Neutralité du Net : le PDG d'Orange s'érige contre ce principe
« il faut nous laisser faire », a-t-il demandé dans son plaidoyer

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Dans une annonce publiée fin novembre, le président de la FCC (Federal Communications Commission), Ajit Pai, a déclaré qu'il avait fait circuler un projet de directive pour l'abrogation de la réglementation sur la neutralité du Net d'Obama et la restauration de la « liberté d'Internet ». Ce projet a été distribué parmi les autres commissaires de la FCC pour un vote lors d'une réunion du 14 décembre (dans deux jours), où il devrait être approuvé.

En vertu des règles actuelles, les fournisseurs de services à large bande sont interdits :
  • de blocage : les fournisseurs de services ne peuvent pas bloquer l'accès à du contenu, des applications, des services ou des appareils non dangereux ;
  • de limitation : les fournisseurs de services ne peuvent délibérément cibler un certain trafic Internet licite pour qu'il soit livré aux utilisateurs plus lentement que les autres types de trafic ;
  • de donner des priorités moyennant une compensation financière : les fournisseurs de services à large bande peuvent ne pas favoriser un certain trafic Internet en échange d'un examen de quelque nature que ce soit. Les fournisseurs de services Internet sont également interdits de donner la priorité à un contenu ou des services de leurs affiliés.

Ce qui veut dire que si la neutralité du Net venait à être abrogée, les gagnants seraient vraisemblablement les FAI qui auront désormais la possibilité de découper la façon dont Internet circule sur leur réseau.

« Cette action ramènera le haut débit aux États-Unis à un régime de réglementation qui met l'accent sur l'investissement privé et l'innovation plutôt que sur l'intervention gouvernementale », s’est réjoui Joan Marsh, vice-présidente d'AT&T.

Cependant, si les opérateurs comme AT&T se sont félicités de la direction prise par la FCC, les grandes enseignes du numérique n’ont pas manqué de montrer leur opposition à ce règlement.

Dans un tweet, la grande enseigne de la diffusion vidéo a déclaré « Netflix soutient la #Neutralité #Net. Nous nous opposons à la proposition de la FCC d'annuler ces protections de base. » En réponse à un appel lancé par Twitter, l’entreprise a ajouté : « Nous soutenons depuis des années l'IA et Day to Save Net Neutrality avec une bannière sur la page d'accueil de Netflix pour tous les utilisateurs. Le projet de décret actuel n'a pas été officiellement voté, alors nous affirmons maintenant notre opposition publiquement et avec force. »

C’est dans ce contexte que Stéphane Richard, PDG d’Orange, a donné son avis. Lorsqu’il lui a été demandé s’il réfléchit également à un Internet à plusieurs vitesses pour valoriser ses réseaux, il a répondu

« C’est une obligation, mais en même temps ce débat est pollué par des considérations politiques. Parce que lorsqu’on dit “neutralité du net” on voit tout de suite la main des opérateurs qui viendraient fouiller des contenus et faire un tri entre les contenus. Ce n’est pas du tout ça le sujet.

« Le sujet c’est qu’effectivement, dans les usages futurs de l’Internet, il y en a certains comme l’Internet des objets, par exemple avec la voiture autonome, qui vont nécessiter un Internet particulier en termes de latence, en termes de vitesse.

« Il faudra alors que nous soyons capables de proposer à l’industrie un Internet avec des fonctionnalités et des puissances différentes, donc un Internet avec des qualités de service différentes. Pour y parvenir, il faut qu’on nous laisse le faire. »

Mais certains internautes ont estimé qu’il n’y a pas besoin d’avoir recours à la Neutralité du Net pour y parvenir puisque des offres professionnelles à débit variables existent déjà.

Source : entretien avec Stéphane Richard

Et vous ?

Que pensez-vous des arguments avancés par Stéphane Richard ?
Partagez-vous le même avis que lui ou pensez-vous qu'il est possible d'aboutir au même résultat sans brader la Neutralité du Net ?

Voir aussi :

Neutralité du Net : le régulateur des télécommunications de l'Inde soutient ce principe, mais certains acteurs expriment leurs inquiétudes


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de grunk grunk - Modérateur https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 9:17
Parce que lorsqu’on dit “neutralité du net” on voit tout de suite la main des opérateurs qui viendraient fouiller des contenus et faire un tri entre les contenus. Ce n’est pas du tout ça le sujet
Ba oui , c'est vrai quel intérêt pourrait avoir un FAI à nous vendre un internet vide , avec des options pour accéder à vos sites préféré.
Accès internet orange 29.99€. Option Facebook 5€ , option netflix 10€ , option youtube 10€ , etc ...
Y nous prennent vraiment pour des abrutis !

Le sujet c’est qu’effectivement, dans les usages futurs de l’Internet, il y en a certains comme l’internet des objets, par exemple avec la voiture autonome, qui vont nécessiter un Internet particulier en termes de latence, en termes de vitesse
Rien n’empêche d'utiliser des réseaux différents pour ces utilisation particulières. C'est déjà le cas avec les réseau sigfox ou lora. C'est juste une histoire de gros sous.
Avatar de plegat plegat - Expert éminent https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 10:00
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
« Il faudra alors que nous soyons capables de proposer à l’industrie un Internet avec des fonctionnalités et des puissances différentes, donc un Internet avec des qualités de service différentes. Pour y parvenir, il faut qu’on nous laisse le faire. »
Oh bah Orange y arrive déjà très bien pour les particuliers... du fin fond de ma campagne, on n'est plus au 56K, mais on attend toujours de pouvoir recevoir la télé par internet hein... (alors que le patelin à côté, qui est dans le département d'à côté, ils ont la fibre...)
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 10:06
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
les fournisseurs de services ne peuvent délibérément cibler un certain trafic Internet licite pour qu'il soit livré aux utilisateurs plus lentement que les autres types de trafic
En même temps, qu'est-ce qu'un trafic Internet licite ? Il faut faire une analyse du contenu du trafique (qui commence à être de plus en plus chiffré).
Avatar de Maschmalow Maschmalow - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 10:56
C’est une obligation, mais en même temps ce débat est pollué par des considérations politiques. Parce que lorsqu’on dit “neutralité du net” on voit tout de suite la main des opérateurs qui viendraient fouiller des contenus et faire un tri entre les contenus. Ce n’est pas du tout ça le sujet.
Alors faudra sérieusement m'expliquer en quoi ce n'est pas le sujet. Si je ne m'abuse, la neutralité du net par définition c'est interdire au FAI d'adapter leur service en fonction du contenu des paquets. C'est exactement la description qu'il a donné, juste tourné sous un mauvais angle.

Le sujet c’est qu’effectivement, dans les usages futurs de l’Internet, il y en a certains comme l’Internet des objets, par exemple avec la voiture autonome, qui vont nécessiter un Internet particulier en termes de latence, en termes de vitesse.
Utiliser différents réseaux (physique) pour différent usages, sans prendre trop de risque je pense qu'on le fait déjà depuis longtemps et que c'est bien légal (ah ben comment ça mon mobile 4G il est pas relié à Internet pareil que mon fixe en fibre ?). Et il me semble que c'est certainement pas le sujet de la neutralité du net.

Mais le pire c'est que je doute fortement que Stéphane Richard ignore tout ça. Donc, corrigez-moi si je me suis trompé quelque part, mais là ça donne vraiment l'impression qu'il répand sciemment des fausses informations pour faire avancer ses intérêts. Parce que là il a pas juste essayé de montrer la neutralité du net sous un mauvais jour, il a juste carrément donné une fausse définition.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 10:58
il parle de prioriser certaines communication/protocole.
Cela se fait déjà dans les box ou par défaut la télévision et prioritaire sur le reste (on peut le désactiver sur certaines box)

La neutralité du net n'a rien a voir la dedans, ils peuvent rajouter dans les box une page ou l'on peut choisir de prioriser certains échange comme par exemple priorisé la télé, le ftp, le torrent...

Rien n’empêche d'utiliser des réseaux différents pour ces utilisation particulières. C'est déjà le cas avec les réseau sigfox ou lora. C'est juste une histoire de gros sous.
Oui mais lora c'est pas une connexion internet, ta montre/sextoys connecté en lora à ton raspberry ne pourra pas envoyer des informations précieuse te concernant dans le cloud pour améliorer ton expérience utilisateur.

en l'état actuel de toute manière c'est débile de parler des objets connecté comme la voiture puisque que orange ne fait pas d'abonnement comprenant la box, le smartphone 4g et les objets connecté 4G (donc donner au consommateur une double/triple...etc carte sim)
Et puis pour la voiture autonome on parle d'avoir des réflex de quelques ms donc il est donc obligatoire d'avoir une solution 100% local. J'aurais pas confiance en une voiture connecté "dans le cloud", je vous explique pas désastre dans une zone blanche
Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 11:18
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
i
Et puis pour la voiture autonome on parle d'avoir des réflex de quelques ms donc il est donc obligatoire d'avoir une solution 100% local. J'aurais pas confiance en une voiture connecté "dans le cloud", je vous explique pas désastre dans une zone blanche
En zone blanche, dans une forêt dense, dans un parking souterrains, dans les tunnels...
Avatar de kedare kedare - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 11:53
Genre comme au Portugal ?

Avatar de MaximeCh MaximeCh - Membre averti https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 11:56
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

«  »
Avatar de Marco46 Marco46 - Modérateur https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 12:28
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
il parle de prioriser certaines communication/protocole.
Cela se fait déjà dans les box ou par défaut la télévision et prioritaire sur le reste (on peut le désactiver sur certaines box)
Non cela n'a absolument aucun rapport. C'est ton FAI qui émet le flux de ta télévision. Il n'y a aucune concurrence sur ce service ce qui est en soi un problème. Si tu es chez Orange tu consommes la télé de Orange, chez Free la télé de Free, etc ... L'adhérence forte entre le raccordement à Internet et l'offre de téléphonie / télé crée une situation de monopole inacceptable.

Cette phrase :

Le sujet c’est qu’effectivement, dans les usages futurs de l’Internet, il y en a certains comme l’Internet des objets, par exemple avec la voiture autonome, qui vont nécessiter un Internet particulier en termes de latence, en termes de vitesse.
Relève ni plus ni moins de la manipulation. Orange ne maitrise rien du tout de ce qui est en dehors de son propre réseau. Il n'y a donc aucune, absolument aucune chance qu'ils puissent permettre une bonne latence sur l'ensemble du réseau.

Il faut comprendre que lorsque Orange vend un abonnement, il ne vend pas Internet, il vend un raccordement à Internet dont Orange est une minuscule partie.

En revanche, ce que voudrait faire Orange et qui n'est pas dit ici, c'est qu'ils aimeraient bien te vendre les objets connectés Orange, sur le réseau Orange, et ça ça n'a absolument aucun rapport. Ce que cherche Orange c'est enfermer l'utilisateur dans son monde pour te tondre le plus possible.

Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
La neutralité du net n'a rien a voir la dedans, ils peuvent rajouter dans les box une page ou l'on peut choisir de prioriser certains échange comme par exemple priorisé la télé, le ftp, le torrent...
Non. Ils peuvent au mieux prioriser les flux sur leur propre réseau. Ils ne peuvent rien sur le reste.

Le discours de Orange c'est de la pure foutaise.
Avatar de VivienD VivienD - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 12:35
Pourquoi diable est-ce que cette intervention de M. Richard me fait penser à la chanson de Kaa dans le Livre de la Jungle de Disney?

Plus sérieusement, je fais déjà partie de ces personnes qui considèrent que toutes les lignes électriques, toutes les lignes téléphoniques et consorts ne doivent pas appartenir à des entités privées mais bien à l'État et aux services publics. Alors, quand j'entends que certains plaident pour la privatisation de la gestion du trafic internet, vous comprendrez que ça me donne quelques ulcères, surtout lorsque l'on garnit la plaidoirie d'arguments fallacieux, comme celui qui Marco46 vient de souligner.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil