Apple autoriserait ses fournisseurs à réduire la précision du système Face ID de l'iPhone X
Pour accélérer la production de son smartphone de luxe

Le , par Christian Olivier, Chroniqueur Actualités
D’après les informations relayées par le média Bloomberg, l’entreprise Apple serait dans l’incapacité de constituer des stocks suffisants pour son iPhone X dont la sortie officielle est prévue au début du mois de novembre prochain, six semaines après la sortie du iPhone 8. Pour rappel, cet appareil dévoilé par la firme de Cupertino au cours de la Keynote 2017 bénéficie de fonctionnalités avancées, à l’instar de son système de reconnaissance faciale appelé communément Face ID, qui en font l’un des smartphones les plus avancés du moment.

Ce serait justement à cause de ces technologies de pointe qu’il embarque qu’il pourrait y avoir une pénurie de iPhone X. Comme l’a signalé Bloomberg, il se pourrait que la complexité des technologies embarquées, Face ID en tête de liste, puisse être à l’origine de cette situation. De ce fait, plusieurs analystes, à l’instar de Ming-Chi Kuo de KGI Securities, prédisent qu’il pourrait y avoir trop peu d’iPhone X pour répondre à la demande initiale.


Ming-Chi estime, par exemple, qu’Apple disposera tout juste de 2 à 3 millions d’unités le jour du lancement officiel. Il table également sur 25 à 30 millions de combinés qui devraient être disponibles pour le dernier trimestre de l’année, alors que les estimations initiales d’Apple prédisaient 40 millions d’unités pour cette même période. À titre de comparaison, Apple a vendu 78 millions de smartphones au cours de la même période l’année dernière, tous les modèles d’iPhone inclus.

Actuellement, le défi pour Apple serait de trouver un moyen efficace qui pourrait permettre d’accélérer la production de son iPhone le plus sophistiqué, sans pour autant nuire à la qualité générale du produit. L’échéance serrée associée à la complexité du processus de fabrication de l’iPhone X, le caractère extrêmement fragile des composants utilisés et les précautions à prendre au moment de l’assemblage ne joueraient pas en faveur du planning initial conçu par la firme de Cupertino.

Pour faire face à cette « pénurie annoncée » qui pourrait affecter les ventes du nouveau vaisseau amiral de la marque à la pomme, Apple aurait donné l’autorisation à ses fournisseurs de réduire la précision du système Face ID de l’iPhone X. D’après les sources de Bloomberg, cette décision devrait permettre d’accélérer la production de l’iPhone X afin de constituer rapidement des stocks plus importants pour répondre à la demande. Le capteur 3D, pièce maitresse de la caméra TrueDepth de l’iPhone X, contribue de manière significative à la singularité de ce dispositif. Malheureusement, il semble aussi représenter le talon d’Achille de l’appareil.

Le capteur 3D comporte trois éléments essentiels : un projecteur de points, une caméra infrarouge et un illuminateur. Ce dernier diffuse une lumière infrarouge que la caméra utilise pour reconnaître un visage. Le projecteur fait alors clignoter 30 000 points sur le visage que le téléphone va analyser pour décider de déverrouiller ou non l’écran d’accueil. Le système utilise un processus en deux étapes, car le projecteur de points est très gourmand en ressources.


Le projecteur de points est au cœur des problèmes de production que rencontrerait Apple parce que ses composants sont extrêmement fragiles. En septembre, le Wall Street Journal a rapporté qu’Apple avait des difficultés à produire les composants de ce projecteur. Ce dernier utilise un laser à émission de surface à cavité verticale (VCSEL) fait d’arséniure de gallium et une lentille en verre. Le moindre décalage, même à l’échelle du micron, pourrait causer des dysfonctionnements du projecteur et de tout le capteur 3D.

Même si un Face ID moins précis sera toujours meilleur que la fonctionnalité Touch ID existante, la décision de l’entreprise de réduire la précision de la technologie de reconnaissance faciale qui équipe ce modèle montre à quel point il est difficile de créer des fonctionnalités de pointe hautement miniaturisées dont le consommateur est friand. Il faut dire qu’Apple compte vraiment sur ses nouveaux smartphones du segment ultra haut de gamme pour restaurer sa position très instable sur le marché des smartphones de luxe. De ce fait, les obstacles qui peuvent affecter la production de son smartphone anniversaire représentent des menaces pour ses objectifs de rentabilité.

Source : Bloomberg

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Apple peut rendre inutilisables les iPhone réparés par des réparateurs indépendants, c'est ce que révèle la dernière mise à jour d'iOS
Étude : Apple ne ralentit pas délibérément ses anciens modèles d'iPhone, après chaque mise à jour d'iOS
Fabrication de l'iPhone 7 : Apple aurait une marge de près de 200 % sur le smartphone, d'après le cabinet d'études IHS Markit


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Le Vendangeur Masqué Le Vendangeur Masqué - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 26/10/2017 à 10:13
C'est vraiment obligé de publier genre d'imbécilités ? On rappellera que l'informatique est une science, et que de telles élucubrations sans la moindre once de preuve, n'ont proprement rien à faire sur un site dédié à la programmation.

Déjà c'est d'une imprécision croquignolesque… c'est quoi réduire la précision ? de combien ? avec quelle(s) conséquence(s) réelle(s) ? Ça marchera mal ou extrêmement mal ?
On chercherait à nuire à Apple qui est le seule a proposer ce genre de technologie sur le marché que ça ne m'étonnerait qu'à moitié (voir les articles des assembleurs de smartphones android qui pressent Qualcomm de leur en concevoir un pour l'année prochaine).

Je note que vous publiez cela sans le moindre avertissement sur la véracité des dires qui y figurent, mais que vous prenez aussi bien soin de ne pas dire un mot du démenti formel qu'Apple a donné à cette "affaire". Pas très équitable comme traitement…
Et la conclusion sur un Apple qui produit du luxe et en position très instable, c'est juste a peu près tout sauf factuel et absolument sans rapport avec l'article. Ce n'est pas Face ID qui est un argument de vente, c'est juste une technologie mise en oeuvre pour avoir un dispositif de reconnaissance fiable palliant l'absence de bouton-capteur d'empreinte. Le vrai argument de vente c'est l'écran bordeless.
Et le luxe c'est les smartphones Android Vertu ou les coques avec pierres précieuses incrustées, pas de la technologie et du savoir-faire.

Le pire c'est que l'article de Bloomberg indique que Face ID sera quoi qu'il arrive bien meilleur que Touch ID… bref ça sera moins bien mais on ne le verra pas.
Donc on est censé comprendre quoi de concret de cet article ???

Quand à la fiabilité de Bloomberg en général, si l'on veut rire un peu, on rappellera qu'en juillet dernier un de leur journaliste expliquait avec sérieux qu'Apple était en train d'évaluer une technologie de reconnaissance faciale… Permettez-moi de douter qu'un fabricant en soit encore au stade de l'évaluation de technologies pour sortir un produit en grande série 4 mois plus tard seulement !
Ce genre de technologie se prépare sur des cycles bien plus longs, vraiment je comprends pas comment on peut accorder le moindre crédit à des gens qui n'ont pas la moindre idée de ce qu'est un process industriel…

Si vous voulez une analyse des choses avec faits et dates y'a ça:
https://daringfireball.net/2017/10/face_id_fud
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 26/10/2017 à 13:49
Face ID c'est vraiment tout sauf une sécurité.

Suffit d'avoir le visage du gars qu'on séquestre et hops on accède a son téléphone.
ca fait futuriste pour les fans, mais d'un point de vue sécurité c'est aussi con , que les lecteur d'iris et d’empreinte digitale.
le bon vieux mot de passe, si t'en est qu'il est bien choise, fait peut être archaïque mais c'est encore le meilleur moyen de sécuriser son téléphone tant qu'on aura pas trouver de moyen de lire dans le cerveau des gens...

un gadgets qui coute cher et qui offre surtout beaucoup d'information sur son utilisateur à apple.

c'est encore la startup PrimeSens qui est derrière ce capteur ? parce que ca rappelle furieusement le principe du kinect ou de leap motion.
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 26/10/2017 à 13:52
Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
C'est vraiment obligé de publier genre d'imbécilités ? On rappellera que l'informatique est une science, et que de telles élucubrations sans la moindre once de preuve, n'ont proprement rien à faire sur un site dédié à la programmation.

Déjà c'est d'une imprécision croquignolesque… c'est quoi réduire la précision ? de combien ? avec quelle(s) conséquence(s) réelle(s) ? Ça marchera mal ou extrêmement mal ?
On chercherait à nuire à Apple qui est le seule a proposer ce genre de technologie sur le marché que ça ne m'étonnerait qu'à moitié (voir les articles des assembleurs de smartphones android qui pressent Qualcomm de leur en concevoir un pour l'année prochaine).

Je note que vous publiez cela sans le moindre avertissement sur la véracité des dires qui y figurent, mais que vous prenez aussi bien soin de ne pas dire un mot du démenti formel qu'Apple a donné à cette "affaire". Pas très équitable comme traitement…
Et la conclusion sur un Apple qui produit du luxe et en position très instable, c'est juste a peu près tout sauf factuel et absolument sans rapport avec l'article. Ce n'est pas Face ID qui est un argument de vente, c'est juste une technologie mise en oeuvre pour avoir un dispositif de reconnaissance fiable palliant l'absence de bouton-capteur d'empreinte. Le vrai argument de vente c'est l'écran bordeless.
Et le luxe c'est les smartphones Android Vertu ou les coques avec pierres précieuses incrustées, pas de la technologie et du savoir-faire.

Le pire c'est que l'article de Bloomberg indique que Face ID sera quoi qu'il arrive bien meilleur que Touch ID… bref ça sera moins bien mais on ne le verra pas.
Donc on est censé comprendre quoi de concret de cet article ???

Quand à la fiabilité de Bloomberg en général, si l'on veut rire un peu, on rappellera qu'en juillet dernier un de leur journaliste expliquait avec sérieux qu'Apple était en train d'évaluer une technologie de reconnaissance faciale… Permettez-moi de douter qu'un fabricant en soit encore au stade de l'évaluation de technologies pour sortir un produit en grande série 4 mois plus tard seulement !
Ce genre de technologie se prépare sur des cycles bien plus longs, vraiment je comprends pas comment on peut accorder le moindre crédit à des gens qui n'ont pas la moindre idée de ce qu'est un process industriel…

Si vous voulez une analyse des choses avec faits et dates y'a ça:
https://daringfireball.net/2017/10/face_id_fud
ton pseudo et ton nombre de points me disent que tu es un trolleur, que tout ce que tu peux dire ne sert à rien, donc pas besoin d'en mettre des tonnes dans ton messages
Avatar de Namica Namica - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 26/10/2017 à 23:13
Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
Si vous voulez une analyse des choses avec faits et dates y'a ça:
https://daringfireball.net/2017/10/face_id_fud
daringfireball est aussi un fanboy apple.

Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
ton pseudo et ton nombre de points me disent que tu es un trolleur, que tout ce que tu peux dire ne sert à rien, donc pas besoin d'en mettre des tonnes dans ton messages
+1 Aiekick

Concernant la reconnaissance faciale, il y a sans doute beaucoup mieux :
<Un programme de reconnaissance faciale d'une startup russe permet d'identifier un inconnu dans la rue instantanément. Juste en prenant sa photo.> (DVP 3 juin 2016 par Coriolan)
En novembre dernier, le programme d’identification faciale de NTechLab, la startup derrière l'algorithme, a réussi à triompher dans la compétition MegaFace de l’université de Washington. L’entreprise russe s’est imposée face à Google et plus de 90 autres équipes venant du monde entier.
Et toc pour les cycles bien longs pour le développement de l'Apple Face Id avec un projecteur faisant clignoter 30000 points sur le visage de la victime.
Tout çà, c'est de la couille de marketeux. Les Id biométriques sont inefficaces et nuisibles, c'est démontré depuis longtemps :
  • Inefficaces : il y a suffisamment de news sur DVP (et ailleurs) pour démontrer que les Id biométriques sont piratables, notamment les empreintes digitales (aussi à partir d'une simple photo).
  • Nuisibles : Pouvez-vous changer de doigts si vos empreintes ont étés copiées et utilisées pour une usurpation d'Id ?

Bientôt, il va falloir aussi pouvoir changer nos yeux et notre tête.
Je pense que l'usurpation d'identité sur Internet a encore de beaux jours devant elle. Plus besoin de phishing. Il suffira de quelques photos, si pas de tes doigts, alors de ta figure, encore plus facile.
En outre, avec les failles du protocole SS7, tous les GSM sont vulnérables (Apple Iphone comme Android) et nos Id, communications et SMS sont tous à la portée du quasiment premier venu avec un scanner SS7. Alors, ce genre d'identification (et en plus on abaisse son niveau), c'est plus que douteux. Même une identification par mot de passe ne tient plus.

Il faudrait au moins une validation par un comité scientifique d'experts indépendants et multidisciplinaires (en imagerie et en crypto) pour que je m'intéresse à une identification biométrique.
Et encore, même si le Face Id serait "bullet proof" contre une simple photo (ou une autre identification biométrique quelle qu'elle soit), c'est sans compter les risques que courre la préservation de notre vie privée. Et ça, ça n'a pas de prix !

(Que les trolleurs ne me demandent pas de justifier cette dernière ligne (ou d'autres) par des références. Ils peuvent aussi bien que moi les rechercher sur DVP ou sur Google et je ne leur ferai pas la grâce de faire ce travail à leur place.)
Contacter le responsable de la rubrique Accueil