Rachat de GitHub
Pourquoi ce rachat, et quels sont les plans de Microsoft

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Microsoft a annoncé l'acquisition de GitHub pour 7,5 milliards de dollars ce lundi. Le plus grand référentiel de code open-source sur le web, où plus de 27 millions de développeurs partagent leur code et collaborent sur des projets dans le monde entier, va bientôt fonctionner de manière indépendante dans l’univers de Microsoft.

Satya Nadella, PDG de Microsoft, Amy Hood, cofondatrice de GitHub et actuel PDG Chris Wanstrath, et le futur PDG de GitHub (et fondateur de Xamarin) Nat Friedman, ont partagé plus de détails sur l'acquisition et les plans de Microsoft pour GitHub.

Ils ont assuré que GitHub va rester autonome et ouvert aux développeurs. Voici quelques grandes lignes qu’ils ont partagé.

Plans de Microsoft pour GitHub

« Nous embrassons l'open source», a affirmé Nadella, qui a rappelé que Microsoft est devenue l'organisation la plus active sur GitHub ces dernières années avec plus de 2 millions de commits ou mises à jour apportées aux projets. Une stratégie qui marque bien la démarcation entre la philosophie de l’actuel PDG de Microsoft et son prédécesseur.

En ce qui concerne l'évolution de GitHub en tant que société Microsoft, Nadella a évoqué trois axes :
  • habiliter les développeurs à accomplir plus à chaque étape du cycle de développement ;
  • accélérer l'utilisation de GitHub pour les développeurs d'entreprise ;
  • et apporter les outils et services de Microsoft dédiés aux développeurs à de nouvelles audiences.


Garder GitHub indépendant

Les orateurs ont évoqué l’entente entre les deux structures. Parmi les éléments figurent :
  • le montant de l’opération (déjà connu) qui est de 7,5 milliards de dollars ;
  • l’indépendance de GitHub : ils assurent que GitHub va garder son orientation developer-first
  • le fondateur de GitHub, Chris Wanstrath, va joindre Microsoft en tant que Technical Fellow (Le titre de fellow est en général un titre honorifique attribué, par une institution, à une personnalité méritante, élue ou invitée. Parmi les entreprises technologiques, certaines ont créé des postes particuliers, destinés à des personnalités scientifiques de très haut niveau, qui jouissent en général d'une large autonomie, et d'importants moyens, pour poursuivre leur recherche. Il s’agit du grade le plus élevé que l'on peut atteindre dans une carrière technique). Il va rendre des comptes à Scott Guthrie (EVP, Cloud + IA) ;
  • Nat Friedman, qui deviendra PDG de GitHub lorsque l'affaire sera conclue, va lui aussi rendre compte à Scott Guthrie.

Le fondateur de GitHub a déclaré que GitHub restera une plateforme ouverte pour les développeurs, quel que soit le langage de programmation, les plateformes, les systèmes d'exploitation ou les périphériques pour lesquels ils codent. Wanstrath a été encouragé par des acquisitions au cours de l'ère Nadella, comme LinkedIn et Minecraft (par opposition à des transactions passées comme Nokia ou Skype) qui a permis aux entreprises acquises de maintenir leur indépendance et leur identité.

Nat Friedman, pour sa part, a réaffirmé que GitHub s'engage à être une plateforme ouverte où n'importe qui dans la communauté open source peut télécharger du code et contribuer.

Ce que Wanstrath et Friedman sous entendent, c'est que les développeurs qui s'inquiètent d’un changement dans l’éthique de GitHub suite au rachat n’ont pas de raison d’être méfiants.

Intégration Cloud

Le nouveau mantra de Nadella pour Microsoft est "cloud intelligent, edge intelligent" et l'acquisition de GitHub y contribuera largement. Friedman a déclaré que le cloud est une priorité pour les développeurs, et que Microsoft s'engage à connecter non seulement son propre service cloud Azure dans GitHub, mais aussi d'autres services comme Amazon Web Services (AWS) et Google Cloud Platform, en plus d’aider les développeurs qui codent pour le cloud, le mobile, l’edge computing et l'Internet des objets (IdO).


GitHub MarketPlace

Microsoft a de grands projets pour GitHub MarketPlace. Friedman a déclaré que Microsoft prévoit de tirer parti du marché pour rendre tous les outils et services de développement de Microsoft (dont la plupart sont des logiciels libres) accessibles à tous dans la communauté des développeurs.

« Aujourd’hui les développeurs doivent chercher et assembler des services depuis plusieurs endroits et les payer séparément. Dans le futur, les développeurs seront en mesure de découvrir, adopter, consommer et payer pour tout ce dont ils ont besoin au même endroit. Cela inclut les services développeurs et cloud de Microsoft et de toutes parties qui souhaitent participer à ce marché ouvert ».


Visual Studio Code

Friedman a déclaré que Microsoft intégrerait les capacités de son environnement de développement Open Source Visual Studio Code directement dans GitHub pour « créer une expérience plus transparente » pour les développeurs dans la collaboration et la fusion de code. Il est persuadé que cela permettra d’avoir une expérience de développement plus productive indépendamment du langage, du système d'exploitation ou de la plateforme.


Pourquoi GitHub devait-il être racheté ?

Comme vous le savez, GitHub est une entreprise privée. Si nous ne savons pas exactement ce que l’entreprise avait dans son compte en banque, il est possible de faire des conjectures raisonnables.

La société a bénéficié de deux tours de financement de capital risque, un qui s’est élevé à 100 millions de dollars, et un second à 250 millions de dollars. Cependant, un rapport présenté par Bloomberg en 2016 ont montré une société qui brûlait rapidement les dollars. L’entreprise, assurait Bloomberg, perdait de l’argent, avec des salaires et des avantages qui arrivaient à rivaliser avec les entrées de GitHub. Une analyse plus clémente a laissé pensé que GitHub aurait dépensé 250 millions de dollars vers le milieu de cette année.


De plus, GitHub cherchait un nouveau PDG depuis environ un an. Prolonger la recherche d'un nouveau PDG ne signifie pas nécessairement qu'il y a eu un problème: peut-être un candidat qui était pressenti au poste n’a finalement pas répondu aux critères requis. La recherche de PDG de GitHub ne signifie pas nécessairement que le problème de l'entreprise est orienté sur les finances, mais elle est le signe fort que l'entreprise a du mal à trouver quelqu'un de confiance qui pourrait s'attaquer à un certain nombre de problèmes et les questions de trésorerie doivent probablement se classer parmi les préoccupations du PDG d'une entreprise non rentable.

Si des problèmes de trésorerie venaient à se poser, quelles sont les options à la disposition de GitHub ?

Ses bailleurs de fonds auraient, bien sûr, pu décider de réduire leurs pertes et laisser la compagnie couler. L'effet sur le monde de l'open-source aurait alors été dévastateur, et il est difficile d'imaginer qu'un éventuel acheteur pourrait faire plus de mal que cela ne l’aurait fait. Si le désir était de maintenir l'entreprise en activité, cela impliquait de recueillir plus d'argent. GitHub aurait alors eu trois options : une autre levée de fonds en capital risque, une introduction en bourse et une vente.

Une introduction en bourse et une autre levée de fonds en capital-risque auraient eu une problématique similaire : tous les investisseurs allaient jeter un coup d’oeil aux livres de comptes et si les livres ne laissaient pas envisager une rentabilité dans un avenir proche, cela aurait pu effrayer les investisseurs. Les bailleurs de fonds existants, ayant des doutes sur l'entreprise, pourraient vouloir sortir, poussant GitHub vers une introduction en bourse ou une vente plutôt qu'une autre levée de fonds en capital-risque. Les introductions en bourse prennent du temps, et cela aurait pu être un luxe que GitHub n'avait pas.


GitHub tire son argent des clients d'entreprise, avec à la fois un service pour les référentiels privés hébergés sur le cloud et une version sur site de la pile logicielle GitHub. Pour générer des profits, l'entreprise a besoin de plus de clients professionnels et doit les acquérir à moindre coût.

Contrairement à une levée de fonds ou à une introduction en bourse, une vente à une autre société modifie quelque peu les paramètres: elle peut rendre le chemin vers la rentabilité beaucoup plus court. Une infusion de trésorerie n'offre aucun accès direct à ces clients d'entreprise dont GitHub a besoin. Vendre, par exemple, à Microsoft, ou Amazon, ou Google, ouvrirait l'accès à la portée existante de ces entreprises sur les marchés de l'entreprise. GitHub ne serait plus seul responsable de la construction de ses canaux de vente: il pourrait tirer parti de ceux que possède déjà son nouveau propriétaire. Cette plus grande portée peut augmenter les revenus beaucoup plus rapidement qu'une simple injection de capital ne le pourrait jamais.

Source : Microsoft, Bloomberg, analyse GitHub

Et vous ?

Pensez-vous que le rachat était la meilleure solution ? Pourquoi ?
Que pensez-vous des points soulevés par les orateurs pour donner plus de détails sur l'avenir de GitHub ?

Voir aussi

GitHub survit à la plus grosse attaque par déni de service distribué jamais enregistrée
GitHub utilisé par des acteurs malveillants pour héberger un mineur de moneros, distribué au travers d'une campagne publicitaire
Contribuer sur GitHub est-il utile pour trouver un emploi de développeur ? Non, d'après des possesseurs de comptes
Microsoft et GitHub collaborent pour porter GVFS sur macOS et Linux, la solution destinée à supporter les énormes bases de code gagne en maturité
90 % de l'équipe d'ingénieurs dédiés au développement de Windows a déjà migré vers Git en l'espace de trois mois


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Waikiki Waikiki - Membre du Club https://www.developpez.com
le 05/06/2018 à 18:47
Il manque pas un choix du type " Je suis sur GitHub, ce rachat ne me plaît pas, je compte aller voir ailleurs" ? ou vous placez ça d'en autres ? Parce que là les choix c'est soit on est déjà ailleurs, soit on est sur GitHub et on va y rester rachat ou non.

Perso, j'y reste pour le moment, à voir comment ça va évoluer et ce que va en faire Microsoft.

Edit: Rien dit, on voit pas tout les choix si pas logué, my bad.
Avatar de ShigruM ShigruM - Membre régulier https://www.developpez.com
le 05/06/2018 à 18:54
j'ai l'impression d'etre un peu sur BFMTV.

On parle du rachat de Github a toute les sauces... mais c'est juste un gafam qui achète une entreprise, comme on en a des dizaines dans l'années.
Aujourd'hui c'est github, demain se sera Firefox et la semaine prochaine se sera le kernel Linux, c'est juste du business.
Avatar de onilink_ onilink_ - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 05/06/2018 à 19:18
Perso je suis sous github et gitlab. J'utilise github pour les repos publics et gitlab pour les petits projets privés.
Pour les gros projets privés (commercial), c'est en local ou sécurisé (crypté).

Pour github on verra comment ça évolue, mais je ne pense pas en partir puisque je ne laisse pas spécialement d'infos personnelles, ni de projets importants, donc même si microsoft font n'importe quoi je risque rien.
Avatar de kilroyFR kilroyFR - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 05/06/2018 à 19:30
Apres la gabegie MineCraft a 2.5 Milliards, la gabegie Nokia a 5.4 Milliards... esperons que M$ aura un peu plus de flair sur ce coup la.
Avatar de MarieKisSlaJoue MarieKisSlaJoue - Membre expert https://www.developpez.com
le 05/06/2018 à 19:34
Citation Envoyé par GordonFreeman Voir le message
Sans vouloir polémiquer je tiens à préciser que je n'ai rien contre Microsoft, mais j'ai l'impression que tout est comme ça chez MS. Tout est liés et souvent confus à paramétrer (ex: MS Exchange, SqlServer (qui est une très bonne DB on est d'accord hein)

Sinon pour les exemple:
Je fais un peu le pourris mais ça illustre bien; Explorer, qui est un navigateur web ne peut pas être supprimé de l'OS (peut-être ça à changé entre temps). Mais franchement WTF entre un OS et un navigateur ?

Navision (ERP microsoft), tu veux une GED à ben faut installer du sharepoint (je crois que tu n'as d'ailleurs pas le choix de la GED que tu veux, il faut du MS (me semble t'il)

Windows server, tu veux juste un OS de serveur pour installer les services dont tu as réellement besoin mais non tu as d'office 50 services qui te pollue plus la vie qu'autre chose (IIS qui bloque le port 80, etc,etc, mais pas de SSH..)

Windows 10, tu veux juste un OS, que tu paies, mais qui t'installe mille merde de logiciels MS 'à tester', qui te met de la pub partout, qui modifie test paramètres lors de mise à jour, qui pompe tes données, etc, etc.
Sans revenir à Office mais, WTF intégrer LinkedIn ? Sérieux c'est une blague ou c'est vrai ?

Pour dire, j'ai jamais mais alors jamais été un fan ou pro Linux. Mais depuis que je fais de l'admin (en + du dev) je suis devenu fan de Linux. Tu l'installes et c'est light. Tu veux un service, tu installes le package, tu le veux plus ? tu remove le package. Je n'entrerai pas dans le paramétrage de l'OS ou la possibilité de scripter les choses avec un vrai bash.

Chacun son monde, chacun son univers hein, y'en a c'est Apple, d'autre MS, d'autre Linux, etc. et c'est très bien.

Tu m'as demandé des exemple, du coup je te donne ceux qui me viennent à l'esprit.
Je suis d’accord sur le fait que ça soit lié, comme toutes les grosses entreprises j’ai envie de dire. Sur Google si je veux tirer profit au maximum des services, je dois avoir un compte Gmail, Il faut que je stock mes document sur le drive, je dois les éditer avec leur suite bureautique (enfin bureautique, on se comprend) je dois avoir un téléphone Android, etc

Il est évident que les produit ont une meilleure synergie entre eux, maintenant c’est vrai qu’en tant que dev ou ops on aime prendre une brique par si et une autre par-là, mais d’un point de vue business c’est logique de dire que si tu veux installer un produit comme SharePoint serveur, bah oui ça va tourner sur du Windows Server et sur du SQL Server. Ce n’est pas super choquant je trouve, je demande pas à mon IDE java de savoir interpréter du Python après tout.

Ensuite sur le prix vu que tous sont dans un package maintenant (tu en à différent mais celui de base c’est il me semble les service Online comme la suite Office, Exchange Online et OneDrive) bah, tu peux très bien vouloir payer que pour utiliser OneDrive, mais d’un point de vue ROI ça n’a pas grand intérêt. Tu peux donc considérer que tes 5€que tu vas payer pour tous avoir mais n’utiliser que OneDrive est rentable vu la valeur apportée par OneDrive vaut bien les 5€, ou tu te dis que aucun autre client de messagerie ne mérite d’être payer en plus quand on à Exchange Online à sa dispo.

C’est un écosystème, ça à ses avantages (ROI intéressant, synergie des produit, etc…) et ses inconvénient (difficile de se passer de tout, sortie de l’écosystème qui peut être coûteux…)

Pour les services, que ça soit sur Serveur ou bureau c’est surtout une historie de goût, moi ça ne me dérange pas que des services soit préconfiguré ou lancé sur ma machine, je ne suis pas là pour aller dans le détail de tout, certain aime le faire, ça tombe bien Linux est là, pour d’autre franchement c’est pas une préoccupation majeure et ça peut se désactiver.

Pour LinekdIn et Office de mémoire tu peux maintenant voir dans Outlook Online sur tes contacts des propositions de profil LinkedIn qui correspondrait à ce contacte. Et il me semble que des choses serons possible entre Word et Linkedin, comme éditer ton CV sur Word et le publier automatiquement sur LinkedIn, ou l’inverse, je ne sais plus des annonces ont dû être faites pas longtemps après le rachat sur le blog Office.

Sinon je trouve l’idée de la marketplace centraliser, notamment pour suivre ses abonnements est pas mal.
Avatar de SimonDecoline SimonDecoline - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 05/06/2018 à 20:19
Citation Envoyé par GordonFreeman Voir le message
Chacun son monde, chacun son univers hein, y'en a c'est Apple, d'autre MS, d'autre Linux, etc. et c'est très bien.
Oui c'est très bien dans le monde des merveilles. Dans la réalité, Apple et MS font de la vente forcée (anciennes versions qui deviennent lentes, vente liée PC/OS...) ou du lobbying auprès des politiques (éducation nationale...). Donc oui, MS qui fait vscode quelques projets open-source et quelques dons, c'est bien gentil mais ce sont des miettes comparés aux centaines de milliards que MS génère à côté de ça, en écrasant les autres.

Perso, adieu github, bonjour gitlab. Et d'ailleurs, je me demande pourquoi je n'ai pas migré plus tôt : gitlab est meilleur à tous points de vues.
Avatar de Marco46 Marco46 - Modérateur https://www.developpez.com
le 05/06/2018 à 21:03
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
j'ai l'impression d'etre un peu sur BFMTV.

On parle du rachat de Github a toute les sauces... mais c'est juste un gafam qui achète une entreprise, comme on en a des dizaines dans l'années.
Aujourd'hui c'est github, demain se sera Firefox et la semaine prochaine se sera le kernel Linux, c'est juste du business.
C'est juste l'acquisition la plus importante de notre secteur d'activité depuis 2009 et le rachat de Sun par Oracle mais sinon tout va bien
Avatar de 23JFK 23JFK - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 05/06/2018 à 21:05
Déjà de base, hors projet open-source, impossible pour moi de m'en remettre à un tiers pour héberger du code propriétaire ; c'est un non sens, encore plus lorsque ce tiers est américain et qu'il y a, à minima, deux agences à trois lettres qui vont aller, par devoir et légalement, fouir dans vos données. Donc le devenir de github, m'importe peu. S'il venait à disparaître, il resterait toujours les dépôts Linux pour avoir accès à des sources ouvertes.
Avatar de koyosama koyosama - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 05/06/2018 à 21:16
Citation Envoyé par zecreator Voir le message
C'est ça comme métier que je veux faire : mettre en place un site, alimenté par mes visiteurs, et le revendre à MS plusieurs milliards. Y a des tutos quelques part pour démarrer ?
Ouais sur github
Avatar de grunk grunk - Modérateur https://www.developpez.com
le 05/06/2018 à 21:22
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
C'est juste l'acquisition la plus importante de notre secteur d'activité depuis 2009 et le rachat de Sun par Oracle mais sinon tout va bien
C'est pas comparable.

On parle d'un "simple" service interchangeable avec un autre en 15 sec chrono. Pas de l'avenir d'un langage utilisé par des millions de logiciels.

Ça m'aurait plus gener que Microsoft mette la main sur git par exemple.

Dans tous les cas y'a 2 ou 3 personnes chez GitHub qui vont se faire une petite retraite anticipée au soleil
Contacter le responsable de la rubrique Accueil