Intel annonce officiellement l'arrivée de ses processeurs graphiques dédiés en 2020
Pourra-t-il se faire une place vu l'avance de NVIDIA et AMD ?

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Depuis quelques années, le marché des CPU (processeurs) et des GPU (processeurs graphiques) est en complète mutation. Intel qui depuis bien longtemps dominait le marché des CPU commencent à se faire de plus en plus de concurrents avec d’un côté le concurrent direct, AMD, qui se montre de plus en plus persuasifs avec ses nouveaux processeurs et de l’autre côté d’autres concurrents indirects comme NVIDIA, avec ses processeurs graphiques qui viennent concurrencer les produits d’Intel dans le domaine les serveurs ou de l’apprentissage automatique ou encore Qualcomm qui commence à empiéter sur les platebandes d’Intel avec ses puces ARM compatibles avec les ordinateurs portables tournant avec Windows 10 S sans parler du domaine des centres de données où Qualcomm est maintenant présent avec ses processeurs Centriq 2400 et du secteur mobile où il est véritablement omniprésent contrairement à Intel. Avec cette concurrence manifeste, Intel se doit de réagir au risque de voir ses activités décliner à vue d’œil d’ici quelques années.

En réponse, Intel a entamé une refonte de ses activités et en a posé les bases en appelant dans ses rangs en novembre dernier, Raja Koudori, le vice-président sénior et architecte en chef de la division GPU du fondeur fabless américain AMD. L’objectif de cette refonte est d’unifier ses segments comme le calcul, les graphiques, les médias, l’imagerie et le machine learning, mais aussi de fournir des solutions graphiques discrètes haut de gamme à ses clients, aux centres de données, à l’intelligence artificielle et l’informatique de pointe.

Ainsi, après avoir pu convaincre Koudori d’embarquer dans cette nouvelle vision, le leadeur mondial des processeurs a à nouveau continué à chasser des têtes pour mener à bien ses nouvelles ambitions. En avril dernier, ce fut Jim Keller qui fut annoncé comme le nouvel arrivant dans la maison Intel. À noter que Jim Keller est l’un des concepteurs d’architecture de microprocesseurs les plus respectés au monde. Il est à l’origine des microarchitectures K8 et Zen qui soutiennent les récents processeurs Ryzen et EPYC d’AMD ainsi que les SoC A4 et A5 développés par Apple.

En outre, en plus d’avoir travaillé dans ces deux entreprises, Jim Keller a également fait un détour chez Tesla, le constructeur américain de voitures électriques, en tant que vice-président de la division Autopilot and Low Voltage Hardware, d’où il a été appelé par Intel. Dans ce même mois d’avril, le fondeur américain a également annoncé que Chris Hook faisait à nouveau partie de son équipe. Avant de poser ses valises chez Intel, Chris Hook a exercé pendant environ deux décennies chez AMD en tant que directeur markéting sénior des produits de la firme.

Les personnes ressources nécessaires à ses nouvelles ambitions ayant été réunies, Intel a officiellement annoncé, à travers un tweet de Raja Koudori, que son processeur graphique dédié actuellement en cours de développement sortira en 2020.


À travers ce message, Intel montre clairement qu’il entend se présenter comme un nouveau concurrent face aux deux fabricants de processeurs graphiques AMD et NVIDIA.


Mais l’entreprise aura fort à faire pour rattraper ses deux entreprises. En outre, même si elle maitrise déjà le processus de fabrication des processeurs, concevoir un nouveau processeur graphique en partant de zéro et à la hauteur de ceux qui seront disponibles sur le marché en 2020 ne sera pas une tâche aisée.

Les personnes ressources étant déjà présentes, les finances ne faisant pas défaut, pensez-vous qu’Intel parviendra à se positionner comme un concurrent sérieux dans le marché des GPU ;? Où va-t-elle faire échec comme ce fut le cas avec les GPU i740 ;?

Source : Twitter, Forbes

Et vous ?

Quel est votre avis sur la nouvelle orientation d’Intel dans le marché des GPU dédiés ;?

Intel pourra-t-il se présenter comme un véritable concurrent face à AMD et NVIDIA ;?

Ou pensez-vous que l’entreprise devrait se tourner vers d’autres objectifs au risque de faire échec dans les GPU ;?

Voir aussi

Intel voudrait une micro-architecture révolutionnaire pour ses futurs CPU haute performance et compte sur d'anciens cadres d'AMD pour y arriver
Intel préparerait son GPU dédié, Arctic Sound et Jupyter Sound devraient arriver dès 2020, sous l'impulsion de Raja Koduri
Le premier GPU distinct d'Intel devrait avoir une déclinaison jeu pour 2020, les rumeurs sur Arctic Sound s'accumulent
Avec le recrutement de Chris Hook, Intel pourrait préparer sa transition vers la suprématie du GPU comme l'a prédit le PDG de NVIDIA
Intel prépare ses pilotes pour l'arrivée de ses GPU distincts, Une première étape dans la concrétisation de son ambition de conquérir le marché


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de devman1 devman1 - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 13/06/2018 à 9:27
Quel est votre avis sur la nouvelle orientation d’Intel dans le marché des GPU dédiés ;?
C'est vraiment intéressant plus il y aura de la concurrence mieux se porteront les utilisateurs, il y aura à vraisemblablement une bataille des prix pour contrer la monté du mastodonte.

Intel pourra-t-il se présenter comme un véritable concurrent face à AMD et NVIDIA ;?
Biensur Intel depuis un certains temps embarque des GPU dans ses processeurs qui se battent à fournir des performances intéressantes pour ce type de configuration. Donc leur volonté de produire des GPU dédiés tient du fait qu'ils sont prêts à proposé une alternative à hauteur voire plus performante que celle des concurrents

Ou pensez-vous que l’entreprise devrait se tourner vers d’autres objectifs au risque de faire échec dans les GPU ;?
Pas forcement, ce qui est sûr, c'est il y a un grand marché du GPU, je ne serais pas surpris qu'on assiste à un futur procès de position dominante contre Intel car le couple CPU et GPU Intel va faire trembler la concurrence.
Avatar de - https://www.developpez.com
le 13/06/2018 à 10:50
La photo du prototype est correcte ? (Pas de port HDMI/DVI/VGA/autres)

Après Windows 7 il a enfin été possible d'avoir deux cartes graphique de marques différentes dans un PC.

Si l'une d'entre elle n'était pas branché, c'est celle branché qui servait pour tout les calculs, donc un jeu sur un autre écran utilisait le GPU relié à cette écran mais pourtant les deux CG utilisent la même CM et le même CPU. Je veux bien croire que les choses ont changés.

J'ai personnellement utilisé/constaté cela (Windows). C'est vrai que des technologies "hybrid" existent mais pas en exploitant de multiple marque.

Crossfire ou SLI en sont les preuves au stade perf.

C'est le système d'exploitation qui va avoir un truc comme du multi-gpu un peu différent du multi-cores (multi-cpu). ()

P.S. : Je crois bien que la question "comment gagner du temps ?" vis-à-vis du nombre de "cores" et des fréquences pour une tâche connu (mathématiquement, algorithmiquement) est enfin à l'ordre du jour (optimisation globale des perfs du ou des circuits graphique et de la qualité des images affichées).
Avatar de Emile8 Emile8 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 24/07/2018 à 16:53
Cet article visiblement traduit à la va-vite de l'anglais, est une catastrophe éditoriale. Autant s'abstenir que de restituer un tel galimatias !!
Avatar de LittleWhite LittleWhite - Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
le 24/07/2018 à 17:45
Et pour un tel cas, vous pouvez signaler le problème grâce à cette nouvelle fonctionnalité.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil