La société de l'open source SUSE rachetée à 2,5 milliards USD,
Mais l'éditeur de la distribution SUSE Linux Enterprise rassure ses utilisateurs

Le , par Stan Adkens

87PARTAGES

16  0 
SUSE, l’une des plus anciennes sociétés d’open source, a changé de nouveau de main. Elle serait même la toute première société à fournir un service Linux d'entreprise. Par ailleurs, la version 15 de SUSE Linux Enterprise, une distribution Linux produite par SUSE beaucoup plus orientée vers les serveurs d'entreprise et le marché commercial est entrée dans sa version bêta le mois de mai dernier.


SUSE et ses activités de logiciels viennent d’être cédées par la société britannique de logiciels Micro Focus International au profit du groupe suédois de capital-investissement EQT Partners pour un montant de 2,535 milliards de dollars.

SUSE est une importante société avec plus de 1400 employés dans le monde entier. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 350 millions de dollars au cours de 12 mois se terminant en octobre 2017. Avec cette vente, elle prend davantage de la valeur, le montant convenu pour l’achat de 2,535 milliards de dollars étant 26,7 fois le bénéfice d'exploitation ajusté de l'unité de logiciel SUSE pour les 12 mois se terminant fin octobre 2017.

C’est l’opération de vente la plus importante qu’a connue SUSE depuis qu'elle change de propriétaire. En effet, les premiers propriétaires et initiateurs furent des étudiants allemands qui ont baptisé la société SUSE (Software- und System-Entwicklung). Son activité consistait au développement d’une version modifiée de Linux et à la vente des disques. Elle fournissait, également, le support aux clients entreprises.
SUSE a été rachetée par la société de logiciels américaine Novell en 2003 à 120 millions de dollars afin d’alimenter sa stratégie de concurrence contre Microsoft sur le marché des systèmes d'exploitation. Mais l’acquisition de SUSE n’a pas permis de développer Novell qui a été rachetée, elle-même, par une société américaine, The Attachmate Group, soutenue par Microsoft. Le montant de l’acquisition s’élevait à 2,2 milliards.

En 2014, Attachmate Group a fusionné avec la société britannique de logiciels Micro Focus pour 1,2 milliard de dollars. Aujourd’hui, le groupe suédois de capital-investissement EQT Partners est le tout nouvel acquéreur de la société SUSE, qui est très ravie du nouveau partenariat avec son nouveau propriétaire. SUSE s’engage, par ailleurs, à se concentrer sur son expansion dans le domaine des infrastructures informatiques.

« C'est une nouvelle passionnante pour nous tous chez SUSE et elle marque la prochaine étape de notre trajectoire de croissance et d'élan. L'investissement et le soutien fournis par EQT nous permettront de continuer à conduire notre stratégie. »

À la question de savoir si SUSE garderait sa nature d’open source sous la direction du nouveau propriétaire, SUSE répond par l’affirmative et poursuit son engagement à toujours continuer à développer des projets open source.
« Fidèle à ses 25 ans d'histoire, SUSE entend rester fidèle à un modèle de développement et d'affaires open source et participer activement aux communautés et aux projets visant à apporter des innovations open source à l'entreprise en tant que solutions de qualité, fiables et utilisables. Notre modèle open source vraiment ouvert, où ouvert se réfère à la liberté de choix offerte aux clients et pas seulement le code utilisé dans nos solutions, est intégré dans la culture SUSE, nous différencie sur le marché et a été la clé de nos années de succès. »

Source : SUSE, Itsfoss

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle acquisition de ATQ ?

Voir aussi

Distribution Linux : SUSE Linux Enterprise 15 est maintenant disponible en version bêta, et intègre un module HPC (High Performance Computing)
Windows 10 : deux environnements Linux SUSE s'invitent sur le Windows Store, et sont disponibles pour les Windows Insiders

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jonathan
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 18/03/2019 à 5:27
La société d'open source Suse est de nouveau une entreprise indépendante
suite à son acquisition par l'investisseur EQT

SUSE est l’une des plus anciennes sociétés d’open source. Elle a été la première entreprise au monde à commercialiser Linux pour les entreprises. Elle pilote également le développement de la populaire distribution openSUSE Linux. Au fil des ans, la société a plusieurs fois changé de mains. Elle a été achetée pour la première fois en 2004 par Novell. Cette transaction a été suivie de l’acquisition de Novell par le groupe Attachmate en 2011 et de la fusion de Micro Focus avec le groupe Attachmate en 2014.

Et tout récemment encore, elle a annoncé un autre changement. En effet, le 15 mars dernier, SUSE a annoncé qu'elle est de nouveau indépendante suite au fait que l’investisseur en croissance EQT a finalisé son acquisition auprès de Micro Focus pour un montant de 2,5 milliards de dollars. EQT est une société d’investissement de premier plan avec plus de 61 milliards d'euros de fonds levés. Micro Focus et EQT ont mis un certain temps à finaliser l'acquisition, mais maintenant pour la première fois depuis 2004, Suse est autonome.


Suse a également annoncé l'extension de son équipe dirigeante et bien que son PDG Nils Brauckmann reste à la tête de la société, quelques ajustements seront faits : Enrica Angelone dirigera les finances en tant que chef des finances et Sander Huyts deviendra le chef des opérations ; Thomas Di Giacomo, ancien responsable de la technologie est désormais président de l’ingénierie, des produits et de l’innovation.

Au vu des récentes évolution du marché avec l'adoption massive par les entreprises des infrastructures open source, on peut sans risque de se tromper dire que cette transition de Suse arrive au bon moment. L'expertise de SUSE en matière de logiciels open source, sa marque et son éventail de solutions innovantes le positionnent idéalement pour tirer partie de cette dynamique de marché et créer une valeur considérable pour les clients et les partenaires. Son statut indépendant et le soutien que lui apporte EQT, permettront à Suse de poursuivre son expansion.

D'ailleurs, Al Gillen, vice-président du groupe Développement logiciel et Open Source chez IDC, a déclaré ceci : « Le retour de SUSE au rôle de société de logiciels open source indépendante, intervient à un tournant de l'industrie. Les logiciels Open Source constituent le moyen privilégié de créer de nouvelles solutions et sont irremplaçables en tant que fondements de la plupart des services de cloud public. En tant que l’un des plus grands éditeurs de logiciels purement open source du secteur, l’indépendance de SUSE profitera aux clients, car elle s’appuie sur son héritage d’excellence technique, de partenariats axés sur la valeur et d’engagement communautaire pour proposer des solutions technologiques adaptées au marché. »

La société est actuellement impliquée dans plus de 100 projets open source et dessert des milliers d'entreprises dans le monde entier. Avec un portefeuille en expansion constante et une activité autonome, la société dit être dans une excellente position pour répondre aux besoins de ses clients. Brauckmann s'est d'ailleurs exprimé en disant : « L'absence de verrouillage absolu des fournisseurs et notre service exceptionnel sont plus essentiels pour les clients et les organisations partenaires. Notre indépendance coïncide avec notre volonté de fournir ce qu'il y a de mieux pour eux. Notre capacité à répondre systématiquement à ces demandes du marché crée un cycle de succès, d’élan et de croissance qui permet à SUSE de continuer à livrer l'innovation dont les clients ont besoin pour atteindre leurs objectifs de transformation numérique et mettre en place la gestion de la charge de travail hybride et multi-cloud dont ils ont besoin pour développer leur propre innovation, leur compétitivité et leur croissance. »

Source : Suse

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Pensez-vous que Suse soit réellement indépendante ?

Voir aussi :

La société de l'open source SUSE rachetée à 2,5 milliards USD, mais l'éditeur de la distribution SUSE Linux Enterprise rassure ses utilisateurs
Distribution Linux : SUSE Linux Enterprise 15 est maintenant disponible en version bêta et intègre un module HPC (High Performance Computing)
La Linux Foundation compte 34 nouveaux membres, parmi lesquels des entreprises et des ONG, qui ont décidé de s'investir davantage sur l'open source

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web