Vous pouvez échapper au RGPD en excluant l'Europe de votre site, un service de « gdpr-shield.io »
Propose de bloquer les utilisateurs européens

26PARTAGES

9  1 
Qu'allez-vous faire pour votre site ?
La mise en application du RGPD le 25 mai approche à grands pas et les entreprises, qu’elles soient européennes ou non, s’y préparent de diverses manières. En effet, le RGPD n’est pas seulement applicable aux entités établies sur le seul européen. C’est ce qu’on peut lire notamment en son article 3. « Le présent règlement s’applique au traitement de données à caractère personnel par un responsable du traitement qui n’est pas établi dans l’Union, mais dans un lieu où le droit d’un État membre s’applique en vertu du droit international public ». Alors que Facebook, secoué par le scandale de Cambridge Analytica, a mis à jour sa politique de confidentialité, certaines compagnies choisissent l’option de fermer leurs portes à l’image de « Super Monday Night Combat », une arène multijoueur lancée en 2012 par Uber Entertainment. D’autres encore pour ne pas s’adapter ont décidé de bloquer les utilisateurs européens. C’est le cas de Verve, une plateforme de marketing mobile. C’est dans cette dernière optique que le site « gdpr-shield.io » propose aux sites Web souhaitant passer entre les mailles du RGPD, de ne plus offrir leurs services aux utilisateurs européens. Pour ce faire il met à disposition de ces derniers un moyen de les bloquer les utilisateurs européens moyennant un paiement.


La plateforme propose un code JavaScript à intégrer dans son site pour effectuer un filtrage géographique basé sur l’adresse IP. L’utilisation de ce script est présentée comme étant très simple par le site. En effet, il suffit de « coller simplement notre code JavaScript dans le code de votre site Web. Nous vérifierons chaque visiteur de votre site et bloquerons l’accès aux utilisateurs situés dans l’UE », peut-on lire sur le site. Trois plans tarifaires sont proposés par la plateforme. Les propriétaires de site qui souhaitent s’offrir les services de la plateforme devront en effet débourser entre 9, 49 ou 79 dollars par mois selon le nombre de nom de domaines et de visiteurs. Les deux derniers plans offrent un support par email et par chat, affirment les gestionnaires de la plateforme. Pour motiver ses clients, « gdpr-shield.io » met en avant les risques de sanctions que le non-respect du RGPD peut entrainer sur le plan juridique et sur le plan financier. La plateforme recommande l’usage de son service pour réduire l’exposition au risque juridique. « Si vous ne disposez pas d’une équipe juridique interne, le respect de la loi vous oblige à consulter un avocat spécialisé en droit de la protection des données », indique-t-elle.


Sur le plan financier, le RGPD prévoit comme plafond des amendes, 4 % ou 20 millions d’euros du chiffre d’affaires annuel mondial des entreprises qui ne s’y conformeraient pas. La plateforme « gdpr-shield.io » insiste sur ce point en soulignant que la loi menace d’appliquer cette amende aux propriétaires de site Web en cas de non-respect, comme pour avertir que cette mesure ne concerne pas que les plus grands noms du Net. Une suggestion qui contraste d’avec la déclaration de la CNIL, qui affirmait vouloir faire preuve de « pragmatisme ». L’objectif de la CNIL est : « d’accompagner la montée en apprentissage des acteurs pour que ceux-ci se mettent en conformité et non de gérer un tableau de chasse des sanctions », affirmait Isabelle Falque-Pierrotin, la directrice de l’institution.

Source : GDPR Shield

Et vous ?

Qu'allez-vous faire pour vos sites ?

Voir aussi

Des sites web préfèrent fermer au lieu de se mettre en conformité avec le RGPD, par crainte des sanctions européennes

GDPR : votre entreprise est-elle bien préparée au nouveau règlement européen sur la protection des données ? Mise en lumière de quelques points clés

Facebook décide de mettre à jour sa politique de confidentialité en prélude à la mise en place du GDPR en Europe, d'après un communiqué

Facebook minimise les impacts du GDPR sur ses affaires et rassure ses investisseurs qui ont exprimé des inquiétudes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Matthieu76
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/05/2018 à 16:17
En même temps pour nous c'est complètement impossible d'exclure l’Europe de votre site, ça voudrait simplement dire qu'on ne pourrait même plus le tester...
Je peux comprendre que des gens hors de l'Europe le fasse mais pour nous c'est du suicide de faire ça !
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/05/2018 à 16:19
C'est pas tellement une option pour les Français mais pour les Québécois peut être...
Avatar de LSMetag
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 04/05/2018 à 16:22
Si des Européens sont bloqués, il suffit de faire une mauvaise pub de ces compagnies sur les autres continents. Genre dire simplement que s'ils refusent de respecter la loi en offrant de la transparence par rapport à des données personnelles qu'ils prélèvent, utilisent, c'est qu'ils sont louches et pas dignes de confiance.

Avec les réseaux sociaux, c'est très facile !
Avatar de sergio_is_back
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/05/2018 à 16:44
Putain c'est con : La majorité de nos clients sont en Europe...

Bon ben, je prend mon casque lourd... et je vais de ce pas annoncer à mon directeur qu'il faut qu'il déménage la totalité de l'entreprise en... Chine/Brésil/Canada ou sur Mars....
Avatar de Mika56
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 04/05/2018 à 17:02
Hate de voir la règle débarquer sur une liste AdBlock...
Avatar de sinople
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/05/2018 à 18:19
D'un point de vue business, celui-ci ne vaut pas beaucoup mieux que le prestataire qui essaye de fourger son système high-tech DRM Precoc Inside sous prétexte que c'est une obligation de la loi...

Alors que probablement dans 95% des cas, si t'expliques au potentiel futur auditeur que t'as mis en place une gestion des droits utilisateurs à peu prés contrôlée sur ton serveur de fichier avec un pare-feu et un anti-virus ça suffira largement à la définition de système d'information sécurisé...
Avatar de Anselme45
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 04/05/2018 à 21:27
Vous pouvez échapper au RGPD en excluant l’Europe de votre site...
C'est clair que décider de faire une croix sur 500 millions de clients avec l'un des plus haut pouvoir d'achat du monde, c'est une sacré bonne idée

Inutile de dire que les mecs intéressés par ce service vont se bousculer...

A leur place, je m'inscrirai au prix Nobel de l'idée la plus con.. Ils sont sûr de gagner la médaille...
Avatar de zaventem
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 05/05/2018 à 1:09
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
C'est clair que décider de faire une croix sur 500 millions de clients avec l'un des plus haut pouvoir d'achat du monde, c'est une sacré bonne idée

Inutile de dire que les mecs intéressés par ce service vont se bousculer...

A leur place, je m'inscrirai au prix Nobel de l'idée la plus con.. Ils sont sûr de gagner la médaille...
Quand les bénéfices obtenus avec les clients européens sont inférieurs au coût de la mise en conformité avec le RGPD, c'est tout bénèf de se passer de ceux-ci.
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 07/05/2018 à 10:34
Citation Envoyé par zaventem Voir le message
Quand les bénéfices obtenus avec les clients européens sont inférieurs au coût de la mise en conformité avec le RGPD, c'est tout bénèf de se passer de ceux-ci.
Je ne pense vraiment pas qu'il y ait beaucoup d'entreprises dans ce cas.

Quand tu es un entreprise internationale, impossible de se passer du marché européen qui est, comme l'a très bien dit Anselme45, l'un des plus gros marchés au monde.
La mise en conformité avec le RGPD peut être importante mais de là à ce qu'une entreprise de cette taille se passe du marché UE, faut pas exagérer non plus.

Et pour les autres entreprises, si elles sont intra UE, impossible de se fermer à son marché intérieur et même si l'entreprise fait un peu d'export, c'est forcément négligeable par rapport aux parts du marché UE.

La question se pose pour les petites et moyennes entreprises à l'extérieur de l'UE qui ont une partie de leur CA en lien avec l'UE.
Là, effectivement, la question peut se poser mais ça reste une part assez infime dans la masse des échanges commerciaux internationaux.
Et encore, le coût de mise en place du RGPD n'est pas si élevé que ça dans pas mal de situation.
Avatar de LSMetag
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/05/2018 à 10:29
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
Putain c'est con : La majorité de nos clients sont en Europe...

Bon ben, je prend mon casque lourd... et je vais de ce pas annoncer à mon directeur qu'il faut qu'il déménage la totalité de l'entreprise en... Chine/Brésil/Canada ou sur Mars....
Ou qu'il se mette en conformité avec le RGPD...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web