Firefox : Mozilla annonce le support officiel des WebExtensions
Des extensions qui devraient être compatibles avec les principaux navigateurs

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Mozilla vient d’annoncer la disponibilité des WebExtensions dans son navigateur Firefox. Les WebExtensions sont des extensions de navigateur créées avec l'API WebExtenstions de Mozilla, un système pour développer des extensions multinavigateurs. Basées sur les technologies du Web (HTML, JavaScript, CSS), le principal objectif des WebExtensions est d’aider les développeurs à créer facilement des extensions qui pourraient fonctionner sur les différents navigateurs. L’API WebExtensions est compatible avec l’API d’extensions Google Chrome et Opera, ce qui veut dire que les extensions écrites pour ces navigateurs pourront donc dans la plupart des cas être exécutées sur Firefox. D’après Mozilla, les extensions développées avec sa nouvelle API pourront également fonctionner sur Microsoft Edge avec quelques changements.


L'API WebExtensions a été annoncée il y a près de deux ans. Les objectifs de la nouvelle API d’extensions de navigateur sont les suivants :

  • rendre plus facile le portage d'extensions Firefox vers d’autres navigateurs (et vice versa) ;
  • rendre plus facile l’examen des extensions Firefox ;
  • la compatibilité avec Electrolysis (le multiprocessus sur Firefox) : l'adoption de WebExtensions est nécessaire pour faire avancer l'architecture multiprocessus et de sandboxing Electrolysis ;
  • rendre les modifications apportées au code interne de Firefox moins susceptibles de casser les extensions ;
  • une API d’extension plus facile à utiliser que les API Firefox XPCOM/XUL existantes ;
  • maintenir des normes de sécurité et de confidentialité acceptables.

Mozilla prépare également le portage des extensions Google Chrome sur son navigateur. Dès maintenant, les développeurs peuvent tester leurs extensions Chrome sur Firefox, via une procédure publiée par Mozilla. Un guide est également mis à la disposition des développeurs pour leur permettre de créer leurs premières WebExtensions.

Source : Mozilla

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Zefling Zefling - Membre émérite https://www.developpez.com
le 10/06/2017 à 1:46
Qu’en pensez-vous ?

J'en pense que dans ~3 mois je vais perdre au moins un tiers de mes extensions. Du coup, je ne passerais probablement pas sous Firefox 57.
Quand je vois que certains dévs de grosses extensions ont lâché l'affaire, voyant le peu de possibilités offertes par les API en termes de personnalisation de l’interface et ceux qui se battent pour que certains API soient créés pour leur permettre de faire un portage. He bien, ce n’est franchement pas gagné. Je suis un peu quelques bugs de Piro et ça me fait me demander : « combien d'extensions non-Chrome seront dispo sur Firefox ? », vu la vitesse où les API spécifiques Firefox arrivent. Parce que l'avantage de Firefox aujourd'hui, c'est qu'on peut vraiment en faire ce que l'on veut, jusqu'à avoir une interface qui n'a rien à voir avec celle de base. Ce qui ne sera en grande partie plus possible après. D'ailleurs, Pale Moon vient de forker Gecko, et c'est à se demander pourquoi...

Après, je ne dis pas que l'idée est intéressante, mais encore une fois chez Mozilla on fait les choses trop vite, et les dévs n'ont même pas le temps de se retourner. On annonce des trucs qui ne s'avèrent même pas être vrais, du coup c'est compliquer de savoir où ils vont et je pense que ça doit finir par détruire la motivation de pas mal de dévs. J'ai bien peur qu'ils finissent par tuer la communauté qui les soutient.

Et pour finir, ce que je me demande, c'est ce que vont devenir à l'avenir les logiciels basés sur Gecko, comme Thunderbird et BlueGriffon...
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 11/06/2017 à 15:24
S'ils tuent la communauté, la communauté le fera savoir et vont forker à tour de bras

Rien n'empêche d'avoir un browser html5 sans ce brol de webassembly.
Certains ont bien forké Greasemonkey...

Courage, tiens bon
C'est le même combat avec Android 7.1
Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 11/06/2017 à 16:51
Rien n'empêche d'avoir un browser html5 sans ce brol de webassembly.
Certains ont bien forké Greasemonkey...
Heu je crois que tu mélanges un peu tout là :
- WebAssembly est une technologie de bytecode qui devrais permettre a terme plus de souplesse et de performance dans le développement coté client. Pour le moment elle est expérimentale mais le but est d'avoir un format standard et clair.

- WebExtensions qui est une API propre pour la conception des addons basée sur celle proposée par les autres navigateurs. Le but est au contraire d'apporter une API claire et bien définie, même si elle est limitée, pour éviter le bordel actuel parce que les extensions sont souvent indirectement la source de la plupart des reproches que l'on fait a Firefox sur sa stabilité et ses performances.
Actuellement, Firefox n'est pas capable d'isoler les capacités des extensions : elles permettent certes de faire absolument tout, mais aussi n'importe quoi.
Avatar de dlandelle dlandelle - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 15/06/2017 à 23:03
Firefox n'est même plus capable de gérer un script qui boucle dans un onglet, ça colle tout les autres onglets ... alors les extensions
Avatar de domi65 domi65 - Membre actif https://www.developpez.com
le 16/06/2017 à 14:05
Firefox n'est même plus capable de gérer un script qui boucle dans un onglet, ça colle tout les autres onglets
Mince, c'est vrai ! Je viens de faire un test avec une bouche à la noix. Et même une fois l'onglet fermé, le navigateur reste figé. Faut le fermer et le rouvrir pour continuer. C'est assez con.
Offres d'emploi IT
Ingénieur produit (Landing gear) H/F
Safran - Ile de France - MASSY Hussenot
Ingénieur statisticien H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Ingénieur produit (FADEC militaire) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil