Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Scandale C.A : Mark Zuckerberg fait parvenir une copie du témoignage qu'il fera demain à son audition devant le Congrès
Quelques points clés

Le , par Stéphane le calme

544PARTAGES

8  0 
Afin de préparer l’audition de son PDG à Washington, Facebook aurait embauché une équipe du cabinet d’avocats WilmerHale ainsi que des consultants pour que Mark Zuckerberg soit en mesure de répondre correctement ou habilement aux différentes questions que les législateurs pourraient lui poser et qu’il sache comment se comporter ou utiliser sa gestuelle pendant son interrogatoire. Le New York Times confie même que le PDG de Facebook s’est entraîné à simuler ses futures audiences devant le Congrès afin de faire face aux différents schémas interrogatoires possibles.

En attendant de passer à la barre, Mark Zuckerberg a fait parvenir une copie du témoignage qu’il fera lors de son audition ce 11 avril 2018 devant la Chambre des représentants des États-Unis.

En guise d’introduction, le PDG de Facebook a commencé par rappeler ce que son entreprise a apporté dans le quotidien de nombreuses personnes :

« Facebook est une entreprise idéaliste et optimiste. Durant la plupart de notre existence, nous nous sommes concentrés sur tout le bien que connecter les gens peut apporter. Tandis que Facebook grandissait, les gens de par le monde ont obtenu un nouvel outil puissant pour rester en contact avec ceux qu'ils aiment, faire entendre leur voix, mais aussi construire des communautés et des entreprises. Tout récemment, nous avons vu le mouvement #metoo et le March for Our Lives, organisé, au moins en partie, sur Facebook. Après l'ouragan Harvey, les gens ont recueilli plus de 20 millions de dollars pour les secours. Et plus de 70 millions de petites entreprises utilisent maintenant Facebook pour grandir et créer des emplois. »

Un passage sans doute crucial pour Facebook avant de présenter le problème qui emmène son PDG à la barre. Ce dernier a opté pour citer tous les problèmes qui ont mis le réseau social au centre de la polémique ces dernières années, reconnaissant que Facebook aurait pu faire mieux, mais a manqué de le faire :

« Mais il est clair maintenant que nous n'avons pas fait assez pour empêcher que ces outils soient utilisés pour faire du tort également. Cela vaut aussi bien pour les fake news, l'ingérence étrangère dans les élections, que pour les discours incitant à la haine, sans oublier la confidentialité des données. Nous n'avons pas pris une vision suffisamment large de notre responsabilité et cela était une grosse erreur. C'était mon erreur, et j’en suis désolé. J'ai lancé Facebook, je le dirige et je suis responsable de ce qui se passe ici. »

Dans le cœur du sujet, le PDG de Facebook s’est étendu sur Cambridge Analytica, mais également sur l’ingérence présumée russe durant les élections présidentielles américaines.


Cambridge Analytica

Zuckerberg a pris la peine d’expliquer ce qui s’est passé :

  • en 2007, Facebook a lancé Facebook Platform avec la vision selon laquelle plus d'applications devraient être sociales. L’idée était que votre calendrier soit en mesure de montrer les anniversaires de vos amis, vos cartes soient en mesure de montrer où vos amis vivent et votre carnet d'adresses en mesure de montrer leurs photos. « Pour ce faire, nous avons permis aux gens de se connecter à des applications et de partager avec leurs amis des informations les concernant » ;
  • en 2013, un chercheur de l'Université de Cambridge nommé Aleksandr Kogan a créé une application de quiz de personnalité. Cette dernière a été installée par environ 300 000 personnes qui ont accepté de partager une partie de leurs informations Facebook ainsi que certaines informations de leurs amis dont les paramètres de confidentialité l'ont permis. « Compte tenu de la façon dont notre plateforme fonctionnait à ce moment, cela signifiait que Kogan était en mesure d'accéder à certaines informations sur des dizaines de millions de leurs amis » ;
  • en 2014, pour prévenir des abus perpétrés par certaines applications abusives, Facebook a annoncé des changements sur sa plateforme afin de limiter considérablement les informations Facebook auxquelles les applications ont accès. « Plus important encore, des applications comme celle de Kogan ne pouvaient plus demander d'informations sur les amis d'une personne à moins que ces amis aient également donné leur autorisation à l'application. Nous avons également demandé aux développeurs d'obtenir l'approbation de Facebook avant qu'ils ne puissent demander des données au-delà du profil public, de la liste d'amis et de l'adresse e-mail d'un utilisateur. Ces actions empêchent à toute application comme celle de Kogan de pouvoir accéder à autant de données Facebook aujourd'hui » ;
  • en 2015, Facebook a appris par le biais de journalistes du Guardian que Kogan avait partagé des données obtenues via son application avec Cambridge Analytica. « Nos politiques interdisent aux développeurs de partager des données sans le consentement des utilisateurs. Nous avons donc immédiatement banni l'application de Kogan de notre plateforme et avons exigé que Kogan et les autres entités auxquelles il a donné les données, parmi lesquelles Cambridge Analytica, certifient formellement qu'ils avaient supprimé toutes les données incorrectement acquises – ce qu'ils ont fait par la suite » ;
  • puis vient 2018. Zuckerberg explique que le mois dernier, son entreprise a appris par le biais des médias que Cambridge Analytica n'a pas supprimé les données comme elle l’avait certifié. Aussi, Facebook l’a immédiatement banni. Cambridge Analytica a accepté de se plier à un audit par une entreprise embauchée par Facebook pour enquêter sur le sujet. Par ailleurs, Facebook travaille avec le Bureau du Commissaire à l'information du Royaume-Uni, qui a compétence sur Cambridge Analytica.



Que fait Facebook à ce sujet ?

Zuckerberg a également expliqué un certain nombre de mesures prises par Facebook pour s’assurer de ne plus avoir un autre Cambridge Analytica.

  • Au niveau de sa plateforme, l’entreprise a limité la quantité d’accès à laquelle peuvent avoir accès les développeurs et leur retire complètement les accès si les utilisateurs ne se sont pas servis de leur application en trois mois. Une liste plus exhaustive a déjà été communiquée et a fait l’objet d’un billet ;
  • Facebook a décidé d’enquêter sur d'autres applications, en particulier sur celles qui ont eu accès à une grande quantité d'informations avant que la plateforme ne soit verrouillée en 2014. « Si nous détectons une activité suspecte, nous ferons un audit légal complet. Et si nous découvrons que quelqu'un a utilisé des données de manière inappropriée, nous allons le bannir de l’utilisation de tout service Facebook et en informer toutes les personnes concernées.
  • Facebook veut développer de meilleurs contrôles. « Enfin, nous facilitons la compréhension des applications auxquels vous avez accordé un accès à vos données. Cette semaine, nous avons commencé à montrer à tous une liste des applications que vous avez utilisées et à fournir un moyen facile de révoquer leurs autorisations d’accès à vos données. Vous pouvez déjà utiliser cet outil dans vos paramètres de confidentialité, mais nous allons le mettre en haut du fil d’actualité pour être certain que tout le monde le voit ».

Conclusion

En définitive, Zuckerberg explique que « ma priorité absolue a toujours été notre mission sociale de connecter les gens, de construire la communauté et de rapprocher un peu plus le monde. Les annonceurs et les développeurs n'auront jamais la priorité tant que je dirige Facebook. »

« J'ai commencé Facebook quand j'étais à l’Université. Nous avons parcouru un long chemin depuis lors. Nous servons maintenant plus de 2 milliards de personnes à travers le monde, et chaque jour, les gens utilisent nos services pour rester connectés avec les gens qui comptent le plus pour eux », explique le PDG qui avance qu’il a foi en ce que Facebook accomplit.

Source : témoignage en PJ

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/04/2019 à 14:59
Cela arrive à tout le monde, y'a pas de quoi en faire un drame.

Tiens, pas plus tard que la semaine dernière, je me baladais tranquillement au centre-ville, et paf ! Je braque une banque par erreur.
Cela m'arrive tout le temps, je suis vraiment tête en l'air.
15  1 
Avatar de Rokhn
Membre actif https://www.developpez.com
Le 10/04/2018 à 23:37
Citation Envoyé par petitnouveau1 Voir le message
Ces faits sont notoirement connus. Je ne pense pas qu'une personne même médiocrement informée puisse ne pas les en avoir connaissance.
Pareil, tu réponds toujours pas à ma question, j'ai pas besoin d'aller chercher des choses que tu m'avances en ayant soit-disant la connaissance divine. Apparemment je suis la personne mal informée ici et je te demande bien de m'éclairer de tes magnifiques sources qui sont pour le moment juste dans ta tête

Citation Envoyé par petitnouveau1 Voir le message
Tu prenais à la rigolade des faits extrêmement graves.
Si tu avais pas compris, je me foutais ouvertement de toi et de ta phrase débile & non des nombreuses victimes d'un fou narcissique
11  1 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 21/04/2018 à 12:37
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
c'est a chaque fois ce qui me choque le plus dans les propos comme zirak. Si on les écoutaient se serais de pauvre victime du système.
mais personne ne les forcent a venir sur ce site qui a de la pub
Sauf que je n'ai jamais rien dit de tel, je suis juste en désaccord avec toi sur le fait que la pub améliore la vie des gens, et sur le fait que tout le monde adore regarder les pubs.
11  1 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/04/2018 à 11:38
Citation Envoyé par Charvalos Voir le message
Bien sûr que si que le fascisme et les nazis sont extrêmement proches.
Auxquels on peut aussi ajouter le Franquisme espagnol, également assez proche.

Mais, c'est super intéressant de lire la discussion sur les différents systèmes politiques par 2 personnes qui n'y connaissent apparemment rien du tout.
11  1 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/04/2018 à 9:22
Citation Envoyé par maakliop Voir le message
En attendant tu profites de cet historique alors si nous sommes fautifs.
... alors si nous sommes fautifs et donc ?
Manque la fin de ta phrase, là, du coup c'est imbitable.

Citation Envoyé par maakliop Voir le message
Quand t'es content de t'acheter un tshirt à 10 balles tu participes à l'exploitation des plus pauvres.
Ou pourrait voir l'autre côté de la pièce : heureusement qu'on leur achète des T-shirts à 10 balles, ça leur permet d'un peu moins crever de faim, tout comme pour l'exploitation tant décriée des enfants, qui revient souvent sur le tapis.

Maintenant, au lieu de perdre ton temps sur les forums, tu peux charger ton sac à dos et aller leur filer un coup de main...
11  1 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/04/2018 à 9:52
Citation Envoyé par maakliop Voir le message
Nan il ne manque rien, si t'as des problèmes de compréhension va voir un spécialiste. Par contre t'as oublié un il juste avant ton manque, donc avant de la ramener.

Oui oui c'est ça justifie toi comme tu peux ça ne change rien aux faits.

Génération perdue.

Toi aussi au lieu de raconter ta vie et faire ta morale à deux balles.
Ben, non, Jipété a raison. Ta phrase est incompréhensible, car, soit il manque des mots, soit il manque de la ponctuation. Et, la ponctuation, ça peut changer tout le sens d'une phrase.
Quant à la phrase de Jipété, non, il ne manque pas le "il" (note les guillemets, qui permettent une meilleure compréhension de ma phrase), le "il" est implicite. Je ne sais pas si je dois aller bosser, surtout si c'est pour payer la retraite à des mecs dans ton genre, mais toi, tu n'aurais pas du dormir pendant les cours de français de la primaire au supérieur...
10  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/04/2018 à 14:04
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Qui a foie dans l'avenir aujourd'hui ?
Ça dépend si le foie est sain, cirrhosé ou gras (pour les oies et les canard, en particulier), foi d'ivrogne !
Je me demande combien de fois sur ce forum, il a été expliqué les différentes formes du mot "foi" ?
Y a t-il des habitants de Foix, ici ?
10  0 
Avatar de FrostWilson
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 02/05/2018 à 14:58
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
[...] la littérature une tentative de communication peu efficace.

je fête ma 100ieme intervention avec vous dans ce formidable club

Toujours 0 points en 100 interventions, et encore heureux qu'on ne compte en négatif...

Moi je veux bien qu'on ne soit pas toujours d'accord, c'est l'intérêt des débats, mais être systématiquement en opposition avec tout le monde ne fait pas forcément de nous un génie incompris... non parfois je pense qu'il faut savoir se remettre en question.
11  1 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/05/2018 à 18:52
Citation Envoyé par EuropeanKeyboard Voir le message
Rien. On vit dans une société, je vois pas pourquoi il devrait y avoir quelque chose à cacher entre n'importe qui.
Sauf si vous avez quelque chose à vous reprocher.
Je suis très intéressé par la marque de PQ que tu utilises, tu ne vois pas d'inconvénient à laisser ta porte ouverte pour que je puisse me renseigner?
De même, j'ai besoin de te chronométrer avec ta femme pour savoir si je dois te vendre des préservatifs orientés endurance, orienté confort maximum ou plutôt te vendre un abonnement pornhub. Pas de soucis du coup?

12  2 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/04/2018 à 8:43
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
Non les pub n'ont pas pour vocation a remplacer les documentaires/enquetes des journalistes.
Manquerait plus que ça !
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
Mais la pub est important pour les gens puisses s'informer sur des sujets particulier.
La pub n'a pas vocation à informer, mais à faire vendre. Ça n'a rien à voir.
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
Pour pouvoir s'informer sur les nouveaux smartphones il faut que l'entreprise qui conçoit le smartphone le fasse savoir au monde entier déja qu'elle existe, et qu'elle a un nouveau modèle a présenter.
Sans publicité les nouveaux constructeurs chinois existerais pas car ils ne pourraient pas se faire connaitre auprès des sites d'informations et de potentiels clients.
Je ne crois pas. C'est plus aux vendeurs d'informer. Les publicitaires ne sont là que pour inciter à acheter ce que l'on n'a pas besoin, ni envie.

Citation Envoyé par datalandia Voir le message
vous vivez dans le passé vous... ce mode de consommation est fini, dans ma boite cela fait longtemps que nous avons réinventer la publicité. Aujourd'hui c'est plus "un encart publicitaire dégelasse qui fait chier tous le monde" comme sur ce site
Aujourd'hui la pub c'est des articles sponsorisé, des vidéos sur youtube sponsorisé
"fait chier tous le monde" aussi
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
, les gens aiment regarder ce contenus (en connaissance de cause, il ne doit pas y avoir de tromperie, la pub n'a pas pour du but de mentir car un client qui se sent trahi ira voir ailleurs la prochaine fois)
Je ne sais pas si je vis dans le passé, mais toi, tu ne dois pas vivre dans le monde réel. J'ai jamais entendu quelqu'un dire qu'il était content de voir de la pub.
Mon père adoooore la pub pendant les films, parce que ça lui permet d'aller aux toilettes (il n'a pas encore compris comment fonctionnait le TimeShift, mais bon, il a 81 ans).

Citation Envoyé par datalandia Voir le message
quand une personne souhaite acheter un produit par exemple un smartphone, on vas lui fournir sur sa plateforme d'achat des produits mis en avant en fonction de ces critères de recherche. les produits mis en avant nous ont payer pour être mis en avant, mais ils mis en avant uniquement si les critères de recherche corresponde.
Oui, c'est de la publicité ciblée, du au flicage des données personnelles. J'espère que le RGPD supprime cette fonctionnalité. Je conseille à ceux qui sont sous Google Chrome (pire ceux qui sont en plus connecté avec leur compte Google) à passer sous FireFox et à ne pas se connecter au compte Google (voire, ne pas avoir de compte Google). Et, personnellement, ça me fait c**** (Papa, tu sors des toilettes ?!? )

En gros, je vais te dire ce que je pense. La pub, quelque soit la forme qu'elle prend, est aussi insupportable que ta manière d'écrire. T'as séché tous les cours de français du primaire au supérieur, ou quoi ?
10  1