La dernière préversion de Visual Studio 15.6 est maintenant disponible
Quelles sont les nouveautés et améliorations à venir dans l'EDI de Microsoft ?

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Microsoft vient de publier la quatrième et la dernière préversion de Visual Studio 15.6, la 6e mise à jour mineure de Visual Studio 2017. Cette préversion contient de nouvelles fonctionnalités, des corrections de bogues et d'autres améliorations en réponse aux retours des utilisateurs. Une attention particulière a été accordée aux performances de l'environnement de développement intégré de Microsoft. Il s'agit notamment de :
  • un temps de chargement plus rapide pour les solutions .Net Core. Dans Visual Studio 2017 version 15.5, Microsoft avait déjà amélioré les temps de chargement des solutions C# et VB et, dans cette préversion, Microsoft a continué ses efforts en se concentrant sur .NET Core. D'après les mesures de Microsoft, les développeurs devraient voir une amélioration de 20 % en moyenne des temps de chargement de solution .NET Core. Les clients ayant de grandes solutions (plus de 30 projets) devraient le plus constater ces gains de performance ;

  • notifications sur les extensions qui pourraient rendre l'interface utilisateur moins ou non responsives. Un retour constant des utilisateurs sur les dernières versions de Visual Studio a été la demande de transparence en ce qui concerne l'impact des extensions sur les performances et la fiabilité. Dans cette préversion, les extensions qui sont suspectées de rendre l'UI non responsive seront donc signalées. Une notification donnera la possibilité de désactiver une extension signalée ou de désactiver les notifications futures pour cette extension ;

  • diagnostics plus rapides. La fenêtre de threads du débogueur est nettement plus rapide que dans les versions précédentes. La fenêtre fonctionne aussi de manière asynchrone, ce qui permet aux utilisateurs d'interagir avec Visual Studio pendant le traitement des données en arrière-plan. D'après Microsoft, les développeurs devraient vraiment apprécier ces améliorations, en particulier lorsque l'application cible en cours de débogage utilise beaucoup de threads.

Outre les améliorations de performance, cette préversion de l'EDI va permettre aux développeurs de tester Visual Studio Live Share. Dévoilée en novembre dernier par Microsoft lors de sa conférence Connect à New York, Visual Studio Live Share est disponible en préversion limitée depuis quelques jours. Cette extension de Visual Studio 2017 et Visual Studio Code permet aux développeurs de collaborer en temps réel sur la même base de code sans devoir synchroniser le code ou configurer les mêmes outils de développement, paramètres ou environnement. L'extension VS Live Share peut être téléchargée sur le marketplace de Visual Studio. Les développeurs intéressés peuvent s'inscrire sur le site Web de Visual Studio Live Share.

Les améliorations concernent également le développement C++. Les développeurs pourront maintenant choisir de générer ou non automatiquement le cache CMake lors de l'ouverture des projets CMake.


En dehors de cela, il y a des améliorations de l'éditeur de liens C ++. Des changements dans le PDB (base de données du programme) ont en effet réduit la latence et permis une réduction de 30 % de la consommation de mémoire dans le débogueur de Visual Studio. On note également des améliorations significatives à la compilation, étant donné que le compilateur C++ optimise maintenant votre code pour qu'il s'exécute plus rapidement. Les temps de compilation sont plus petits comparés à VS 15.5. D'après Microsoft, le front-end du compilateur est 3 à 5 % plus rapide sur la plupart des entrées, l'optimiseur du compilateur est 3 % plus rapide et les larges compilations LTCG sont 10 % plus rapides.

Les autres améliorations importantes sont relatives aux outils de build et aux tests unitaires. Les outils de build de Visual Studio vous permettent de créer des serveurs de génération sans installer tout Visual Studio. Outre la prise en charge des projets C++, ASP.NET et .NET Core pour les projets desktop, les outils de build vont maintenant commencer à prendre en charge les types de projets TypeScript et Node.js et Microsoft prévoit d'ajouter le support de plusieurs autres types de projets dans les versions à venir.

En ce qui concerne les tests unitaires, il faut savoir qu'il est maintenant possible de les parcourir par projet, namespace et classe dans une liste extensible en cliquant sur le bouton Vue hiérarchique. Dans la vue hiérarchique, vous pourrez également remarquer que les tests sont classés par ordre alphabétique et d'après Microsoft, c'était une demande de nombreux clients.


Il faut préciser que les tests seront détectés automatiquement avec la découverte de test en temps réel. Cela permet à l'Explorateur de test de rester synchronisé avec les modifications de code telles que l'ajout, la suppression ou la modification de tests. Notez que contrairement à la fonctionnalité de vue hiérarchique décrite ci-dessus, qui est disponible pour tous les types de projets, la fonctionnalité de découverte automatique de test n'est disponible que pour les projets C# et Visual Basic. Vous pouvez maintenant configurer vos options de découverte de test dans Outils > Options > Test.


Source : Blog Visual Studio

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle préversion de Visual Studio 15.6 ?
Quelles sont les nouveautés et améliorations que vous appréciez le plus ? Pourquoi ?
Qu'attendez-vous encore de Visual Studio ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Felykanku Felykanku - Membre régulier https://www.developpez.com
le 22/02/2018 à 10:42
il offre également plusieurs autres fonctionnalités que ceux qui sont mises en vedette !
Avatar de François DORIN François DORIN - Responsable DotNet & Magazine https://www.developpez.com
le 22/02/2018 à 10:57
Citation Envoyé par Felykanku Voir le message
il offre également plusieurs autres fonctionnalités que ceux qui sont mises en vedette !
Oui. Et ?

Le principe d'une actualité est de mettre en avant certains éléments, pas forcément tous. Dans le cas de la mise à jour d'un logiciel, ce sont généralement les nouveautés les plus parlantes / utiles.

Si vous trouvez que certaines fonctionnalités auraient dues être listées, je vous invite à nous en faire part à tous via un commentaire
Avatar de clementmarcotte clementmarcotte - Expert éminent https://www.developpez.com
le 24/02/2018 à 2:10
Ils viennent tout juste de mettre en ligne une mise à jour de la 6e mise à jour. Surveillez la couleur orange de votre petit drapeau des notifications.
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 06/03/2018 à 22:53
Microsoft annonce la disponibilité de Visual Studio 2017 15.6
qui s'accompagne d'une série de nouveautés et d'améliorations

Microsoft a annoncé la disponibilité de Visual Studio 2017 15.6. Parmi les améliorations apportées par les préversions figuraient déjà :
  • un temps de chargement plus rapide pour les solutions .Net Core. Dans Visual Studio 2017 version 15.5, Microsoft avait déjà amélioré les temps de chargement des solutions C# et VB et, dans cette préversion, Microsoft a continué ses efforts en se concentrant sur .NET Core. D'après les mesures de Microsoft, les développeurs devraient voir une amélioration de 20 % en moyenne des temps de chargement de solution .NET Core. Les clients ayant de grandes solutions (plus de 30 projets) devraient le plus constater ces gains de performance ;
  • notifications sur les extensions qui pourraient rendre l'interface utilisateur moins ou non responsives. Un retour constant des utilisateurs sur les dernières versions de Visual Studio a été la demande de transparence en ce qui concerne l'impact des extensions sur les performances et la fiabilité. Dans cette préversion, les extensions qui sont suspectées de rendre l'UI non responsive seront donc signalées. Une notification donnera la possibilité de désactiver une extension signalée ou de désactiver les notifications futures pour cette extension ;
  • diagnostics plus rapides. La fenêtre de threads du débogueur est nettement plus rapide que dans les versions précédentes. La fenêtre fonctionne aussi de manière asynchrone, ce qui permet aux utilisateurs d'interagir avec Visual Studio pendant le traitement des données en arrière-plan. D'après Microsoft, les développeurs devraient vraiment apprécier ces améliorations, en particulier lorsque l'application cible en cours de débogage utilise beaucoup de threads.

Il faut aussi compter sur d’autres améliorations, parmi lesquelles le fait que Visual Studio Tools pour Xamarin propose de nombreuses nouvelles mises à jour de productivité pour les développeurs iOS et Android.

Par exemple, Xamarin Live Player permet aux développeurs de déployer, tester et déboguer en continu leurs applications en utilisant simplement Visual Studio et un appareil iOS ou Android. Visual Studio 2017 version 15.5 a ajouté la prise en charge pour permettre aux développeurs de prévisualiser les modifications XAML en temps réel directement dans l'émulateur Android sans nécessiter de recompilation ou de redéploiement. Cette version apporte cette fonctionnalité au simulateur iOS Remoted pour Windows.

Microsoft explique également que le kit de développement Windows 10 Insider Preview SDK peut être installé en tant que composant facultatif.

Avec cette version, les utilisateurs sans droits d'administration pourront créer une mise en page VS, ce qui permettra aux non-administrateurs de créer une installation réseau hors ligne.

Lorsque vous installez Visual Studio pour la première fois ou que vous le mettez à jour à partir du Web, vous verrez une nouvelle expérience d'installation plus transparente pour le programme d'installation de Visual Studio. Sous le capot, rien n'a changé - mais la nouvelle expérience vous montre étape par étape ce qui se passe


Configuration de l’IDE

Microsoft a simplifié le processus de mise à jour en vous permettant d’accéder directement au programme d’installation depuis la notification de mise à jour qui s’affiche dans Visual Studio, au lieu de passer par Extensions et mises à jour. Les charges de travail « Développement web et ASP.NET » et « Développement multiplateforme .NET Core » ont été mises à jour pour inclure « Outils cloud pour le développement web ». Ce composant contient tous les éléments nécessaires pour utiliser Azure Functions à partir de Visual Studio.

Améliorations de l’éditeur
  • Microsoft a ajouté le raccourci Ctrl+D pour Edit.Duplicate dans le schéma de configuration du clavier par défaut. La pression simultanée précédente (Ctrl+E, V) fonctionne toujours et reste disponible dans tous les schémas de configuration du clavier.
  • Microsoft a ajouté la commande Développer la sélection, qui vous permet de développer successivement votre sélection jusqu’au bloc logique suivant. Vous pouvez utiliser les raccourcis Maj+Alt+= pour développer et Maj+Alt+- pour réduire la sélection actuelle.


Améliorations apportées au langage et aux outils F#

Améliorations apportées aux bibliothèques du compilateur et principale F#
  • Correction de bogues et amélioration des performances, par ncave, Vasily Kirichenko et Microsoft.
  • Les collections F# implémentent désormais IReadonlyList et IReadonlyDictionary, par Saul Rennison.
  • Prise en charge de NativePtr.ByRef ajoutée, par mjmckp.
  • Prise en charge de Async.StartImmediateAsTask ajoutée, par Onur Gumus.
  • Prise en charge de Seq.transpose, Array.transpose, List.transpose ajoutée par Patrick McDonald.
  • Une régression dans les types System.Tuple définis dans le code F# ne prenant plus en charge .Item1/.Item2/etc. a été corrigée. Étant donné que ces types de tuple sont maintenant synonymes à 100 % de la syntaxe des tuples F#, nous avons introduit un avertissement lors de l’utilisation de ces propriétés. Consultez la demande de tirage (pull request) liée pour plus d’informations.
  • Une régression et un autre bogue dans l’ordre d’inférence des paramètres de types résolus statiquement ont été corrigés, par Gustave Leon et Microsoft.
  • La propriété IsSerializable des types F# dans FSharp.Core pour .NET Standard a été activée. Les types F# comme Option et Async sont désormais sérialisables pour .NET Standard et .NET Core.
  • Le package FSharp.Core a été mis à jour vers la version 4.3.4 et inclut toutes les modifications apportées à FSharp.Core pour cette version.

Améliorations des outils F#
  • L’ordre des fichiers pour les projets SDK .NET Core a été implémenté, notamment par le biais des options Ajouter au-dessus/en dessous, la prise en charge de dossiers et l’actualisation de l’interface utilisateur de Visual Studio sans avoir à recharger le projet.
  • La prise en charge du multiciblage des projets SDK .NET Core a été implémentée.
  • Les fichiers partagés sont à présent pris en charge dans les projets SDK .NET Core.
  • Les projets .NET Standard peuvent être référencés par des projets F#/.NET Framework.
  • Améliorations apportées au signalement d’erreurs, par Vasily Kirichenko et Eugene Auduchinok.
  • Améliorations des performances, par Vasily Kirichenko, Eugene Auduchinok, Daniel Wedelich et Microsoft.
  • Saisie semi-automatique plus précise avec de nombreuses corrections de bogues, par Vasily Kirichenko et Microsoft.
  • Les membres statiques dans les espaces de noms non ouverts sont disponibles en complétion, par Vasily Kirichenko.
  • Les symboles d’espace de noms apparaissent dans les mises en surbrillance du document et la recherche de toutes les références, par Vasily Kirichenko.
  • Le code des directives structurées a été mis à la disposition d’éditeurs (VSCode, Visual Studio pour Mac, Rider), par Eugene Auduchinok.
  • Amélioration de la réduction et des directives structurées pour les constructeurs F#, par Eugene Auduchinok.
  • Les instructions ouvertes ne sont plus simplifiées dans l’analyseur Simplifier les noms, par Vasily Kirichenko.
  • L’affichage des champs IL sbyte et byte dans Info Express est maintenant pris en charge, par Vasily Kirichenko.
  • La correction du code de déclaration non utilisé n’est plus déclenchée sur des fonctions ou méthodes F# non appelées, par Vasily Kirichenko.
  • La fonctionnalité Glisser-déplacer entre les dossiers dans les projets .NET Framework est maintenant prise en charge, par Paulo Nobre.
  • La correction du code et de l’analyseur de déclarations non utilisées peut maintenant être activée ou désactivée.
  • Correction de bogues et amélioration des performances, par Eugene Auduchinok et Microsoft.
  • Le code entouré de #if INTERACTIVE définit à présent des fonctionnalités d’IDE qui n’ont pas besoin de vérification de type, par Eugene Auduchinok.
  • Une réversion involontaire d’un correctif pour une fenêtre « Nouveau fichier » vide sur les anciens projets F#/ASP.NET (.NET Framework) a été corrigée, par Loïc Denuzière.


Améliorations de Visual C++
  • Progression confirmée vers l’implémentation de la bibliothèque standard C++17, notamment des API comme stable_sort, partition, vector::emplace_back intégré en parallèle et <memory_resource>, conformément aux normes C++17.
  • Ajout facile de tests unitaires Boost à votre projet avec les modèles d’élément Boost.Test. Vos tests unitaires Boost utilisent désormais la bibliothèque dynamique Boost.
  • Les tests CTest, Google Test et Boost.Test dans les projets CMake sont automatiquement détectés et répertoriés dans l’Explorateur de tests.
  • Les fichiers Include manquants sont automatiquement détectés pour C++ Open Folder s’ils existent sous la racine de l’espace de travail, même s’ils ne sont pas explicitement ajoutés au chemin Include.
  • Des options de débogage sont disponibles pour la prise en charge ARM GCC incorporée. Faites un clic droit sur votre fichier binaire, choisissez Paramètres de débogage et de lancement, puis sélectionnez le microcontrôleur Déboguer C/C++.
  • Une extension C++ Core Check détecte l’utilisation d’indirections avec une durée de vie est hors de portée.
  • Cinq nouvelles règles d’application de vérifications au dépassement des entiers et d’autres règles issues de C++ Core Guidelines.
  • Les erreurs IntelliSense liées aux configurations inactives apparaissent sous la forme de soulignements ondulés violets dans l’éditeur. Le nombre de configurations à traiter est configurable dans Outils > Options.
  • Prise en charge de l’exécution de l’analyse du code d’un seul fichier (ou de votre sélection de fichiers dans l’Explorateur de solutions). Nettoyage des menus Générer et Analyser. « Exécuter l’analyse du code » n’exécute plus la génération de code, ce qui accélère les analyses.

Source : Microsoft

Et vous ?

Quelles sont les améliorations qui vous intéressent le plus ?
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - I.A. en bêta-test https://www.developpez.com
le 07/03/2018 à 9:18
Après le téléchargement des environs 4 Go, passer à du RAID SSD ultra rapide !
Avatar de beekeep beekeep - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 07/03/2018 à 19:31
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Microsoft a ajouté le raccourci Ctrl+D pour Edit.Duplicate dans le schéma de configuration du clavier par défaut.
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 14/03/2018 à 12:24
Microsoft publie la première préversion de Visual Studio 2017 version 15.7
la prochaine mise à jour mineure de son EDI

Une semaine après la sortie de Visual Studio 2017 version 15.6, Microsoft publie la première préversion de la prochaine mise à jour mineure de son EDI : Visual Studio 2017 version 15.7. Parmi les principaux changements dans cette version, on peut encore noter des améliorations de productivité et de meilleurs diagnostics, mais aussi des améliorations pour le développement C++.

Les améliorations de productivité pour le moment visent à rendre l'interface utilisateur plus réactive. Les performances et la productivité sont deux domaines dans lesquels Microsoft continue d'investir. Et dans Visual Studio 2017 version 15.7, Microsoft travaille pour rendre certaines fenêtres de débogage asynchrones, ce qui signifie qu'elles ne vont plus bloquer Visual Studio quand elles fonctionnent et vous pourrez donc continuer à interagir avec Visual Studio sans interruption. Vous devriez voir les premières améliorations dans les fenêtres Threads, Callstack et Parallel Stacks, dans cette préversion, et plus d'améliorations dans les prochaines préversions.

Les améliorations au niveau des diagnostics concernent d'abord le débogage d'instantané. Le débogueur d'instantané (Snapshot Debugger) de Visual Studio peut désormais être lancé à partir de l'élément de menu Déboguer -> Attacher le débogueur instantané. Le débogueur d'instantané dans Visual Studio vous permet de diagnostiquer et de déboguer les problèmes de vos applications Web Azure sans affecter la disponibilité de l'application.


L'autre amélioration côté diagnostics est relative aux événements et instantanés IntelliTrace. La nouvelle fonctionnalité de débogage avec retour en arrière d'IntelliTrace, initialement fournie dans Visual Studio 2017 version 15.5, est désormais prise en charge pour le débogage des applications .NET Core. Rappelons que cette fonctionnalité prend automatiquement un instantané de votre application à chaque point d'arrêt et étape du débogueur, et vous permet de revenir aux étapes ou aux points d’arrêt précédents et de voir l’état de l’application comme elle était avant. Pour l'activer, accédez à Outils > Options > Paramètres IntelliTrace, puis sélectionnez Événements et instantanés IntelliTrace.

Pour les développeurs C++, il faut savoir que dans cette préversion de Visual Studio, Microsoft étend la déduction d'arguments template pour les fonctions aux constructeurs de classes template, en conformité aux normes C++. C'est-à-dire que lorsque vous construisez une classe template, vous n'avez plus besoin de spécifier les arguments. En ce qui concerne l'analyse de code, C++ Core Check fait maintenant partie de l'ensemble d'outils par défaut pour l'analyse de code natif. Chaque fois que l'analyse de code est exécutée sur un projet, un sous-ensemble de règles est activé à partir de C++ Core Check en plus des règles recommandées par défaut. Cette préversion vient aussi avec la prise en charge de la compilation parallèle pour les projets Linux, ce qui peut améliorer considérablement les temps de compilation. On peut encore citer, entre autres nouveautés côté C++, le support de ClangFormat. Comme avec EditorConfig, vous pouvez utiliser ClangFormat pour formater automatiquement votre code au fur et à mesure que vous tapez.

Visual Studio 2017 version 15.7 Preview 1 offre également une meilleure gestion des environnements Android et iOS et une mise à jour des outils pour les projets Universal Windows Platform. Il faut également préciser qu'il s'agit ici du premier ensemble de fonctionnalités prévues pour la version 15.7 de l'EDI de Microsoft. D'autres nouveautés importantes pourraient donc débarquer dans les prochaines préversions.

Source : Blog Microsoft

Et vous ?

Utilisez-vous Visual Studio comme EDI ? Pourquoi ?
Que pensez-vous des nouveautés et améliorations annoncées ici ?
Qu'attendez-vous de la prochaine mise à jour de Visual Studio ?
Avatar de clementmarcotte clementmarcotte - Expert éminent https://www.developpez.com
le 22/03/2018 à 2:00
La version 15.7.0 preview 2 vient juste de sortir. Ils parlent de 5 minutes de disponibilité dans la notification (Il est 20h54 le 21 mars 2018, à l'heure de Québec)

Quelque chose comme 2,5,Go à télécharger, apparemment
Et 845 packages à installer.
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 23/03/2018 à 12:53
Microsoft publie la deuxième préversion de Visual Studio 2017 version 15.7
la prochaine mise à jour mineure de son EDI

Microsoft a publié hier la deuxième préversion de Visual Studio 2017 version 15.7, la prochaine mise à jour de son EDI. L'une des principales améliorations dans cette préversion est que l'éditeur XAML fournit maintenant un support IntelliSense pour l'écriture de XAML conditionnel – rappelons que le XAML est un langage de Microsoft basé sur XML et que le XAML conditionnel fournit un moyen d'utiliser la méthode ApiInformation.IsApiContractPresent dans le balisage XAML. Lorsque vous utilisez un type qui n'est pas présent dans la version minimale cible de votre application, l'éditeur XAML va maintenant non seulement vous avertir, mais également offrir plusieurs options pour corriger cela.


Côté C++, MSVC se rapproche encore de la pleine conformité à la dernière norme, avec l'ajout de cinq autres fonctionnalités C++ 17 au compilateur dans cette version. Microsoft dit, en outre, avoir complètement implémenté Expression SFINAE de C++ 11, et apporté les modifications correspondantes à la bibliothèque standard. Les algorithmes parallèles conformes à la norme ISO C++ 17 ont également été implémentés.

Comme autre changement, notons que cette préversion de Visual Studio simplifie la configuration pour la mise à jour des applications UWP. La plateforme Windows universelle (UWP) permet de distribuer des applications sans le Microsoft Store en utilisant un mécanisme appelé « sideloading ». Avec Visual Studio 2017 version 15.7 Preview 2 utilisant le dernier SDK Windows 10 Insider Preview, il existe maintenant des outils pour configurer facilement les paramètres de mise à jour automatique pour ces applications UWP.

Il y a aussi des améliorations pour les développeurs TypeScript et JavaScript. Visual Studio 2017 version 15.7 inclura le support de TypeScript 2.8 et ses améliorations de productivité pour les développeurs. Mais pour améliorer davantage la productivité des développeurs, Microsoft mise aussi sur l'amélioration des performances de leurs outils en rendant facultative l'analyse en arrière-plan des fichiers fermés. Cette préversion vient également avec la prise en charge de jsconfig.json – analogue à tsconfig.json – afin que les développeurs JavaScript puissent affiner leur expérience de service de langage de la même manière que les développeurs TypeScript.


On notera encore la possibilité de déboguer des fichiers JavaScript avec Microsoft Edge. Les développeurs Visual Studio ASP.NET et .NET Core sur les builds Windows Insider peuvent en effet maintenant définir des points d'arrêt et déboguer leurs fichiers JavaScript à l'aide du navigateur Microsoft Edge. Visual Studio utilisera le nouveau protocole Edge DevTools développé par Microsoft lors du ciblage du navigateur Microsoft Edge, ce qui signifie que les développeurs pourront déboguer et corriger les problèmes JavaScript depuis Visual Studio à la fois dans Microsoft Edge et Google Chrome.

Cette préversion vient aussi avec des outils pour éviter les problèmes d'autorisations d'applications Web. On notera, en outre, la prise en charge de la création de types de projets supplémentaires dans les outils de build de Visual Studio. Les outils de build vous permettent de créer des serveurs de génération sans installer tout Visual Studio. Outre la prise en charge des projets C++, ASP.NET et .NET Core pour les projets desktop, dans la dernière mise à jour mineure, les outils de build ont commencé à prendre en charge les types de projets TypeScript et Node.js et Microsoft avait promis d'ajouter le support de plusieurs autres types de projets dans les versions à venir. Dans cette nouvelle version, Microsoft a donc ajouté le support de types de projets supplémentaires y compris Azure, Office et Sharepoint, développement Mobile avec .NET (Xamarin) et ClickOnce.

Source : Blog Microsoft

Et vous ?

Utilisez-vous Visual Studio comme EDI ? Pourquoi ?
Que pensez-vous des nouveautés et améliorations annoncées ici ?
Qu'attendez-vous de la prochaine mise à jour de Visual Studio ?
Avatar de captaindidou captaindidou - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 23/03/2018 à 19:55
J'ai fait l'amère expérience de Visual Studio 2017 ces jours-ci. Je ne sais pas si les autres versions étaient meilleures mais questions bugs, j'ai été servi l'espace de quelques jours; 3 pour être précis.
L'éditions de liens qui bloque l'ihm pendant de longues, longues minutes : 15 mn. J'ai apprécié.

J'ai voulu tenté le plugin Code Graph : il génère les fichiers xml de doxygen. Mais ça s'arrête là. Impossible de tirer quoi que ce soit de l'ihm malgré les chargements répétés des résultats d'analyse.

Enfin, je me tourne vers la version d'évaluation de la version Entreprise pour enfin obtenir l'arbre de dépendances puisque qu'il y a une fonction intégrée. ça plante alors que le build est OK. Et la doc, même pas à jour à propos de la logique IHM du truc.

On adore M$ pour ça.

Ben du coup, je me tourne vers libclang qui elle, fait le boulot en toute humilité et j'espère, bien.

Bonne soirée, c'est trolldi.

Pour le coup, c'est M$ qui m'a bien trollé, cette semaine.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil