Mozilla : les Add-Ons hérités de Firefox seront supprimés du portail à partir d'octobre
Suite à une mise à jour du noyau vers l'API WebExtensions

Le , par Stan Adkens, Chroniqueur Actualités
Mozilla a annoncé, depuis août 2015, des changements majeurs à mettre en œuvre dans Firefox sur la façon dont les extensions Firefox seront conçues et gérées. Dans la liste des changements, figurait l’implémentation d’une nouvelle API d’extension appelée WebExtensions compatible au modèle utilisé par Chrome et Opera afin de faciliter le développement d’extensions sur plusieurs navigateurs. Les WebExtensions sont des extensions de navigateur créées avec l'API WebExtenstions de Mozilla, un système pour développer des extensions multi-navigateurs. Basées sur les technologies du Web (HTML, JavaScript, CSS), le principal objectif des WebExtensions est d’aider les développeurs à créer facilement des extensions qui pourraient fonctionner sur les différents navigateurs.


Depuis l’annonce, la mise en œuvre progressive de ces extensions basée sur l’API Webextensions a commencé sur Firefox. Avec Firefox 57, la mise en œuvre a été complète et la Fondation Mozilla a décidé d’abandonner le support des extensions qui n’auront pas été converties en WebExtensions.

Pour terminer ce processus de mise à jour du noyau de Firefox vers les extensions basées sur l’API WebExtension, Mozilla a annoncé, le 21 août 2018, son intention de supprimer tous les modules complémentaires de Firefox du portail officiel des modules complémentaires de Mozilla au début du mois d'octobre. L’ancienne API des modules complémentaires basés sur XUL (XML User Interface Language) de Firefox sera ainsi remplacée par la nouvelle API WebExtensions.

Bien que la mise en œuvre des WebExtensions ait été complète en 2017 avec Firefox 57, entrainant l’arrêt du fonctionnement de tous les modules complémentaires de l’ancienne API, Mozilla a toujours continué à les utiliser dans la branche ESR (Extended Support Release) 52 de Firefox jusqu’à ce jour. Cependant, à partir du 5 septembre prochain, les utilisateurs n’auront plus accès à aucune version officielle de Firefox prenant en charge les modules complémentaires basés sur XUL de Firefox, même dans la branche ESR 52 de Firefox, le support prenant fin à cette date-là pour cette version.

Mozilla l’a annoncé, le 21 août dernier, sur le blog des modules complémentaires. Le processus de désactivation de tous les modules complémentaires hérités sera lancé après le 5 septembre sur le portail des modules complémentaires à l'URL addons.mozilla.org ou AMO.

« Le 6 septembre 2018, les soumissions pour les nouvelles versions complémentaires héritées seront désactivées », a déclaré Caitlin Neiman, Gestionnaire de communauté des modules complémentaires chez Mozilla.

« Toutes les versions d’anciens modules seront désactivées au début du mois d’octobre 2018. Une fois que cela se produira, les utilisateurs ne pourront plus trouver d’extensions sur AMO », a-t-elle ajouté.

Les utilisateurs n’auront pas à s’inquiéter après la date du 5 septembre. La mise à jour de leur navigateur se fera automatiquement. « Une fois qu'une nouvelle version est soumise à AMO, les utilisateurs qui ont installé la version héritée reçoivent automatiquement la mise à jour et la liste des modules complémentaires apparaît dans la galerie. », selon Caitlin Neiman.

Cependant, après leur désactivation, les modules complémentaires hérités pourront toujours être utilisés par les développeurs en portant leurs extensions sur les API WebExtensions.

Source : Blog Mozilla

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Firefox 61 est disponible pour Windows, Linux et Mac, avec des améliorations de performance, de sécurité et de l'interface utilisateur
Mozilla annonce une série de changements sur la gestion des extensions sur son navigateur, l'une d'elles prendra effet à partir de Firefox 41
La version stable des API WebExtensions sortira avec Firefox 48, Mozilla donne des détails sur la projet d'extensions compatibles avec Chrome et Opera
Firefox : Mozilla annonce le support officiel des WebExtensions, des extensions qui devraient être compatibles avec les principaux navigateurs
Firefox 57 : Mozilla va abandonner le support des extensions, qui n'auront pas été converties en WebExtensions


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil