La révision de modèle économique en cours chez les fournisseurs de services cloud
Seuls 2/3 sont en route vers le même modèle d'entreprise d'ici 2020

Le , par Stan Adkens, Chroniqueur Actualités
Le cloud est l'un des principaux moteurs de la transformation numérique, car il présente des avantages indéniables pour les entreprises. Une étude a révélé, en juillet dernier, que le marché mondial du cloud devrait connaitre une croissance à deux chiffres en 2018, grâce à la transformation numérique des entreprises.

Une nouvelle étude vient de révéler que ce même facteur de transformation numérique induite par la demande de services de cloud est en train de conduire un changement dans la structure du marché amenant les fournisseurs de services à augmenter davantage leurs investissements dans de nouvelles offres pour répondre aux besoins croissants des clients, non seulement pour les nouvelles infrastructures, mais aussi pour les applications et les services gérés et professionnels fournis via les services cloud.


Pour cela, les fournisseurs de services, pour s’adapter au nouveau modèle du marché, sont en train de sortir rapidement de leurs modèles commerciaux traditionnels, selon l’étude. « Les fournisseurs de services cloud du monde entier sont en train de changer rapidement leurs modèles commerciaux en réponse à la demande sans précédent des clients, offrant une combinaison d’infrastructure cloud, d’applications et de services gérés dans le cadre d’une stratégie d’investissement agile », a déclaré Chris Morris, vice-président pour la recherche sur les fournisseurs de services cloud chez IDC d’Asie Pacifique.

« Ce qui frappe, c’est non seulement le rythme de la transformation, mais aussi la diversité des offres qui arrivent sur le marché. De la cybersécurité gérée à l'optimisation des performances, l'hébergement d'applications métier complexes et le cloud hybride offrent un potentiel d'intégration de services. », a-t-il ajouté.

Selon l’étude d’IDC, les modèles commerciaux sont en train d’être transformés en profondeur en services gérés, en tant que services PaaS (Plateforme en tant que Service) et cloud par les fournisseurs de services cloud de l’Asie Pacifique y compris les intégrateurs de systèmes (SI), les revendeurs à valeur ajoutée (VARs) et les distributeurs.

En moyenne, seuls les deux tiers des fournisseurs de services cloud envisagent d'avoir le même modèle commercial d'ici 2020.

Selon certaines études publiées cette année, la sécurité a fait défaut parfois chez les organisations qui ont adopté les services cloud. C’est donc sans surprise que la sécurité est un facteur déterminant dans cette transformation afin que 38% des fournisseurs de services cloud atteignent leurs objectifs commerciaux au cours des deux prochaines années. Selon l’étude, les services de sécurité recevront la plus importante part d’investissement dans les services cloud, avec 44% d’ici à 2020, qui regrouperont les services de sécurité gérés et les services professionnels avec les offres de services d’infrastructure.

L’étude révèle également que 81% des revenus des fournisseurs de services proviennent des services au-dessus du niveau de l’infrastructure et qu’il y a des opportunités existantes dans les services gérés et professionnels pour répondre à la demande de services de cloud sous-jacents. « Les services professionnels occupent désormais une place plus importante dans le profil de revenus des petits fournisseurs, car ils remplacent leurs flux de revenus de revente et d’hébergement traditionnels par de nouveaux services gérés, tandis que les grandes entreprises se concentrent davantage sur les services de sécurité », selon Chris Morris.

Les petits fournisseurs se préparent également pour le maintien de leur propre informatique comme une stratégie commerciale clé. Pour cela, 69% prévoient d’augmenter leur niveau de dépenses en développement de logiciels, de périphériques et / ou de propriété intellectuelle afin d’être plus compétitifs, Selon Chris Morris.

« Les spécialistes du logiciel deviendront de plus en plus des spécialistes des services au cours des deux prochaines années, créant des offres généralement associées à des fournisseurs de services gérés, des fournisseurs de services cloud, des hébergeurs, des fournisseurs de télécommunications et des sous-traitants. »

Source : IDC

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Les petites entreprises ont-elles déjà conscience de la tâche de reconversion qui leur est imposée afin de pouvoir vivre en 2020 ?

Voir aussi

Le marché mondial du Cloud devrait connaitre une croissance à deux chiffres en 2018, grâce à la transformation numérique des entreprises
Le marché mondial des produits d'infrastructure cloud enregistre une croissance de 27 %, au dernier trimestre 2017, selon l'IDC
Services de cloud computing public : IDC note une croissance de 28,6 % du marché au premier semestre 2017, SaaS détient 68,7 % de part de marché
Azure cloud est le nouveau Windows de Microsoft, soutient l'analyste James Cordwell au regard de la croissance continue de la plateforme cloud
Les revenus mondiaux des ventes des infrastructures cloud ont augmenté de 14,9 % au premier trimestre, d'après le baromètre de l'IDC


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil