Scandale CA : Facebook estime à plus de 87 millions les comptes concernés par le profilage
Et annonce des mesures pour mieux protéger les données

399PARTAGES

10  0 
Lorsque le quotidien américain New York Times et britannique The Guardian ont publié des informations relatives à une campagne de manipulation orchestrée par l’entreprise Cambridge Analytica, une société spécialisée dans l’analyse de données (data mining), il a été évoqué le nombre 50 millions d’utilisateurs Facebook dont les données ont été exploitées à leur insu.

Cependant, après l’audition du lanceur d’alerte Chris Wylie par le comité parlementaire britannique, celui-ci a déclaré que « Le chiffre de cinquante millions est ce que les médias ont jugé plus sûr de mentionner en raison des documents qui leur sont parvenus. »

Une déclaration qui a donc donné lieu à des investigations, aussi bien de la part de Facebook que des autorités. Le réseau social a opté pour la carte de la transparence, conscient que cette vague de scandales pourrait lui coûter bien cher.

C’est dans ces circonstances que Facebook a affirmé dans un billet que Cambridge Analytica a utilisé des informations d’un nombre bien plus important : « Au total, nous pensons que les informations Facebook de 87 millions de personnes – principalement aux États-Unis – ont peut-être été partagées de manière inappropriée avec Cambridge Analytica. »


L’entreprise précise qu’elle ne sait pas précisément quelles données l’application (développée par le Dr Aleksandr Kogan) a échangées avec Cambridge Analytica ou exactement combien de personnes ont été impactées. Facebook a utilisé une méthode (qui n’a pas été décrite) pour déterminer le nombre maximal de comptes uniques qui ont directement installé l’application « thisisyourdigitallife » ainsi que ceux dont les données auraient pu être récoltées depuis des « amis » qui l’auraient installé.

Par ailleurs, Mike Schroepfer, le CTO de Facebook, a annoncé un certain nombre de changements dans l'utilisation des données sur les clients par Facebook, y compris la collecte d'appels téléphoniques et de messages SMS. Voici les détails des neuf changements les plus importants que Facebook a entrepris :

API Events

Jusqu'à aujourd'hui, les utilisateurs pouvaient accorder une autorisation d'application pour obtenir des informations sur les événements qu'ils hébergent ou auxquels ils participent, y compris des événements privés. Cela a facilité l'ajout d'événements Facebook au calendrier, à la billetterie ou à d'autres applications. Mais les événements Facebook contiennent des informations sur la présence des autres personnes ainsi que sur le mur des événements. Facebook estime qu’il est donc important qu’elle s’assure que les applications utilisent leur accès de manière appropriée. À compter d'aujourd'hui, les applications utilisant l'API ne pourront plus accéder à la liste des invités ni aux publications sur le mur des événements. Et à l'avenir, seules les applications approuvées qui répondent à des exigences strictes pourront utiliser l'API Events.


API Groups

Les applications nécessitent actuellement l'autorisation d'un administrateur ou d'un membre de groupe pour accéder au contenu du groupe pour les groupes fermés et à la permission d'un administrateur pour les groupes secrets. Ces applications aident les administrateurs à publier et à répondre facilement au contenu de leurs groupes. Cependant, il y a des informations sur les personnes et les conversations dans les groupes que Facebook assure vouloir mieux protéger. À l'avenir, toutes les applications tierces utilisant l'API Groups devront être approuvées par Facebook et un administrateur pour s'assurer qu'elles profitent au groupe. Les applications ne pourront plus accéder à la liste des membres d'un groupe. Facebook supprimera également les informations personnelles, telles que les noms et les photos de profil, jointes aux publications ou aux commentaires auxquels les applications approuvées peuvent accéder.

API Pages

Jusqu'à aujourd'hui, n'importe quelle application pouvait utiliser l'API Pages pour lire des articles ou des commentaires à partir de n'importe quelle page. Cela permet aux développeurs de créer des outils pour les propriétaires de pages afin de les aider à faire des choses comme programmer des messages et répondre aux commentaires ou aux messages. Mais cette API permet également aux applications d'accéder à plus de données que nécessaire. Facebook déclare vouloir s’assurer que les informations sur les pages ne sont disponibles que pour les applications fournissant des services utiles à sa communauté. Donc, à partir d'aujourd'hui, tous les futurs accès à l'API Pages devront être approuvés par Facebook.


Facebook Login

À compter d'aujourd'hui, Facebook devra approuver toutes les applications qui demandent l'accès à des informations telles que les enregistrements, les mentions J'aime, les photos, les publications, les vidéos, les événements et les groupes. Facebook a commencé à approuver ces autorisations en 2014, mais maintenant l’entreprise veut durcir son processus d'examen – exigeant que ces applications acceptent des exigences strictes avant de pouvoir accéder à ces données. Facebook ne permet plus aux applications de demander l'accès à des informations personnelles telles que des opinions religieuses ou politiques, des statuts et des relations, des listes d'amis personnalisées, des études et des antécédents professionnels. La semaine prochaine, Facebook va supprimer la capacité d'un développeur à demander des données des personnes qu’ils ont partagées avec eux s'il apparaît que les utilisateurs ne se sont pas servi de l'application au cours des trois derniers mois.


API de la plateforme Instagram

Facebook a annoncé l’implémentation effective de la dépréciation récemment annoncée de l'API Instagram.

Recherche et récupération de compte

Jusqu'à aujourd'hui, les gens pouvaient entrer le numéro de téléphone ou l'adresse électronique d'une autre personne dans la recherche sur Facebook pour les aider à les trouver. Cela a été particulièrement utile pour trouver vos amis dans des langues qui demandent plus d'efforts pour taper un nom complet, ou dans lesquelles beaucoup de gens ont le même nom. Au Bangladesh, par exemple, cette fonctionnalité représente 7 % de toutes les recherches. Cependant, les acteurs malveillants ont également abusé de ces fonctionnalités pour extirper des informations de profil public en soumettant des numéros de téléphone ou des adresses e-mail qu'ils ont déjà à travers la recherche et la récupération de compte. Compte tenu de l'ampleur et de la sophistication de l'activité que Facebook a observée, le réseau social est persuadé que la plupart de ses utilisateurs auraient pu avoir leur profil public extirpé de cette façon. Aussi, Facebook a décidé de désactiver cette fonctionnalité. Facebook apporte également des modifications au recouvrement des comptes afin de réduire le risque d'extirper des informations.

Historique des appels et des SMS

L'historique des appels et des SMS fait partie d'une fonctionnalité d'activation pour les utilisateurs de Messenger ou de Facebook Lite sur Android. Cela signifie que Facebook peut faire apparaître les personnes avec lesquelles vous vous connectez le plus souvent en haut de votre liste de contacts. Le réseau social a examiné cette fonctionnalité pour confirmer que Facebook ne collecte pas le contenu des messages – et supprime tous les journaux de plus d'un an. À l'avenir, promet Facebook, le client ne va plus télécharger sur nos serveurs que les informations nécessaires pour offrir cette fonctionnalité, et non des données plus larges telles que l'heure des appels.

Fournisseurs de données et catégories de partenaires

La semaine dernière, Facebook a annoncé son intention de fermer les catégories de partenaires, un produit qui permet aux fournisseurs de données tiers de proposer leur ciblage directement sur Facebook.

Contrôles d'application

Enfin, à compter du lundi 9 avril, Facebook va afficher un lien vers le haut du fil d'actualité afin que les utilisateurs puissent voir les applications qu'ils utilisent et les informations qu'ils ont partagées avec ces applications. Les utilisateurs pourront également supprimer les applications dont ils ne veulent plus. Dans le cadre de ce processus, Facebook va également informer les utilisateurs dont les informations ont été incorrectement partagées avec Cambridge Analytica.


Aperçu des messages

Notons que Mark Zuckerberg va comparaître devant le comité de l'énergie et du commerce de la Chambre mercredi prochain pour répondre aux questions sur la controverse de Cambridge Analytica.

« Cette audition sera une occasion importante de faire la lumière sur les problèmes critiques de confidentialité des données des consommateurs et d'aider tous les Américains à mieux comprendre ce qui arrive à leurs informations personnelles », a déclaré le président du comité, Greg Walden (R-Ore). .J.) Dans un communiqué de presse. « Nous apprécions la volonté de monsieur Zuckerberg de témoigner devant le comité, et nous attendons avec impatience qu'il réponde à nos questions le 11 avril. »

Source : Facebook, communiqué de presse Greg Walden

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/04/2019 à 14:59
Cela arrive à tout le monde, y'a pas de quoi en faire un drame.

Tiens, pas plus tard que la semaine dernière, je me baladais tranquillement au centre-ville, et paf ! Je braque une banque par erreur.
Cela m'arrive tout le temps, je suis vraiment tête en l'air.
15  1 
Avatar de Rokhn
Membre actif https://www.developpez.com
Le 10/04/2018 à 23:37
Citation Envoyé par petitnouveau1 Voir le message
Ces faits sont notoirement connus. Je ne pense pas qu'une personne même médiocrement informée puisse ne pas les en avoir connaissance.
Pareil, tu réponds toujours pas à ma question, j'ai pas besoin d'aller chercher des choses que tu m'avances en ayant soit-disant la connaissance divine. Apparemment je suis la personne mal informée ici et je te demande bien de m'éclairer de tes magnifiques sources qui sont pour le moment juste dans ta tête

Citation Envoyé par petitnouveau1 Voir le message
Tu prenais à la rigolade des faits extrêmement graves.
Si tu avais pas compris, je me foutais ouvertement de toi et de ta phrase débile & non des nombreuses victimes d'un fou narcissique
11  1 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 21/04/2018 à 12:37
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
c'est a chaque fois ce qui me choque le plus dans les propos comme zirak. Si on les écoutaient se serais de pauvre victime du système.
mais personne ne les forcent a venir sur ce site qui a de la pub
Sauf que je n'ai jamais rien dit de tel, je suis juste en désaccord avec toi sur le fait que la pub améliore la vie des gens, et sur le fait que tout le monde adore regarder les pubs.
11  1 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/04/2018 à 11:38
Citation Envoyé par Charvalos Voir le message
Bien sûr que si que le fascisme et les nazis sont extrêmement proches.
Auxquels on peut aussi ajouter le Franquisme espagnol, également assez proche.

Mais, c'est super intéressant de lire la discussion sur les différents systèmes politiques par 2 personnes qui n'y connaissent apparemment rien du tout.
11  1 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/04/2018 à 9:22
Citation Envoyé par maakliop Voir le message
En attendant tu profites de cet historique alors si nous sommes fautifs.
... alors si nous sommes fautifs et donc ?
Manque la fin de ta phrase, là, du coup c'est imbitable.

Citation Envoyé par maakliop Voir le message
Quand t'es content de t'acheter un tshirt à 10 balles tu participes à l'exploitation des plus pauvres.
Ou pourrait voir l'autre côté de la pièce : heureusement qu'on leur achète des T-shirts à 10 balles, ça leur permet d'un peu moins crever de faim, tout comme pour l'exploitation tant décriée des enfants, qui revient souvent sur le tapis.

Maintenant, au lieu de perdre ton temps sur les forums, tu peux charger ton sac à dos et aller leur filer un coup de main...
11  1 
Avatar de FrostWilson
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 02/05/2018 à 14:58
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
[...] la littérature une tentative de communication peu efficace.

je fête ma 100ieme intervention avec vous dans ce formidable club

Toujours 0 points en 100 interventions, et encore heureux qu'on ne compte en négatif...

Moi je veux bien qu'on ne soit pas toujours d'accord, c'est l'intérêt des débats, mais être systématiquement en opposition avec tout le monde ne fait pas forcément de nous un génie incompris... non parfois je pense qu'il faut savoir se remettre en question.
11  1 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/05/2018 à 18:52
Citation Envoyé par EuropeanKeyboard Voir le message
Rien. On vit dans une société, je vois pas pourquoi il devrait y avoir quelque chose à cacher entre n'importe qui.
Sauf si vous avez quelque chose à vous reprocher.
Je suis très intéressé par la marque de PQ que tu utilises, tu ne vois pas d'inconvénient à laisser ta porte ouverte pour que je puisse me renseigner?
De même, j'ai besoin de te chronométrer avec ta femme pour savoir si je dois te vendre des préservatifs orientés endurance, orienté confort maximum ou plutôt te vendre un abonnement pornhub. Pas de soucis du coup?

11  2 
Avatar de diabolos29
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 13/04/2018 à 12:54
Citation Envoyé par petitnouveau1 Voir le message
Des sources pour ce qui est de notoriété publique, que l'administration Obama (qui est toujours en place) est la pire de l'histoire des USA?
Et où pourrait-on trouver une analyse pertinente de cette énième affirmation de ta part ?
10  3 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/04/2018 à 8:43
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
Non les pub n'ont pas pour vocation a remplacer les documentaires/enquetes des journalistes.
Manquerait plus que ça !
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
Mais la pub est important pour les gens puisses s'informer sur des sujets particulier.
La pub n'a pas vocation à informer, mais à faire vendre. Ça n'a rien à voir.
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
Pour pouvoir s'informer sur les nouveaux smartphones il faut que l'entreprise qui conçoit le smartphone le fasse savoir au monde entier déja qu'elle existe, et qu'elle a un nouveau modèle a présenter.
Sans publicité les nouveaux constructeurs chinois existerais pas car ils ne pourraient pas se faire connaitre auprès des sites d'informations et de potentiels clients.
Je ne crois pas. C'est plus aux vendeurs d'informer. Les publicitaires ne sont là que pour inciter à acheter ce que l'on n'a pas besoin, ni envie.

Citation Envoyé par datalandia Voir le message
vous vivez dans le passé vous... ce mode de consommation est fini, dans ma boite cela fait longtemps que nous avons réinventer la publicité. Aujourd'hui c'est plus "un encart publicitaire dégelasse qui fait chier tous le monde" comme sur ce site
Aujourd'hui la pub c'est des articles sponsorisé, des vidéos sur youtube sponsorisé
"fait chier tous le monde" aussi
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
, les gens aiment regarder ce contenus (en connaissance de cause, il ne doit pas y avoir de tromperie, la pub n'a pas pour du but de mentir car un client qui se sent trahi ira voir ailleurs la prochaine fois)
Je ne sais pas si je vis dans le passé, mais toi, tu ne dois pas vivre dans le monde réel. J'ai jamais entendu quelqu'un dire qu'il était content de voir de la pub.
Mon père adoooore la pub pendant les films, parce que ça lui permet d'aller aux toilettes (il n'a pas encore compris comment fonctionnait le TimeShift, mais bon, il a 81 ans).

Citation Envoyé par datalandia Voir le message
quand une personne souhaite acheter un produit par exemple un smartphone, on vas lui fournir sur sa plateforme d'achat des produits mis en avant en fonction de ces critères de recherche. les produits mis en avant nous ont payer pour être mis en avant, mais ils mis en avant uniquement si les critères de recherche corresponde.
Oui, c'est de la publicité ciblée, du au flicage des données personnelles. J'espère que le RGPD supprime cette fonctionnalité. Je conseille à ceux qui sont sous Google Chrome (pire ceux qui sont en plus connecté avec leur compte Google) à passer sous FireFox et à ne pas se connecter au compte Google (voire, ne pas avoir de compte Google). Et, personnellement, ça me fait c**** (Papa, tu sors des toilettes ?!? )

En gros, je vais te dire ce que je pense. La pub, quelque soit la forme qu'elle prend, est aussi insupportable que ta manière d'écrire. T'as séché tous les cours de français du primaire au supérieur, ou quoi ?
10  1 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 25/04/2018 à 8:38
Citation Envoyé par petitnouveau1 Voir le message
Cela n'existe pas.
Heu... si, l'obsolescence programmée existe.

Tu achètes un téléphone portable, au bout de quelques années tu dois le changer car même s'il fonctionne encore très bien, tu n'as plus de mises à jour (donc plus de mises à jour de sécurité).

Encore sur les portables, lorsque la batterie est directement soudée, ne te permettant pas de la remplacer si jamais elle lâche, liant le cycle de vie de ton téléphone à cela de la batterie.

Sur les iPhones, une réduction des performances sur les anciens modèles, soit disant pour économiser la batterie, mais qui coïncide étrangement avec la sorti d'un nouveau modèle.

On a aussi des choses similaires sur les cartouches d'encres qui refusent d'imprimer au-delà d'un certain nombre d'impressions, même s'il reste de l'encre.
10  1 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web