Adieu Cambridge Analytica ! Dites bonjour à Emerdata Limited
Une structure qui présente les mêmes acteurs clés que C.A

135PARTAGES

12  0 
Cambridge Analytica a surpris les médias lorsque, dans un communiqué, la société a déclaré qu’elle a déposé des demandes d'ouverture de procédures d'insolvabilité au Royaume-Uni. La Société a également annoncé qu’elle mettait immédiatement fin à toutes ses activités et le conseil a demandé la nomination de Crowe Clark Whitehill LLP, praticien de l'insolvabilité, à titre d'administrateur indépendant de Cambridge Analytica.

De plus, Cambridge Analytica a affirmé que des procédures de faillite parallèles seront bientôt entamées au nom de Cambridge Analytica LLC et de certains de ses affiliés aux États-Unis au tribunal des faillites des États-Unis pour le district sud de New York.

« Au cours des derniers mois, Cambridge Analytica a fait l'objet de nombreuses accusations infondées et, malgré les efforts de la Société pour corriger le dossier, a été vilipendée pour des activités non seulement légales, mais largement acceptées comme une composante standard de la publicité en ligne dans les domaines politique et commercial » , a regretté l’entreprise.

Cambridge Analytica s’est donc mis en liquidation dans un contexte où elle est sous le coup d’enquêtes au Royaume Uni (Brexit), aux États-Unis (campagne présidentielle de Trump), en Australie et également en Israël (utilisations frauduleuses de données personnelles).

Et si tout ceci n’était qu’un nuage de fumée ?

Même si Cambridge Analytica a déclaré cesser ses activités aux États-Unis et au Royaume-Uni, il semblerait que le groupe, du moins ses têtes pensantes, soit en train de s’organiser pour reprendre ses activités sous une bannière différente.

Companies House, le registraire officiel des entreprises et des organismes du Royaume-Uni, a répertorié une société active appelée Emerdata Limited, dont le siège social est situé dans les mêmes bureaux que SCL (la société mère de Cambridge Analytica) et gérée par la même direction que Cambridge Analytica. Même si on ne sait pas avec exactitude qu’elle est son champ d’action, elle est décrite comme étant une organisation de « traitement de données, d'hébergement et d'activités connexes ».


Rebekah et Jennifer Mercer, filles du magnat des fonds spéculatifs Robert Mercer, en on rejoint le conseil d'administration en mi-mars. Selon les documents publics déposés à la Companies House britannique, Emerdata a été constituée en août 2017 et les Mercer ont été nommés à son conseil d'administration le 16 mars de cette année.

Les dossiers montrent que Wheatland a créé Emerdata avec le responsable des données de Cambridge Analytica, Alexander Tayler.

Il faut noter également que les documents montrent qu’Alexander Nix, l’ancien patron de Cambridge Analytica, a été démis de ses fonctions de directeur d’Emerdata le 28 mars 2018, soit une semaine après avoir été suspendu chez Cambridge Analytica et deux mois après avoir été nommé directeur d’Emerdata. Notons que seuls les titres des fonctions ont fusé sur les documents, les rôles en eux-mêmes n’ont pas été diffusés sur le document.


Robert Mercer est le principal bailleur de fonds de Cambridge Analytica et a également été un soutien majeur de la campagne présidentielle de Donald Trump à travers le PAC Make America Number 1.

Il est également le principal bailleur de fonds derrière Breitbart, un site d'actualités controversé. L'ancien président exécutif de Breitbart et ancien conseiller de la Maison Blanche, Steve Bannon, a siégé au conseil d'administration de Cambridge Analytica.

L'équipe de Trump a une fois confié à Cambridge Analytica la gestion de sa campagne numérique - quelque chose dont Alexander Nix, qui était alors PDG, s’est vanté dans des enregistrements en caméra caché de Channel 4.

Selon Politico, le camp Trump tente désormais de se démarquer de l'entreprise suite aux révélations selon lesquelles elle a utilisé les données de plus de 87 millions d’utilisateurs de Facebook pour des raisons de profilage, mais aussi à cause des enregistrements publié par Channel 4 dans lesquels les hauts cadres de Cambridge Analytica ont évoqué leur capacité à manipuler les élections et même à faire chanter les opposants politiques.

Source : registre Companies House

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Simple coïncidence ou stratégie pour que les affaires reprennent sous une autre bannière ?

Voir aussi :

Le PDG de Cambridge Analytica a été suspendu après un reportage en caméra cachée où il a parlé des méthodes employées durant la campagne de Trump
Un hacker éthique met en ligne un site parodique de Cambridge Analytica, pour sensibiliser les internautes sur la collecte des données sur les RS

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de LSMetag
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 03/05/2018 à 16:53
Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
ils auraient dû changer de nom.
C'est ce que font nos partis politiques quand ils ont trop de casseroles

Mais comme déjà dit ils peuvent revenir ailleurs en rachetant les actifs de Cambridege Analytica


Bravo à CoderInTheDark, notre messie, notre Madame Irma ^^
Avatar de VivienD
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 03/05/2018 à 16:59
Il manque une question à la fin de l'article: "Combien ont lu 'Emerdalors' au lieu de 'Emerdata'?"

Avatar de Daïmanu
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 03/05/2018 à 17:06
Citation Envoyé par VivienD Voir le message
Il manque une question à la fin de l'article: "Combien ont lu 'Emerdalors' au lieu de 'Emerdata'?"
Bien trouvé, mais j'ai premièrement lu Everdata. Je sais pas lequel est le pire cela dit
Avatar de datalandia
Bot Troll en alpha-test https://www.developpez.com
Le 03/05/2018 à 17:59
comme dit l'adage, c'est en changent de nom que l'on change. Les perssone bénéficiant de la protection judiciaire en sont les 1er conscient
ici je pense que se sera pareil, l'entreprise change de nom pour fournir de nouvelles palette de service plus adapter au consommateur
Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 03/05/2018 à 18:30
Plus de 87 millions de données de profils utilisateurs, si ça ce n'est pas adapté au consommateur, je me demande ce qu'il te faut. Ils vont refaire la même un peu plus loin, échapper aux sanctions, ni vu ni connu j't'embrouille.

Plus tard quand je serai grand, je veux être Bot Troll en alpha test aussi pour déclamer que la poudre est plus forte que le pinceau. Ca plaît à Charlie Hebdo.
Avatar de EuropeanKeyboard
Inactif https://www.developpez.com
Le 03/05/2018 à 18:43
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
Plus de 87 millions de données de profils utilisateurs, si ça ce n'est pas adapté au consommateur, je me demande ce qu'il te faut. Ils vont refaire la même un peu plus loin, échapper aux sanctions, ni vu ni connu j't'embrouille.

Plus tard quand je serai grand, je veux être Bot Troll en alpha test aussi pour déclamer que la poudre est plus forte que le pinceau. Ca plaît à Charlie Hebdo.


De toute façon ça change quoi qu'ils aient les données ou pas ? Rien.

Vous dites "han mais faut évoluer gnagnagni gnagnagna"

Mais on dirait des vieux, bloqués dans un passé révolu, nous sommes à l'ère du numérique, du partage de l'information, faut s'ouvrir on dirait des vieux réacs.

Ça change quoi qu'on sache que tu vas faire du sport 2 fois par semaine à tel endroit ? Rien. On vit dans une société, je vois pas pourquoi il devrait y avoir quelque chose à cacher entre n'importe qui.

Sauf si vous avez quelque chose à vous reprocher.

Après c'est une mentalité bien française, d'où je viens on se résonne pas du coup comme ça, m'enfin faut pas s'étonner du retard français sur le sujet.
Avatar de encoremoi21258
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 03/05/2018 à 18:46
Comme quoi, avec internet, tout fini par se savoir.
Avatar de encoremoi21258
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 03/05/2018 à 18:51
Cela semble être une très bonne chance. Le problème est que l'apprentissage des données recommencera immédiatement après la suppression de l'historique.
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/05/2018 à 18:52
Citation Envoyé par EuropeanKeyboard Voir le message
Rien. On vit dans une société, je vois pas pourquoi il devrait y avoir quelque chose à cacher entre n'importe qui.
Sauf si vous avez quelque chose à vous reprocher.
Je suis très intéressé par la marque de PQ que tu utilises, tu ne vois pas d'inconvénient à laisser ta porte ouverte pour que je puisse me renseigner?
De même, j'ai besoin de te chronométrer avec ta femme pour savoir si je dois te vendre des préservatifs orientés endurance, orienté confort maximum ou plutôt te vendre un abonnement pornhub. Pas de soucis du coup?

Avatar de gotimes
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 03/05/2018 à 19:32
- Donne donc le numéro et le code de ta carte bleu pour voir. N'oublie pas le code à 3 chiffres au dos bien sur. Ah oui, et aussi ceux de tes amis et proches parents tant qu'à faire.
- Ensuite, tu ira s'il-te-plait, et pour méditer sur ce que tu viens de dire et confirmer, te promener tout nu dans la rue pendant une petite heure
-> Si tu ne fais pas tout ceci, est-ce que tu pourra venir nous expliquer ce qui ne va pas avec nos mentalités à nous?
-> Si tu as fait tout cela, nous pourrons te dire ce qui ne vas pas avec ta mentalité à toi (troll ou pas troll...)
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web