecteront ces accords, ce qui permettra une plus longue utilisation et une meilleure satisfaction client.

Source

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Google lance Android Studio 3.2 avec plus de 20 nouvelles fonctionnalités dont quelques-unes sont liées à Android 9 Pie
Google officialise le nom d'Android P : tour d'horizon des nouveautés de « Pie », la dernière version de l'OS mobile
Répartition des versions d'Android : Marshmallow demeure la version la plus utilisée avec 32,3 % de parts
Une faiblesse dans un mécanisme d'Android permet de géolocaliser les smartphones elle affecte toutes les versions antérieures à Android 9


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Stérilux Stérilux - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 25/10/2018 à 22:02
1 an ou 2, ça change quoi dans l'absolu quand on change de phone que lorsqu'il est HS ?

La dernière mise à jour de sécurité de mon smartphone remonte à avril 2017 (sorti en avril 2015)
Au final on fini quand même par se trimballer un système plus facilement piratable pendant plusieurs années...
Avatar de Eric80 Eric80 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 26/10/2018 à 8:53
2 ans, c est mieux que rien, mais c est pas assez: il faudrait exiger 5 ans, comme fait Apple!
Un smartphone 2013/2014 peut encore très bien fonctionner en 2018 pour une utilisation basique!
Avatar de Jiai972 Jiai972 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 26/10/2018 à 14:13
5 ans, j'y crois moyen, Apple peut se le permettre vu que le prix unitaire est bien plus élevé, et que le nombre de ventes pour chaque modèle est énorme. Par contre si Project Treble arrivait à un point où l'on pouvait mettre à jour la base système de facon complétement indépendante de l'appareil....
Sauf erreur de ma part, les applications aussi ne sont plus mises à jour côté Apple après ces 5 années, alors que côté Android une grande part des applications peuvent encore êtres mises à jour.

2 ans, ca permet de forcer le fabricant à corriger les plus grosses anomalies après la sortie du produit. Je serais déjà impressionné si ils arrivent à l'imposer.
Avatar de Eric80 Eric80 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 26/10/2018 à 15:10
https://en.wikipedia.org/wiki/Androi...n_-_vector.svg
52% des appareils Android seraient hors support, avec la fin récente du support d'Android 6.x
C est une possible bombe à retardement, si une faille est facilement exploitable et ne peu PAS être colmatée avec des MAJ d'app!
Avatar de slowsaz slowsaz - Membre averti https://www.developpez.com
le 29/10/2018 à 14:46
Citation Envoyé par Eric80 Voir le message
https://en.wikipedia.org/wiki/Androi...n_-_vector.svg
52% des appareils Android seraient hors support, avec la fin récente du support d'Android 6.x
C est une possible bombe à retardement, si une faille est facilement exploitable et ne peu PAS être colmatée avec des MAJ d'app!
J'espère que cette "bombe" fera de gros dégâts pour que les gens se posent enfin des questions sur la sécurité de ce qu'ils achètent et que les constructeurs soient obligés de faire plus que la maigre obligation de 2 ans (ou que certains constructeurs se démarquent en proposant bien plus).
Contacter le responsable de la rubrique Accueil