Facebook bannit les sites hébergeant des plans numériques pour l'impression 3D d'armes à feu
Car cela violerait ses normes communautaires

Le , par Bill Fassinou

181PARTAGES

13  0 
Il y a quelque temps, le Département d’État américain a conclu un accord avec Defense Distributed, une entreprise qui a conçu le premier canon entièrement imprimé en 3D. Cet accord était censé permettre à l’entreprise de publier le plan de l’arme. Fin juillet dernier, un juge fédéral a pris une injonction à l’échelle nationale qui interdisait à Defense Distributed de mettre en ligne le plan de l’arme. Et bien que Defense Distributed ne puisse pas mettre les plans en ligne, ces derniers sont quand même largement disponibles sur des sites tels que CodeIsFreeSpeech qui hébergent des plans de parties des armes telles que l'AR-15, le Beretta et le Liberator de Defense Distributed.


Et au vu des statistiques des sites, les plans ont été téléchargés plus de 20 000 fois. On en était donc là lorsque Facebook a décidé de prendre position sur la question. Le géant de la technologie a purement et simplement commencé à bannir de sa plateforme les sites montrant des plans de fabrication d’armes avec des imprimantes 3D. « Le partage d'instructions sur la façon d'imprimer des armes à feu à l'aide d'imprimantes 3D n'est pas autorisé par nos normes communautaires. Conformément à nos politiques, nous supprimons ce contenu de Facebook », peut-on lire dans un communiqué du réseau social.

En effet, « nous interdisons l’achat, la vente, le don, l’échange et le transfert d’armes à feu, y compris de pièces d’armes à feu et de munitions, entre particuliers », précise Facebook dans ses normes communautaires. Tenter de publier un des sites bannis sur un fil d’actualités Facebook, sur Messenger ou sur Instagram ne produira comme effet que l’apparition à l’écran de divers messages d’erreur.

Un porte-parole de Facebook a informé que la firme travaille actuellement sur des possibilités d’élargissement de sa politique anti-armes 3D, mais est resté évasif quant à la manière dont cet élargissement se fera. Il a ajouté que les armes imprimées en 3D contreviennent à la section des normes communautaires de Facebook qui traite des produits réglementés. Laquelle section limite les ventes et échanges d’armes à feu aux revendeurs agréés.

Bien entendu, cette décision de Facebook n’a pas été très bien accueillie au sein du lobby des armes. Dans un article publié sur son site, la Firearms Policy Coalition (FPC), l’organisation à but non lucratif qui a créé CodeIsFreeSpeech a qualifié l’interdiction de Facebook de « manifestation de censure et de partialité ». La FPC continue en déclarant que le blocage de CodeIsFreeSpeech par Facebook était indiscutablement une décision politique de la part des dirigeants de Facebook. Huit États ont intenté une action en justice pour faire dissoudre l’accord entre le gouvernement et Defense Distributed et dans trois États, les tribunaux ont interdit la mise en ligne des codes.

Source : BuzzFeed News

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
La décision de Facebook de prendre parti dans cette affaire est-elle judicieuse ?

Voir aussi

Êtes-vous pour ou contre la mise à disposition publique de fichiers 3D pour imprimer les armes à feu ? Des procureurs US s'opposent à cette pratique

L'intelligence artificielle est-elle l'arme de la prochaine guerre froide ? Oui répond un chercheur en informatique

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de mm_71
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 13/08/2018 à 15:31
Donc pourquoi empêcher la publication ?
Pour sauver les apparences.
5  0 
Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 28/08/2018 à 18:00
Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
Le but est bien évidement d'éviter une diffusion massive de ces plans. Par exemple pour éviter que quelqu'un sans histoire, qui se fait par exemple largué par sa copine, ne puisse rentrer chez lui, imprimer son arme et aller la dégomée en moins de 12 heures.
Vu que ça se passe aux USA, le type a plus vite fait d'aller s'acheter un gun au Walmart du coin.
3  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/08/2018 à 18:23
Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
Vu que ça se passe aux USA, le type a plus vite fait d'aller s'acheter un gun au Walmart du coin.
Il y a plus simple, il peut l'acheter à un particulier via les petites annonces ou dans un gun show. Et dans ce cas, il n'y a pas de vérification des antécédents juridiques ou psychiatriques, ce qui est une manière pratique pour les criminels et les mafias mexicaines de s'équiper.

Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message

Le but est bien évidement d'éviter une diffusion massive de ces plans. Par exemple pour éviter que quelqu'un sans histoire, qui se fait par exemple largué par sa copine, ne puisse rentrer chez lui, imprimer son arme et aller la dégomée en moins de 12 heures.
C'est ridicule puisque tu peux acheter un fusil de chasse d'occasion pour 500€. Ou un couteau comme il est de coutume pour les drames de couples issus du monde arabe ou musulman.
Connais-tu beaucoup de meurtres commis avec un pistolet en plastique ?
3  0 
Avatar de pmithrandir
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/08/2018 à 12:25
Vous semblez pensé que parce que quelque chose est sur le deep web c'est facile a obtenir.
Même chez les informaticien, j'en doute. Vous connaissez beaucoup de personnes ayant installé tor recement ? Ou l'ayant utilisé un jour ?

Et oui, bien sur, un couteau ca peut faire l'affaire, sauf que les chance de survie sont plus grande. La fuite fonctionne pas mal par exemple contre un couteau, moins contre un pistolet.

Et la vente d'arme est peut etre plus simple, mais encore une fois, elle a l'avantage d'impliquer des gens. Tu dois bien montrer ta tête a un vendeur, donc on te retrouve si tu vas acheter le jour même une arme. Si tu le fais chez toi, tu a une liberté bien plus grande.
3  0 
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/09/2018 à 1:17
Imprimante 3D ne rime pas forcément avec matière plastique.
L'aéronautique utilise des imprimantes 3D utilisant de la poudre de titane par exemple.
Bien sur, c'est pas tout à fait dans la même tranche de prix que le plastique
3  0 
Avatar de pmithrandir
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 28/08/2018 à 16:44
Citation Envoyé par arond Voir le message
Que les plans soit en ligne ou non cela ne change pas grand chose puisque les personnes mal intentionnées savent dorénavant que cela existe il ne leur reste plus que deux options : soudoyer quelqu’un pour avoir accès aux plans, essayer de les réinventer et ce ne sera pas une recherche à l'aveugle puisqu'on sait qu'ils existent Donc pourquoi empêcher la publication ?
Tout simplement augmenter la difficulté.

Le but est bien évidement d'éviter une diffusion massive de ces plans. Par exemple pour éviter que quelqu'un sans histoire, qui se fait par exemple largué par sa copine, ne puisse rentrer chez lui, imprimer son arme et aller la dégomée en moins de 12 heures.

Plus il y a d'intermediaires, plus ca rend le passage à l'acte complexe, et plus la personne laisse de trace qui permette de la retrouver.
2  0 
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 28/08/2018 à 18:00
Citation Envoyé par arond Voir le message
Que les plans soit en ligne ou non cela ne change pas grand chose puisque les personnes mal intentionnées savent dorénavant que cela existe il ne leur reste plus que deux options : soudoyer quelqu’un pour avoir accès aux plans, essayer de les réinventer et ce ne sera pas une recherche à l'aveugle puisqu'on sait qu'ils existent Donc pourquoi empêcher la publication ?
c'est hallucinant de lire ce type de réaction
La question n'est pas de savoir si cela va ou non empêcher " les personnes mal intentionnées " de mal agir ou non

La question porte sur le cadre légal pour délimiter ce qui est permis de faire ou non.
2  0 
Avatar de mm_71
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 29/08/2018 à 21:56
Vous semblez pensé que parce que quelque chose est sur le deep web c'est facile a obtenir.
Si ce quelque chose veut être connu c'est presque aussi simple que sur le clearnet même si les moteurs de recherche dédiés sont de lamentables daubes il y-a les pages de liens.
Vous connaissez beaucoup de personnes ayant installé tor recement ? Ou l'ayant utilisé un jour ?
Je n'essaie pas vraiment de savoir qui fait quoi mais le torbrowser s'installant aussi facilement que firefox et débarquant pré-configuré n'importe qui peut l'utiliser. Pas forcément pour fouiller le deepweb mais sur le clearnet ça met le dawa dans les traqueurs des pubars et c'est une très bonne chose.
1  0 
Avatar de arond
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 13/08/2018 à 15:19
Que les plans soit en ligne ou non cela ne change pas grand chose puisque les personnes mal intentionnées savent dorénavant que cela existe il ne leur reste plus que deux options : soudoyer quelqu’un pour avoir accès aux plans, essayer de les réinventer et ce ne sera pas une recherche à l'aveugle puisqu'on sait qu'ils existent Donc pourquoi empêcher la publication ?
0  0 
Avatar de arond
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 13/08/2018 à 15:39
Citation Envoyé par mm_71 Voir le message
Pour sauver les apparences.
je suis trop terre à terre j'oublis tout le temps cette raison
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web