La version bêta d'Opera 52 permet de manipuler plusieurs onglets en même temps
Et son bloqueur de pub intégré accélère la navigation

Le , par Christian Olivier, Chroniqueur Actualités
Maciej Kocemba, le responsable produit chez Opera, a récemment fait part de la disponibilité de la version 52 bêta du navigateur Opera dans un article de blog. Cette nouvelle version serait dotée d’un bloqueur de publicité amélioré qui permettrait de charger les pages plus rapidement qu’avec Opera 51 ou Google Chrome.


D’après Kocemba, le bloqueur de publicités intégré à Opera qui, à l’origine, a été conçu pour fournir des fonctionnalités de sécurité, incluant la protection contre les attaques de cryptojacking, a cette fois-ci été optimisé en se focalisant sur la vitesse de navigation. Les tests réalisés en interne par les équipes d’Opera indiquent que cette nouvelle version serait jusqu’à 16 % plus rapide qu’Opera 51 et jusqu’à 44 % plus rapide que Chrome 64 lorsqu’il s’agit de charger une page Web. Les augmentations de performance évoquées résulteraient d’une amélioration de l’algorithme utilisé.


Le navigateur Opera 52 bêta introduit, par ailleurs, une nouvelle fonction qui permet de sélectionner et manipuler plusieurs onglets à la fois. Il suffira désormais de cliquer sur les onglets de votre choix en maintenant la touche Ctrl (⌘ sur macOS) enfoncée pour sélectionner individuellement plusieurs onglets ou de cliquer sur un onglet en maintenant la touche Maj enfoncée pour sélectionner une série d’onglets, de la gauche vers la droite. Il est même possible d’appliquer une commande similaire (dupliquer, épingler, fermer, recharger, couper, enregistrer, etc.) à plusieurs onglets sélectionnés comme s’il s’agissait d’un seul onglet.

Notez que, pour fermer un onglet, il suffit désormais de maintenir la touche « ;alt ;» en cliquant sur l’onglet cible, alors qu’auparavant il fallait utiliser la touche « ;Maj ;» plus un clic sur l’onglet cible pour obtenir le même résultat.

Une nouvelle option « ;Copier l'adresse de la page ;» qui s’affiche dans le menu contextuel permet comme son nom l’indique de copier les adresses de vos sites Web sélectionnés directement dans le presse-papier afin, par exemple, de les envoyer plus tard à d’autres personnes. En outre, plutôt que d’enregistrer la totalité de votre session de navigation actuelle pour une session future, vous pouvez maintenant spécifier les onglets particuliers que vous souhaitez consulter plus tard dans un dossier.


De nouvelles animations permettant de caractériser différents statuts d’erreur lors d’une tentative de connexion ratée ou de problèmes de chargement de pages Web sont également au programme.


Source : Opera

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Opera 50 entre en phase bêta et apporte le support de Chromecast, la conversion du bitcoin et la protection de vos sessions contre le plantage
Opera 50 va proposer aux utilisateurs de sauvegarder des pages Web comme un PDF, la fonctionnalité est en cours de test dans la version développeur


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de lvr lvr - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 01/03/2018 à 9:20
J'ai toujours bien aimé Opera. Je l'utilise comme Browser d'appoint de mon Firefox, lorsque mes bloqueurs de pub et autres ghostery me posent trop de problème sur un site. Et je dois dire qu'il fonctionne nickel.

Par contre je me suis toujours demandé, vu sa faible part de marché, quel était le Business Model de ce browser...

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil