DuckDuckGo obtient un financement de 10 millions de $ pour améliorer ses outils
Tandis que Google fait face à des plaintes relatives à la vie privée

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Google s'est retrouvé sur le banc des accusés du président Trump qui a estimé que l’entreprise a truqué les résultats de recherche pour donner la priorité aux “fake news” sur lui.

« Rechercher Trump News sur Google ne donne que des résultats sur le point de vue, les articles des médias fake news. En d'autres termes, c'est TRUQUÉ, pour moi et d'autres, afin que presque tous les articles et informations soient NÉGATIFS », a tweeté Trump. « Fake CNN est proéminente. Les médias républicains, conservateurs et justes sont écartés. Illégal ? » écrit-il. « 96 % des résultats sur Trump News viennent de médias nationaux de gauche », ce qu'il estime « très dangereux ».

Trump a suggéré également que Google et les autres ont tendance à réduire en silence les voix des conservateurs et cachent les informations positives. « Ils contrôlent ce que nous pouvons voir ou pas. C'est une situation très grave dont on s'occupera ! » a-t-il ajouté, sans toutefois indiquer comment ou quand il compte se pencher sur ce problème.

La réponse de Google ne s’est pas fait attendre. La firme californienne a précisé dans un communiqué que ses résultats de recherche ne sont pas biaisés : « Quand les utilisateurs entrent des requêtes dans la barre de recherche de Google, notre but est de s’assurer qu’ils reçoivent les résultats les plus pertinents en seulement quelques secondes. La recherche n'est pas utilisée pour défendre un programme politique et nous ne dévions pas nos résultats vers une quelconque idéologie politique » a affirmé Google.

« Chaque année, nous entrons des centaines d’améliorations à nos algorithmes pour nous assurer qu’ils montrent un contenu de haute qualité en réponse aux requêtes des utilisateurs. Nous travaillons constamment pour améliorer la recherche de Google et nous ne classons jamais les résultats de recherche afin de manipuler un sentiment politique. »

Une opportunité pour d’autres moteurs de recherche ?

Tandis que Google fait face à des critiques, certains comme DuckDuckGo y voient une opportunité d’attirer des utilisateurs.

La première étape pour le navigateur était de déployer le mode privé, qui lui permet de se démarquer de Google dans la mesure où il apporte des outils de confidentialité assurant que les recherches ou requêtes ne sont pas enregistrées ou traitées par l'entreprise pour en tirer parti.


En clair, pour attirer l’attention des internautes, il a proposé un mode qui ne garde aucune information personnelle sur les utilisateurs, ce qui fait que toutes les instances sont anonymes. Du côté de Google, les internautes disposent d’un identifiant et, en fonction de leurs recherches, ils peuvent voir généralement des annonces ciblées. Les internautes ne disposant pas d’identifiants chez DuckDuckGo, ils ne sont donc théoriquement pas suivi. Par la même occasion, ils n’ont pas d’historique de recherche (puisque les pages recherchées ne sont pas enregistrées).

En plus de son moteur de recherche, la société a également développé une application de confidentialité qui empêche les scripts de suivre les visiteurs, et il est possible que d’autres applications axées sur la confidentialité soient en cours de développement.

Cette fois-ci, DuckDuckGo veut aller plus loin : il a obtenu un financement de 10 millions de dollars auprès d'OMERS Ventures la semaine dernière, un fonds de pension canadien qui a investi dans un certain nombre de startups.

Selon l'annonce du partenariat, l’entreprise n’avait guère besoin de collecter plus d’argent. DuckDuckGo, qui a fait une levée de fonds de 3 millions de dollars en 2011, est rentable depuis 2014. Cependant, le nouveau financement pourrait aider DuckDuckGo à étendre ses campagnes d'éducation concernant la confidentialité des moteurs de recherche.

Il ne faut pas se le cacher, 10 millions de dollars ne représentent pas une somme substantielle dans une arène où Google s’est rendu maître. Néanmoins, pour ceux qui recherchent des alternatives à Google, DuckDuckGo semble être en bonne santé et se satisfait, pour le moment en tout cas, de ne se financer que sur des annonces basées sur des mots clés.

Vers un modèle plus intéressant pour le public ?

OMERS croit que le public commence maintenant à comprendre ce à quoi il renonce en terme de données lorsqu’il se sert des outils proposés par de nombreux poids lourds de la technologie.

OMERS a déclaré que « [DuckDuckGo] est la société qui a trouvé un modèle commercial différent. Cela prouve que, sur le marché de la recherche, il est possible de gagner de l'argent et de respecter la vie privée et la souveraineté des données ».

Pour soutenir cette affirmation, DuckDuckGo s’est appuyé sur certaines données, notamment sa rentabilité depuis 2014 mais également des scandales comme Cambridge Analytica ont poussé certaines personnes à réagir :

« À la suite du scandale de Cambridge Analytica sur Facebook, nous avons battu notre record de recherche directe quotidienne en atteignant les 25 568 558 recherches privées. Et depuis cette année, nous sommes fiers d’annoncer que nos applications et extensions de navigateur - DuckDuckGo Privacy Essentials - font maintenant plus que des recherches privées. Elles disposent également d’un meilleur blocage de tracker, un chiffrement plus intelligent et des niveaux de confidentialité des sites Web - tous les éléments essentiels à la confidentialité dont vous avez besoin sur n'importe quel appareil avec un seul téléchargement ».

De plus, DuckDuckGo affirme que « Dans un sondage mené en juillet 2018 auprès de 667 adultes canadiens, nous avons constaté que 43% avaient pris une mesure importante en matière de confidentialité en ligne, par exemple en installant des extensions de navigateur pour bloquer les outils de suivi Web ».

Sources : annonce du partenariat, DuckDuckGo (2014)

Et vous ?

Avez-vous déjà utilisé DuckDuckGo ? Qu'en pensez-vous ?
Que pensez-vous de leur modèle de financement ? Vous semble-t-il viable sur le moyen ou long terme ?
Que pensez-vous de ce partenariat ?

Voir aussi :

Le CEO de DuckDuckGo dénonce l'agrégation des données par Google et Facebook, les utilisateurs devraient-ils condamner ou encourager cette pratique ?
DuckDuckgo arme son extension et son application Web d'une fonctionnalité antipistage et de la redirection automatique vers HTTPS si disponible
Mozilla intègre DuckDuckGo dans Firefox et déploie les annonces sponsorisées, la fondation présente Polaris pour la protection de la vie privée
DuckDuckGo annonce une refonte de son interface, le moteur de recherche anonyme veut rivaliser avec Google en termes de fonctionnalités


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de slowsaz slowsaz - Membre averti https://www.developpez.com
le 29/08/2018 à 16:03
Nous l'avions déjà évoqué sur un sujet autour des moteurs de recherche mais le problème principal de DuckduckGo est que ses serveurs sont aux Etats-Unis et quand on voit comment le gouvernement a réussi à forcer Microsoft à livrer leurs données, ça ne rassure pas forcément à 100%. Néanmoins c'est bien plus respectueux de la vie privée que Google ça c'est sûr.
Avatar de Bubu017 Bubu017 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 29/08/2018 à 17:29
Quitte à utiliser un autre moteur de recherche, je préfère partir sur ecosia ou qwant histoire de rester européen.
Après que les recherches soient enregistrées par Google, au niveau pro cela m'arrange et m'a permis d'avoir de meilleurs résultats et de retrouver de vieilles recherches et résultats.
Avatar de F6EEQ F6EEQ - Membre régulier https://www.developpez.com
le 30/08/2018 à 9:57
C'est bien gentil tout ça, mais quelle est la garantie, pour n'importe lequel des moteurs de recherche, que l'anonymat ou l'impartialité soient préservés??
De plus Google, avec tous ses défauts, est un moteur performant, et j'ai cru comprendre que le canard se basait sur Google avec des adaptations....

Je n'ai (pour l'instant!!!) rien à cacher, et je me fous de savoir si on a utilisé mes visites sur Amazon ou Victoria Secrets pour cibler de la pub. La pub n'est importante que si on y succombe ou si elle devient vraiment invasive.
Il faudrait alors aussi bannir le site de Météo France (par exemple), car là des pubs ciblées, il y en a, et quand j'y vais je peux retrouver tout ce que j'ai consulté dans les dernières semaines (sauf Porn Hub!!!)
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 30/08/2018 à 10:38
Parfois j'utilise Duck Duck Go, mais principalement StartPage (recherche Google anonyme).

Il y a un lien entre Google et Youtube (forcement) mais c'est marrant et parfois même intéressant de trouver des vidéos orientées sur une recherche dans Google (et non Startpage).
Avatar de Aizen64 Aizen64 - Membre averti https://www.developpez.com
le 30/08/2018 à 17:04
C’est une bonne chose pour le financement.

En ce qui concerne le tracking, qu’en sait-on réellement ? Le produit n’est pas open source donc c’est invérifiable.

Le problème de ces services est qu’ils sont gratuits, ce qui est un principe pas logique.

On devrait payer pour un service de mail par ex, l’infrastructure n’est pas gratuite pour le fournisseur. Je veux bien payer pour un service de mail à condition de ne pas être pisté. C’est valable pour d’autres services type YouTube etc...
Avatar de vizivir vizivir - Membre du Club https://www.developpez.com
le 31/08/2018 à 10:43
le canard est gratuit , la différence avec google c'est qu'il affiche de la pub selon la recherche que tu fait actuellement ,
google cibles ses pub sur toutes les recherche que tu à effectuer quand le canard cible selon la recherche en cours.
et normalement le canard n'enregistre pas tes recherche pour cibler ces pubs , après ces dans le principe ce qu'il en est réellement on n'en sait rien,
déja il on prouver le ce principe était viable financièrement et sa ouvre la voie à d'autre, c'est déjà ça
Avatar de weed weed - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 03/09/2018 à 0:02
Citation Envoyé par F6EEQ Voir le message
C'est bien gentil tout ça, mais quelle est la garantie, pour n'importe lequel des moteurs de recherche, que l'anonymat ou l'impartialité soient préservés??
En effet rien ne garantie même si certains moteurs mettent en avant le non pistage.

N'oublie pas que Google c'est tout un panel de services avec recoupement d'information (localisation via Gmap et aussi Android, Google Doc, Google TV sur certaines box, Google Home, ...)

alors que les autres moteurs comme Qwant ont uniquement des données de tes recherches qu'ils sauvegardent ou non.

C'est complètement différent. Google,c 'est une énorme araignée avec d'énormes tentacules

Citation Envoyé par F6EEQ Voir le message
De plus Google, avec tous ses défauts, est un moteur performant, et j'ai cru comprendre que le canard se basait sur Google avec des adaptations....
Oui, c'est sur que Google est LE moteur de recherche le plus performant, ce qui est normal vu son archi domination. Le particulier, le pro cherche à être référencé dessus. C'est un cercle vicieux
Contacter le responsable de la rubrique Accueil