L'équipe de VS Code annonce sa feuille de route pour 2018
Et souhaite rendre l'expérience avec VS Code plus agréable qu'elle ne l'est déjà

Le , par Olivier Famien

21PARTAGES

9  0 
Alors que l’année 2017 court à sa fin, plusieurs entreprises ont les regards portés sur la nouvelle année et commencent déjà à ébaucher leur plan pour attaquer l’année 2018. L’équipe de développement de Visual Studio Code (VS Code), qui nourrit de nombreux projets pour l’éditeur de code open source et multiplateforme, vient de livrer sa feuille de route 2018 pour VS Code.

Dans ce nouveau plan, l’équipe de Visual Studio Code entend travailler sur trois axes majeurs, à savoir :

  • celui de rendre l’expérience utilisateur avec VS Code encore plus agréable ;
  • celui de fournir une grande expérience avec les langages Node, JavaScript et TypeScript ;
  • celui de fournir un riche écosystème d’extensions de langages compatibles avec VS Code.

De manière plus détaillée, l’équipe de VS Code explique concernant le premier point de rendre l’expérience utilisateur avec VS Code encore plus agréable qu’elle a travaillé de manière acharnée au cours des six derniers mois afin d’éliminer les éléments bloquants qui poussent certains utilisateurs à rejeter VS Code. Ainsi a-t-elle pu intégrer des espaces de travail multi-root dans la version de VS Code d’octobre qui doit sortir. En plus de cette fonctionnalité intégrée, il est rapporté que les développeurs ont également souhaité avoir plus de flexibilité dans la manière de positionner les fenêtres dans l’explorateur pour la multisélection. L’équipe de VS Code annonce avoir pris en compte ces requêtes et promet que dans les prochains mois, un accent particulier sera mis sur les fondamentaux, notamment la performance, la stabilité, le support du langage local et l’accessibilité afin de rendre les développeurs encore plus productifs.

Pour ce qui concerne les fondamentaux auxquels l’équipe de développement fait référence, elle compte mettre l’accent sur ce qui fait la force de cet éditeur de code, à savoir l’amélioration du temps de démarrage, la réduction de la consommation des ressources et de la mémoire, l’amélioration de l’accessibilité, la prise en charge des packs de langues et l’amélioration de la facilité de maintenance en fournissant des diagnostics supplémentaires.


Au niveau de l’amélioration de l’expérience utilisateur, plusieurs points sont encore en cours de développement. Ce sont entre autres, le support des espaces de travail multi-root, la prise en charge de la disposition verticale, les paramètres améliorés, les performances et la stabilité de la couche de modèle native.

Regardant le volet VS Code et le support des langages Web tels que Node, JavaScript et TypeScript, l’équipe de VS Code avance qu’elle envisage de faire de VS Code « un excellent outil pour développer des applications Web modernes » avec ces langages. Aussi entend-elle continuer « à collaborer étroitement avec l’équipe TypeScript pour offrir les plus riches expériences d’édition, de navigation et de compréhension de code pour TypeScript et JavaScript. » En plus de ces engagements, les développeurs de VS Code soutiennent également qu’ils continueront à améliorer le protocole du langage serveur utilisé pour assurer la prise en charge des langages de programmation aussi variés soient-ils.

Et pour le troisième point qui touche à l’extension de VS Code, l’équipe de VS Code veut « permettre aux auteurs d’extensions d’être plus productifs et d’offrir des expériences plus riches aux développeurs. » « Dans le même temps, nous voulons donner aux utilisateurs plus de contrôle sur la façon dont ces extensions contribuent à leur environnement », ajoute l’équipe de VS Code. À ce niveau, les développeurs de VS Code promettent d’améliorer le système de recommandation des extensions ainsi que les API de langages pour faciliter le développement à distance, de prendre en charge la migration de l’éditeur d’une extension vers un autre éditeur et bien plus encore.

Source : Github

Et vous ?

Quel est votre avis sur cette feuille de route ;?

L’équipe de VS Code avance-t-elle dans le bon sens ;?

Voir aussi

Visual Studio Code 1.17 est disponible avec le support de la Touch Bar de macOS, un terminal intégré jusqu’à 45 fois plus rapide et bien plus
Visual Studio Code 1.16 est disponible avec de petites nouveautés pour améliorer la productivité des développeurs
Visual Studio Code 1.15 disponible : meilleur support des fichiers volumineux, auto-indentation, builds Windows 64 bits en version stable et plus

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Olivier Famien
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 05/02/2019 à 1:36
L’équipe de VS Code présente sa feuille de route pour 2019
avec l’intention de rendre des parties de l’éditeur détachables et prendre plus en compte les requêtes des utilisateurs

Avec l’année 2019 qui a démarré, de nombreuses entreprises achèvent leur bilan de l’année écoulée et fixent de nouveaux objectifs pour l’année qui commence. Microsoft qui périodiquement établit une feuille de route de son éditeur de code Visual Studio Code (VS Code) vient à nouveau d’annoncer la disponibilité de la feuille de route de cet éditeur multiplateforme pour l’année 2019.

Pour les 6 à 12 mois à venir, l’équipe de développement de VS Code s’est fixée de manière générale de nombreux objectifs qui peuvent être résumés par les points suivants :

  • Devenir le meilleur éditeur sur le marché pour quiconque s’appuie sur les fonctionnalités d’accessibilité ;;
  • Mettre en avant la performance, l’évolutivité, la facilité de maintenance, la sécurité ;;
  • S’attaquer à certaines des fonctionnalités les plus recherchées par l’utilisateur ;;
  • Polissage et rafraîchissements constants du design ;;
  • Amélioration progressive des fonctionnalités déjà existantes ;;
  • Activation des extensions qui ont des exigences d’extensibilité plus larges

Sous la bannière de ces thèmes, l’équipe de VS Code a défini ces tâches suivantes à réaliser :

Les fondamentaux

  • Faire de VS Code un outil de développement exceptionnellement accessible en s’appuyant sur les commentaires et les conseils de la communauté ;;
  • Charger moins de code au démarrage et explorer l’amélioration du temps de restauration de l’espace de travail en développant l’approche de rendu rapide ;;
  • Implémenter un nouveau widget arborescent qui s’adapte mieux et l’adopter dans le workbench (explorateur, recherche, paramètres, plan, débogueur) ;;
  • Faciliter l’identification des extensions qui ont un impact négatif sur les performances globales de VS Code.


Espace de travail

  • Trouver le moyen de mettre en œuvre la demande de fonctionnalité la plus souhaitée et qui est de rendre certaines parties de l’espace de travail détachables. Mais cette fonctionnalité semble difficile à implémenter en raison des problèmes d’architecture. Dans le même sens, nous avons la seconde requête la plus votée et qui est celle de rendre les terminaux également détachables ;;
  • Activer une disposition de panneau/barre latérale plus flexible.
  • Permettre le filtrage et la navigation rapide avec le clavier dans les arborescences ;;
  • Améliorer le travail avec l’explorateur de fichier dans les larges espaces de travail.


Les améliorations UX

  • Continuer à améliorer progressivement la présentation et le comportement dans tous les domaines comme l’harmonisation des survols, les éléments de complétion, la page d’accueil, etc. ;
  • Explorer comment intégrer le fluent design sous Windows.


Les langages de programmation

  • Améliorer la fonctionnalité « ;Expand Selection ;» pour mieux adhérer à la sémantique des langages de programmation ;;
  • Améliorer la prise en charge de la navigation et de la présentation des descriptions d’erreur complexes telles que celles générées par TypeScript pour React ou Vue ;;
  • Activer les extensions de langage de programmation pour prendre en charge les hiérarchies d’appels et les hiérarchies de types.


Le support pour Windows Subsystem for Linux

Pour le sous-système Linux WSL intégré à Windows, l’équipe de Microsoft aidée par la communauté open source compte :
  • Explorer le moyen de permettre aux extensions d’exploiter les outils disponibles dans WSL ;;
  • Chercher à déterminer les autres scénarios qui sont activés par les changements demandés par WSL.


TypeScript

Pour le surensemble de JavaScript implémenté par Microsoft, l’équipe de VS Code envisage de collaborer étroitement avec celle de TypeScript afin de fournir les expériences les plus riches en matière d’édition, de navigation et de compréhension du code, à la fois pour TypeScript et JavaScript. Pour se faire, l’équipe de VS Code entend travailler à améliorer l’intégration de l’outil d’analyse tslint en l’exécutant sous la forme de plugin Server TypeScript.

Les améliorations de débogage

  • Permettre la prise en charge des points d’arrêt ;;
  • Continuer à investir dans les recettes de débogage documentées pour les configurations courantes ;;
  • Améliorer les différents types de valeurs en exploitant les connaissances sur le langage de programmation.

Les extensions

  • Pour satisfaire à la troisième de fonctionnalité la plus demandée, l’équipe de VS Code envisage d’implémenter le support de l’installation d’une extension sans avoir à recharger le plan de travail ;;
  • Améliorer le système de recommandation d’extension ;
  • Sécuriser davantage la consommation des extensions et améliorer le processus de gestion des extensions malveillantes ;
  • Rendre le support des extensions plus sécurisé en intégrant une fonctionnalité permettant d’activer uniquement les extensions signées ;
  • Collaborer avec les auteurs pour améliorer les extensions.

Source : GitHub

Et vous ?

Quel est votre avis sur les objectifs fixés par l’équipe de VS Code pour 2019 ;?

Quelles fonctionnalités trouvez-vous intéressantes ou repoussantes dans cette feuille de route ;?

Voir aussi

Visual Studio Code 1.26 est disponible avec de petites nouveautés pour faciliter la vie aux développeurs
Visual Studio Code 1.27 est disponible : un aperçu des nouveautés dans l’éditeur de code open source et multiplateforme de Microsoft
Visual Studio Code 1.28 est disponible : un aperçu des nouveautés dans l’éditeur de code open source et multiplateforme de Microsoft
Visual Studio Code 1.29 est disponible : aperçu des nouveautés dans l’éditeur de code open source et multiplateforme de Microsoft
Microsoft annonce la disponibilité de Visual Studio Code 1.30, petit aperçu des nouveautés
et améliorations apportées par l’éditeur
Avatar de Passeport
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 05/02/2019 à 18:10
Mais toujours pas moyen d'imprimer ne serait ce que sans coloration syntaxique.
Avatar de dfiad77pro
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 05/02/2019 à 18:30
Citation Envoyé par Passeport Voir le message
Mais toujours pas moyen d'imprimer ne serait ce que sans coloration syntaxique.
A mon avis l'impression de code n'est pas une fonctionnalité fortement demandée …

Dans le pire des cas un copier coller sous word/libre office, garde l'indentation et la coloration.
Avatar de CoderInTheDark
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 11/02/2019 à 19:10

• Devenir le meilleur éditeur sur le marché pour quiconque s’appuie sur les fonctionnalités d’accessibilité ;;
Ils parlent bien de ce que je crois qu'ils parlent
Si ils veulent du feedback d'accessibilité, je vais leur en donner
Surtout pour la version Linux

C'est où que on peut signaler ?
Avatar de OrcusZ
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 12/02/2019 à 9:38
Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
Ils parlent bien de ce que je crois qu'ils parlent
Si ils veulent du feedback d'accessibilité, je vais leur en donner
Surtout pour la version Linux

C'est où que on peut signaler ?
Sur GitHub :
https://github.com/Microsoft/vscode
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web