Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'Iran interdit à son tour l'usage de l'application Telegram
Peu de temps après l'adoption d'une mesure similaire par la Russie

Le , par Christian Olivier

141PARTAGES

4  0 
Les organes de l’État iranien devront désormais se passer de l’application de messagerie Telegram qui était pourtant très prisée des médias officiels, des entreprises et des politiciens locaux. La République islamique vient en effet d’interdire à ses organes d'État l’usage de l’application de messagerie développée par le russe Pavel Durov. Cette décision a été prise « ;en accord avec la protection des intérêts nationaux et pour mettre fin au monopole de l’application de messagerie ;», ont annoncé les médias officiels du pays.

Depuis plusieurs mois déjà, le gouvernement iranien avait bloqué, au moins partiellement, l’accès aux réseaux sociaux Telegram et Instagram qu’il tolèrerait encore. Les autorités locales estimaient à ce moment-là que ces plateformes servaient de relais à la contestation et au « ;soulèvement armé ;», alors que le pays était secoué par une vague de contestation populaire.


Un peu plus tôt cette semaine, c’est la justice russe qui a décidé de bloquer l’accès à Telegram sur l’ensemble du territoire après que l’organe de régulation des télécommunications local Roskomnadzor ait saisi un tribunal de Moscou en réclamant le blocage du célèbre service de messagerie. Cette plainte faisait suite au refus du fondateur de Telegram de délivrer les clés de chiffrement des utilisateurs aux autorités russes et particulièrement au FSB, sachant que cette opération aurait permis aux services de renseignement de la Russie d’accéder plus facilement aux messages des utilisateurs.

Signalons au passage que, d’après les dernières estimations, Telegram occupe la neuvième position du classement des applications de messagerie mobile les plus utilisées au monde et compterait déjà près de 40 millions d’utilisateurs en Iran. Mais cette plateforme d’échange qui a implémenté une technologie de chiffrement de bout en bout pour garantir la confidentialité des échanges fait également l’objet de vives critiques de la part des autorités russes et de ses alliés parce qu’elle serait utilisée par les terroristes pour préserver la confidentialité de leurs conversations et compliquer le travail des services de renseignement.

Source : Reuters

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Blocage Telegram en Russie : Roskomnadzor bloque près de 16 millions d'adresses IP de Google et Amazon utilisées pour contourner l'interdiction
Telegram a quinze jours pour fournir les clés de chiffrement aux autorités russes, sous peine de voir l'application bloquée

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Michel Rotta
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 30/05/2018 à 16:02
On peut voir cela comme un aveu d'impuissance d'un grand pays à bloquer une application sur son territoire. Un effet d'un monde globale. Du coup ils espèrent régler le problème en se basant sur une société tierce. En oubliant l'autre partie possible où il n'est pas possible d'interdire d'installer une application.

Je ne sais pas si on doit trouver cela pathétique ou inquiétant (le fait qu'un pays, même avec des moyens extrémistes ne puisse bloquer le trafic d'une application).
4  0 
Avatar de blbird
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/04/2018 à 11:05
C'est aussi beaucoup plus simple pour les états de bloquer des applications dans les Store, que si on avait une bonne vieille application à télécharger et à installer soi-même.

Un des inconvénients du système des boutiques d'application : très centralisé.
3  0 
Avatar de Le gris
Membre averti https://www.developpez.com
Le 20/04/2018 à 16:11
Tant qu'on y est, il faut interdire aussi le couteau de cuisine.
1  0 
Avatar de nchal
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 30/05/2018 à 18:39
Et sinon quoi ? Quel est le poids de la Russie dans le CA d'Apple ? Si jamais la Russie interdit Apple dans le pays qui sera le plus déçu des 2 ?
1  0 
Avatar de hotcryx
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/06/2018 à 15:57
Si vous avez un souci avec Telegram, sachez que l'application existe sur Android et qu'il y a beaucoup de stores en dehors de Google Play Store...
1  0 
Avatar de Artemix
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 30/05/2018 à 14:09
Pourquoi pas, les utilisateurs vont pouvoir passer à l'utilisation d'une application plus sécurisée, comme Signal.
0  0 
Avatar de LSMetag
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 01/06/2018 à 10:30
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
Je trouve ton opinion sur les utilisateurs de Telegram un peu haute.
Ils sont conscient de la nécessité et de l'utilité de la sécurisation de leurs données et de leurs communications et c'est la raison pour laquelle ils utilisent Telegram.
Par contre, ce ne sont pas des techniciens et c'est justement ce qui fait le succès de Telegram : sa facilité d'utilisation et son accessibilité pour les non techniciens.

A partir du moment où l'accès de base de Telegram est bloqué et qu'il faut passer par des moyens détournés (VPN, ...) pour y accéder, ça change totalement la donne.
Désormais, cela requiert des compétences techniques qui ne sont pas à la portée de tous.

Certes, tu auras tjrs un groupe d'utilisateurs plus débrouillards et compétents qui va savoir passer les blocages mais pour la grosse majorité, cela va les mettre en grande difficulté.
D'autant plus que tu vas en avoir un certains nombres qui ne va pas savoir sélectionner le VPN adéquat et prendre des solutions vérolées telles que celle de Facebook qui leur fera plus de tord que de bien.
J'aurais dû dire "débrouillards" plutôt qu'"avertis". Si ils apprennent l'existence du VPN,ça se propagera comme une traînée de poudre, et ils l'utiliseront sans vergogne, avec succès. Ceux qui ont décidé d'utiliser Telegram ne sont pas idiots non plus.
0  0 
Avatar de Trillot
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 03/06/2018 à 10:29
Si je comprend bien, Apple n'a pas supprimé Telegram de son store, elle a seulement supprimé (ou retardé) les mises à jour.

Où est le problème? Surtout que Telegram est dispo sur Android qui est majoritaire.

L'article n'est pas clair du tout, encore un titre pour faire du buzz!
0  0