RedMonk janvier 2018 : Go semble déjà essoufflé et Swift rattrape Objective-C
Alors que Kotlin est en pleine ascension dans le classement

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Le 7 mars, RedMonk a publié son classement de popularité des langages de programmation pour le premier trimestre 2018. Avant d'aller plus loin, précisons que le classement RedMonk est l'une des initiatives les plus connues visant à présenter les « meilleurs » langages de programmation ou langages les plus « populaires », avec l'index Tiobe, PyPL ou encore le classement annuel de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE). Et comme chacune de ces initiatives, le classement RedMonk a ses limites.

Pour information, RedMonk combine les données de GitHub et Stack Overflow : GitHub Archive qui fournit un enregistrement de tous les événements publics sur GitHub permet d'avoir les langages utilisés pour chaque projet, et l'outil d'exploration de données de Stack Overflow permet d'extraire le nombre de tags associés à un langage donné. Il faut aussi noter que sur GitHub, RedMonk ne prend pas en compte les forks.

L'objectif de RedMonk n'est pas d'offrir une représentation statistiquement valide de l'utilisation actuelle des différents langages, mais plutôt de mettre en évidence une corrélation entre la discussion autour d'un langage (Stack Overflow) et l'utilisation du langage (GitHub) dans le but d'extraire des informations sur les futures tendances d'adoption potentielles. Cela dit, que révèle le classement pour le premier trimestre 2018 ?


Comme le graphique ci-dessus peut être difficile à analyser, voici avec plus de clarté le classement de RedMonk, du moins le top 20 :

1 JavaScript
2 Java
3 Python
4 PHP
5 C#
6 C++
7 CSS
8 Ruby
9 C
10 Swift
10 Objective-C
12 Shell
12 R
14 TypeScript
14 Scala
16 Go
17 PowerShell
18 Perl
19 Haskell
20 Lua

Par rapport à ses précédents classements, RedMonk explique qu'il n'y a pas beaucoup de choses à dire dans le top 10, étant donné qu'il est resté statique. Même avec l'arrivée de nouveaux langages dits d'avenir, les langages déjà bien établis (comme JavaScript, Java, Python, PHP, C#, C++) continuent à mener la danse. Par contre, il faut noter que, pour la première fois, Swift arrive à rattraper Objective-C dans le classement de RedMonk. « Même si Swift a évolué à un rythme incroyable, l'historique d'Objective-C l'a maintenu devant son remplaçant. Finalement, cependant, les trajectoires ont dû se croiser, ce trimestre est le premier où cela s'est produit », explique RedMonk. « Dans un monde où il est incroyablement difficile de se classer dans le Top 25 des langages de programmation, sans parler du Top 10, Swift a géré la tâche en moins de quatre ans. Il reste un phénomène de croissance, même si sa capacité à pénétrer le serveur n'a pas répondu aux attentes. » C'est en dehors du Top 10 surtout qu'il y a des changements que RedMonk a trouvé utile de commenter.

Le langage Go de Google est-il déjà essoufflé ?

D'après RedMonk, Go a été l'un des langages les plus dynamiques observés. Très peu d'autres langages ont pu se hisser dans le Top 20 aussi rapidement que Go, ce qui témoigne de sa solide réputation en tant que langage de systèmes back end. Mais Go semble avoir atteint un plafond. « Après s'être maintenu à la 15e place pendant deux trimestres, Go a regardé Swift le dépasser et pour la première fois dans nos classements, il est tombé à la 16e place », explique RedMonk. La firme d'analyse dit ne pas recommander aux lecteurs de se fier aux changements dans le classement d'un trimestre à l'autre, même dans le haut du classement. Toutefois, elle déclare que « la trajectoire [de Go] ne donne pas beaucoup d'espoir que Go reprendra sa montée rapide vers le haut dans un proche avenir ». RedMonk explique que « si sa réputation de langage back end est incontestable, il manque à Go la polyvalence des langages comparables comme Java qui lui permettrait d'accéder à de nouveaux marchés et donc à une nouvelle croissance. »

Qu'en est-il de Kotlin ?

Certes, il n'est pas encore dans le Top 20 de RedMonk, mais la firme d'analyse le considère comme un langage d'avenir. En un peu plus d'un an, Kotlin est passé de la 65e place à la 27e place aujourd'hui. Il n'a pas égalé la performance de Swift (qui a réussi un bond de la 68e place à 22e en un temps deux fois plus court), mais Kotlin est maintenant le deuxième langage le plus rapide après le successeur d'Objective-C. D'après RedMonk, cela s'explique non seulement par l'attractivité de Kotlin pour les développeurs Java, mais également son élévation en tant que langage de première classe pour le développement Android.

PowerShell, R, TypeScript : trois langages en croissance et qui ont en commun le soutien de Microsoft

Ils sont tous dans le Top 20 et gagnent des places dans le classement de RedMonk : PowerShell (+1), R (+2) et TypeScript (+3). « De tous les fournisseurs représentés sur cette liste, Microsoft est de loin celui qui a de quoi se vanter », affirme le cabinet d'analyse. « PowerShell continue sa hausse régulière, et R a connu un rebond après de légères baisses antérieures. TypeScript, quant à lui, a réussi un saut de trois places contextuellement impressionnant en passant de la 17e à la 14e place. Étant donné que la croissance dans le Top 20 se fait rare, atteindre la croissance qu’un langage répandu comme R a enregistrée dans nos derniers classements est une réalisation impressionnante. » Cela pourrait indiquer, selon RedMonk, que « Microsoft connaît une croissance dans trois catégories distinctes : les opérations, l'analytics / data science et le développement d'applications… C'est une forte indication que l'approche multilangage de Microsoft dans l'ensemble du marché porte ses fruits. »

Par ailleurs, Rust, le langage de Mozilla a continué sa lente et régulière ascension, et parvient à se classer pour la première fois dans le Top 25, à la 23e place. « Cela le rend plus populaire dans le classement que Clojure, Groovy, ou Visual Basic, ce qui est une réalisation importante pour un langage qui est prisé pour sa sécurité, mais qui n'est pas considéré comme facile à comprendre comme les autres langues de cette liste », explique RedMonk. Scala, pour sa part, a chuté pour la troisième fois d'affilée, en perdant cette fois deux places dans le classement pour se retrouver à la 14e place. RedMonk ne trouve pas encore d'explication à cela.

Source : RedMonk

Et vous ?

Que pensez-vous de ce classement et des analyses faites par RedMonk ?
Le langage Go de Google est-il déjà essoufflé ?

Voir aussi :

Index TIOBE : C sacré langage de programmation de l'année 2017, Python enregistre encore la plus forte progression annuelle sur PYPL
Quels sont les langages de programmation les plus utilisés par les développeurs ? Une analyse des évènements publics sur GitHub
IEEE : Python devient le meilleur langage en 2017 en dépassant C et Java, découvrez le classement complet selon divers critères
Offres d'emploi en 2016 : Java largement en tête, suivi par JavaScript et PHP


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 09/03/2018 à 13:53
Je trouve discutable le choix des langages affichées.

Des "langages" comme CSS, xml, html... n'ont rien a faire la dedans, ce ne sont pas des langages.
pourquoi ils ont mis CSS et TEX ? puisqu'ils ont mis CSS pourquoi ne pas avoir mis html ou xml ou json dans ce cas...

Pourquoi il y'a CUDA et pas opengl et opencl ?

Pourquoi ne pas avoir mis SQL ? on a bien CSS alors...

Je savais pas que Arma était tellement connu à un tel point que le langage pour y coder des script y soit représenter (SQF)
Avatar de grunk grunk - Modérateur https://www.developpez.com
le 09/03/2018 à 15:39
Comme très souvent , je pense que les résultats de ce genre de classement sont surestimé pour javascript. On trouve encore beaucoup de projet qui incluent directement dans le dépot une tripotée de lib js qui inévitablement viennent gonfler la note là ou d'autre langage on des lib compilées qui n'affecte pas le % de code.
Avatar de Matthieu76 Matthieu76 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 09/03/2018 à 17:46
Mdr, c'est vraiment un language génial le CUDA !!!
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 09/03/2018 à 21:28
Citation Envoyé par Matthieu76 Voir le message
Mdr, c'est vraiment un language génial le CUDA !!!
l'ennuie avec ces langages c'est qu'ils sont utilisé "en secret".
Je n'ai jamais partagé 1 seul code CUDA que j'ai fais au boulot... CUDA c'est surtout utilisé pour du calculs pour Météo France, Total, CEA,... bref des trucs qui n'ont rien a foutre sur Github.
Donc ce genre d'étude sous estime ce langage par rapport à la réalité.

comme l'a dit grunk, si tu code avec des langages codé en C par exemple tu utilise des libs stable qui n'ont pas changé en 20ans, juste 1 ou 2 commit par ans grand max. Loins des framework JS avec une espérance de vie de 6 mois.
Le C étant vieux,mature et n'évolue quasiment pas, les problèmes rencontré sont très redondant et donc pas besoin de recréer 10 fois le meme topic sur stackoverflow a cause d'une segmentation fault. Y'a déja la réponse d'un type ayant rencontré le meme probleme il y'a 10ans.
Avatar de FreeDev83 FreeDev83 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 10/03/2018 à 11:30
Je suis aussi un peu dubitatif pour JavaScript, mais je peux comprendre : non seulement les projets GitHub sont souvent blindés par les mêmes librairies et autres modules, mais la multiplicité des frameworks (et leur évolution rapide) fait qu'on est souvent emmerdés pour des choses que l'on arrive à très bien faire avec des outils plus traditionnels, et on se retrouve donc à alimenter des forums pour de vulgaires manipulations de fichiers sous Node, Angular, React, Vue et compagnie...
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 12/03/2018 à 11:22
Ca manque de clarté avec la multitude de forks d'une lib sur Github, Gitlab.
Fork du fork... va savoir si le code est stable et sera encore employé dans 10 ans.

Par contre difficile de trouver un fork de UIL (Universal Image Loader, lib Android de chargement d'images).
Avatar de joublie joublie - Membre averti https://www.developpez.com
le 12/03/2018 à 17:05
Le classement de RedMonk a une lacune : il donne une impression trompeuse de proportionnalité en passant d'un rang n à n+1, alors que la différence du nombre de développements d'un rang à l'autre n'est pas égale de la première à la dernière place. Cela me dérange pour apprécier la réalité de l'usage des langages, d'autant que RedMonk ne donne pas les chiffres sur la page mentionnée en lien dans l'article (j'ai regardé brièvement). C'est comme parler des candidats à la dernière élection présidentielle en mentionnant leur rang sans mentionner le pourcentage de votes reçus individuellement.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil