Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Pourquoi les Macintosh peinent-ils autant à s'implanter en entreprise ?
Le secteur professionnel reste la chasse gardée de Microsoft

Le , par Katleen Erna

21PARTAGES

7  3 
Pourquoi les Macintosh peinent-ils autant à s'implanter en entreprise ? Le secteur professionnel reste la chasse gardée de Microsoft

S'il est bien un marché ou Microsoft est Roi, c'est celui de l'informatique d'entreprise.

Malgré ses résultats financiers excellents, son plus grand concurrent qu'est Apple peine à s'imposer sur ce secteur.

Malgré 3.9 millions de Mac vendus au troisième trimestre 2010, et une hausse de 27% de la vente de ces machines, les systèmes Mac OS X ne représentent que 7.4% de la part de marché des systèmes d'exploitation en Europe, contre les 90% de Windows.

Les différentes études sur le sujet montrent que les ordinateurs d'Apple séduisent néanmoins de plus en plus de monde, mais pourtant les professionnels résistent encore (sauf profession spécifiques comme infographisme ou création musicale).

Un changement est pourtant en train de s'opérer : on observe que les nouvelles générations de travailleurs souhaitent conserver leurs habitudes et choix informatiques personnels dans le cadre de leur travail (d'après Student Monitor, 70% des étudiants des universités américaines utiliseraient un Mac). De quoi ouvrir la porte à Apple dans les entreprises, grâce à ces travailleurs de demain ?

Peut être. Mais la firme a encore du chemin à faire pour y arriver. « Apple doit encore relever quelques défis pour favoriser l’adoption de ses produits en entreprise », préconise-t-on chez Ineum Consulting.

Premier point à assurer : la sécurité. Si Mac OS devenait aussi largement utilisé que Windows, et donc ciblé par le même nombre d'attaques, comment résisterait-il ? Serait-il fiable ? Un sujet épineux qui provoque la réticence de certains responsables informatiques dans l'adoption de ces solutions logicielles et matérielles.

Mais le gros point noir de la compagnie à la pomme reste la compatibilité. Avec son modèle fermé, la firme a donné à ses Mac une image de machines avec lesquelles matériels et logiciels ne fonctionnent pas. Qui n'a jamais entendu quelqu'un lui dire "Oui mais si je prends un Mac, je ne pourrai plus rien utiliser avec". Croyance fausse dans certains cas, mais bien réelle dans d'autres. Par exemple, des problèmes d'incompatibilité avec certaines imprimantes produisent des travaux compromis (tailles des polices non respectées, etc.).
Et puis la cohabitation avec Windows reste difficile, surtout concernant les formats de fichiers bureautiques.

Dernier argument avancé en défaveur des Mac : leur coût à l'achat plus élevé que celui des Personal Computers.

Des détails à peaufiner donc, pour éviter que « la part de marché d’Apple dans les entreprises reste stable pour les années à venir », conclue un cadre d'Ineum.

Source : Ineum Consulting

Quels sont, selon vous, les freins à l'expansion des Mac en entreprise ?

Souhaiteriez-vous utiliser un Mac en entreprise ?

Selon Enterprise Desktop Alliance, 5.2% du parc informatique mondial professionnel sera composé de Macs en 2011. Plausible selon vous ? (ce taux était de 3.3% en 2009)

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kurk49
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 29/10/2010 à 13:46
Bien qu’Apple soit un système Unix qui a priori devrait séduire les hackers, la plupart des personnes de mon entourage qui ont un Mac ne connaissent rien à l'informatique mais ont un Mac par snobisme parce qu'un Mac c'est plus cher, et qui c'est plus cher, automatiquement c'est mieux.

Le monde professionnel (et surtout industriel, ce que je connais) est beaucoup plus pragmatique. Garder le même outil sobre que l'on a appris à faire fonctionner (même s'il n'est pas le meilleur) est ce qu'il y'a de plus rentable, ou au pire de moins catastrophique financièrement. Donc tout changer du jour au lendemain pourrait être inutilement compliqué.

Quant aux problèmes de virus, il est clair que windows n'est pas attaqué parce qu'il représente le mal où qu'il est ignoblement sensible, mais parce que cibler windows permet de cibler la majorité. Si demain la plus grande partie du parc informatique professionnel devient Apple, l'espionnage industriel passera par les failles de l'OS à la pomme, et les pirates le prendront pour cible et réussiront probablement à ternir son image...
12  1 
Avatar de gilwath
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 29/10/2010 à 12:34
Je n’ai pas vraiment l'impression qu'Apple ait une politique pour s'imposer dans le marché de l'informatique d'entreprise.
9  0 
Avatar de FailMan
Membre expert https://www.developpez.com
Le 29/10/2010 à 16:18
Citation Envoyé par psychadelic Voir le message
ceci étant, pour un simple poste avec Excel et Word, on peut choisir un Mac.
999€ la machine pour faire du traitement de texte ainsi que du tableur, j'espère que c'est toi le comptable.
12  3 
Avatar de notia
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 29/10/2010 à 15:05
Pour passer d'une version de windows à une autre, d'une version de IE à une autre, il y a déjà pas mal de chemin à faire. On a les tests de compatibilité, les tests des sécurités, mise à jour du processus de déploiement, la formation de l'équipe technique et des utilisateurs, les contrats passés avec IBM, HP ou autre, etc. Et enfin le coût

Alors imaginer passer de Windows à MAC, ca va être le feu. Il faudra surtout faire comprendre au grand manitou (qui lui devra rendre des comptes à ses actionnaires) que c'était vital de plomber une partie du chiffre d'affaire juste parce que c'est plus fun d'utiliser Apple.
7  0 
Avatar de cortex024
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/11/2010 à 9:09
Citation Envoyé par Perplexe Voir le message
Simplement je suis pas mal ébranlé de voir a quel point des pros de l'informatique soient aussi mal renseignés et aussi peu ouverts/subjectifs.
c'est une blague là?
Tu sais tes comparaisons de consommation entre un macmini et une tour classique n'ont pas lieu d'être. si tu veux comparer, compare ton macmini avec un ThinClient, son "référent" hors mac. et là, on tourne aussi vers les 15-20W en moyenne

alors qui parle de subjectivité ici

Citation Envoyé par Perplexe Voir le message
De mon point de vue, la raison principale tient dans l'inertie des prescripteurs informatiques et le mauvais souvenir, légitime, que leur a laissé Apple dans les années 90.

Maintenant, pour revenir sur cette mauvaise image, il faut du temps et c'est exactement ce qui est en train de se passer.
bof, vu la manière dont seigneur jobs traite ses clients ces derniers temps lorsqu'il y a des problèmes qu'ils ne veulent pas avouer, j'aime autant te dire que les entreprises avec lesquelles je travaillent ne sont pas prêtes de revenir sur cette mauvaise image
8  1 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/11/2010 à 14:39
Franchement, Perplexe, tout ça, c'est peut-être vrai(j'en sais rien), mais c'est négligeable.

Un programmeur coute 6/700 euros par jour, tout compris. un smicard, avec son accès réseau, sa table, doit déjà couter pas loin de 300 euros pas jour. Gagner 150 Euros sur une licence, même par an, ça n'a pas de sens. L'important, à ce prix-là, c'est que le travailleur soit rentable.

Outre le cout de la formation(si il faut une semaine pour s'adapter, c'est une semaine de perdu, à plein cout), il faut surtout regarder si l'outil nouveau apporte un plus réel à l'utilisation. Est-ce que pour moi, qui travaille sur des documents office, communique par mail et utilise un émulateur MVS, ça a un sens de passer sur MAC?
*Mail : pas de changement
*emulateur MVS : en supposant que ça existe sous MAC, pas de changement
*document office : argh. 800 documents à convertir, dont certains avec des macros exotiques.

Cout du changement : grand
Gain de productivité escompté : zéro
Gain à l'achat du nouveau matos : négligeable.

Je ne dis pas que le MAC est un mauvais choix quand on part d'une page blanche. Juste, que dans la plupart des cas, dans des entreprises déjà équipées du standard, les gains escomptés sont bien trop faibles par rapport aux couts prévisionnels pour que ça vaille la peine.
7  0 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/10/2010 à 14:10
Il y a une raison principal. Savez-vous combien coûte la maintenance et gestion d'un parc Mac ?
6  0 
Avatar de Arnaud13
Membre averti https://www.developpez.com
Le 29/10/2010 à 15:04
Je pense aussi que si les entreprises étaient sous Mac, elles ne pourraient plus faire jouer la concurrence pour obtenir leur parc informatique aux meilleurs prix.
Il n'y aurait plus qu'Apple comme fournisseurs.

Et puis même si les Macs plantent moins souvent, il faudrait que toutes les sociétés de dépannage et de maintenance forment leurs employés sur des Macs.
6  0 
Avatar de stardeath
Membre expert https://www.developpez.com
Le 02/11/2010 à 10:13
Citation Envoyé par n3rdz0rz Voir le message
C'est marrant de voir à quel point ton bilan ne trace que les points négatifs du Mac Pro, et encore on voit un joli discours biaisé puisque la puissance, pour prendre cet exemple, même si c'est le mot préféré des Windowsien, ça veut rien dire du tout. Surtout que bon, un Xeon 2.66 Ghz Quad-Core ça doit être largement suffisant pour un "dev PHP" (cf. ton profil).

Linux plus compatible, c'est n'importe quoi (Darwine, PlayOnMac, CrossOver, voilà de très beaux utilitaires permettant de remplacer Wine, et qui offrent même une meilleure émulation, notamment CrossOver)... Sans parler du fait que la majeure partie des "grosses" applications Windows sont portées sous Mac. Es-tu sûr d'avoir déjà testé un Mac ?

Bref t'as le droit de pas aimer Mac, mais faut arrêter de raconter des conneries.
c'est marrant comment notre appréciation dépend de comment on a vécu l'expérience, tu ne sais rien de ce qu'il utilise, MAIS tu crois savoir que ce qu'il raconte c'est des conneries..., si les points négatifs des macs l'ont handicapé dans son travail, avoir des points positifs ne sert à rien, mais ça c'est difficile à comprendre.

think different
6  0 
Avatar de Pierre Fauconnier
Responsable Office & Excel https://www.developpez.com
Le 29/10/2010 à 18:20
Citation Envoyé par valkirys Voir le message
...
De toute façon apple ne soutient plus la JVM donc c'est réglé c'est un cas particulier la JVM car c'était une implémentation Apple ( et mettre linux sur le mac c'était pas possible?).
Question: Pourquoi acheter un mac si c'est pour mettre du linux dessus (en mode production, évidemment)?
5  0