À coût de la vie égal, le salaire d'un professionnel de l'IT à San Francisco est 67 % plus élevé que celui d'un Parisien,
D'après une étude de Hired

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Le site de recrutement Hired vient de publier son rapport annuel sur les salaires dans le secteur des technologies. Aux fins de ce rapport, Hired s'est concentré sur les employés du secteur technologique dans 13 villes (onze d'Amérique du Nord et deux d'Europe). Les salaires indiqués proviennent de plus de 420 000 demandes d'entretien et offres d'emploi envoyées l'année passée via la plateforme. Cette dernière regroupe plus de 10 000 entreprises et 69 000 candidats. Les données ont été également ajustées pour tenir compte du coût de la vie dans une ville donnée. Pour cela, Hired a utilisé les chiffres du site Numbeo, qui prennent notamment en compte le loyer, les prix de l'immobilier, la nourriture, le transport, les services publics, les taxes foncières, etc.

« Nous avons examiné les données 2017 des professionnels de ce secteur, notamment des développeurs, designers, product managers et data scientists, afin de tenter de répondre aux questions que se posent le plus fréquemment les employés : que vaut mon salaire par rapport à celui de mes collègues ? Si je déménageais, gagnerais-je plus ? Quels secteurs et entreprises paient le plus ? Quel impact l'origine ethnique et l'âge ont-ils sur mon salaire ? », explique l'entreprise de recrutement. Cela dit, que révèle l'étude ?

Les résultats révèlent que le secteur des technologies est en plein essor et de ce fait, les candidats ont toutes les cartes en main pour négocier avantageusement leur salaire. Mais le marché mondial affiche de grands contrastes. Le salaire moyen global est de 135 000 dollars US, mais il est tiré vers le haut par les salariés de San Francisco, la seule ville où le salaire moyen (142 000 USD) dépasse le salaire moyen global. Ensuite viennent les villes de Seattle (132K USD), Los Angeles (129K USD) et New York (129K USD). Paris est la ville où le salaire est le plus faible avec 56 000 USD (48 000 euros), alors que Londres se situe à 78 000 USD. Autrement dit, les professionnels de l'IT basés à San Francisco touchent au moins 2,5 fois plus que leurs collègues à Paris.


Ces salaires ne tiennent toutefois pas compte du pouvoir d'achat dans chaque ville, ce que Hired a voulu prendre en compte en utilisant les données du site Numbeo. En considérant le loyer, les prix de l'immobilier, la nourriture, le transport, les services publics, les taxes foncières, etc., Hired a recalculé les salaires réels par rapport au coût de la vie à San Francisco. Cela a permis de rehausser le salaire moyen des professionnels de l'IT à Paris à 85 000 USD (72 000 euros). Avec cela, les employés de la tech à San Francisco ont quand même un salaire 67 % plus élevé que ceux de Paris.

Il faut toutefois savoir que lorsqu'on tient compte du coût de la vie, les salaires moyens les plus élevés ne sont pas enregistrés à San Francisco, mais dans d'autres villes comme Austin (202K USD), Seattle (182K USD), Los Angeles (182K USD), Denver (177K USD), Chicago (173K USD), San Diego (166K USD), Boston (150K USD) et Washington, DC (148K USD).


Un autre fait que révèle l'étude est que Paris fait partie avec Boston et Denver des trois villes où les salaires ont chuté entre 2016 et 2017, et Paris enregistre la plus forte baisse (-5,08 %). « Une décroissance qui peut s’expliquer par une augmentation d’embauches sur la plateforme Hired de profils plus juniors qui arrivent sur le marché du travail et veulent travailler dans des PME », rapport BFM TV en citant les auteurs de l'étude.

Pour mieux comprendre quels types d'entreprises offrent les salaires les plus compétitifs aux professionnels de la tech, Hired a ventilé les offres reçues sur sa plateforme par secteur. Et cela a permis de constater que c'est le secteur des transports qui paie le plus les experts en technologie. « Étonnamment, nous avons constaté que les entreprises de transport offrent en moyenne près de 20 000 $ de plus à leurs experts en technologie que les entreprises de technologie elles-mêmes », est-il souligné dans le rapport de l'étude.


En fonction des postes, ce sont les salariés du Product Management qui sont les mieux rémunérés avec 145K dollars comme salaire annuel moyen en 2017. Ils sont suivis par ceux aux postes de Data Analytics (137K USD), Software Engineering (137K USD) et Design (127K USD).

L'étude fait encore de nombreux autres constats, comme l'impact de l'origine ethnique et l'âge sur le salaire, entre autres. Vous trouverez tous ces résultats dans le rapport qui est disponible sur le site de Hired.

Sources : Hired, BFM TV

Et vous ?

Que pensez-vous de ces résultats ?
Comment les expliquez-vous ?
Quelles sont les limites et insuffisances de cette étude selon vous ?

Voir aussi :

Étude sur les salaires des offres d'emploi en 2016 : TypeScript, Go et Ruby sont les mieux payés
Offres d'emploi en 2016 : Java largement en tête, suivi par JavaScript et PHP
Emploi IT : Linux et l'open source sont l'eldorado aux USA, qu'en est-il de la France ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de virginieh virginieh - Membre actif https://www.developpez.com
le 09/02/2018 à 11:14
Oui mais en France il y a une pénurie d'informaticien, donc forcément selon la loi de l'offre et la demande ils sont très bien payé, sinon l'écart serait encore plus grand.
Avatar de Cpt Anderson Cpt Anderson - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 09/02/2018 à 11:38
Il ne faut pas se demander après pourquoi les talents quittent la France. Ca parait évident non ? Mais la faut n'est pas a mettre intégralement sur les patrons d'entreprises. Certains sont des enfoirés, c'est vrai mais la majorité, je pense, ne peut pas plus payer les employés du fait des taxes, des impôts et autres saloperies style URSSAF. Et Macron qui nous balourdent en annoncant la fin du RSI mais à la place tu paies l'URSSAF au meme prix, j'adore me faire prendre pour un con.

En conclusion, entreprendre en France aujourd'hui, il faut etre sacrement motivé ou avoir un très gros soutien financier sinon abstiens toi !
Avatar de Marco46 Marco46 - Modérateur https://www.developpez.com
le 09/02/2018 à 11:59
Si tu rajoutes le cout des cotisations pour un employeur ça fait autour de 70KE tout compris, faut arrêter 5 minutes de dire n'importe quoi. Les salaires se négocient en brut salarié donc ça veut dire 48KE brut c'est à dire 36KE net, en d'autres termes le salaire moyen parisien est un salaire de junior.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 09/02/2018 à 12:05
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Que pensez-vous de ces résultats ?
Je pensais que c'était beaucoup plus de 67% de différence.
Bon après je ne connais pas les salaires à Paris, mais normalement ce sont les plus élevés de France, vu qu'il est hors de prix de vivre à Paris.


Le salaire des développeurs en 2017
Donc un débutant à Paris devrait gagner 37,4 k€ brut/an si il a la chance de gagner le salaire moyen.
Donc 3 117€ brut/mois, pour passer de brut à nette on enlève 25% ça ferait 2338€ net/mois.
Ben c'est beaucoup de quoi ils se plaignent ?
Dommage qu'ils aient à vivre à Paris, ça c'est le mauvais côté...

Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Comment les expliquez-vous ?
En France les salaires ne sont pas énorme, c'est comme ça...
Si vous voulez un gros salaire il faut aller bosser en Suisse et là c'est autre chose.

Après en France on a peut être pas des gros salaires, mais on a des acquis sociaux comme :
  • Congé payé
  • Sécurité Sociale
  • RSA
  • Retraite
  • 35h (normalement les heures qu'on fait en plus sont spéciales)

Bon ça ira plus vite comme ça :
Acquis Sociaux - Historique des acquis sociaux en France
Avatar de redcurve redcurve - Membre averti https://www.developpez.com
le 09/02/2018 à 12:11
Ouais enfin le talent n'a jamais été récompensé par chez nous, ceci explique cela
Avatar de holypraal holypraal - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 09/02/2018 à 12:22
Exactement, vous râlez à cause des cotisations parce que vous êtes jeunes, en bonne santé et dans un domaine en plein emploi.

Attendez d'avoir des problèmes de santé, qui vous empêche de bosser, ou à la retraite, ou face à une chute de l'emploi dans la tech et on refait la comparaison.
EDIT: réduisez vos vacances à 2 semaines aussi, histoire de voir...

Essayez d'avoir une vision un peu moins centrée sur votre situation particulière à l'instant T et vous verrez qu'on est vraiment pas si mal loti. Si tant est qu'on ne pense pas qu'à soi...
Avatar de sergio_is_back sergio_is_back - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 09/02/2018 à 12:39
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Si tu rajoutes le cout des cotisations pour un employeur ça fait autour de 70KE tout compris, faut arrêter 5 minutes de dire n'importe quoi. Les salaires se négocient en brut salarié donc ça veut dire 48KE brut c'est à dire 36KE net, en d'autres termes le salaire moyen parisien est un salaire de junior.
J'avais eu une discussion là dessus avec mon beau frère

Il faut savoir aussi qu'aux Etats Unis y'a pas d'assurance médicale dans les cotisations salariales ni d'assurance vieillesse et les employeurs ne sont pas obligés de la proposer.

Il faut donc déduire l'assurance santé (et ça coute un bras si on veux une bonne prise en charge ça dépend souvent de ton age, de ton questionnaire médical, etc...),
l'assurance retraite et là c'est pareil. De plus les cotisations chômage sont très basses mais ne donnent droit qu'a très peu d’indemnités en cas de licenciement et si tu veux une assurance privée complémentaire en cas de perte d'emploi
ça coute cher aussi

beaucoup de services "publics" (payés par nos impôts, cotisations, etc...) en France, sont là bas privés. Et lorsque tu as besoins d'y faire
appel c'est pas gratuit, c'est plutôt onéreux. Le sherif du comté par exemple est payé par les impôts locaux des propriétaires,
à peu aller chercher à plusieurs milliers de dollar par an/par habitant dans des comtés bien sécurisés. en 2006 cela représentait 3.4%
($5540 pour $160000) du revenu et cela n'a pas du baisser depuis vu la criminalité dans certains d'emploi.

Ensuite les impôts fédéraux sur le revenu. Au barème 2006 celai faisait, pour un célibataire net imposable de 100K$ (car il y aussi des déductions là bas)
un total de 22 331 à payer à l'IRS. Les impôts de l'état dans lequel on déclare ses revenus sont aussi important, certains états n'ont pas d'impôt
sur le revenu (et les remplacent par d'autres taxes), dans d'autres si cela allait jusqu'à 9,5% du salaire net dans le Vermont en 2006...

Autre choses aussi :

C'est bien mieux payé dans certains secteurs aux states, mais tu gagne $500/jour le lundi et le mardi matin, sans que tu sous prévenu, tu fais tes cartons et
tu retrouve avec $0/jour. La "relative" protection française à un prix...

Pour connaître des gens qui y ont travaillés plusieurs années, la vie facile tant que t'a un boulot fixe, dès que tu as le moindre problème ça devient
vite une grosse galère et encore eux ils étaient travailleurs détachés donc une partie de leurs frais étaient pris en charge, dans certaines banlieues
un peu résidentielles, les loyers (+ les charges) sont vite prohibitifs même avec $100 000 / an

Perso même si j'aimerai visiter les US un jour, je suis pas sur qu'y vivre m'apporte quelque choses en terme de qualité de vie?
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 09/02/2018 à 12:42
Citation Envoyé par redcurve Voir le message
Ouais enfin le talent n'a jamais été récompensé par chez nous, ceci explique cela
Dans l'idéologie française l'argent n'est pas une récompense.
Et c'est très bien.
Ça vient peut être de notre histoire Catholique...
Mais normalement être riche c'est mal vu.

Ceux qui gagnent de l'argent sont des tricheurs, qui masquent leur patrimoine, qui font de l’optimisation fiscale, qui volent, etc.
Par exemple les élus (normalement si tu choisies une carrière pour l'argent tu ne fais de politique...), ce sont des privilégiés, qui cumulent des salaires et des retraites, qui font croire que leur famille bossent pour eux, etc. (ils acceptent des valises d'argent contre un service, mais parfois ils trahissent ceux qui les ont payé (Sarkozy), ils acceptent l'argent du Qatar (Sarkozy), ils s'enrichissent avec le trafic d'armes (Sarkozy), y'en a qui font du trafic de drogue, etc).
Chirac et Sarkozy accusés dans un scandale de vente d’armes en Afrique du Sud
La « phobie administrative » de Thomas Thévenoud devant la justice
Fraude fiscale : une soixantaine de parlementaires dans le viseur du fisc
Florence Lamblin, élue EELV de Paris, mise en examen dans un trafic de drogue

Citation Envoyé par holypraal Voir le message
vous râlez à cause des cotisations parce que vous êtes jeunes, en bonne santé et dans un domaine en plein emploi.
Ouais c'est vrai qu'aux USA un problème de santé ça peut pousser une famille dans la rue.
Là bas le traitement contre le cancer c'est toi qui le paie, et l'industrie pharmaceutique cherchent à maximiser le profit donc ils vendent ça super chère.

===
En France on paie énormément de charge, mais on a des millions de RSA à payer, les CAF sont pleine, comme les Pole Emploi.
Il y a plein d'aides en France.
Avatar de sergio_is_back sergio_is_back - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 09/02/2018 à 12:56
En France visite chez le médecin pour la grippe = 23€ pris en charge par la sécu et la mutuelle (donc on ne paye que très peu)

Aux US :


Les frais médicaux sont extrêmement élevés aux Etats-Unis: une consultation mineure chez un médecin généraliste coûte en principe 80 $, mais il n’est pas rare qu’une consultation de routine soit facturée plusieurs centaines de dollars. Ainsi une consultation suivie d’une prise de sang peut facilement s’élever à 800 $, une visite médicale suite à une morsure d’insecte à plus de 1000 $. Le prix d’une hospitalisation peut varier de quelques milliers à quelques centaines de milliers de dollars ! C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les médecins ou les hôpitaux demandent généralement une preuve de solvabilité (carte de crédit, prise en charge d’assurance, …) avant d’accepter de soigner le patient.
Source Europe Assistance https://www.europ-assistance.fr/fr/p...frais-medicaux
Avatar de VivienD VivienD - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 09/02/2018 à 13:11
Mes collègues parisiens se font en moyenne 37 400 € brut par an, soit 28 050 € net par an, tandis que les provinciaux gagnent en moyenne 29 200 € brut par an, soit 21 900 € net par an. De surcroît, l'impôt sur le revenu n'est pas prélevé à la source en France, donc cet impôt est encore à soustraire du salaire net!

Malgré une unique année d'expérience professionnelle à proprement parler, je me suis dégoté l'année dernière un CDI en Hesse (Allemagne) avec un salaire annuel (incluant un treizième mois) de 45 000 € brut, soit 27 000 € net, où l'impôt sur le revenu est directement prélevé à la source, en plus des cotisations sociales. Et on se demande pourquoi j'ai émigré.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil