WWDC 2018 : iOS 12 met l'accent sur la performance
Et propose des fonctionnalités pour lutter contre l'addiction au smartphone

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Hier, à l’occasion de la WWDC, Apple a présenté comme pour chaque année une nouvelle mouture d’iOS ainsi que les dernières nouveautés qui vont venir avec. Pour iOS 12, Apple a choisi de mettre l’accent sur l’amélioration des performances et l’optimisation, histoire de faire oublier les soucis et les nombreux bogues et problèmes de sécurité qui ont suivi le lancement d’iOS 11. Toutefois, iOS 12 incorpore de nombreuses nouveautés comme les notifications regroupées et de nouvelles fonctionnalités pour aider les utilisateurs à réduire les distractions et limiter leur usage de leurs iPhone.

Performance et optimisation

Bien qu’avec un taux de satisfaction de 95 % pour iOS 11 selon Apple, la firme a informé qu’iOS 12 se concentre sur la performance, ainsi, tous les appareils qui supportent iOS 11 pourront installer iOS 12, une façon pour la pomme de répondre aux critiques qui l’accusent de favoriser l’obsolescence programmée. À titre d’exemple, iOS 12 sera compatible avec l’iPhone 5S, un smartphone qui est sorti depuis 5 ans. Apple a promis d’améliorer la performance pour les anciens appareils. Pour le lancement des applications, Apple promet une amélioration de la vitesse de 40 %, même quand il y a une surcharge du système.

Réalité augmentée


Apple prétend qu’iOS constitue la plus grande plateforme de réalité augmentée dans le monde avec des centaines de millions d’appareils supportant cette expérience, c’est pourquoi la firme a présenté une version 2 d’ARkit destiné aux développeurs pour créer des applications AR encore plus dynamiques. Apple a également collaboré avec Pixar pour créer un nouveau format de fichier pour la réalité augmentée baptisé USDZ. Ce nouveau format qui supporte aussi bien le web et plusieurs applications va permettre d’afficher des objets AR dans leurs tailles justes. Adobe et d’autres éditeurs (Autodesk, Quixel, PTC...) vont supporter USDZ.

Photos


L’application Photos dans iOS 12 va automatiquement présenter des suggestions de recherche. Un nouvel onglet “Pour vous” va suggérer aussi des filtres et effets que les utilisateurs pourront appliquer aux photos qu’ils ont prises. Photos va offrir aussi des suggestions de partage et les amis seront encouragés de partager à leur tour leurs images et vidéos prises lors du même événement. Grâce à ces nouveautés, Apple tente de rattraper son retard sur Google Photos.

Siri


Ces derniers mois, l’actualité tech s’est beaucoup concentrée sur les assistants personnels, notamment Google assistant, Alexa d’Amazon et dans une moindre mesure Cortana. Mais Apple ne compte pas se laisser distancer par la concurrence, pour cette raison, la firme va permettre aux développeurs d’assurer plus d’intégration avec iOS 12. Les applications tierces pourront tirer profit de raccourcis vocaux pour permettre à Siri de mener des actions rapides. Apple a donné l’exemple d’une commande “Hey Siri, j’ai perdu mes clés” pour montrer comment l’assistant personnel interagit avec un raccourci créé pour un appareil de tracking. Les développeurs pourront tirer parti de cette fonctionnalité en utilisant les API Shortcuts.

Chat vidéo en groupe sur Facetime


Avec Group Facetime, l’application de chat d’Apple sera capable d’assurer des appels vidéo en groupe entre plusieurs personnes (pouvant aller jusqu’à 32 personnes). Group Facetime sera supporté sur iOS et macOS et les personnes pourront rejoindre ou quitter une session à tout moment.

Memoji


Les Animoji, les avatars animés des iPhone présentés avec l’iPhone ont été amplement améliorés. Dans iOS 12, les utilisateurs pourront créer des personnages qui leur ressemblent, en adaptant la couleur de la peau, le style des cheveux et des accessoires pour former un Memoji unique. Tous les Animoji et Memoji seront en mesure d'imiter le clin d’oeil et détecter la langue pour capturer plus d’expressions.

iOS 12 introduit de nouvelles fonctionnalités pour lutter contre l’addiction au smartphone

Tout comme Google, Apple voudrait privilégier le bien-être de ses utilisateurs, même s’ils devraient se déconnecter de ses propres produits. C’est ce que montrent les nouvelles fonctions destinées à lutter contre l’addiction. Screen Time va afficher des rapports détaillés de façon quotidienne et hebdomadaire montrant le temps passé dans chaque application, la catégorie des applications utilisées (jeux, réseaux sociaux, productivité), combien de notifications ils ont reçues et combien de fois ils ont allumé leur iPhone ou iPad.

Un nouveau mode “Do Not Disturb” nocturne réduit l’éclairage et cache les notifications sur l’écran de verrouillage pour éviter les insomnies. App Limits devrait aider les utilisateurs à fixer des limites pour des applications spécifiques, une sorte de contrôle parental pour soi-même. En parlant de contrôle parental, Apple va ajouter des rapports d’activité pour les parents pour qu’ils puissent avoir plus de contrôle et garder un œil sur la manière avec laquelle leurs enfants utilisent leurs appareils. Ainsi, les parents peuvent bloquer un appareil iOS pendant la nuit, ils peuvent aussi choisir des applications spécifiques comme le téléphone et Books qui seront disponibles même durant le temps d’arrêt et que la limite du temps a été dépassée.

Apple va porter les applications iOS sur macOS

À l’occasion de WWDC, Apple a annoncé que certaines applications de l’iPhone seront portées vers le Mac, un projet qui devrait s’étaler sur plusieurs années a rappelé Craig Federighi, vice-président senior de l'ingénierie logicielle chez Apple. Il a ajouté aussi que les premières applications concernées sont celles développées par Apple.

En raison des différences intrinsèques entre macOS et iOS, Federighi a informé que les deux OS vont rester séparés. Du fait que macOS utilise Appkit et iOS utilise UIKit, porter des applications entre les deux systèmes ne sera pas une tâche aussi simple, c’est pour cette raison qu’Apple compte mettre en place un framework iOS dans macOS pour que les applications mobiles puissent tourner dans un environnement desktop. Les premières applications portées seront Stocks, News, Home et Voice Memos, toutes des applications d’Apple. Les développeurs tiers devront avoir accès à cette possibilité en 2019. Pour rappel, Chrome OS permet déjà de faire tourner des applications Android et Google a doté l’OS récemment de la possibilité d’éxecuter des applications Linux.

Source : Apple

Et vous ?

Que pensez-vous des nouveautés d'iOS cette année ?
Quelles sont selon vous les fonctionnalités qui manquent encore à iOS ?
Pensez-vous qu'il y a un besoin de porter des apps iOS vers macOS ?

Voir aussi :

Fonctionnalités clés liées aux développeurs introduites dans macOS 10.14 : Apple note la dépréciation d'OpenGL et OpenCL
WWDC 2018 : Apple dévoile Mojave, le nouveau macOS 10.14 qui succèdera à High Sierra et introduit le support des applications iOS sur Mac
Forum Apple, Rubrique iOS


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de koyosama koyosama - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 05/06/2018 à 23:25
De ce que j'ai compris de la conference, tu dois maintenant en tant que Developeur te préocupé:
  • Responsive Design
  • Design
  • UX
  • Accessiblité
  • Sans Internet et internet
  • Memoji
  • Securité
  • Performance
  • Cloud


Et maintenant ...... le DARK MODE. Hum ...

Bon j'avoue que c'est une bonne feature quand même.
Avatar de dantes94 dantes94 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 07/06/2018 à 12:57
Oui et non, je pense que si tu utilise correctement les framework natif de l'OS tu devrais pouvoir le laisser se charger de pas mal de truc et juste vérifier que tout fonctionne.
Evidement c'est bon pour du dev natif et les outils qui tournent autour pour le "pas tout a fais natif" type xamarin.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil