La fuite d'un mémo peut-elle aider une entreprise à maximiser ses objectifs de communication ?
Examen du cas Apple

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Apple préparerait un iPad de 12,9 pouces pour le premier trimestre 2015, Apple travaille en secret sur le « Neural Engine » ou encore Apple entame la production d’un haut-parleur intelligent à la sauce Siri, etc. La liste des publications parues sur cette plateforme et formulées avec des pincettes est relativement fournie. Et pour cause, il s’agit souvent d’indiscrétions extirpées par un média à un employé d’une entreprise de la Tech.

Comment les géants de la sphère de la technologie gèrent-ils ces écarts de comportement de leurs employés ? À coups de renvois, après l’établissement des responsabilités au travers d’enquêtes menées en interne. L’entreprise peut également entamer des poursuites judiciaires à l’encontre des personnes concernées dans certains cas. Ça, c’est pour ce qui est de la version courte de l’expérience d’Apple en la matière sur la seule année 2017.

L’an dernier, 12 auteurs de divulgations précoces – sur un total de 29 – ont écopé de peines de prison ; on parle ici de personnes directement employées par Apple ou affectées à d’autres maillons comme la sous-traitance ou les partenariats au sein de la longue chaîne d’approvisionnement de l’entreprise. 2018 n’est pas en reste puisqu’Apple fait état de ce qu’un ingénieur – identifié comme responsable de la fuite d’informations relatives à la feuille de route de développement des logiciels – a été licencié. Plus tôt encore dans l’année – au mois de février pour être exact – le géant de la marque à la pomme a eu à gérer la fuite d’iBoot, l’équivalent du système d’entrées-sorties de base (BIOS) pour iPhone. Là encore, le responsable de la fuite originelle a été identifié comme un employé – un stagiaire plus précisément.


Dans une note d’information interne, Apple a tenu à rappeler ces faits aux employés martelant au passage que « ceux qui sont à l’origine des fuites se font prendre, et ce, avec de plus en plus de célérité. » Un contenu dissuasif doublé de pédagogique en ce qui concerne les effets dévastateurs de tels comportements. « L’impact d’une fuite va bien au-delà des personnes impliquées sur un projet particulier – il se répercute sur toute l’entreprise. La fuite d’informations à propos d’un nouveau produit peut avoir une répercussion négative sur les modèles déjà sur le marché. Sans compter que la concurrence obtient matière à préparer la riposte pour contrer le produit à venir » a ajouté la firme.

Vous l’aurez compris, le mémo à l’intention des employés du géant de la marque à la pomme a lui-même fait l’objet d’une fuite. C’est l’éditeur en ligne Bloomberg – très engagé dans l’obtention de confidences auprès des employés des entreprises de la Tech – qui s’est fait le relais de son contenu.

Si Apple fait une sortie pour appeler à l’arrêt de tels comportements, c’est que le contexte au sein de l’entreprise est au renforcement des moyens de contrôle. Il vient donc qu’il y a de fortes chances qu’un membre de l’équipe dirigeante soit à l’origine de la fuite. La manœuvre s’explique ; en diffusant le contenu en interne, Apple atteint en principe son objectif qui est de dissuader ses employés. Avec la publication de Bloomberg en plus, l’entreprise peut toucher aux autres maillons de la chaîne, notamment, les sous-traitants ou autres partenaires, mais également aux futurs employés.

Quelle que soit la façon dont le mémo s'est retrouvé au dehors, le message est passé et les responsables des fuites savent à quoi s’attendre comme réplique de la part de l’entreprise : simple renvoi (au bas mot) ou emprisonnement en fonction de la gravité de la faute. Dans un cas comme dans l’autre, la difficulté pour le concerné de trouver à nouveau du travail serait maximale.

Source

Bloomberg

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Partagez-vous l’hypothèse selon laquelle un membre de l’équipe dirigeante d’Apple serait à l’origine de cette fuite ? Sinon, quelle serait l’hypothèse la plus plausible selon-vous et pourquoi ?

Voir aussi

Fuite d'iBoot : ce qui s'est réellement passé avec cette portion de code pour iPhone, des membres d'une communauté de débridage témoignent

La Chine aurait également interdit les appareils d'Apple dans les achats du gouvernement pour « des problèmes de sécurité »


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de vayel vayel - Inactif https://www.developpez.com
le 15/04/2018 à 21:34
évidement que c'est du thétre.

un mec qui oublie un prototype d'iphone dans un bar, qui croire a cette histoire sérieusement ?

soyons sérieux je travaille sur des projets ecret et y'a aucune fuite sinon on aurais des fucking d'assos sur le dos c'est facile de garder des projets indistriel, les plus "dangereux" le sont souvent. Moi par exemple J'aime a penser que dans le futur l'extraction miniere sauvera l'hummanité meme si cela doit polluer l'océan, je pesne que c'est un risque que nous devons tous prendre
Avatar de emixam16 emixam16 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 15/04/2018 à 22:13
Moi par exemple J'aime a penser que dans le futur l'extraction miniere sauvera l'hummanité meme si cela doit polluer l'océan, je pesne que c'est un risque que nous devons tous prendre
Euuuuuh, non, d'une part parce que c'est fondamentalement débile et d'autre part parce que ça n'a rien à voir avec le schmilblick.

Sinon, je pense qu'il faut punir les responsables de fuite parce que ça peut réduire largement l'avancée technologique générée par une innovation (je ne pense pas spécialement à Apple).

Il est par ailleurs probable que des fuites soient parfois organisées par l'entreprise pour faire monter la hype. Mais de là à accuser Apple pour ce cas spécifique, il y a un pas que je ne franchirai pas (quand je ne sais pas je ne crois pas, cf ).
Avatar de vayel vayel - Inactif https://www.developpez.com
le 16/04/2018 à 7:58
Citation Envoyé par emixam16 Voir le message
Euuuuuh, non, d'une part parce que c'est fondamentalement débile et d'autre part parce que ça n'a rien à voir avec le schmilblick.

Sinon, je pense qu'il faut punir les responsables de fuite parce que ça peut réduire largement l'avancée technologique générée par une innovation (je ne pense pas spécialement à Apple).

Il est par ailleurs probable que des fuites soient parfois organisées par l'entreprise pour faire monter la hype. Mais de là à accuser Apple pour ce cas spécifique, il y a un pas que je ne franchirai pas (quand je ne sais pas je ne crois pas, cf ).

évidement, un ingénieur qui oublie un prototype dans un bar...
déjà comment es ce possible que le type puisse se barrer chez lui vec ce prototype ???

s'il vous plait un peu de sérieux !
Avatar de - https://www.developpez.com
le 16/04/2018 à 8:46
GrayKey : la police américaine sait déverrouiller les iPhone
[spoiler]Je me demande bien pourquoi il n'y a pas que le connecteur USB pour y brancher le câble qui convient...[/spoiler]

Sinon, l'exploitation minière (minéraux et autres composés chimiques) est utile pour les matières premières qui seront transformé en outils de tous les jours. (ambulance, scanner IRM, fusé, imprimante 3D, etc...)
C'est aussi un acquis non négligeable lors de l'exploration et exploitation durable. (savoir faire)
Le recyclage (autosubsistance sur des acquis) vient juste après et est très bon pour la "survie".
Avatar de dantes94 dantes94 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 16/04/2018 à 8:53
Citation Envoyé par vayel Voir le message
évidement, un ingénieur qui oublie un prototype dans un bar...
déjà comment es ce possible que le type puisse se barrer chez lui vec ce prototype ???

s'il vous plait un peu de sérieux !
Tu semble fixé sur un cas qui, en plus de daté, a été totalement exceptionnel.
La majorité des fuites, organisée ou non, n'ont rien a voir avec un proto perdu.
Et tant qu'a être sérieux, si tu travail vraiment sur des projets "secret" la première chose a ne pas faire serait de l'affirmer sur internet tu ne crois pas ?
Avatar de vayel vayel - Inactif https://www.developpez.com
le 16/04/2018 à 9:10
Citation Envoyé par dantes94 Voir le message
Tu semble fixé sur un cas qui, en plus de daté, a été totalement exceptionnel.
La majorité des fuites, organisée ou non, n'ont rien a voir avec un proto perdu.
Et tant qu'a être sérieux, si tu travail vraiment sur des projets "secret" la première chose a ne pas faire serait de l'affirmer sur internet tu ne crois pas ?
bah non parce que :
1) je reste vague, je donne pas de nom d'entreprise ni de cas/lieu précis.
2) Un projet secret ne veut pas dire concept secret, je perut dire faire de l'extraction miniere, un peu comme si Apple affirmait travailler sur un nouveau smartphone (iphone9)... mais tu ne connaitra rien d'autre
3) Tu semble ne pas me croire, c'est justement le but de la manœuvre. on cahce un projet secret en trollant/par l'humour ou autre pour que les gens ne le prenne pas au sérieux et au bon moment bime sa permet d'éviter d'affoler les bobo écolo c'est uyne technique fiable. Cacher la vérité pour le bien commun
Avatar de vayel vayel - Inactif https://www.developpez.com
le 16/04/2018 à 12:34
bon sa a fuité :
https://thehustle.co/japan-finds-rar...ls-underwater/

pardon
mais cela change rien, on ira l'exploiter jusqu'au dernier gramme
on assure au monde la propérité en matiere premiere pour des centaines d'années, cela vaut bien quelque "sacrifice"
bon y'a aussi une importante quantité de terbium en atlantique

mes recherches ont pour but d'aller l'extraire coute que coute par n'importe quel moyen
Contacter le responsable de la rubrique Accueil