Yhnova : la première maison imprimée en 3D a été inaugurée à Nantes
Et va recevoir ses premiers locataires en juin 2018

Le , par Stéphane le calme

60PARTAGES

12  0 
Pendant plusieurs mois, les chercheurs de l'Université de Nantes, Nantes Métropole Habitat, Ouest Valorisation et Nantes Métropole, accompagnés de leurs partenaires, ont réuni leurs savoir-faire et expertises autour d’un projet innovant et unique en France : la construction d’une maison en locatif social, à partir d’une imprimante 3D industrielle, dans le quartier nantais de la Bottière.

C'est une maison de 95 m² et qui comporte cinq pièces. Baptisé Yhnova, elle a été conçue grâce à une technologie appelée Bâtiprint3D développée par des équipes de l'université de Nantes (LS2N, GeM).

Un robot doté d'un bras de quatre mètres de long guidé par laser dépose des couches successives de matériaux en suivant un plan informatique. Mais, contrairement aux autres procédés d'impression 3D de bâtiments qui utilisent des mélanges à base de béton, Bâtiprint3D recourt à une combinaison inédite.

L’objectif de tout ceci ? Construire des logements à prix abordable, adaptables au terrain, rapidement construits et économes en énergie, grâce à la technologie Batiprint 3D.


Sur le site Bâtiprint3D, il est expliqué que « Ce système innovant permet de construire les murs d’une maison par impression 3D, directement sur le chantier et en quelques jours seulement. Cette technologie de pointe consiste à déposer trois couches de matériaux par le biais d’un robot industriel polyarticulé : deux couches de mousse type expansive servent de coffrage à une troisième couche de béton. Une fois l’élévation des murs terminée, la mousse reste en place pour obtenir une isolation de l’habitation sans pont thermique ».

Et de préciser « Qu’à la fin de l’opération, le robot mobile ressort par une ouverture prévue pour la pose des menuiseries. »

Débutée à la mi-septembre 2017, la construction s'est achevée à la mi-mars. Un délai express de six mois qui contraste avec le temps de construction standard d'une maison de cette surface, qui tourne plutôt autour de 9 à 10 mois.


L'inauguration d'Ynhova, en présence de Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole

Au-delà de sa construction en elle-même, Ynhova, qui a reçu le soutien de la Caisse des Dépôts à hauteur de 250 000 €, a permis de tester des technologies, notamment en domotique, et des matériaux nouveaux, comme une peinture isolante.

Le coût final de cette opération ? 195 000 € hors taxes.

« Nous faisons le choix de mettre l'innovation au service du logement social, a souligné Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole. Nantes a la chance de pouvoir toujours compter sur la force d'un collectif audacieux qui permet à des idées folles, comme le projet Yhnova de voir le jour. Si cette première mondiale permet à Nantes d'être aujourd'hui une métropole reconnue en matière d'innovation, et de faire partie de ces villes qui ont un temps d'avance, il est aussi révélateur de notre ambition pour le logement pour tous, dans tous les quartiers. »

La maison imprimée en 3D a été ouverte au public le 7 avril. Puis, en juin, une première famille devrait être choisie pour s’y installer selon les critères habituels du logement social. Ses habitants devraient être en mesure de faire quelques économies sur leur facture énergétique grâce à la présence de capteurs qui pourraient analyser la qualité de l’air, l’évolution des matériaux ou encore le taux d’humidité et la température.

Source : BatiPrint3D, Nantes Métropole, Caisse des dépôts

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Intel dévoile ses SSD NVMe M.2 grand public de la série Optane 800P qui exploitent sa technologie 3D XPoint
Godot est disponible en version 3.0, le moteur de jeu multiplateforme 2D et 3D fait peau neuve et apporte de nombreuses améliorations et nouveautés
Wine 3.0 disponible, le logiciel pour faire tourner les applications Windows sur Linux et macOS vient avec Direct3D 11 et 10 et un pilote Android

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de archqt
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 11/04/2018 à 17:30
Bonjour,
ça fait longtemps que cela aurait du être fait. Le bâtiment de masse est à la trâine depuis très très longtemps. On devrait avoir des "ingénieurs", je veux dire des personnes qui connaissent la technique et pas des "manoeuvres" qui montent du parpaing en faisant des ponts thermiques partout. L'isolation par l'extérieur devrait être la norme, la maison passive aussi mais dès que l'on rentre dans ce domaine les prix exploses.
Il suffit de regarder la différence de prix entre une VMC Simple Flux et une double flux...idem pour tout ce qui est écologie, le capteur solaire c'est au final le plombier qui se met dans la pôche le crédit d'impôts. Idem avec le photovoltaîque, cela devrait couter 3000 euros mais non c'est facturé plus de 12000, voire 20000 euros pour 3Kwc.
Un ami a mis une pompe à chaleur, ils se sont trompés la facture est arrivée chez lui, quand il a fait remarquer qu'elle lui était facturée 5400 euros alors que la facture était à 2700 euros ils ont été un peu génés...2700 euros de marge avant même la pose cool. Sauf que s'il la posait tout seul il n'avait pas le crédit d'impôts (et l'installateur a même inversé l'entrée et la sortie...).
Bref il faudrait des formations de haut niveau dans le bâtiment, et qu'on arrête de nous faire payer cher ce qui ne devrait pas l'être. Idem pour les enduits y a des machines qui font cela très bien, comme monter des briques alvéolées en terre cuite de façon continue...
Bonne fin de journée
8  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 12/04/2018 à 14:32
Citation Envoyé par vayel Voir le message
et pis avec le réchauffement climatique on peut espérer gagner 5-6 degré en plus et on aura peut être plus besoin de chauffer une maison moyennement isolé.
Justement si.
Quand on parle du réchauffement climatique, on parle de l'augmentation moyenne lissée sur l'année.
Par contre, cette augmentation de la température dérègle complètement l'ensemble des courants marins et de masses d'air.
Du coup, les catastrophes climatiques vont devenir de plus en plus nombreuses et violentes et les écarts de températures vont être de plus en plus grand.
Autrement dit, les hivers deviendront plus froid et les été plus chaud.
Plus que jamais, on aura besoin de se chauffer en hiver et de faire fonctionner la clim en été.
7  0 
Avatar de xelab
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 11/04/2018 à 15:33
Je suis curieux de savoir ce qu'il y a dans cette "mousse de type expansive" et surtout la quantité utilisée, au final est-ce que c'est pas une maison en plastique recouvert de béton ?
6  0 
Avatar de vayel
Inactif https://www.developpez.com
Le 11/04/2018 à 14:31
195000€, le prix d'un bonne maison.... par abordable j'aurais plutôt penser < 100000€ pas 200000

je parle en cout de construction évidement, parce qu'apres le prix de emplacement est pas pareil entre paris et la Normandie par exemple (mais ici ce n'est pas la question)
enfin bref je doute que les pauvres peuvent se payer une maison à 200000€
5  0 
Avatar de Karshick
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 11/04/2018 à 14:39
Les début sont toujours plus cher, c'est normal. La ou ca à couté 200k maintenant, ca en coutera beaucoup moins plus tard.

D'ailleurs, les 200k ne couvrent que la construction de la maison et non le prix du terrain si j'ai bien compris.

Je n'aimerais pas habiter dans l'une des premieres maisons construites suivant cette méthode mais une fois la technique bien rodée, pourquoi pas.
5  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 11/04/2018 à 15:26
Construire des logements à prix abordable
J'ai comme mes VDD poussé un sourire quand j'ai vu le prix de ce qui était soit disant abordable...
J'habite la région et c'est plutôt le prix mini de la panière du haut.

Initiative qui vaut le coup d’œil, et je serai enchanté de savoir comment cela évolue dans le temps comme construction.
4  0 
Avatar de Lyons
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 12/04/2018 à 9:15
Citation Envoyé par archqt Voir le message
L'isolation par l'extérieur devrait être la norme, la maison passive aussi mais dès que l'on rentre dans ce domaine les prix exploses.
L'isolation par l'extérieur en général c'est un bon truc pour que les enfants des voisins fassent un trou dans le mur en jouant au foot... Que ça soit performant niveau isolation je veux bien le croire mais niveau durabilité c'est de la vrai m****.
Pour la maison passive, non seulement c'est extrêmement complexe à faire mais en plus écologiquement parlant c'est pas forcément mieux qu'une simple maison raisonnablement bien isolée, chauffée et alimentée électricité par des vrais centrales efficaces centralisées.
4  0 
Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/04/2018 à 15:11
Citation Envoyé par Karshick Voir le message
Je n'aimerais pas habiter dans l'une des premieres maisons construites suivant cette méthode mais une fois la technique bien rodée, pourquoi pas.
La même. Aujourd'hui non, mais dans 10 ans, le temps que la technologie arrive à maturité industrielle, qu'on identifie les défauts structurels et qu'on les corrige, qu'on s'assure de la durabilité du bâti, assurément oui. Surtout si cette techno permet certaines audaces architecturales.
3  0 
Avatar de SofEvans
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 11/04/2018 à 16:02
Citation Envoyé par xelab Voir le message
Je suis curieux de savoir ce qu'il y a dans cette "mousse de type expansive" et surtout la quantité utilisée, au final est-ce que c'est pas une maison en plastique recouvert de béton ?
Non, c'est le contraire : C'est du béton recouvert de "plastique", avec la subtilité que c'est le plastique qui est d'abord mis, et ensuite le béton coulé dedans.
Le plastique sert donc de coffrage, et une fois terminé, servirait d'isolant.

Après, oui, 200k€, même pour une famille "moyenne", ça doit bien chercher dans le crédit de 20 ans ...
Mais bon, c'est comme tout, faut bien que les premiers essuie les plâtres pour faire évoluer les technos en jeu.
3  0 
Avatar de Bubu017
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 12/04/2018 à 17:02
Citation Envoyé par vayel Voir le message
ben on fera plus de centrale nucléaire sa fera des emplois local en plus.
C'est les vacances scolaires, c'est ça ?

Sinon, en effet ça fait plaisir de voir que l'on a des universités qui cherchent et innovent vraiment. Même en améliorant le temps de construction et le prix, c'est le genre de techno qui peut être pratique dans des conditions difficiles pour les ouvriers, ou même sur Mars ou la lune par exemple.
3  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web