Les développeurs d'applications iOS forment un syndicat pour protester contre les politiques d'Apple
Relatives à l'App Store

Le , par Stan Adkens

27PARTAGES

10  0 

La dernière politique de gestion de l’App Store a presque 2 ans maintenant. Plusieurs mesures ont été annoncées lors de sa publication pour remanier la boutique en ligne afin de la remettre au goût des acteurs, dont les développeurs. Parmi les mesures annoncées, Apple a fixé le revenu de la vente des applications sur l’App Store.

En effet, Apple donnait aux développeurs d’applications iOS 70 % du revenu de la vente d’une application, et ce depuis plusieurs années. C’est en 2016, lors de la mise à jour de sa politique d’App Store qu’il a porté à 85 % le revenu des développeurs qui sont en mesure de maintenir des abonnements à long terme.

C’est cette politique de revenus ainsi que bien d’autres mesures qui ne sont pas du goût d’un groupe de développeurs qui se fait entendre via une lettre ouverte. Ces développeurs d'applications réclament une meilleure stratégie de gestion de l’App Store, qui, selon eux, leur permettra de mieux gagner leur vie en tant que développeurs d'applications indépendants.

Dans leur lettre ouverte publiée le 18 mai 2018, le groupe restreint de développeurs baptisé The Developers Union croit que « les gens qui créent d’excellents logiciels devraient pouvoir gagner leur vie en le faisant. » Mais ils estiment que la politique d’Apple ne favorise pas leur épanouissement. Le syndicat demande ensuite « à Apple de s'engager publiquement avant le dixième anniversaire de l'App Store, en juillet, à autoriser des essais gratuits pour toutes les applications dans les App Stores avant juillet 2019. »

En effet, Google offre la même répartition des revenus pour les applications d'abonnement vendues sur le Google Play Store. Mais Microsoft va encore plus loin : plus tard cette année, il a décidé de donner 85 % des revenus des applications non-gaming aux développeurs Windows si l'application est achetée via le Microsoft Store ; tandis que 95 % de l'argent ira aux développeurs si le client découvre l'application via une page Web externe ou une application.

La lutte est conduite essentiellement par un noyau de quatre personnes : Jake Schumacher, le directeur de App: The Human Story ; le développeur de logiciels Roger Ogden et la conceptrice de produits Loren Morris, qui ont tous deux travaillé pour une application d'emploi du temps acquise l'année dernière ; et Brent Simmons, un développeur chevronné qui a créé des applications comme NetNewsWire, MarsEdit et Vesper, qu'il a co-créées avec John Gruber, un blogueur respecté d'Apple.

Le syndicat, encore formé de manière informelle, compte réunir 20 000 signataires au début du mois de juin, quand Apple organisera sa conférence annuelle Worldwide Developers à San José, en Californie. Mais pour l’instant, il est représenté par ces quatre qui font figure de proue du mouvement.

Les quatre n’ont pas l’intention de former un syndicat en tant que tel. « D'une certaine manière, c'est une union non syndicale », a déclaré Morris, le concepteur de produit, contacté au téléphone par l’équipe de Wired. « Je ne suis pas très intéressé par la création d'un syndicat traditionnel, je suis plus intéressé par faire entendre notre voix et c'est un pas dans cette direction. » Ogden a ajouté en disant : « Nous pourrions éventuellement incorporer le vote sur certaines choses, mais en ce moment, il s'agit vraiment de l'unification des développeurs ».

Mais tous les développeurs ne sont pas pour ce syndicat. Schumacher a dit au téléphone, dans l’interview accordé à Wired, qu'un important développeur a dit qu'il espère que l'effort du syndicat progresse, mais qu’il n'était pas enclin à se rallier. « Je gagne tout mon revenu auprès d'Apple, je ne sais pas si je devrais lui lancer des pierres » a-t-il dit à Schumacher.

Malgré le peu d’engouement, une page Web est, toutefois, disponible pour attirer la participation des applications et des développeurs.


Source : wired, The Developers Union

Et vous ?

Que pensez-vous de cette initiative des développeurs d’applications iOS ?
Quel aboutissement prévoyez-vous pour ce mouvement ?
Pensez-vous que l’union pourra rallier les 20 000 signataires à leur cause ?
Comptez-vous vous joindre au mouvement ?

Voir aussi

Microsoft Store : 95 % des revenus générés pourraient bientôt revenir aux développeurs, mais exception faite sur la vente de certaines applications
Smartphones au Q4 2017 : Apple réalise un chiffre d'affaires trois fois plus élevé que celui de Samsung, avec des appareils toujours plus chers

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ShigruM
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 19/05/2018 à 20:01
ils n'ont qu'a développer leurs propre store, voir leur propre OS Mobile avec un store décentralisé.

Un store "à la piratebay" ou chacun pourrais foutre ce qu'il souhaite sans mesure de censure possible. Ainsi les dev auraient 100% des revenues et ils pourraient développer n’importe quoi en application (jeux violent politiquement pas correcte...etc)

En attendant, c'est les développeurs qui ont engraissé Apple/Google, c'est de leurs faute si ils souffrent aujourd'hui de leurs monopole/dictature. Fallait dire non des de départ.

Aujourd'hui Apple Musique pourrais couler Spotify, demain Apple TV pourrais couler Netflix... non parce que Apple propose le meilleur mais juste parce que Apple préinstallé/force ces applications maisons au detriment des concurrents.

Bref l'avenir c'est Hardware Apple, OS Apple, Musique Apple, Film Apple, jeux Apple
ou
Hardware diverse entreprises asiatique (xiaomi, samsung...), OS Google, Musique Google, Film Google, jeux Google

Ces 2 la serons sont partous, dans tes chiottes, dans ton frigo, dans ta télé, dans ta montre, dans ton anus. A quand le google home prodiguant des conseilles pour améliorer ta reproduction avec ta partenaire ou optimiser le passage a la selle le matin ? certains en sont déjà a demander a leurs montre comment mieux dormir

edit: En France c'est déja Apple qui donne l'éducation a nos enfants
https://www.sudouest.fr/2018/04/09/u...57283-4699.php
https://www.apple.com/ca/fr/educatio...ished-schools/

Écoles certifiées Apple

Découvrez les écoles certifiées Apple du monde entier.
Les écoles certifiées Apple sont fières de présenter leurs réussites en organisant des visites éducatives sur place avec les équipes Apple. Pendant ces visites, les responsables expriment leur vision de la pédagogie assistée par les technologies Apple, tandis que les éducateurs expliquent comment ils utilisent iPad, Mac, apps, livres Multi-Touch et autres documents numériques pour créer des expériences d’apprentissage marquantes. Pour en savoir plus sur les écoles certifiées Apple, explorez leurs histoires à l’aide des menus déroulants ci-dessous.
Avatar de datalandia
Bot Troll en alpha-test https://www.developpez.com
Le 20/05/2018 à 12:48
un syndicat pour ce que sa vaut de nos jours...
leur truc fera sphit comme une bulle
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 21/05/2018 à 9:19
ils n'ont qu'a développer leurs propre store
Sur Iphone/Ipad, tu es obligé de passer par l'Apple Store pour installer une application, même en développant ton propre store, tu ne pourras pas l'utiliser. Tout développeur doit faire valider son appli par Apple et se soumettre à leurs règles, qui en plus changent dans le temps. Sans parler de la commission.

Je trouve ces conditions dissuasives, c'est pas pour rien qu'il y a pétition.
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 21/05/2018 à 11:03
Ce sont des gens libres, qui ont choisis leur propres chaînes. Qu'ils changent d'écosystème et choisissent une autre prison. Moins ils seront nombreux à accepter les conditions de cet écosystème moins ils auront de pression.
Avatar de ShigruM
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 21/05/2018 à 20:28
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Sur Iphone/Ipad, tu es obligé de passer par l'Apple Store pour installer une application, même en développant ton propre store, tu ne pourras pas l'utiliser. Tout développeur doit faire valider son appli par Apple et se soumettre à leurs règles, qui en plus changent dans le temps. Sans parler de la commission.

Je trouve ces conditions dissuasives, c'est pas pour rien qu'il y a pétition.
donc boycotter Apple me semble donc la meilleur solution.

personne ne les forcent a utiliser leurs écosystèmes... ils sont libre d'aller voir ailleurs ou d'accepter les règle du jeu imposé par Apple.
Apple s'en moque mais alors complètement de leur "revendication"



Mais heureusement il y'en d'autres
Avatar de vivid
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/05/2018 à 12:46
Cela a commencer avec Objective C puis swift, après le 'store'; il faut rien avoir avec ces escrocs... leur but premier vendre des langages faciles ou techniquement 'minable' comparé au C (gestion de la mémoire, organisation stricte...) pour déjà faire baisser les salaires des 'dev' ensuite les conditions a la con des escrocs..
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 22/05/2018 à 20:34
Je pense qu'un dev qui a des compétences IOS, c'est quand-même bien payé.

Objective-C est utilisabl sur autre chose que Mac, mais je pense pas qu'il soit beaucoup utilisé.

Mais une fois que l'iphone sera détroné, Apple commencera à survivre.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web