Microsoft envisage d'apporter le support des applications 64 bits aux ordinateurs ARM en mai
Un problème majeur serait résolu

Le , par Ludovic Barry, Chroniqueur Actualités
Snapdragon est un processeur fabriqué par Qualcomm basé sur l'architecture ARM. Ce processeur a la particularité d'être petit, ce qui fait qu'il est généralement adapté aux smartphones et tablettes d'où son nom « processeur mobile ARM ». Windows est compatible à ce processeur, mais l'inconvénient majeur de ce dernier basé sur l'architecture ARM est qu'il est dans l'incapacité d'exécuter des applications 64 bits. Chose qui ne pourra perdurer, car à maintes reprises, Microsoft avait l'intention de pallier ce problème sans avoir fixé un calendrier concret.

Ce n'est plus le cas, car lors d'une interview, le directeur général de Microsoft pour Windows Erin Chappie a déclaré qu'un SDK pour les applications ARM64 sera annoncé lors de la prochaine conférence Build qui se tiendra en mai 2018. Lors de cette conférence annuelle organisée par Microsoft pour les développeurs web et logiciels sous Windows, Windows 10 Mobile, Microsoft Azure et les autres technologies de Microsoft, les possibilités qu'offre le nouveau SDK seront présentées. En effet avec ce SDK, les développeurs pourront à nouveau compiler nativement leurs applications pour les exécuter en 64 bits sur des PC basés sur l'architecture ARM. Cela apporte un changement considérable à ces processeurs qui ne supportaient auparavant que les applications 32 bits. La compatibilité des applications potentiellement plus grande est à saluer, puisque c'était l'un des plus gros inconvénients de Windows sur les périphériques utilisant le processeur Snapdragon. Néanmoins, la performance des applications 64 bits dépendra essentiellement du processeur Snapdragon 835 qui alimente la génération actuelle des PC en question.

Asus NovaGo avec processeur Snapdragon 835


Le SDK ARM 64, il sera disponible pour les applications disponibles sur Microsoft Store et les applications de bureau standard. En fin de compte, les développeurs auront le choix de recompiler leurs applications pour Windows sur Snapdragon. Par cette initiative, l'on constate clairement les efforts fournis par Microsoft dans la création d'une plateforme aussi ouverte et utile que possible.

Source : Onmsft

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Windows 10 sur ARM : Microsoft en dit plus sur les possibilités
Les premiers PC ARM tournant sous Windows 10 officialisés chez Asus et HP


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de datalandia datalandia - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 08/04/2018 à 19:33
j'ai cru au debut que vous parlier d'émuler des apps win32 64bits qui est la grosse limitation de ce windows for arm.

Mais non, et du coup je comprend que Windows ARM est incapable de lancer des app arm 64bits ?
j'ai de gros doute car l'os est forcémeent en 64bits pour pouvoir exploiter les 8 Go de ram des machines...

et le snapdragon 835 supporte tres bien le 64bits, mon xiaomi mi mix 2 tourne sur ce cpu et j'ai un android 64bits dessus !

bref j'ai rien compris a cette news...

Mise a part sa, je pense que ce travail ne servira a rien et sera abandonné fin juin...
aucun développeur ne vas perdre son temps à recompiler et tester son programme sur cette plateforme utilisé par personne.

Les machines ARM sous windows sont une vaste blague, les premier tests sont tombé la machine rame déja pour des taches basique (office+web), et l’autonomie réel n'est pas de 20H mais de 12H.
Pour 600€ la machine on est en droit d'avoir une machine fluide et donc plus puissante qu'un pentium d'intel

au finale l'autonomie gagner (et encore je trouve des laptop sous pentium qui font aussi bien) on la perdra en regardant des écrans de chargements
Avatar de Aurelien.Regat-Barrel Aurelien.Regat-Barrel - Expert éminent https://www.developpez.com
le 08/04/2018 à 20:53
Citation Envoyé par datalandia Voir le message
j'ai cru au debut que vous parlier d'émuler des apps win32 64bits qui est la grosse limitation de ce windows for arm.

Mais non, et du coup je comprend que Windows ARM est incapable de lancer des app arm 64bits ?
j'ai de gros doute car l'os est forcémeent en 64bits pour pouvoir exploiter les 8 Go de ram des machines...

et le snapdragon 835 supporte tres bien le 64bits, mon xiaomi mi mix 2 tourne sur ce cpu et j'ai un android 64bits dessus !

bref j'ai rien compris a cette news...

Mise a part sa, je pense que ce travail ne servira a rien et sera abandonné fin juin...
aucun développeur ne vas perdre son temps à recompiler et tester son programme sur cette plateforme utilisé par personne.

Les machines ARM sous windows sont une vaste blague, les premier tests sont tombé la machine rame déja pour des taches basique (office+web), et l’autonomie réel n'est pas de 20H mais de 12H.
Pour 600€ la machine on est en droit d'avoir une machine fluide et donc plus puissante qu'un pentium d'intel

au finale l'autonomie gagner (et encore je trouve des laptop sous pentium qui font aussi bien) on la perdra en regardant des écrans de chargements
De ce que j'ai compris, il s'agit du mode bridé "S" (ex Windows 10 S) qui est un concurrent de Chrome OS. Sa particularité est de ne permettre d'installer que les applications du Windows Store, donc avec la techno UWP. Et c'est cette dernière qui est restreinte à 32 bits sous ARM. Au niveau historique ça viendrait du fait que Windows mobile était 32 bits du fait que les téléphones n'avaient pas plus de 4Gb de mémoire.

Ce n'est que récemment qu'une version 64 bits de Windows pour ARM a débarqué. Et c'est donc dans la logique des choses que le support ARM64 débarque pour UWP.

A noter qu'il est possible de gérer plus de 4Gb de mémoire avec un OS 32 bits. Les Windows / Linux 32 bits supportant la PAE peuvent gérer jusqu'à 64 Gb, de même que MS DOS 16 bits pouvait allègrement passer la barrière des 1Mo avec EMS et XMS.
Avatar de datalandia datalandia - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 08/04/2018 à 22:19
merci pour ces explications
en tous cas cela prouve un certain abandon de MS de windows phone/Windows RT pour ne pas avoir implémenter cela avant (les cpu grand publique arm 64bits existe depuis armV8 donc depuis au moins 2015)

en tous cas je sais pas comment ces machines vont arriver à se vendre. les tablettes windows RT au moins étaient "low cost", la pour le coup c'est un prix haut de gamme pour un produit qui ne l'est pas, les gens veulent de autonomie mais pas a n'importe prix non plus. On parle de machine à 900€ pour certaines... le prix d'un macbook d'occasion ou de pc intel ultra portable au caractéristique largement plus intéressante (y compris niveau portabilité pour une autonomie similaire)

De plus de nos jours les trains/avions ont des prises électrique (en 1ere classe en tous cas), si la batterie est super importante de toute manière la seul solution viable c'est d'acheter une powerbank de 50000mah
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - I.A. en bêta-test https://www.developpez.com
le 09/04/2018 à 10:19
Sa particularité est de ne permettre d'installer que les applications du Windows Store, donc avec la techno UWP. Et c'est cette dernière qui est restreinte à 32 bits sous ARM. Au niveau historique ça viendrait du fait que Windows mobile était 32 bits du fait que les téléphones n'avaient pas plus de 4Gb de mémoire.
Bon ben, je crois bien qu'il n'y aura plus de " nouvelles applications " pour mon bon vieux Lumia 550...

Sauf si Microsoft propose une solution miracle pour faire tourner du 64 bits sur du 32 bits... JAVA pourrait le permettre lui... (enfin, jusqu'à la fin du support x86 au profit de x86_64 ou x64...)

32 bits (informations) étant suffisant même pour le jeu vidéo et que seul l'adressage mémoire (stockages) demanderais plus au CPU... La CG, c'est autre chose même vis-à-vis de la taille bus mémoire (qui a dit calcul scientifique ?)...

Je me souviens bien de World of Tank et du mode SD/HD et de la qualité des textures qui font la différence sur le disque dur et en mémoire graphique, mais aussi durant les mises à jours.
Avatar de candide02 candide02 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 13/04/2018 à 11:29
Bien moins bien qu'Apple à l'époque. mais comme les PC étaient toujours ouverts à des extensions et que les logiciels sous DOS tournaient dessus, Microsoft a sauvé les meubles.
Tout doucement et avec des ratés et des réussites, on est arrivé à W10 avec ses "salo..."de limitations (comme les périphériques USB non reconnus sauf si on trouve le truc dans les parametres), mais quasiment toujours compatibles avec les vx progs.

J'espère que c'est ce qu'ils ont comme objectif en supportant ARM
Paris ne s'est pas fait en 1 jour et Microsoft à 2 trains de retard (au moins) sur android et avec les grèves ....
Contacter le responsable de la rubrique Accueil