Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le niveau de confiance des utilisateurs envers Facebook a drastiquement baissé
Malgré le mea-culpa de Zuckerberg au parlement américain

Le , par Coriolan

432PARTAGES

9  0 
Depuis l’éclatement du scandale Cambridge Analytica, Facebook est entré dans une course avec le temps afin de mitiger les dégâts. Mark Zuckerberg est passé devant le parlement américain afin de s’expliquer, le réseau social s’est aussi retiré de la campagne qui s'oppose au Consumer Privacy Act de Californie, qui veut restreindre la vente des données de l'utilisateur. Mais le mal est déjà fait, Facebook fait face au pire des scandales depuis sa création en 2004. S’il est difficile de savoir quel impact a eu ce scandale sur le nombre d’utilisateurs, les enquêtes sont toutefois d’accord qu’il y a eu une perte de crédibilité croissante envers le réseau social.


Une dernière étude en date révèle que la confiance des utilisateurs envers Facebook a baissé de 66 % après les révélations liées au scandale Cambridge Analytica, et le passage de Mark Zuckerberg au Sénat américain n’a rien changé de cette situation.

Sur les 3000 participants au sondage mené après l’audition du patron de Facebook, seuls 28 % des participants estiment que Facebook s’engage réellement à protéger leur confidentialité contre 79 % l’année dernière, une chute vertigineuse donc du niveau de confiance des utilisateurs.

Larry Ponemon, président de la Ponemon Institute qui a mené le sondage, s’est dit particulièrement choqué par les répercussions négatives de ce scandale sur Facebook. Certes il s’attendait à une baisse du niveau de confiance, mais pas à ce point.

Il faut savoir que depuis des années, le niveau de confiance des utilisateurs a été en quelque sorte stable, affichant même une légère amélioration d’année en année. De 2011 à 2017, le niveau de confiance est passé de 67 % à 79 %. Mais juste une semaine après la révélation de la fuite de données, ce chiffre est passé à 29 % puis 28 % après le passage de Mark Zuckerberg au Capitol Hill.

« Nous avons trouvé que les gens tiennent profondément à leur confidentialité et quand il y a une fuite massive de données, comme c’est le cas pour Facebook, les gens vont exprimer leur inquiétude. Et quelques personnes vont en réalité protester avec leurs pieds et partiront ailleurs, » a dit Ponemon.

D'autres chiffres clés

Les utilisateurs de réseaux sociaux commencent à se rendre compte que leurs informations sont collectées et revendues, c’est le modèle économique que suit Facebook. C’est ce qui pourrait expliquer cette baisse du niveau de confiance des utilisateurs.

« C’est essentiellement une question d’économie, » a écrit l’un des participants au sondage de Ponemon. « Facebook ne perçoit aucune valeur dans la protection de la confidentialité des utilisateurs. »

« C’est ridicule de croire que Facebook ou tout autre réseau social protégerait ma confidentialité, » a dit un autre participant.

La majorité des participants ont exprimé leur volonté de voir Facebook les informer comment il gère leurs données. Le sondage a révélé que 67 % des sondés croient que Facebook a une obligation de protéger leurs données personnelles et les informer si elles sont perdues ou dérobées. 66 % des participants pensent aussi que Facebook doit les compenser en cas de fuite de données.

Les utilisateurs de Facebook ont également exprimé leur désir d’avoir plus de contrôle sur leurs données : 67 % disent avoir le droit de ne pas être traqué par Facebook, et 67 % veulent que la société révèle comment elle exploite les données personnelles collectées.

Mais qu’en est-il de l’usage de Facebook ? 9 % des sondés ont déclaré avoir cessé d’utiliser Facebook et 31 % envisagent de le faire. Vont-ils vraiment quitter le réseau social ? Non selon Robert Blattberg, professeur de marketing à l’université de Carnegie Mellon.

« Juste parce que les gens disent qu’ils sont préoccupés par leur confidentialité ne veut pas nécessairement dire que cela va affecter leur comportement, » a dit Blattberg. « Si vous regardez ce genre d’événements, les gens sont troublés, mais leur comportement ne change pas beaucoup. »

Facebook a pris une part importante de la vie des gens, à tel point que certains utilisateurs sont prêts à allouer une seconde chance au réseau social. Et on ne peut pas dire qu’ils ont vraiment le choix, certes ils peuvent migrer vers une autre plateforme comme Instagram, mais l’application est contrôlée aussi par Facebook. Ou bien un autre réseau social, mais il y a une forte chance que leurs règles de confidentialité soient les mêmes que celles de Facebook, a écrit l’un des participants.

Malgré cette réalité, une baisse minime de 3 % ou 4 % du nombre d’utilisateurs de Facebook pourrait avoir un impact significatif sur la rentabilité du réseau social, a dit Blattberg.

Mais que faut-il faire pour se remettre de cette situation ? Si Zuckerberg a informé les législateurs américains qu’il est ouvert aux régulations, Blattberg estime que la législation constitue désormais le plus grand risque qu’encourt Facebook après le fiasco de Cambridge Analytica. Si le réseau social est forcé à laisser aux utilisateurs le choix de donner la permission à la collecte de leurs données, cela pourrait perturber tout le modèle économique de la société, et les effets d’une telle régulation se feront sentir au niveau de tous les sites web et services qui ont adopté le même modèle économique.

Pour les participants du sondage mené par Ponemon, 54 % estiment que de nouvelles règles doivent être introduites pour protéger la confidentialité sur internet.

Source : nbcnews

Et vous ?

Que pensez-vous de ces chiffres  ?
Pensez-vous que Facebook va se remettre de cette crise ?

Voir aussi :

Facebook va demander à ses utilisateurs d'accepter que certaines de leurs activités soient pistées par souci de rentabilité
Facebook prévoit de retirer 1,5 milliard de ses utilisateurs de la portée du RGPD, en modifiant ses clauses d'utilisation

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/04/2019 à 14:59
Cela arrive à tout le monde, y'a pas de quoi en faire un drame.

Tiens, pas plus tard que la semaine dernière, je me baladais tranquillement au centre-ville, et paf ! Je braque une banque par erreur.
Cela m'arrive tout le temps, je suis vraiment tête en l'air.
15  1 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/04/2018 à 11:38
Citation Envoyé par Charvalos Voir le message
Bien sûr que si que le fascisme et les nazis sont extrêmement proches.
Auxquels on peut aussi ajouter le Franquisme espagnol, également assez proche.

Mais, c'est super intéressant de lire la discussion sur les différents systèmes politiques par 2 personnes qui n'y connaissent apparemment rien du tout.
11  1 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/04/2018 à 9:22
Citation Envoyé par maakliop Voir le message
En attendant tu profites de cet historique alors si nous sommes fautifs.
... alors si nous sommes fautifs et donc ?
Manque la fin de ta phrase, là, du coup c'est imbitable.

Citation Envoyé par maakliop Voir le message
Quand t'es content de t'acheter un tshirt à 10 balles tu participes à l'exploitation des plus pauvres.
Ou pourrait voir l'autre côté de la pièce : heureusement qu'on leur achète des T-shirts à 10 balles, ça leur permet d'un peu moins crever de faim, tout comme pour l'exploitation tant décriée des enfants, qui revient souvent sur le tapis.

Maintenant, au lieu de perdre ton temps sur les forums, tu peux charger ton sac à dos et aller leur filer un coup de main...
11  1 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/04/2018 à 9:52
Citation Envoyé par maakliop Voir le message
Nan il ne manque rien, si t'as des problèmes de compréhension va voir un spécialiste. Par contre t'as oublié un il juste avant ton manque, donc avant de la ramener.

Oui oui c'est ça justifie toi comme tu peux ça ne change rien aux faits.

Génération perdue.

Toi aussi au lieu de raconter ta vie et faire ta morale à deux balles.
Ben, non, Jipété a raison. Ta phrase est incompréhensible, car, soit il manque des mots, soit il manque de la ponctuation. Et, la ponctuation, ça peut changer tout le sens d'une phrase.
Quant à la phrase de Jipété, non, il ne manque pas le "il" (note les guillemets, qui permettent une meilleure compréhension de ma phrase), le "il" est implicite. Je ne sais pas si je dois aller bosser, surtout si c'est pour payer la retraite à des mecs dans ton genre, mais toi, tu n'aurais pas du dormir pendant les cours de français de la primaire au supérieur...
10  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/04/2018 à 14:04
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Qui a foie dans l'avenir aujourd'hui ?
Ça dépend si le foie est sain, cirrhosé ou gras (pour les oies et les canard, en particulier), foi d'ivrogne !
Je me demande combien de fois sur ce forum, il a été expliqué les différentes formes du mot "foi" ?
Y a t-il des habitants de Foix, ici ?
10  0 
Avatar de FrostWilson
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 02/05/2018 à 14:58
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
[...] la littérature une tentative de communication peu efficace.

je fête ma 100ieme intervention avec vous dans ce formidable club

Toujours 0 points en 100 interventions, et encore heureux qu'on ne compte en négatif...

Moi je veux bien qu'on ne soit pas toujours d'accord, c'est l'intérêt des débats, mais être systématiquement en opposition avec tout le monde ne fait pas forcément de nous un génie incompris... non parfois je pense qu'il faut savoir se remettre en question.
11  1 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/05/2018 à 18:52
Citation Envoyé par EuropeanKeyboard Voir le message
Rien. On vit dans une société, je vois pas pourquoi il devrait y avoir quelque chose à cacher entre n'importe qui.
Sauf si vous avez quelque chose à vous reprocher.
Je suis très intéressé par la marque de PQ que tu utilises, tu ne vois pas d'inconvénient à laisser ta porte ouverte pour que je puisse me renseigner?
De même, j'ai besoin de te chronométrer avec ta femme pour savoir si je dois te vendre des préservatifs orientés endurance, orienté confort maximum ou plutôt te vendre un abonnement pornhub. Pas de soucis du coup?

12  2 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 25/04/2018 à 8:38
Citation Envoyé par petitnouveau1 Voir le message
Cela n'existe pas.
Heu... si, l'obsolescence programmée existe.

Tu achètes un téléphone portable, au bout de quelques années tu dois le changer car même s'il fonctionne encore très bien, tu n'as plus de mises à jour (donc plus de mises à jour de sécurité).

Encore sur les portables, lorsque la batterie est directement soudée, ne te permettant pas de la remplacer si jamais elle lâche, liant le cycle de vie de ton téléphone à cela de la batterie.

Sur les iPhones, une réduction des performances sur les anciens modèles, soit disant pour économiser la batterie, mais qui coïncide étrangement avec la sorti d'un nouveau modèle.

On a aussi des choses similaires sur les cartouches d'encres qui refusent d'imprimer au-delà d'un certain nombre d'impressions, même s'il reste de l'encre.
10  1 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/04/2018 à 8:44
Tu pourrais ajouter les ampoules à led, programmées pour s'arrêter au bout de x heures.

Sur certaines plaques à induction, un condensateur chimique, ne supportant pas la chaleur, est placé assez proche de la partie qui chauffe. Résultat garanti, le condo sèche et la plaque ne fonctionne plus. Solution proposée par les constructeurs ? Remplacer tout le module (~300€). Solution réalisable ? Remplacer le condo par un condo résistant à la chaleur. Cout ? ~3€ pour le condo plus 1 à 2 heures de main d'œuvre.

L'obsolescence programmée est partout.
9  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/04/2018 à 10:24
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
le socialisme est un régime transitoire vers un régime fasciste ou communiste,
Dans les 2 cas les hommes sont exploitées par des hommes
Comme aurait pu dire Coluche : Le socialisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme, le capitalisme, c'est le contraire...
10  1