Uber aurait perdu 891 millions USD au 2nd trimestre 2018,
Les investisseurs exhorteraient la société à vendre la division de voiture autonome

Le , par Stan Adkens, Chroniqueur Actualités
Les pertes trimestrielles et annuelles sont comme entrées dans les habitudes d’Uber. En 2017, Uber aurait enregistré des pertes colossales s’élevant à 4,5 milliards de dollars représentant environ le double des pertes enregistrées en 2016 par la société dont le montant s’élevait à 2,8 milliards de dollars, soit près de 2 milliards de dollars de plus. La majeure partie des revenus d’Uber servirait à payer ses chauffeurs. Par ailleurs, en fin du mois de juillet dernier 2018, Uber a annoncé avoir décidé d’arrêter le développement de son programme de camions autonomes afin de recentrer ses efforts de conduite autonome sur les voitures seulement.

Dans un rapport de Bloomberg datant du 15 août 2018, le nouveau PDG d’Uber Technologies Inc., Dara Khosrowshahi, mettrait la croissance au-dessus du profit, cependant, bien que le service de voiture autonome ait atteint une échelle mondiale, les revenus croissent difficilement.


Uber a annoncé, le mercredi dernier, qu’il a enregistré une nouvelle perte de 891 millions de dollars au deuxième trimestre 2018. Bien que ces résultats représentent une amélioration de 16 % par rapport à la même période 2017, la perte fait suite à l’un des rares bénéfices enregistrés par la société au premier trimestre de cette année essentiellement grâce à la vente d’actifs à l’étranger.

Les ventes ont augmenté de 63 % à 2,8 milliards de dollars au cours du second trimestre 2018 par rapport à la même période l’an dernier et diminué par rapport au premier trimestre de cette année dont le taux est 70 % par rapport au premier trimestre de l’an dernier. Et tout ceci, malgré l’augmentation des dépenses au cours du 2nd trimestre, principalement dans le secteur d’auto-conduite dont le montant varie chaque trimestre entre 125 et 200 millions de dollars.

Selon Bloomberg, le PDG consent d’énormes dépenses dont les montants sont tenus secrets dans plusieurs autres activités telles que la livraison de nourriture et la logistique. Selon Uber, Uber Eats, la branche de la livraison de nourriture représenterait 10 % de ses réservations brutes. Un investissement conséquent dans cette branche pourrait donc aider Uber à améliorer ses revenus et donner un coup d’accélérateur à son activité principale. A cause de ces investissements non productifs dans la branche de la conduite autonome et le ralentissent de la croissance, les investisseurs d’Uber souhaiteraient vendre l’unité d’auto-conduite.

Uber s’est retiré de plusieurs marchés d’auto-conduite où la croissance tardait à se faire sentir. La société s’est débarrassée de son service de voiture autonome en Chine, en Russie et en Asie du Sud-Est en les vendant aux concurrents régionaux, au cours du premier trimestre 2018. Deux de ces transactions ont permis à la société de réaliser des bénéfices au premier trimestre, et si elles n’avaient pas été faites, Uber enregistrerait une autre perte au cours du trimestre.

Selon Bloomberg, Uber est à la recherche de nouvelles sociétés où investir et ces dernières cibles d’investissement sont dans les transports. C’est comme Dara Khosrowshahi voulait se diversifier dans ce secteur. Uber a investi au cours de ces derniers mois, dans une start-up qui loue des bicyclettes électriques et dans une autre qui loue des scooters électriques. Aussi, Uber compte lancer sa propre entreprise de location de scooters.

Source : Bloomberg

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Selon vous, pourquoi le secteur de voiture autonome d’Uber piétine ?

Voir aussi

Uber ferme sa division dédiée aux camions autonomes, afin de recentrer ses efforts de conduite autonome sur les voitures uniquement
Uber aurait enregistré des pertes s'élevant à 4,5 milliards USD en 2017, la majeure partie de ses revenus servirait à payer ses chauffeurs
Les véhicules autonomes d'Uber de retour sur les routes publiques de Pennsylvanie, quatre mois après un accident mortel, mais en mode manuel
Voitures autonomes : Google, Uber et d'autres constructeurs s'unissent, pour aider le public à mieux comprendre les impacts de cette technologie


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de archqt archqt - Membre averti https://www.developpez.com
le 20/08/2018 à 11:02
On va se retrouver un jour comme avec google maps, comme la vente se fait à perte, il est difficile pour d'autres acteurs de venir sur le marché. Du coup, si les véhicules autonomes arrivent, les prix vont chuter (à voir combien coûtera un véhicule) et il sera impossible pour celui qui n'a pas cette technologie de pouvoir rivaliser.
Il y aura forcément "une guerre" avec les chauffeurs de taxi qui ne pourront aligner leur prix.
La "vente à pertes" c'est bien mais c'est dangereux aussi.
Par contre UBER prend une commission sur la course, et le chauffeur ne travaille pas à partes lui ? cela veut donc dire que les pertes viennent d'une autre branche que celle-là.

Mais l'homme est "idiot", chacun développe son "petit" truc de son côté (je parle de la voiture autonome) alors que pour l'humanité ce serait quand même mieux une seule recherche, que ça aille plus vite, et que tout le monde puisse en profiter en "payant" des royalties en fonction de l'investissement final.
Avatar de arond arond - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 20/08/2018 à 12:01
Citation Envoyé par archqt Voir le message

Mais l'homme est "idiot", chacun développe son "petit" truc de son côté (je parle de la voiture autonome) alors que pour l'humanité ce serait quand même mieux une seule recherche, que ça aille plus vite, et que tout le monde puisse en profiter en "payant" des royalties en fonction de l'investissement final.
Ce que vous dites est sensé mais il faudrait pour cela que l'humanité agisse en temps qu'une seule entité et sa pour l'instant on est incapable de le faire
Avatar de yukihira yukihira - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 21/08/2018 à 12:02
Citation Envoyé par archqt Voir le message
Mais l'homme est "idiot", chacun développe son "petit" truc de son côté (je parle de la voiture autonome) alors que pour l'humanité ce serait quand même mieux une seule recherche, que ça aille plus vite, et que tout le monde puisse en profiter en "payant" des royalties en fonction de l'investissement final.
Parfois, c'est la concurrence qui fait aussi avancer les choses.

Je pense que la première entreprise qui arrivera à sortir la première vrai voiture 100% autonome en tant que taxi va rafler des profits très importants. Si Uber gagne son pari, elle pourra largement compenser ses pertes. D'ici-là, elle ne sera pas la première entreprise qui a coulé parce que ses recherches et développements n'ont rien donné.
Avatar de CoderInTheDark CoderInTheDark - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 21/08/2018 à 12:10
Citation Envoyé par archqt Voir le message
On va se retrouver un jour comme avec google maps, comme la vente se fait à perte, il est difficile pour d'autres acteurs de venir sur le marché. Du coup, si les ...
Mais l'homme est "idiot", chacun développe son "petit" truc de son côté (je parle de la voiture autonome) alors que pour l'humanité ce serait quand même mieux une seule recherche, que ça aille plus vite, et que tout le monde puisse en profiter en "payant" des royalties en fonction de l'investissement final.

On peu penser qu'il y a une dispersion des ressources
Mais pour ma part, je pense que si chacun travaillent sur sa propre solution, ça peut être constructif.
On aura peut être plusieurs manières de faire pour le même résultat, et à long terme on pourra prendre le meilleurs de toutes les solutions
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 21/08/2018 à 12:33
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
J'ai du mal à compendre en quoi les voitures autonomes vont créer plus de bouchon qu'aujourd'hui
ça se voit déjà avec Uber : l'essentiel des trajets est fait là ou les gens ne peuvent pas se garer - au détriment des transports en commun. Or ceux-ci(même les bus) provoquent moins de bouchons à trafic équivalent. Les voitures autonomes vont encore renforcer le phénomène. Tout le monde voudra aller en centre ville sans supporter les horaires rigides des transports en commun, et sans se taper l'infernale chasse à la place. Et ça foirera, parceque tout le monde le fera en même temps.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 21/08/2018 à 13:31
Citation Envoyé par archqt Voir le message
Mais l'homme est "idiot", chacun développe son "petit" truc de son côté (je parle de la voiture autonome) alors que pour l'humanité ce serait quand même mieux une seule recherche, que ça aille plus vite, et que tout le monde puisse en profiter en "payant" des royalties en fonction de l'investissement final.
Non mais ça c'est complètement utopiste, jamais «l'humanité» ne travaillera sur un même projet... (bon à la limite il y a les projets Open Source où n'importe qui peut participer)
Là de toute façon c'est quelque chose de commerciale, donc les entreprises n'ont pas intérêt à collaborer ensemble.

Il y a un autre exemple qui illustre ça, c'est dans le développement de moteur qui utilise une source d'énergie alternative au Diesel et à l'essence.
Ça fait des années que chaque constructeur développe sa technologie en espérant que leur modèle s'impose.
Ça irait plus vite si ils se mettaient d'accord sur une source d'énergie (comme ça les stations essences pourraient la proposer), mais ce n'est pas possible car les constructeurs ne veulent pas payer les droits pour exploiter une technologie qui appartient à un autre constructeur. (je raconte mal)

Citation Envoyé par yukihira Voir le message
Je pense que la première entreprise qui arrivera à sortir la première vrai voiture 100% autonome en tant que taxi va rafler des profits très importants.
L'histoire montre que ceux qui font le plus de profit ne sont pas toujours ceux qui innovent.
Ya plein de technologies qui sont arrivé trop tôt et qui ont explosé bien plus tard quand une autre entreprise là éxploiter.
Apple est le spécialiste du recyclage des idées des autres.
En 2002 Microsoft proposait une tablette, quand en 2010 Steve Jobs à présenté la tablette d'Apple ça a eu un autre impact.

Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
Les voitures autonomes vont encore renforcer le phénomène.
Comme les voitures autonomes auront accès aux informations concernant le trafic, peut être qu'elles pourront conseiller aux utilisateurs des solutions alternatives du genre : «La façon la plus rapide d'atteindre votre objectif et que je vous dépose près de telle station et que vous prenez tel métro, vous finirez à pied, si je vous y conduis en voiture le trajet sera 34 minutes plus long et on se fera chier dans les bouchons».
Avatar de skuatamad skuatamad - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 21/08/2018 à 13:36
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
(bon à la limite il y a les projets Open Source où n'importe qui peut participer que n'importe qui peut forker)
Fixed

Les gens ne s'entendent pas forcément particulièrement plus pour travailler sur des projets open source.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 21/08/2018 à 13:53
Citation Envoyé par skuatamad Voir le message
Les gens ne s'entendent pas forcément particulièrement plus pour travailler sur des projets open source.
Ah d'accord...
Je ne connais pas le détail, ce que je voulais dire que c'est philosophiquement la collaboration existe dans l'open source.
Théoriquement c'est possible que des gens du monde entier se mettent à travailler ensemble dans le même but.

Mais aujourd'hui je vois mal Google, Tesla, Uber, Apple, etc se mettre à collaborer sur un projet de véhicule autonome.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 21/08/2018 à 15:56
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Mais aujourd'hui je vois mal Google, Tesla, Uber, Apple, etc se mettre à collaborer sur un projet de véhicule autonome.
Il arrive régulièrement que des consortiums inter-entreprises se mettent en place pour développer conjointement une technologie
Cela a été notamment le cas pour le Blu-Ray https://en.wikipedia.org/wiki/Blu-ray_Disc_Association

De même, Microsoft et Amazon collaborent pour leur IA : https://www.developpez.com/actu/219264/Amazon-et-Microsoft-livrent-une-preversion-de-l-integration-Alexa-Cortana-qui-permet-aux-deux-assistants-numeriques-de-communiquer-ensemble/

Pour le moment, ils n'en sont qu'au début et chacun est persuadé de pouvoir aboutir seul.
Par contre, quand ils vont commencer à se casser les dents sur les cas particuliers bloquants pour une mise en service, ils reverront sans doute leur position
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 21/08/2018 à 16:22
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
Il arrive régulièrement que des consortiums inter-entreprises se mettent en place pour développer conjointement une technologie
Cela a été notamment le cas pour le Blu-Ray https://en.wikipedia.org/wiki/Blu-ray_Disc_Association
Mais d'un côté Toshiba n'a pas dit "j'arrête le développement du HD DVD et je vous rejoins".

Les entreprises peuvent se mettre d'accord pour établir des normes ou des choses comme ça.
Mais là les entreprises sont trop loin dans le développement de la voiture autonome pour faire quelque chose en commun.

Ça fait des années que les Google Car parcourent des millions de km toutes seules, bon ya un type en passager au cas où, mais si il était pas là, ça changerait pas grand chose.
Quelque part la technologie n'est pas si loin d'être prête.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil